quel sens à la vie ?

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par fjäril, le 26 juillet 2010.

  1. fjäril

    fjäril
    Expand Collapse
    Mélange instable

    ce n'est pas un appel au suicide collectif, au contraire, mais j'aimerai savoir,
    Pour vous quel sens a la vie ?

    à=a si une bonne âme pouvait changer ça ^^
     
  2. Gringo

    Gringo
    Expand Collapse
    Regarde du porno en tricotant

    Pour aimer, pour ne pas faire de mal aux gens que j'aime en décédant.
    Pour pouvoir concevoir un mix entre moi et mon futur mari, un enfant qui serait le témoin du fait que j'ai aimé cet homme.
    Parce que je suis heureuse et que je veux que cet état perdure encore et encore.
    Parce que quand je regarde ce que je suis devenue je suis contente mais pas satisfaite. Je veux vers 80-90 ans pouvoir me retourner et contemplé tout ce que j'ai fait et en être très fière.
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense que la vie n'a pas de sens, en soi, de façon innée, prédestinées, comme l'a dit Van Kasteel. Le travail de l'homme tout au long de sa vie est justement de lui donner un sens et principalement en créant des valeurs (des sentiments, des principes, des lois, etc...).

    La valeur c'est ce qui n'existe pas mais qui "devrais être". C'est par exemple le respect, instaurer le respect entre les hommes c'est créer quelque chose qui n'existait pas, à la base, mais qui rend l'existence plus belle.

    Au fond c'est ça pour moi le sens de la vie : trouver ce qui va rendre notre existence plus belle pour nous, pour les autres. C'est une sorte d'oeuvre d'art.
     
  4. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne crois pas non plus que la vie ait un sens. Je pense que la vie n'est jamais que ce qu'on en fait. Si on a envie que la vie soit belle, libre à nous de la rendre plus belle, de chercher ce qui nous donne envie de croire que la vie est belle et digne d'être vécu. Si on pense que la vie est moche et insupportable, ça ne sera jamais que parce qu'on la rendue telle.
    La vie en elle-même n'est, à mon avis, ni belle ni moche. Elle est faite de conflits, de pardons, de guerres et de traités de paix, de pas de recul, de pas vers l'autre, etc. Ce qui lui donne sens, c'est le regard qu'on pose sur elle.
     
  5. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    Je suis d'accord avec Mindfulista, la vie n'a pas de sens, sauf si on daigne lui en donner un. Et il n'a pas à être universel, ce sens. Chacun est libre de donner le sens qu'il veut à la vie, se construire ses objectifs, ses bonheurs et ses pleurs.

    La vie, c'est un peu comme un placard à vêtements. On le remplit avec ce qu'on veut, y'a des trucs qu'on laisse traîner au fond, d'autres qu'on met tout le temps, parfois on bazarde tout et on remplit avec d'autres choses parce qu'on a envie de changer un peu, de style, de matière (ras l'bol du coton, vive la laine) parce qu'on pense qu'on va se sentir mieux, parce qu'on a envie, parce qu'on en a marre. Y'a d'autres pièces qui resteront à jamais même si elles sont en lin et que justement, on ne jure plus que par le coton, mais quand même, celles-là, même si c'est pas du coton, on les aime..

    Le sens de la vie, c't'un peu comme le style vestimentaire. Sauf que la vie, ça fait un peu plus peur qu'un jean.
     
  6. Bulle mousseuse

    Bulle mousseuse
    Expand Collapse
    *Pouf*

    Ca va surement être confus mais je pense que la vie a un sens.
    Je vis pour apprendre sur moi et sur les autres, me développer, me construire, m'améliorer.
    Apprendre à maîtriser une peur, réagir mieux face à des situations stressantes ou humiliantes, prendre sur soi, ce sont des choses qui sont importantes. Quand je serai plus âgée, je veux pouvoir dire en toute sincérité que mes jeunes années avec leurs lots de malheur et de bonheur ont servies à quelque chose, que j'ai "grandi" et pas seulement physiquement.
     
  7. Eleen

    Eleen
    Expand Collapse
    Until the very end.

    Peut-être parce que le fait que la vie n'ait justement aucun sens nous effraie. Alors on essaye de se trouver des buts, à plus ou moins long terme, pour combler cette absence de sens.
    Ce qu'on laisse après notre mort (notre descendance, ce qu'on a construit, créé...), c'est peut-être tout simplement un moyen de ne pas être totalement oublié, de laisser une trace de notre passage.

    Je tiens à dire que je trouve tes messages ici extrêmement intéressants, aussi.
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Parce que l'idée de la mort en elle-même est insupportable. Elle n'a pas de sens, ou bien alors l'être humain ne peut pas saisir ce sens au niveau universel, cosmique, parce que c'est au dessus de sa propre nature et de son intelligence. Et c'est je pense, à cause de ça que la vie n'a pas de sens, parce qu'elle se finit un jour et il ne reste plus rien. Donc face à cette évidence qui génère une angoisse naturelle, beaucoup veulent laisser une trace, accomplir quelque chose afin de "plus" regarder en face cette mort. C'est aussi cette évidence qui est à mon avis, la base de la création de toutes les religions et de la philosophie.
     
  9. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    A mes yeux bien évidemment que la vie a un sens. Rien n'est vain justement! Tout a été fait avec une telle précision, une telle logique qu'il y a forcément une utilité et un sens intrinsèque. Mais ce sens nous échappe, dépasse notre propre entendement.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    sur le plan "naturel", notre vie sert a ce qu on se reproduise, nous sommes des animaux, et c est la destinée des etres vivant en général.

    sur le plan "personnel", je crois que ca dépend uniquement des valeurs de chacun. j'essaye de lui donner le plus de sens possible en étant heureuse.

    c'est vrai que c est bizarre comme question..:lunette:
     
  11. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    (La question ne m'est pas posée, mais j'aimerais y répondre quand même...)
    Je crois que l'utilité est liée aux besoins. N'est réellement utile que ce qui a une fonction, et donc répond à un besoin, une demande.
    Est-ce que les arbres qui crament ont besoin de nous, est-ce que la planète a besoin de nous ? Je ne sais pas, mais les humains ressentent le besoin de se protéger, de protéger sa vie, de protéger son futur et le futur de ceux qu'ils créent. L'humain est probablement utile à lui-même, parce que c'est globalement un grand égoïste et qu'il pense surtout à faire des choses pour lui, souvent parce qu'il estime en avoir besoin. L'humain a besoin de lui-même, et c'est probablement sa plus grande utilité.

    (J'ai p't'être dit plein de bêtises, et si ça tombe, je me suis exprimée comme une quiche. mea culpa.)
     
  12. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin

    Non, pas de volonté divine, du moins pas au sens d'un Dieu auquel on attribue pleins pouvoirs sur les hommes, à moins que Dieu soit la nature elle-même, la vie. Dans ce cas oui.

    Ce n'est pas réducteur d'être utile pour un être humain. Il me semble même que se sentir utile, permet d'exister pour un Homme et pas seulement de vivre. Etre utile c'est avoir une place dans la vie, trouver SA place, à mes yeux. Personnellement, je ne me sens pas utile... et je ne suis pas heureuse.

    Mais l'être humain sinon, oui, est utile. Tous comme les êtres vivants et la nature. Leur utilité existe à mes yeux. Tout sert. Tout a un but, une raison d'être (qui nous échappe). Rien ne se perd, tout se transforme. Tout a une utilité à mes yeux oui.
     
Chargement...