methodes de travail, travail perso à la fac

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Oneiros, le 6 août 2008.

  1. Oneiros

    Oneiros
    Expand Collapse
    Cinéphile accomplie

    J'aimerai connaitre les methodes de travail, les horaires des filles qui sont en fac, car ça me fait trés peur !!

    c'est bete ce que je vais vous dire mais les profs nous ont dit " la fac c'est beaucoup de travail personnel pour y arriver" seulement je sais pas ce que ça veut dire ...
    pouvez vous m'éclairer ?

    merci.
     
  2. Peachy

    Peachy
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement

    Je ne suis plus à la fac, mais j'y suis allée pendant 4 ans. En ce qui concerne les horaires, je ne saurais trop t'aider, ça dépend vraiment de la filière que tu comptes aborder.
    Pour ce qui est de la méthode de travail et bien déjà aller en cours magistral et en Travaux Dirigés sera un bon point! Je dis ça car bien souvent, certaines premières années prennent la liberté de ne pas venir en cours et disons qu'après ça s'en ressent sur leurs résultats.
    Personnellement, j'avais un brouillon et je réécrivais mes cours de sorte qu'ils soient plus lisibles (avec des codes de couleur etc...). Je n'arrivais pas à le faire directement en classe et disons aussi que réécrire le cours en essayant de comprendre le contenu m'aidait beaucoup à l'assimiler. Je me faisais quelques fois des fiches synthétiques, j'allais approfondir certains points du cours en bouquinant,... J'avais des amis avec lesquels on aimait bien se retrouver pour se faire éventuellement expliquer des points du cours que l'on avait pas complètement saisi (en général il y en avait toujours un qui avait bien noté ou mieux compris). Bref, j'ai rarement eu recours à de l'apprentissage à la "par coeur" de mes cours.
    Voilà, c'est tout ce qui me vient à l'esprit pour le moment. :wink: Ah si!.... Travaille régulièrement, ne laisse pas les choses s'accumuler.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    J'ai été en fac de médecine et en fac de sciences. Pour médecine c'est particulier donc je n'en parlerai pas. Pour les horaires cela dépend des filières. Idem pour la masse de travail.

    Mais globalement ma méthode de travail ça a été d'aller à TOUS les cours. On est très vite tentés de ne pas y aller en fait. Idem pour les TD. Les TP sont notés donc autant y aller. Le temps libre je le passais à la BU pour relire et compléter les cours, voire éclaircir certains points. C'était pratique parce qu'il y avait tous les bouquins.
    J'ai jamais aimé faire des fiches. J'apprends mes cours en les relisant et en les écrivant. Pour ceux nécessitant du par coeur, j'apprenais un paragraphe que je récitais en écrivant. J'apprenais le suivant et je récitais depuis le début. Je progressais ainsi jusqu'à la fin du cours. C'est très long comme méthode mais hyper efficace quand on est obligés d'apprendre par coeur.
    Pour le reste je me reposais sur la relecture des cours associée à une très bonne mémoire auditive.
    Le "secret" c'est la régularité en fait. Mais dans tous les cas rien n'empêche de sortir et de faire la fête ;), y'a un temps pour tout.
     
  4. Julina.

    Julina.
    Expand Collapse
    Happy kitty, sleepy kitty

    Tu entres en fac de quoi? Je pense que les méthodes peuvent aussi varier d'une filière à l'autre...

    Je rentre en L3 de psycho, autant la première année, c'était beaucoup de bachottage, la deuxième était plus portée sur la réflexion.

    L'essentiel sinon : aller à tous les cours, tout écouter, prendre en note ce qu'on juge essentiel sur le moment. Se débrouiller pour avoir des notes claires, ou sinon les améliorer après avec des codes de couleur ou carrément les recopier/ taper à l'ordi. Après, lire une partie des bibliographies proposées par les profs, même si ce n'est que quelques chapitres choisis, c'est déjà ça comme exemples extérieurs aux cours. Pour ma part, je travaille une bonne partie de mon temps libre à la bu, au moins j'ai tout sous la main, je suis au calme et je n'ai que ça à faire, pas de tentation d'aller sur internet ou de faire autre chose. Et du coup j'avais souvent quelqu'un avec qui bosser qui était dans le même cas. Et surtout, ne pas se laisser déborder par le travail, bosser un peu toutes les semaines, pour ne pas être débordée 1 semaine avant les partiels ^^ Bref, du sérieux, de la régularité, et en général ça se passe bien. Bon courage.
     
