C

claire-defresnes

Guest
-lorelei-;4570853 a dit:
claire-defresnes;4570806 a dit:
-lorelei-;4570763 a dit:
jules-;4570056 a dit:
Je crois que  la critique d'un corps nu n'est, par ailleurs, pas nécessairement du slut-shaming, ni un acte anti féministe, mais un acte dicté par la pudeur, qui découle de nos sociétés pleinement ancrées dans la morale chrétienne. Au même titre qu'on ne fait pas l'amour devant tout le monde dans la rue, ce qui est sexualisé (donc les parties génitales et les seins chez la femme) ont encore du mal à être montrés en public (et les réseaux sociaux c'est au delà du public : c'est l'ouverture au monde de la manière la plus narcissique qui soit), mais je ne crois pas que ce soit anti-féministe, et un type qui met sa bite en photo de profil sur facebook sera, je pense, autant bashé.
Tout ça est un peu décousu, j'en suis désolée, je viens de me réveiller, si ça s'éclaire dans mon esprit je viendrais énoncer ça de manière un peu plus claire :)

Pudeur: du latin pudor, gêne. Il s'agit bien d'un trouble, et non d'une vertu, telle que peut l'être la décence (du latin decet, "qui convient", excusez mon pédantisme). La décence, souci de ne pas mettre autrui mal à l'aise, est un sentiment altruiste, quand la pudeur est elle égoïste, la peur ou la honte de ne pas cacher certaines choses, dont certaines parties du corps. Et pourquoi d'ailleurs certaines parties et pas d'autres? Affaire de conditionnement. Ici, il n'est pas indécent d'être intégralement nue (comme ces peuples qui vivaient nus, on en trouve encore quelques peuplades en Amazonie, ça ne fait plus beaucoup de monde, ou, plus nombreux, comme les Allemands, les Scandinaves, qui n'ont aucune honte à ne pas avoir de maillot au sauna, et ça n'a rien de sexuel, on y va en famille, entre amis, collègues etc.).
Ailleurs, une poitrine non couverte, ce n'est pas indécent, et ici ça l'est. Au Brésil, les maillots découvrent les fesses, mais cachent les seins. Et pour d'autres encore, ce seront les cheveux, les jambes, les bras, qui devront être cachés.
J'ai dit le contraire ? :eh: J'ai bien parlé de morale chrétienne il me semble.




 "et un type qui met sa bite en photo de profil sur facebook sera, je pense, autant bashé."
Non, pas autant: bien plus!
Un sexe féminin, nous sommes habituées, le nu artistique, la pub, les films (où l'on voit 10 fois plus de femmes nues que d'hommes nus, ou quand les hommes sont nus, on ne voit pas leur sexe; vous me direz que le sexe de la femme est intérieur, caché, mais non, ça n'explique pas tout).
Oui... Donc je ne vois pas en quoi ce combat est féministe puisqu'il concerne tout le monde.

C'est cool de répondre, mais essaye de lire ce à quoi tu réponds avant stp.
Un homme nu, ça sera jugé bien plus exhibitionniste.


Etalors quand tu fais la différence entre "se montrer" et "ne pas se cacher" je pourrais  être d'accord  avec toi, mais je trouve tes propos absolument pas pertinents :shifty: Là on parle de gens qui ont volontairement envoyé des photos d'eux nus à un tumblr et/ ou ont choisi de mettre une photo de profil de nu, c'est "se montrer, et pas "ne pas se cacher". Ca n'a aucun rapport avec le fait de se promener nu dans son jardin.


EDIT : En fait je comprends pas qu'on ne puisse pas concevoir que certains soient gênés par le corps de l'autre. Et là je ne parle pas de ceux qui vont tout de suite dans l'insulte, qui parlent de "suceuse", etc. Je parle des gens qui sont juste mal à l'aise. Personnellement je m'en tape, je n'aime pas mon corps mais je ne suis pas pudique pour autant, donc le corps de l'autre, imposé à ma vue, ne me pose aucun problème mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde, au contraire même. Et bien sûr que c'est conditionné, mais si vous avez une solution miracle pour retirer 2000 ans de conditionnement, qui par ailleurs a encore cours, comme ça en claquant des doigts, alors ok, je suis toute ouïe.
Je ne suis pas en train de dire qu'il faut cacher son corps pour ne pas heurter les autres, au contraire, je suis pour le fait de se promener à poil (bon pas à la plage parce que les cancers du sein et tout et tout... c'est un autre sujet) mais juste qu'on accepte le malaise de l'autre sans le taxer immédiatement de slut basheur.
Quand je répondais, c'était parfois à toi directement, et parfois "en général", et dans ce cas, ça pouvait aller tout à fait dans le sens de tes propos, ne vas pas croire que je voulais te contredire. Quand on répond, ce n'est pas forcément pour contredire, ça peut même être pour abonder dans le même sens.

