Paris Vegan Day : le reportage vidéo !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lea B, le 17 octobre 2013.

  1. Lea B

    Lea B
    Expand Collapse

  2. Firstnamelastname

    Firstnamelastname
    Expand Collapse

    Ma question va peut être paraître débile, mais je me demande qu'est-ce qui pousse réellement les gens à se mettre au veganisme ?

    Lorsque j'ai posé la question à mon ancien coloc il m'a répondu qu'il avait lu un livre assez violent sur l'industrie alimentaire cet été et qu'il avait décidé d'arrêter tout produit animal (y compris le miel), mais n'a pas plus développé.

    Est-ce par amour des animaux ? Par dégoût de l'industrie alimentaire ? Autre chose ? L'effet de groupe ?

    Ne voyez pas de jugement dans ma question, je cherche juste à comprendre un peu mieux :red:
     
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    @Firstnamelastname : Je ne suis pas du tout vegan mais je m'intéresse à la question donc j'ai deux trois pistes de réponse :fleur:
    [ul]
    [li]L'éthique : l'abattage industriel est extrêmement violent pour les animaux, qui ont une vie de misère et d'engraissement et sont abattus de façon violente. Même la production de lait (qui nécessite d'engrosser des vaches « à la chaîne ») ou d'oeufs (souvent pondus par des poules aux conditions de vie affreuses) est concernée par ce point-ci, même s'il est plus courant d'être végétarien (donc de consommer des oeufs et des produits laitiers) que vegan.[/li]
    [li]L'antispécisme est un courant de pensée qui considère que l'Homme n'a pas à se considérer comme supérieur aux animaux en général, et à les élever puis tuer pour les manger en particulier. L'antispécisme est contre l'exploitation animale à des fins de confort pour les humains, surtout dans nos pays occidentaux où on peut s'en passer ; cela explique que le cuir, le miel, la fourrure et autres produits issus de l'exploitation animale soient exclus.[/li]
    [li]L'écologie : la quantité de viande qu'on consomme et la façon industrielle dont on la produit a des conséquences directes et très sévères sur l'environnement. La quantité de matières végétales qu'on utilise pour nourrir ces animaux est énorme et la pollution causée par la production industrielle de viande est vraiment importante.[/li]
    [li]Le goût : il y a aussi, bien sûr, des végétariens qui n'aiment tout simplement pas la viande, ni le poisson, mais c'est à différencier des vegan pour qui tout produit issu de l'exploitation animale est exclu (dans la mesure du possible, et selon les personnes ça peut varier bien sûr).[/li]
    [/ul]

    Pour plus d'infos je t'invite à visiter la Veille permanente végétarisme, animée par des madZ mieux informées que moi et qui se feront un plaisir de t'aider vu que tu cherches à comprendre sans juger ! :happy:
     
  4. PinkChamallow

    PinkChamallow
    Expand Collapse

    @Firstnamelastname : c'est très personnel en fait. Nous étions quatre à discuter vendredi soir, quatre avec des parcours différents (santé, éthique, etc.)
    De plus, beaucoup de gens deviennent végétariens pour une raison et en récupèrent d'autres sur le chemin, si j'ose dire. J'avais lu il y a quelque temps un sondage sur les raisons qui avaient poussé les gens à devenir végés, et les raisons pour lesquelles ils l'étaient toujours, il y a parfois des surprises.
    Enfin, ça, ça vaut surtout pour le végétarisme.


    Le véganisme en lui-même, je pense que c'est forcément éthique (si l'argument c'était la santé, il n'y aurait pas besoin de se passer de cuir). La raison, c'est bêtement qu'on peut se nourrir, se vêtir et se divertir sans exploiter les animaux, alors pourquoi le faire ? Je ne crois pas que ce soit une question d'amour des animaux, simplement d'éthique ; c'est le refus d'exploiter un être qui peut souffrir pour une raison futile.
    Après, le déclencheur est différent selon chacun. Cela peut être un film, un livre, une rencontre... ça dépend.

    Est-ce que ça répond à ta question ?
     
    #4 PinkChamallow, 18 octobre 2013
    Dernière édition: 18 octobre 2013
  5. Firstnamelastname

    Firstnamelastname
    Expand Collapse

    Merci les filles, ça m'aide déjà beaucoup !
    J'irai faire un tour sur le topic pour éclairer mes lanternes :>
     
  6. 3l5a

    3l5a
    Expand Collapse
    Chaton-garou

    @firstnamelastname @myriam-h

    Il y a aussi la santé : il est prouvé qu'un régime végétarien est plus sain qu'un régime omnivore.

