Protestation : Non, une victime de viol n'est pas obligée d'être détruite.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Touliette, le 21 juin 2012.

  1. Touliette

    Touliette
    Expand Collapse

    J'ai envie de pousser un coup de gueule.

    Je lisais sur le forum MademoiZelle un topic qui ne parlait pas de viol, ou au fil de la discussion, une Mad' se voyait flagellée par une autre pour s'être remise de deux viols et avoir avoir réussi à se ré-épanouir sexuellement. Je ne donne pas la référence du topic pour protéger les deux filles (plus l'accusante que l'accusée), question de discrétion et de respect.

    Alors à toutes celles et ceux qui se permettent de tenir des discours tels que "tu sais pas de quoi tu parles, un viol tu t'en remets jamais, tu ments/délires", vous pensez peut-être que vous protégez des victimes et que vous êtes féministes, mais vous êtes en fait de gros bourreaux complètement irrespectueux de la femme, et sachez que votre ouverture d'esprit est bien plus petite que vous ne le croyez.

    Parce que si un coup de queue peut détruire une vie entière, c'est surtout à cause de gens qui tiennent un discours moraliste tel que le votre. Vous remettez en cause les paroles d'une victime d'un truc très difficile à surmonter et à confesser dans la plupart des cas, un crime ou on a été objetisé(e) par une bête.

    Mais vous objetisez aussi ces filles en prétendant savoir comment elles DOIVENT vivre la chose. Si elles chialent, vous êtes là pour les soutenir, mais si elles s'en remettent, ce sont des menteuses dégueulasses qui cherchent à attirer l'attention en gros ?! Vous pensez qu'elles ont forcément un peu aimé, un peu cherché, pas tant subi ?!! Mais d'OU vous pouvez prétendre ça !? Vous participez à la condamnation de ces filles et les bloquez dans la case "victime", vous les condamnez dans leur situation de fille souffrante à vie !

    Si c'est si difficile pour beaucoup de se remettre d'un viol, c'est parce qu'on sait tous que des gens qui tiennent votre discoure, il y en a pas mal. Alors les victimes restent prostrées, souffrantes, et ferment leur gueule par peur que les personnes qui les soutiennent ne retournent leur veste.

    Utilisez votre cerveau bordel, comment vous pouvez croire que c'est une manière de soutenir la cause féminine, les victimes ?!
    Je précise que la Mad' qui a porté ce jugement odieux n'avait même pas subi de viol mais parlait d'une de ses amies qui selon elle était une "vraie" victime. Une "vraie" victime... Putain quelle mentalité.

    Une dernière chose : je pense que toutes les filles de la terre, que dis-je, tous les êtres humains de la terre devraient lire "King Kong Théorie" de Virginie Despentes. Elle dénonce dans ce livre comment nous participont tous, femmes comprises, à maintenir les femmes dans leur position inférieure aux hommes, à travers la stigmatisation des victimes de viols, de la prostitution, des femmes qui réussissent, etc. ça ferait du bien à beaucoup de gens comme lecture, vraiment. Si ça ne passe pas direct dans vos priorité je précise que le livre est très fin, mais le court contenu et gravement efficace.
    J'encourage vivement l'équipe de MadmoiZelle à faire un petit article sur cette perle, car il rend vraiment la vie meilleure !
     
  2. Touliette

    Touliette
    Expand Collapse

    Je crois que j'ai eu peur que dans un topic plus général, le sujet soit noyé et passe inaperçu... Je tiens à ce que le message soit vu, autant par des victimes que par les juges déplacées, ce sujet dans ce contexte-là est important pour moi. :red: De la même manière j'aime pas l'idée de voler la vedette à un autre sujet axé sur la cause de l'égalité des sexe.

    Si les modérateurs jugent que le sujet a plus sa place dedans, qu'ils transposent ces messages dans le topic approprié (merki).
     
