Nutrition et diététique, sujet sensible ? Tour d'horizon des idées reçues avec une professionnelle

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 2 juillet 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. Jus d'orange au sel

    Jus d'orange au sel
    Expand Collapse
    Et si on mangeait ?

    J'ai bien aimé cet article ! Je ne connais à peu près rien aux youtubeuses, mais franchement sur la nutrition, il y aurait tellement de choses à dire et je suis tellement d'accord avec ce retour à la base : apprendre la satiété, c'est déjà tout un travail ! Ayant fait de l'anorexie / boulimie pendant un moment ç'a vraiment été une galère, et même là 10 ans plus tard, je me dis parfois que je vais aller voir une nutritionniste pour avoir des conseils car à certains moment je suis vraiment larguée...
    Sans parler du côté "normes de société" qui peut être un peu rude à porter ^^
    Du coup je me demandais : comment choisir un bon professionnel pour être accompagné ? c'est quoi la différence entre nutritionniste et diététicien ?
     
    Chryseïs et Magnus ont BigUpé.
  3. kmikmi

    kmikmi
    Expand Collapse

    coucou alors le/la nutritionniste a fait des études médecines, en général c'est souvent un généraliste qui a fait un DIU en nutrition. Le/la diététicien.ne a fait un BTS ou IUT il me semble.
     
    Jus d'orange au sel et Blumeen ont BigUpé.
  4. littlerudy

    littlerudy
    Expand Collapse
    En (re)construction !

    S'écouter et à écouter son corps c'est le plus important.. un véritable apprentissage surtout quand d'autres facteurs (je pense aux émotions - hashtagouisouventjemangemesemotions - quand on s'ennuie et qu'on grignote, etc...) viennent interférer.
     
    zazouyeah et Blumeen ont BigUpé.
  5. ibis royal

    ibis royal
    Expand Collapse

    Coucou, oui mais attention, Si vous voyez seulement "Nutritionniste" sans la mention "médecin", soyez vigilants. "Nutritionniste" n'est pas pas une profession protégée, n'importe qui peut poser sa plaque avec cette mention. De même avec tous les dérivés, type "coach nutrition". Cela ne signifie pas qu'ils sont tous nuls, d'ailleurs la personne de l'article a l'air très bien, cela signifie qu'ils n'ont pas de formation reconnue en nutrition.

    En tant que diététicienne, j'ai beaucoup apprécié cet article et je suis très contente que madmoizelle parle des sensations alimentaires, qui passent encore à la trappe même parmi les médecins et diététiciens.
     
    Jus d'orange au sel, yuyunaâ, Ruban et 9 autres ont BigUpé ce message.
  6. lueure

    lueure
    Expand Collapse
    bouing bouing

    VeganFox et cherrycordia ont BigUpé.
  7. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    VeganFox, lueure et Nastja ont BigUpé ce message.
  8. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    VeganFox et cherrycordia ont BigUpé.
  9. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    @Nastja avec plaisir! On a beaucoup abordé ces points sur le topic rééquilibrage alimentaire je n'y participe plus trop car pas le temps mais il est tjs actif et bienveillant :happy:
     
    VeganFox et Nastja ont BigUpé.
  10. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    cherrycordia a BigUpé ce message
  11. alie_

    alie_
    Expand Collapse
    So close, no matter how far

    C'est peut être un pavé dans la mare, mais à mon sens, pour traiter un sujet pareil, l'équipe madz aurait pu faire appel à un professionnel de l'alimentation (nutritionniste et/ou diététicien).

    C'est justement avec cette injonction du "beach body" et de la "fitlife" (que vous essayez de nuancer) que sont apparus un tas de "coachs en nutrition" ou de "conseillers" qui s'improvisent gourous sans savoir plus que quelques bases et idées reçues erronées.

    C'est dommageable quand un article qui parle d'alimentation, de nutrition et des dérives auxquelles on peut avoir accès très facilement sur le net, ne cite à aucun moment les professionnels de santé reconnus par l'état.

    Je ne dis absolument pas ca contre la madz qui a apporté ses connaissances ici et qui est surement calée sur son truc (et peut être même plus qu'un diététicien qui a passé son diplôme il y a 25 ans et qui pense toujours que le gras c'est le mal) mais les études amenant aux deux diplômes sont beaucoup plus pointues et techniques et pour les personnes qui l'étudient encore ou sont diplômées c'est alarmant de voir tant de monde prodiguer des conseils plus ou moins vrais.

    @cherrycordia J'ai pas mal lu tes interventions sur les différents forums (en sous marin) et j'ai bien aimé te lire, j'espère que tu ne vas pas prendre ca pour toi ou mal, :fleur: c'est vraiment le thème général qui fait que.
     
    yuyunaâ, Blumeen, Ymotana et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    @alie_ je ne le prends pas mal :) pour le coup je pense que l'équipe Madz s'est tournée vers moi parce qu'on a déjà travaillé ensemble à un atelier nutrition et qu'ils adhéraient à ma vision.
    je ne nierai jamais que les coachs sont des métiers parallèles avec de tout. J'ai une formation de 9 mois, certains plus, d'autres pas de formation du tout. J'ai forcément eu moins de détails sur certains aspects et pour ça je n'hésite pas à renvoyer certains vers un mdédecin ou un diété pour des cas hors de mon champ (diabète, hypothyroïdie, grossesse...). A côté j'ai bénéficié d'un approfondissement dans certains domaines encore un peu délaissés en diététique classique grâce à ma formatrice diététicienne multi-diplômée. Je m'implique sur des sites et forums sur les Tca, l'image sociétale de la femme et l'obésité depuis 10 ans et j'aime apporter une oreille attentive. Je crois que c'est très important d'être conscient de ses limites et de ne pas se pre dre pour Dieu avec la santé des gens. Mes clients viennent vers moi pour avoir un coaching, accompagnement de vie sur leurs habitudes, la qualité de leur alimentation et la cuisine en pratique, la gestion au quotidien, décrypter leur rapport à la nourriture. Ils n'attendent pas les mêmes choses et la même approche qu'un diété. J'ai d'ailleurs des copines diété et on ne se sent pas spécialement en concurrence. On n'a pas la même approche ni le même champd'action. Après c'est clair, qu'est-ce qui fait la valeur d'un coach? Du cas par cas. Je l'assume ;)
     
    Jus d'orange au sel, zazouyeah, Arenaria et 9 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...