Quant au lien entre le cancer du sein et la plage, il est exactement le même qu'entre le cancer de l'estomac et le fait d'être ventre nu, le cancer de la gorge si l'on ne met pas une écharpe quand on est au soleil.
Un lien entre l'excès (seulement l'excès) de soleil et le mélanome, oui, mais avec le cancer du sein, il n'y a strictement AUCUN rapport. Couvrir ou ne pas couvrir le sein ne changera absolument rien quant à la probabilité de choper un cancer du sein que chopent au moins autant les femmes qui jamais n'ont exposé leurs seins au soleil. Quant aux mélanomes, j'ai lu une étude selon laquelle les naturistes en chopaient moins que la moyenne. Explication? Ils ont moins tendance à aller cramer sur une plage, recto-verso à longueur d'après-midi, puisqu'aux heures les plus chaudes ils restent à l'ombre pour diverses activités (c'est généralement là que les centres naturistes mettent l'activité poterie, dessin, échecs etc.) tandis que les "textiles" (comme ils les appellent), parce qu'il fait trop chaud pour rester habillés, vont justement à la plage, seul lieu où ils peuvent se dénuder (même si ce n'est que partiellement) aux heures où le soleil tape le plus.
On peut même mesurer le phénomène sur les plages mixtes (celles où il y a des gens nus et d'autres habillés): les gens habillés partent à l'heure où les gens nus vont arriver.
Une pharmacienne à Montalivet (Gironde, là où est la plus forte proportion de naturistes) m'a dit qu'il était très rare qu'elle voie des naturistes choper des coups de soleil, la plupart des fois les gens qui chopent des coups de soleil sont des "vanille-fraise" (peau rouge, seins et fesses blanches).

Bonne journée (et pour se bronzer les fesses, il va falloir attendre quelques mois encore).
 
Je trouve l'initiative pas trop mal...Mais ce qui me gonfle c'est de retrouver là aussi cet espèce de poncif "je n'ai jamais été aussi belle qu'enceinte" repris déjà 3 ou 4 fois sur le tumblr. Cette espèce d'injonction à la maternité, jsais pas, ça me saoule :stare:.
 
augustinee;4571332 a dit:
arrrum;4571286 a dit:
Je trouve l'initiative pas trop mal...Mais ce qui me gonfle c'est de retrouver là aussi cet espèce de poncif "je n'ai jamais été aussi belle qu'enceinte" repris déjà 3 ou 4 fois sur le tumblr. Cette espèce d'injonction à la maternité, jsais pas, ça me saoule :stare:.
C'est un truc que pense certaines futures mamans,c'est quelque chose de plutôt positif et je ne vois pas en quoi c'est une injonction qu'elles lançent à qui que ce soit...
Nul n'est forcé de s'extasier ou de devenir parent après ça..
Dommage que ça t'énerve :sad: Je comprends tout à fait que tu ne te sente pas concernée,mais c'est quand même dommage que ça te "saoule" carrément... C'est un tumblr body positive,ça donne plus envie de sourire que s'énerver normalement ^^

C'est juste qu'elles se trouvent plus belles enceintes ( ça arrive que la peau soit plus éclatante,les cheveux plus fournis,où tout simplement que la perspective de devenir maman rend heureuse et fière de son corps,moi j'étais quand meme contente de mon gros bidon avec mon fils dedans malgré le mal de dos)..
C'est con,je voulais poster une photo de mon bide après grossesse avec une phrase "parce que j'aime mes marque de la vie",phrase un peu cucul mais j'assume,malgré un ventre désormais mou,rebondi et vergeturé mais j'ai pas envie que ce soit mal perçu par la suite...

