Petit jeu: votre propre définition d'un mot.

Sujet dans 'Forum Ecriture' lancé par Cygnus, le 19 mars 2010.

  1. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    Pour faire vivre le forum, je propose un nouveau jeu!

    Une Mad' donne un mot qu'elle aime particulièrement et la Mad' qui lui répond lui donne sa définition personnelle de ce mot - qui peut-être très éloignée d'une définition officielle et fait appel à notre propre ressenti - ce qu'il lui inspire, en quelques phrases un peu poétiques, du moins jolies et construites, mais comme cela vient, sans chercher à les retravailler (en faisant appel à d'autres mots qu'il lui inspire, à des métaphores, à tout ce que vous voulez).

    Ca vous dit? Je commence par: LIBERTE
     
  2. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    Le Bide :yawn:
     
  3. Wayzea

    Wayzea
    Expand Collapse
    Ridonkeylus

    Non je crois pas, j'aime cette façon d'exposer nos avis sur une notion! C'est juste que là, liberté, c'est 'achement compliqué! :)

    Je tente quand même.

    Liberté : état d'être libre. Sachant que ça peut se référer aussi bien à une personne, qu'à un pays, un animal, une chose,... Bref. Bon, ça c'est facile à dire, c'est la base.
    Maintenant, la liberté pour moi, se rapproche assez de l'égoïsme ou égocentrisme, dans le sens ou ma liberté commence là où celle des autres s'arrête. J'ai tendance à me sentir libre quand je ne prends pas en compte les répercutions que peuvent avoir mes comportements sur les autres. C'est dire si ça m'arrive rarement... La liberté, c'est aussi quand rien ne vient me perturber dans mon avancée (pour une heure, une journée ou pour un projet) : vivre sans montre, sans mal de tête, sans angoisse, sans manteau et sans chaussures. Et la liberté, enfin, c'est un ressenti physique, un sentiment de chaleur, de bonheur, et de "paisibilité". C'est assez difficilement descriptible, en fait.

    Voilà. Mais je serai assez curieuse de lire d'autres définitions pour ce mot!

    J'en donne tout de même un autre, je suis pas fan-fan du terme, mais je suis curieuse (encore une fois) de lire les définitions : couple.
     
  4. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Couple : Une paire de personnes.
    Mais de façon plus restreinte ça représente le couple amoureux. Sinon on utilise binôme, paire, duo, etc ...
    Donc dans le sens du couple amoureux : Deux personnes, de sexe opposé ou non, qui partagent de l'amour, ou du sexe, ou les deux et qui se définissent eux-même comme un couple, comme étant ensemble. Enfin même sans partager quoique ce soit, un couple pour moi commence quand les deux personnes décident qu'elles sont un couple et se présentent comme tel au reste du monde (ou non, mais il faut au moins que les deux parties soient d'accord sur ce point). Après il peut y avoir des couples qui s'ignorent ou qui ne s'assument pas.
    Le summum paradoxal du couple c'est quand les deux personnes que forment un couple sont tellement en phase qu'elles se considèrent presque plus comme une entité unique que comme un couple.
    Ma définition est naze et brouillonne, désolée !


    Beauté
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Beauté : Quelque chose d'agréable à regarder est beau, mais en même temps la beauté est subjective. La beauté c'est la simplicité et l'évidence, il n'y a pas à réfléchir, à se dire "Est-ce que c'est beau?" parce que la beauté saute aux yeux.
    Mais la beauté est aussi lassante parfois, elle est fade. On trouve quelque chose beau, on peut le regarder pendant un moment mais il faut qu'il y'ait du charme ou de la fascination dans l'objet pour qu'il soit réellement interessant.
    La beauté ne rend pas quelque chose d'attirant.

    La Peur
     
  6. Fiiz

    Fiiz
    Expand Collapse
    Pop !

    La peur est associé à la crainte, l'appréhension, on a souvent peur de quelques chose qu'on ne connait pas ou peu : une situation, une personne, un objet, ou un animal... La peur est aussi très subjective, on a pas tous peur de la même chose, et une phobie chez quelqu'un peut paraitre complètement ridicule à d'autres. La peur est relié à notre passé et à notre vécu, c'est parce qu'on a vécu tel ou tel chose ou que justement on ne l'a pas vécu que l'on peut avoir certaines craintes. La peur est aussi lié à la culture, à l'age, on a pas les même peurs à 7 ans qu'a 40, le grand méchant loup a été remplacé par le chômage ou la solitude. Donc la peur n'est pas irrémediable, au contraire, elle évolue avec celui qui la porte, jusqu'a disparaitre ou s'intensifier.

    Le bonheur ?
     
  7. Lux Aeterna

    Lux Aeterna
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Le bonheur : état de quiétude propre à chacun. Ainsi, pour certaine personne, le bonheur se retrouve avec des amis, pour d?autre avec un billet de banque. Parfois, ce sont mêmes les drogues ou les cigarettes qui permettent d?atteindre le bonheur, en occultant le malheur. Dans ce cas là, la signification est plus complexe, plus malsaine sûrement puisqu?elle inclue son opposé. Dans les cas extrême, le bonheur se retrouve dans le malheur ou la douleur, on parle alors de masochisme.
    Dans la plupart des cas, on peut citer comme composante au bonheur les amis, l?amour, les situations simples et banales ou naïves pour certaines filles.



    Nuit ?
     
  8. tempsdance-89

    tempsdance-89
    Expand Collapse
    la vie m 'a beaucoup appris l 'amour j 'ai failli m 'y perdre le sourire toujours sera sur mes levres

    nuit : etat obscure dans lequel l'horizon se trouve une fois le soleil endormi









    sacrifice
     
  9. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Sacrifice, sacrifier : Abandonner quelque chose parce qu'on y est forcé. On sacrifie quelque chose qu'on aime, auquel on tient à un moment où on n'a plus le choix. On est forcé de se séparer de cette chose mais on n'a pas forcément quelque chose en retour.
    On peut sacrifier une personne, une activité, un objet. Mais c'est une séparation douloureuse dans tous les cas, sinon on je parlerai de compromis.



    La fascination?
     
  10. Aliz

    Aliz
    Expand Collapse
    Amoureuse

    Fascination:
    Je suis fascinée, je suis bouche-bée devant cette apparition, cette chose incroyable, unique... fascinante.
    C'est comme une passion, mais sans mouvement, sans d'entrain.


    Hallucination
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Catimini : Tout doucement, en se fondant dans le décor, en ne faisant aucun bruit, en somme en ne troublant pas l'ordre déja établi. C'est comme etre invisible, inexistant. Je l'utiliserais plus pour qualifier quelque chose que l'on fait en cachette de quelqu'un, quelque chose qu'on n'a pas le droit de faire mais qu'on fait quand même.


    L'engagement?
     
  12. oh-simon

    oh-simon
    Expand Collapse

    Engagement: pour qui? pourquoi?ou? quand? une decision ...etre responsable de sa propre vie , la prendre dans les mains et faire un engagement...peut on retourner en arriere? non ...c'est un engagement...une promesse...

    Le sarcasme
     
Chargement...