  3. Gros-Câlin

    Gros-Câlin
    Expand Collapse

    Touliette : Tu devrais débattre sur le sujet où tu as vu ça, je me rappelle d'un sujet comme ça il y a quelques temps (auquel j'avais dû participer d'ailleurs) et il me semble que beaucoup de filles disaient comme toi et avaient repris la personne en question, non ?
    Je pense que c'est "mieux" de débattre sur le sujet en question pour comprendre le contexte et être dedans, pour réagir, puisqu'il y a déjà un topic. Ou alors tu auras pu l'écrire dans le topic "je ne supporte pas", où les messages ne sont pas du tout perdus dans la masse mais très lus, parce que là ton message est vu, mais que veux-tu qu'on dise de plus ? :)

    (mais je suis d'accord avec toi)
     
  4. Touliette

    Touliette
    Expand Collapse

    Ben mon but n'est vraiment pas de transformer la fille en bouc-émissaire, même si je trouve ce qu'elle a dit énorme... Je préfère ne viser personne en particulier et être large plutôt que faire un drama sur le-dit topic. De toute façon si elle voit le message elle se reconnaîtra... Aussi, c'était dur hors-sujet. Je suis un ptit peu beaucoup scolaire avec les chartes de forum pitêtre. *binocles*

    Je pensais que vu qu'il y a deux opinions qui s'opposent, il pourrait y avoir des échanges. Si certaines victimes de viols qui se sont fait rabrouées veulent venir se défouler ou témoigner, aussi, ou si certaines pouvaient venir expliquer en quoi ça les dérange tellement qu'on puisse s'en remettre...

    Quand j'ai rencontré des gens qui ont tiré de la force de ce qu'ils avaient vécu, on avait plein de choses à se dire. Franchement il a fallu qu'on m'explique ! Je n'ai pas jugé, mais j'étais sous le choc que ce soit possible de s'en remettre, et je me suis rendu compte que j'étais hyper fataliste parce que le monde entier est hyper fataliste avec ça. ça me fait chier que seules les filles persuadées qu'elles ne s'en remettront jamais se montrent et se renvoient ainsi cette image de fille foutue les unes aux autres, j'aimerais bien voir des messages encourageants, et que de l'entraide en sorte. Je tend une perche pour braver un tabou, via internet oui, on peut en rire. Mais il y a l'avantage de l'anonymat qui protège, donc je pense que c'est l'endroit pour commencer à en parler comme ça.

    Je ne veux pas paraître attirée par le gore hein, je confesse que mon éducation a été faite à coup de "fait pas ça, sinon tu vas te faire VIOLER !" et ça sonnait comme "fait pas ça, tu vas MOURIR !" Maintenant j'ai une phobie stupide avec ça, j'y pense quand rien n'est sensé m'y faire penser et je broie du noir dans le vide de la peur que ça me tombe dessus un jour. (Oui c'est con, c'est le principe d'une phobie : pas rationnel mais tenace.) Alors quand je vois des gens qui me disent "ben non, moi un jour j'ai sorti la tête de l'eau" ou encore "ben écoute, rien de pire ne peux m'arriver alors j'ai plus peur de rien dans la vie et je fais plus que des trucs de ouf depuis", ça m'apporte de l'apaisement, je me sens moins vulnérable, sérieusement. Et je pense qu'on est très, très nombreuse à devoir absolument être reconditionnés à ce sujet !

    Un truc que je voudrais éviter (et je soupçonne que c'est aussi un peu pour ça que les filles qui se reconstruisent parlent si peu), c'est culpabiliser les filles qui ne s'en sortent pas après.

    C'est pas mon but hein !!!! Je veux juste des gens bien placés pour parler et disposés à le faire derrière moi quand je dis que oui, on a l'autorisation de s'en remettre ! Parce que je vois clairement qu'il y a problème à ce niveau-là dans toutes les cultures qui existent ! Si je me réfère aux médias et à la plupart des gens qui en parlent, la meilleure chose que puisse avoir une victime de ça dans ça vie, c'est recevoir de la compassion ! Non mais merde alors ! Et une femme violée sur trois qui finit par se suicider, ça donne pas envie de délier les langues ça ?
     
  5. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    Opium: Exactement. On a pour beaucoup une représentation du viol qui ne correspond pas à ce qui arrive en réalité .... C'est grave je trouve.
     
Chargement...