Oh ben faut pas que ça t'en empêche surtout, si ça te fait plaisir d'en poster une tu devrais le faire :hugs:
Je suis d'accord avec toi que c'est plutôt un tumblr feel good . C'est juste que j'ai trop souvent entendue cette phrase/ idée et que je trouve ça un peu niais et redondant du coup ^^ J'ai l'impression que ça fait partie de ces idées un peu convenues qu'on entend tout le temps en société, un peu comme cette idée selon laquelle tous les bébés sont mignons, qu'il faut s'extasier devant...Enfin je dois surement faire partie des rares personnes qui pensent ça!
 
-lorelei-;4570763 a dit:
jules-;4570056 a dit:
gregor;4569894 a dit:
Hum..
Bien sûr je n'ai pas lu (pas trouvé !) l'article d'"Une jeune idiote" en question. J'ai émis l'hypothèse qu'il défendait la fille au rouge à lèvres, en disant que mettre du rouge à lèvres n'était pas être une suceuse. Ce en quoi tout le monde sera d'accord.
Cependant, je ne pense pas que mettre une photo de profil de soi nue soit des plus pertinent si l'on tente de défendre un certain.. hum.. "je ne suis pas qu'un physique". La personne qui met une photo d'elle nue a envie qu'on la regarde. Qu'on regarde son corps. Qu'on sache qu'elle l'apprécie (du moins sous cet angle). Et si c'est une blogueuse, elle sait bien entendu que les gens du net sont méchants, mais qu'ils jugent par ce qu'ils voient.
Moi, méchant-du-web, je vois une photo de fille nue, je pense "elle ne veut être qu'un physique" et fais la moue. Je serais à 2 doigts de dire que c'est à cause de ces filles-là que le féminisme n'avance pas, que c'est une de celles qui se complaisent dans l'image que la société veut d'elles.. etc.
Et je ne lirais pas plus avant. Parce que "photo nue" -> le contenu va être du même goût.

Ce qui n'ôte rien à la bonne idée du tumblr. Car il y a une grande différence entre vouloir aimer son corps sur ce site et afficher une photo de profil (donc, réclamer un jugement a priori uniquement là-dessus !).

Voilà voilà. Vous pouvez trouver que non il ne faut pas juger les gens qui veulent qu'on les mate. Je n'y arrive pas.


Puis ajouter  que tu serais à deux doigts de dire "que c'est à cause de ces filles-là que le féminisme n'avance pas", deux doigts de le dire, c'est déjà le penser. Et en annonçant ça, j'imagine que tu es un peu sensible à la cause féministe. Alors comment peux-tu penser ça ? C'est quoi pour toi le féminisme ? Si ce n'est pouvoir faire ce que l'on veut de son corps sans que ça ne révèle quoi que ce soit sur vos valeurs, sur notre personne ?
Je sais que ce n'est pas à moi que tu demandes, mais comme j'ai un avis similaire à celui de @gregor, je me permets de répondre :shifty:

J'ai l'impression que ce genre d'initiatives sous appellation féministes, donnent en réalité une image très narcissique des personnes qui en font partie. Je ne comprends toujours pas pourquoi se montrer à poil = faire avancer la cause féministe. Je pense que ça a pu être le cas il y a des années, à une époque où le rapport au corps était différent, notamment le rapport au corps de la femme. Vous allez me dire que le harcèlement de rue, le slut-shaming, etc. sont des preuves que le rapport au corps de la femme n'a pas tant changé. Je ne suis pas réellement d'accord avec ça en fait je crois. Je ne pense pas qu'il soit question de corps mais d'un machisme plus général qui concerne les filles (plus que les femmes d'ailleurs).
Je crois que  la critique d'un corps nu n'est, par ailleurs, pas nécessairement du slut-shaming, ni un acte anti féministe, mais un acte dicté par la pudeur, qui découle de nos sociétés pleinement ancrées dans la morale chrétienne. Au même titre qu'on ne fait pas l'amour devant tout le monde dans la rue, ce qui est sexualisé (donc les parties génitales et les seins chez la femme) ont encore du mal à être montrés en public (et les réseaux sociaux c'est au delà du public : c'est l'ouverture au monde de la manière la plus narcissique qui soit), mais je ne crois pas que ce soit anti-féministe, et un type qui met sa bite en photo de profil sur facebook sera, je pense, autant bashé.
Tout ça est un peu décousu, j'en suis désolée, je viens de me réveiller, si ça s'éclaire dans mon esprit je viendrais énoncer ça de manière un peu plus claire :)
Je suis d'accord avec tout ce que tu énonces mais ce qui me dérange, c'est que tu prends un raccourci rapide que personne n'a avancé, je crois. Bien sûr que le seul fait de se montrer à poil n'est pas faire avancer la cause féministe, que ce n'est plus un acte engagé. Et je serai stupide de penser le contraire.

