Pourquoi une protection solaire, même en février ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Annelise, le 23 février 2011.

  1. Annelise

    Annelise
    Expand Collapse
    Human pot de crème

  2. vanillakawai

    vanillakawai
    Expand Collapse
    stressé

    je suis tout à fait ok avec cet article très utile
    comme souvent je ne finis jamais mes cremes solaires de l'été donc depuis cette année je me suis dis dès que je me fais une ballade j'en applique
    mais bon quand j'oublie pas...
    j'aurais du y penser avant quand j'avais 20 ans mais mieux vaut tard que jamais comme on dit!

    je me souviens une fois ado, assise au bord de la mer en Normandie, le ciel très couvert ben résultat je me suis chopée des coups de soleil...
     
  3. TabuLARAsa

    TabuLARAsa
    Expand Collapse
    Amaaazing !!

    De base, si je m'étais arretée au titre "Protection solaire MEME en Février", j'aurai crié au scandale - on-nous-pousse-a-la-consommation ! (dont madmoizelle n'abuse pas en général ).
    Donc ça m'a intriguée.
    J'avoue, en Février, on peut carrément se tartiner si la montagne nous gagne, et meme tous les autres mois de l'année en raison de l'altitude.

    Mais alors en Février EN VILLE !!??
    Je voudrais bien me protéger les jours où on peut apercevoir un bout de soleil !...
    Mais là, en février, avec la grosse chappe de nuages et la nuit à 18h30 !...ya pas d'quoi paniquer =D
    La France ne s'est pas rapproché des tropiques, que je sache ! Meme si ya des rayons qui arrivent à "passer" à travers l'épaisse couche de nuages, ils sont pas méga agressifs dans cette zone du globe et à cette époque de l'année, non ?!

    Je garde l'idée de la crème "Photoderm AKN mat" qui a l'air vachement bien!...pour quand je reverrai le soleil.
     
  4. Flo

    Flo
    Expand Collapse
    Reine Paillettes

    On se dit que ça sert à rien de mettre de la crème solaire en hiver et puis à 45 ans on est comme ma mère : avec une tâche brune de surpigmentation dûe au soleil sur la figure qui grossit, grossit, grossit... Maintenant elle doit se tartiner de la crème à 50 euros de mini-pot tous les matins même quand il neige pour éviter l'aggravation de la tâche.
    Elle pourrait passer par la case peeling à l'acide pour la retirer mais, ça rend la peau photosensible, et rebelote cercle infernal...
     
  5. duduche

    duduche
    Expand Collapse

    Mouais attention quand même.

    J'ai un peau très blanche remplie de grains de beauté et qui n'aime pas trop le soleil.
    Donc je vais régulièrement voir ma dermato pour contrôler les grains de beauté.
    Et malheureusement elle m'a appris que les crèmes solaires n'arrêtent que les UV courtes (responsables des coups de soleil) mais pas les UV longues (responsables des cancers de la peau). La seule solution pour éviter le cancer, c'est de se couvrir.
    Après on est évidement pas tous égaux. Moi j'ai une peau à risque donc je fais attention, mais d'autres ont moins de risques.
     
  6. TabuLARAsa

    TabuLARAsa
    Expand Collapse
    Amaaazing !!

    Evidemment ^^ j'ai pas dit que quand yavait des nuages, le soleil n'existait plus !
    Merci d'avoir occulté la partie de mon message qui donnait du sens au reste, ds ta citation ^^
    "Je voudrais bien me protéger les jours où on peut apercevoir un bout de soleil !..."

    A savoir que en France, du côté de chez moi, ya vraiment des jours où tu vois PAS UN rayon de soleil passer sous la chappe de nuages, en février. Genre toute la journée. En tous cas à Paris, hier =(
    Ca doit etre moins couvert dans le Sud, et là c'est utile de se protéger du coup....
     
  7. bluefoot

    bluefoot
    Expand Collapse
    Thé canapé

    Moi ce que j 'aimerais savoir, c'est si quand on parle d'indice 20/30, c'est une moyenne pour toute l'année, ou si il faut prendre un indice encore plus fort en été? Et à l'inverse, si un indice 15 par exemple peut suffire en plein mois de février quand on est dehors 40 mn par jour au mieux?
     
  8. Lenwha

    Lenwha
    Expand Collapse
    Mais nous, on était aussi silencieux que deux morceaux de tofu.

    L'acronyme SPF suivi d'un nombre indique le temps d'efficacité. Plus ce nombre est élevé, plus l'efficacité est longue. Quant à l'acronyme PA associé à au symbole "+", c'est lui qui indique "la force" de la protection (Cela va de 1 + à 3 +).

    De plus en plus de produits de maquillage contiennent de SPF, donc ce n'est pas forcément un article qui pousse à la consommation.
    Quant à l'utilisation d'une protection solaire, il suffit de regarder les Asiatiques, elles ont tout compris. Leur peaux étant plus sujette aux tâches pigmentaires (et celles des Caucasiennes aux rides), c'est un sujet qu'elles prennent grandement au sérieux, et cela leur réussit plutôt bien.
    Pendant qu'on y est, la protection solaire sur les mains n'est pas non plus négligeable ! (Je trouve que les tâches pigmentaires à cet endroit-là trahisse bien l'âge)

    Ceci était un message d'une militante pour la protection solaire été comme hiver !
     
Chargement...