  5. -Abby-

    -Abby-
    Expand Collapse
    admin MadmoiZerg

    je sors de 2 années de fac magnifiques. je me suis éclaté. avec le reccul c'est surtout car je m'endormais sur mes lauriers et que je n'avais pas d'efforts surhumains à fournir pour y arriver.
    pour moi, et au vue de mon entourage de potes de fac, à partir du moment où tu vas en cours, pas besoin de passer des journées entières à bosser.après j'étais en lettres, donc il suffisait d'avoir lu et compris les bouquins pour y arriver...mais tt de même j'ai eu mon "deug" avec mention AB sans avoir eu a bachotter comme une folle. après je pense que ca dépend de la filière, mais d'après ce que j'ai pu voir, les sciences humaines (lettres, langues...) sont bcp plus faciles car elles reposent sur un tout. pas de cas par cas ou de par coeur comme en droit ou en filière médicale.mais des connaissances des objets d'études et une bonne méthode de dissert , de commentaire et ca passe sans trop forcer;
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Selon mon expérience (j'ai fait trois ans de fac, dont très peu de TD) :

    La fac, en deux mots (six) : tu es livré à toi-même.

    Les profs savent même pas que tu existes. Ils font leur cours. Si y'a du bordel, qu'il va trop vite ou que t'entends rien, c'est ton problème, c'est toi qui doit apprendre à gérer. Ça demande une grande motivation et un effort de concentration conséquent, surtout quand t'as dix rangs autour de toi qui n'écoutent rien, ça incite au péché...

    Les profs ne donnent quasiment aucune indication. Tu n'as pas de devoirs, et si tu relis pas tes cours ou que tu les bosses pas, personne ne t'y fera penser. Et faut faire attention car un semestre passe très vite. Quand t'arrives à l'exam et que tu découvres ton cours, tu galères chaud. Après je ne dis pas que ce n'est pas gérable (j'en suis l'exemple vivant, je viens d'obtenir ma licence en bossant seulement une semaine avant les exams, mais la dernière année j'avoue avoir VRAIMENT bossé - enfin un minimum, sinon je me serais plantée, sûr).

    L'essentiel du boulot de mémorisation s'effectue en amphi. Si tu viens pas en cours magistraux, c'est pas la peine de venir à la fac. Photocopier les cours des copines c'est bien mignon mais ça sert à rien, ton cerveau n'a pas travaillé. Faut entendre le prof, écouter, intégrer, noter. J'estime que c'est 80% du boulot. De toute façon, c'est pas bien difficile, ceux qui viennent pas en cours se plantent les 4/5ème du temps ou finissent par déserter complètement les amphis.
     
  7. Spleen

    Spleen
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Je sors d'un an de fac de droit et en gros si tu veux réussir, t'as intérêt à bosser beaucoup et très régulièrement. Il vaut mieux assister aux cours magistraux, relire ses cours parce que si tu attends 1 semaine avant les partiels, je pense qu'il faut être réaliste, c'est foutu d'avance, quand bien même tu as assisté aux CM, les cours sont très importants, et il faut vraiment les maitriser à fond. Il y a des devoirs à faire (pas forcément à rendre), la méthodologie étant hyper importante, c'est vraiment dans ton intérêt de les faire le plus souvent possible, même si ça prend beaucoup de temps, ça permet de comprendre ton cours et de t'entrainer pou l'examen final. Pour être honnête j'ai vraiment vraiment beaucoup bossé cette année, ça a payé, mais ça n'a pas été une partie de plaisir!
     
  8. Blackpearl.

    Blackpearl.
    Expand Collapse
    Miss Chatouille

    J'ai fais mes 5 ans de fac de droit et comme dit précédemment, la clé, c'est la régularité.
    Lorsque j'étais à la fac, je ne me rendais pas compte du boulot que j'accumulais: je devais avoir 30h mini de cours par semaine, j'assistais à tous les cours magistraux (qui étaitent assez complets heureusement). Je passais le moindre temps de libre à la BU pour faire les TD et le soir, je bossais 3/4h pour faire des fiches des cours de la journée (ça me permettait déjà de les "apprendre").
    Après perso, je ne suis pas un exemple, je ne relisais pas mes cours régulièrement, ce qui fait que je bachotais 2 semines avant les partiels (ça a toujours fonctionné donc je n'ai rien changé à ce niveau) mais je ne le conseille pas (bonjour le saturage).


    En tout cas, bon courage!
     
Chargement...