C'est pas le fait qu'elle soit à poil le problème, le problème c'est qu'une nana puisse penser que son interlocutrice, en s'affichant à poil, en choisissant d'être identifiée dans le monde virtuel par une photo d'elle nue, perde toute crédibilité en tant que féministe et pire en tant que personne. C'est ultra-violent comme raisonnement, c'est la ramener à l'état d'objet, lui interdire le droit de s'exprimer et de défendre son opinion parce qu'elle est nue sur sa photo de profil. On frôle l'absurde je crois.



Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Ce tumblr, son article... C'est juste magnifique, j'en avais la gorge serrée à chaque post, et j'ai beaucoup souris. Ça rejoint énormément ma vision du rapport au corps, le fait qu'il n'y ait aucun intérêt à ce qu'il soit caché aux regards, tant il est beau. J'apprécie la pluralité de l'être humain et je rejette profondément les notions de pudeur et de honte de son corps. Les vêtements peuvent embellir le corps, ou nous tenir chaud (principalement) mais je ne comprends cette peur, ce rejet du corps de l'autre. Quelqu'un qui s'expose nu n'est pas un pervers ou une attention-whore, il y a une différence énorme entre la simple nudité et le harcèlement sexuel. Je trouve que cette fille est déjà assez courageuse de mettre cette photo (que je trouve très belle) en photo de profil. Et pourtant, la photo choque. Je ne suis pas née de la dernière pluie non plus, je connais les raisons pour lesquelles la nudité choque, gêne, mais je ne les cautionne pas pour autant. Je trouve qu'il y a un véritable enfermement dans une certaine morale, qui empêche la liberté du corps, la liberté d'être. Et je pense que quelqu'un qui porte et qui s'expose avec des fringues très très chères recherchera beaucoup plus l'attention que quelqu'un de nu. La nudité, c'est la base, limite l'humilité, pour moi. Et je pense que les gens dans la rue seraient choqués si d'autres se baladaient nus parce qu'ils conditionnés pour être choqué. On nous apprend depuis notre plus jeune âge que notre corps est sale, honteux, qu'il faut à tout prix le cacher. Et ça à tendance à pas mal me désoler.
 
C

claire-defresnes

Guest
roonie;4571137 a dit:
lysalice;4570755 a dit:
MAIS , parcequ'il y a un "mais", je trouve que l'auteur oublie complètement un paramètre: la pudeur et le fait que ce genre de photos peuvent mettre mal à l'aise d'autres personnes...

 [...]

Peut-être que je suis une vieille prude, mais ça me met honnêtement mal à l'aise... Qu'une personne soit échangiste, sado-maso, sex-friend, monogamme ou même se préserve pour le mariage, si cette personne est heureuse et épanouie je n'en serai que plus heureuse pour elle! Quand je vois un(e) ami(e) rayonner de bonheur et de confiance en soi, ça me rend honnêtement plus heureuse que je ne saurais l'exprimer, mais, comme le dis le proverbe, "la liberté des uns s'arrête là où celle des autres commence". Alors oui, aime ton corps, sois fière de toi, ose t'habiller, te maquiller et te comporter en accord avec toi-même, qui tu es profondément, mais s'il-te-plaît, n'oublie pas que tes actions ont toujours un impact sur celles des autres! Ton corps t'appartient, bien sûre, mais d'où sors tu le droit de t'imposer aux autres et de potentiellement heurter leurs sensibilités? Imagine toi avant facebook: aurais tu imprimer une telle photo en centaines d'exemplaires puis envoyé celle-ci à toutes tes connaissances? Je trouve cette photo magnifique, mais à ta place, je ne l'aurais montré qu'à des gens très proche et sachant qu'ils ne seront pas mal à l'aise d'entrer dans ton intimité.
 Ton message me fait pas mal penser à une pensée de John Stuart Mill. Grossièrement, il voyait deux sphères dans la vie: une sphère intime, qui touche directement les gens : quand nos actions ont un impact direct sur les gens, alors oui, notre liberté s'arrête là où commence la leur. Mais il y a aussi une sphère plus large, et où nos actions les touche indirectement et c'est ce dont tu parles: ces gens peuvent être heurtés, choqués, nos actions peuvent aller à l'encontre de leur pudeur, de leur morale, de leur éducation... Et alors? La liberté qu'on s'accorde à travers nos actes ne les touche qu'indirectement, alors de quel droit ces gens exigeraient-ils de nous que l'on se cache, que l'on n'exerce pas cette part de liberté alors qu'elle ne les atteint pas de manière directe (et malveillante, je rajouterais) ? Dans cette thèse, on peut retrouver une défense du droit des minorités (les femmes, la communauté LGBT, etc.) : les femmes qui revendiquaient vouloir voter, porter des pantalons, toucher un salaire etc. ont choqué la pudeur, l'ordre établi depuis des siècles, et on a sûrement asséné le même genre de commentaire aux gays et lesbiens ("soyeux heureux, faites ce que vous voulez mais pas devant moi").