    Il y a aussi les allergies : lait, oeufs... (mais pas d'allergies à la viande, que je sache).
     
  7. Roonie

    Roonie
    Expand Collapse
    Il y a trop d'enjeux pour accepter un système imparfait. 

    Merci pour le reportage, ça avait l'air super :puppyeyes: J'aimerais bien y aller un jour. Vous avez pu faire tous les stands où il y en a beaucoup trop ?
     D'ailleurs maintenant j'ai envie de lire le livre de la prof de Boston (malgré mon niveau pas folichon en anglais :yawn: )
     
  8. Lea B

    Lea B
    Expand Collapse

    J'ai posé la question à une fille, elle m'a répondu qu'elle avait une amie qui tenait un blog de recettes vegan qu'elle suivait très régulièrement, et après avoir vu que les recettes étaient simples à faire et bonnes pour la santé (elle cuisinait de base), et après plusieurs documentaires sur la maltraitance des animaux, elle s'y est mise tout simplement ! Je pense que pour être vegan il faut vraiment aimer cuisiner à la base, parce que ça doit être vraiment difficile de se trouver des chouettes plats sans cuisiner soi-même.
     
  9. PinkChamallow

    PinkChamallow
    Expand Collapse

    Mais ça, ça vaut pour l'alimentation seulement, pas pour le véganisme ;)

    @Firstnamelastname, je crois que le document le plus explicite concernant le véganisme, c'est Earthlings. Le film explique en 5 parties l'exploitation animale (vêtements, alimentation, divertissement, animaux domestiques & vivisection).
    Il faut vraiment vouloir le regarder hein, c'est très violent. Mais je crois que c'est clairement ce qui explique le mieux pourquoi les véganes sont devenu·e·s véganes.

    Dans un genre très différent, beaucoup plus positif et qui explique aussi le quotidien du végane lambda, il y a Vegucated (sans sous-titres...). Le film suit le parcours de trois volontaires qui acceptent de devenir véganes pendant six semaines, et c'est la réalisatrice qui les entraîne et leur apprend. C'est très intéressant aussi et beaucoup moins déprimant :)

    @Roonie : ça dépend combien de temps tu passais sur place. Je pense qu'en deux heures tu avais largement fait le tour des stands, en ayant même le temps de discuter un peu. à défaut de livre, tu peux aussi trouver deux. conférences de Melanie Joy (mit sous-titres anglais automatiques) sur youtube.



    Rien à voir mais j'ai une remarque sur le terme "vegan" : certains utilisent de plus en plus "végane" à la place, qui sonne plus franco-français (et pas appellation américaine bizarre dont il faut se méfier), qu'on sait prononcer (et pas véguand ou vigueune...) et qui n'est ni masculin ni féminin.
    Développez l'usage de végane ! :ordi:
     
    #9 PinkChamallow, 18 octobre 2013
    Dernière édition: 18 octobre 2013
  10. lapinounette

    lapinounette
    Expand Collapse
    En hibernation

    J'ai trouvé dommage qu'il y ait tant de monde car ça rendait difficile l'accès aux stands et aux conférences, mais bon d'un autre côté il faut se réjouir que le "véganisme" se démocratise.

    @Firstnamelastname @Roonie et @Princesse Grenadine si vous voulez j'ai le lien de la vidéo sous-titrée français de la conférence de Mélanie Joy sur le carnisme:


    C'est la même conférence qu'au Paris Vegan Day. N'ayant pas pu y assister, je l'ai regardée hier, et je l'ai trouvée hyper intéressante. Elle explique la psychologie de notre comportement alimentaire, comme le fait d'accepter de manger de la vache mais pas du labrador. Elle décrit ça comme un "trou dans la conscience". Alors ça dure une heure mais ça vaut vraiment la peine de regarder!
     
  11. 3l5a

    3l5a
    Expand Collapse
    Chaton-garou

     Oui, bien sûr! Je l'entendais dans le sens où ce sont des arguments partiels qui peuvent pousser à sauter le pas ;).
     
  12. Wil79

    Wil79
    Expand Collapse

    Bonjour,

    Je cherche de bons livres sur la façon de se nourrir sans viandes et aussi des livres sur l'alimentation vivante. Dans le reportage, Candice en parle et j'aimerais pouvoir rentrer en contact avec ?

    Est ce possible ?

    Merci
     
Chargement...