 Si on veut qu'une société change, que des mœurs évoluent, que des comportements disparaissent, je ne pense pas que ça passera par le fait de s'assumer, de se montrer comme on est dans notre sphère restreinte et privée (famille, amis proches, compagne/compagne). C'est la pudeur et la morale qui doivent évoluer.
Mon voisin pense un peu comme toi, mais pas en matière de nudité. Pour lui, c'est la couleur vert qu'il estime être une agression. Vert, c'est la couleur du traitre, Judas est représenté en vert. Il me cite pour preuve que sur un parking, on ne voit pas une seule voiture verte.
La liberté des uns commence là où s'arrête celle des autres, m'a-t-il dit.
J'ai eu beau lui répondre que non seulement personne ne l'obligeait à s'habiller en vert, mais qu'en plus personne ne l'obligeait à regarder, il m'a dit qu'il savait bien que la plupart des gens n'étaient pas gênés par la couleur vert, mais lui, quand il voit du vert il voit rouge et qu'il faut penser aux gens comme lui que ça met mal à l'aise.

Bon, j'exagère un peu là. Quoique: il fut des périodes de notre histoire où s'habiller en vert pouvait vous valoir si ce n'est le bûcher, du moins le tribunal de la Très Sainte Inquisition.
Il y a des gens que la nudité choque, mais de quel droit iraient-ils interdire aux autres d'être nus ou de les obliger à se cacher?
Il est des personnes qu'un homme à cheveux longs choque, ou d'une femme (ou d'un homme, mais je n'ai jamais vu) avec les cheveux teints en bleu ou en vert choque.
Il est des gens choqués à voir une femme allaiter, et d'autres choqués à voir une femme donner un biberon, estimant que c'est anti-naturel.
A tous ces gens choqués, on peut répondre "personne ne vous oblige à en faire autant, alors laissez donc les autres libres".
Quant aux gens choqués par la nudité d'autrui, oh chochotte. C'est grave quand même d'être mal à l'aise face simplement à une photo bien anodine (comme une femme dans la baignoire, à l'origine de cette discussion, où l'on voit certes qu'elle est nue mais on ne voit même pas ses seins, ses fesses, son pubis!)
De tels gens que la nudité met mal à l'aise, leur vie doit être un enfer! Ils ne peuvent même pas regarder une télé, un écran d'ordinateur, les affiches d'un couloir du métro!
Je n'ai aucune animosité vis-à-vis de ces gens-là, du moment qu'eux n'en n'ont pas envers ceux qui ne sont pas comme eux et qu'ils les laissent libres. Mais j'ai quand même un peu de pitié, leur vie doit être triste, car c'est triste d'avoir un rapport problématique envers le corps.
C'est Wilhelm Reich (1897-1957) qui disait "quiconque est mal à l'aise avec la nudité, la sienne ou celle d'autrui, souffre nécessairement de problèmes psychologiques ou sexuels".
Comment ont-ils bien pu être élevés pour en arriver là? Il y a quand même de quoi en vouloir un peu à ses parents!
 
  • Big up !
Reactions: Boogie
C

claire-defresnes

Guest
daffy-duck;4571208 a dit:
@claire-defresnes se balader à poil dans la rue n'est pas anodins, c'est interdit par la loi.
Toutes les cultures ont cette notion de pudeur, par exemple les himbas même si selon le regard occidental on peut penser qu'ils se baladent à poil parce qu'ils sont complètement détachés de la notion de pudeur, et bien non. Pour eux il n'y a pas plus impudique que de montrer ses chevilles. Tout ça pour dire que la pudeur existe partout.

Je n'ai rien contre le nu, d'autant plus que le corps de la femme ont le voit nu tous le temps (ça je suis contre mais je développerai pas pourquoi ici). Et d'ailleurs cela participe au "il faut que je me sente belle pour que je me sente bien", non, il y a d'autres choses dans la vie.

D'ailleurs voici une vidéo humoristique du SNL à l'attention de HBO qui aime montrer des femmes nus mais on a toujours pas vu de bites



P.S : la fille qui traite la jeune femme de suceuse n'est personne d'autre que sa propre soeur (soeur de la femme sur la photo au rouge à lèvre):facepalm:
Je ne parlais pas d'être nue dans la rue. (Pourquoi "balader à poil"? Les termes mêmes dénotent le malaise).
On n'est pas non plus pieds nus ou en slip dans la rue, et pourtant rien ne l'interdit.

Il s'agissait de photos de nudité; et encore, dans la photo à l'origine de cet article, on déduisait qu'elle était nue dans sa baignoire, mais on ne voyait ni seins ni pubis ni fesses.
Que des gens soient gênés par ça, j'en suis triste pour eux, car leur vie doit être infernale.

C'est sa soeur qui la traite de suceuse? Eh beh, c'est la bonne entente dans la famille!
 
C

claire-defresnes

Guest
solstice;4571635 a dit:
Ce tumblr, son article... C'est juste magnifique, j'en avais la gorge serrée à chaque post, et j'ai beaucoup souris. Ça rejoint énormément ma vision du rapport au corps, le fait qu'il n'y ait aucun intérêt à ce qu'il soit caché aux regards, tant il est beau. J'apprécie la pluralité de l'être humain et je rejette profondément les notions de pudeur et de honte de son corps. Les vêtements peuvent embellir le corps, ou nous tenir chaud (principalement) mais je ne comprends cette peur, ce rejet du corps de l'autre. Quelqu'un qui s'expose nu n'est pas un pervers ou une attention-whore, il y a une différence énorme entre la simple nudité et le harcèlement sexuel. Je trouve que cette fille est déjà assez courageuse de mettre cette photo (que je trouve très belle) en photo de profil. Et pourtant, la photo choque. Je ne suis pas née de la dernière pluie non plus, je connais les raisons pour lesquelles la nudité choque, gêne, mais je ne les cautionne pas pour autant. Je trouve qu'il y a un véritable enfermement dans une certaine morale, qui empêche la liberté du corps, la liberté d'être. Et je pense que quelqu'un qui porte et qui s'expose avec des fringues très très chères recherchera beaucoup plus l'attention que quelqu'un de nu. La nudité, c'est la base, limite l'humilité, pour moi. Et je pense que les gens dans la rue seraient choqués si d'autres se baladaient nus parce qu'ils conditionnés pour être choqué. On nous apprend depuis notre plus jeune âge que notre corps est sale, honteux, qu'il faut à tout prix le cacher. Et ça à tendance à pas mal me désoler.
Eh oui Solstice, chez nous on va nous apprendre que c'est de l'exhibitionnisme, et à Berlin ou Munich, ou à Barcelone ou San Francisco, on verra des gens nus dans les parcs en plein centre-ville.
Vérité en-deça des Pyrénées, erreur au-delà.
Et à Téhéran ou Riyad si une femme est tête nue, ou en jupe, c'est carrément la prison qui l'attend.

Je sais, nous sommes conditionnés, on nous a inculqué ça depuis notre plus tendre enfance, mais ce n'est pas une raison.
Franchement, quel mal y a-t-il à être nue? Pourquoi devoir à tout prix cacher notre corps?
Ne pouvons-nous pas avoir un rapport sain avec le corps, sans toujours penser à mal?
Moi aussi ça me désole, cette morale à deux balles pour qui toute personne nue ne peut être que provocatrice. Morale d'obsédés sexuels, en fait.
 
C

claire-defresnes

Guest
roonie;4572049 a dit:
claire-defresnes;4572008 a dit:
Mon voisin pense un peu comme toi, mais pas en matière de nudité. Pour lui, c'est la couleur vert qu'il estime être une agression. Vert, c'est la couleur du traitre, Judas est représenté en vert. Il me cite pour preuve que sur un parking, on ne voit pas une seule voiture verte.
 Répondais-tu à moi ? Car je ne pense pas du tout comme ça, au contraire je suis d'accord avec ce que tu as écrit dans ton post.
Chacun cite d'autres qui citent, alors je ne sais plus à qui je répondais. Je répondais à celle qui disait "la liberté des uns commence où s'arrête celle d'autrui", et j'étais d'accord avec la formule: personne ne les oblige à se déshabiller, et personne ne les oblige à regarder non plus, donc ils n'ont pas à imposer aux autres de cacher leur corps, tant en photo que dans la vie réelle, pour peu quand même que l'endroit s'y prête: sauf manifestation ou performance artistique, je conçois qu'on soit habillée dans la rue, où d'ailleurs on ne se balade pas pieds nus ou en slip bien que rien ne l'interdise, de même qu'on ne s'y promène pas en robe à crinoline ou en chapeau et redingote, bien que ça ne soit pas interdit non plus.
Mais la rue c'est la rue, en revanche, dans un parc où les gens se bronzent en maillot, on devrait pouvoir bronzer sans, comme dans une piscine etc. quitte à réserver des coins ou des horaires à ceux qui non seulement tiennent à mettre un maillot, mais tiennent à ce que les autres en mettent: ils seraient entre eux, auraient leurs horaires, et en-dehors de ces horaires, les gens pourraient faire comme ils veulent. Il y aurait certainement moins de gens souffrant de problèmes psychologiques et sexuels si on cessait de faire un tel foin de la nudité.
 
  • Big up !
Reactions: Boogie
@arrrum Pendant ma grossesse (enfin, le morceau de grossesse que j'ai connu puisque déni partiel :yawn:) j'avais réellement un meilleur teint et des cheveux + beaux. Je pense pas que dire qu'on aime son corps de femme enceinte, ce soit une injonction à la maternité. On peut s'aimer avec une nouvelle coupe de cheveux et le poster sur son blog/fb, c'est pas pour autant que ça veut dire "Vous devriez tous aller chez le coiffeur".

(Je crois que je suis pas très claire dans mes propos, yé souis fatiguay :XD:)


D'ailleurs, HS total, @mymy je t'envoie mon témoignage demain si tu es toujours chargée de ceux-ci :fleur: J'aurais tardé mais MadmoiZelle l'aura finalement :lol:)
 
Dernière édition:
jules-;457005 a dit:
Et en annonçant ça, j'imagine que tu es un peu sensible à la cause féministe. Alors comment peux-tu penser ça ? C'est quoi pour toi le féminisme ? Si ce n'est pouvoir faire ce que l'on veut de son corps sans que ça ne révèle quoi que ce soit sur vos valeurs, sur notre personne ?
Eh bien justement, je ne suis pas d'accord, faire ce que l'on veut de son corps, c'est surtout pour révéler sa personne, ce qu'on aime en soi.
On ne va pas se tatouer parce qu'on n'aime pas, par exemple. Donc, si, montrer son corps, c'est révéler ses valeurs et sa personne.
Merci @-Loreleï-  d'avoir répondu avant ;)

Je n'ai jamais dit que je ne voulais pas que les filles montrent leur corps si elle l'aiment. Surtout pas, chacun fait comme il veut. Mais je ne veux pas qu'on dise que montrer un corps est anodin.

Il y a deux choses différentes dans cet article, mises sur le même plan alors qu'elles ne me semblent pas le devoir. Le fait d'insulter une personne pour une photo, qui est inexcusable ; et le fait de montrer son corps.
Montrer qu'on accepte son corps, oui. Mais ne pas vouloir être identifié par ça ensuite.. bah non.
Claire Defresnes tu dis que "personne ne les oblige à regarder". Oui et non. J'ai dû regarder une photo de femme nue pour lire cet article (et maintenant j'ai demandé une aide psychologique, je n'avais jamais vu ça avant, vous comprenez XD)... J'exagère, mais pas tant que ça.

Bon et je vais lire l'article qui fait débat (je n'ai trouvé qu'un lien vers le Twitter c'est pour ça que je me plaignais, mille excuses).
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes