Quelles sont les pires remarques ou insultes sexistes que vous avez entendues?

Bon, je suis assez ... déçue de le dire, mais les remarques sexistes viennent principalement de mon entourage...
On passe le mec qui s'excite sur mon gros sweat parce que "mais t'as des écritures en plein sur les seeeeiiinnns *bave*", autrement dit, le jour où j'ai découvert que je pouvais être ... "aguicheuse" en sweat.
Sinon, depuis que je porte les cheveux courts (à la garçonne, vraiment), c'est comme si je devais prouver ma féminité. J'entend toujours dire que je suis "garçon manqué", même si je suis maquillée comme une voiture volée, que je porte du vernis, des talons hauts et une robe à fleurs... C'est vraiment pénible. On ne demande pas à un garçon de prouver sa masculinité quand il a les cheveux longs...
 
Mon responsable qui vient me voir pendant que je mange pour me demander un truc pas urgent. Je lui réponds que je le fais dès que j'ai terminé mon repas. Ca ne lui a pas plu, il a marmonné un "putain de bonne femme !" et quand je lui ai demandé de répéter, il s'est écrasé. Heureusement il est parti depuis...
 
J'ai passé 1 an dans une prépa militaire, et j'ai jamais eu autant de remarques désobligeantes !
*Déjà pour certains, les filles dans l'armée, ah bah non ! En plus officier l'horreur quoi ! Soit les filles restent à la maison soit elles font secrétaires ou infirmières dans l'armée faut pas pousser mémé dans les orties !
* Ensuite le gentil petit surnom des filles "Les grosses". Bon après pour certaines on savait que c'était pas méchant,on savait ce défendre, mais pour d'autres je pense qu'ils étaient sérieux et là c'est méchant.
Une remarque que je n'avais pas apprécié c'est lors d'une sortie avec tout le monde, un mec avec des idées bien fixe, commence à sortir "Et les grosses elles ont droit d'être là ?" Ben oui on sort comme tout le monde,on va pas s'excuser d'être là ! :bomb:
Mais sinon j'ai jamais eu de remarques sexistes dans la rue,dans un autre lieu que le lycée,je ne m'en souviens pas... Mais je suis de tout cœur avec les Madz qui ont eu ce genre de commentaire :fleur:,d’après ce que j'ai lu plus haut c'est vraiment lamentable !
 
Depuis que je suis petite ma mère me répète des trucs du style :
>> "tu devrais sourire dans la rue, personne ne voudra jamais de toi sinon"
>> "tes cuisses sont trop grosses, c'est pas beau" (qu'elle me disait que je fasse 60kg ou 45kg, merci maman de m'aider à m'accepter comme je suis)
>> dans le même style mais avec une dose de racisme en plus : "avec des cuisses pareilles, tu attireras que des noirs"
>> à 12 ans je devais aller au Parc Astérix avec des amies, j'avais acheté un short exprès sachant que je serais mouillée pour que ce soit plus agréable que de se balader en pantalon trempé, elle a refusé que je sorte comme ça parce "tu vas te faire violer"
>> "pourquoi tu te maquilles pas ? tu serais tellement mieux. Là tu vas finir vieille fille"

Sinon avec mes collègues on parlait de Shia Labeouf et de son viol, et là une de mes collègues sort "Enfin bon, un mec ça peut pas se faire violer hein, pour que ça marche faut qu'il en aie envie quand même !"
 
J'étais avec ma grand mére et je lui parlais de mon copain, elle me dit que ce serait sympa qu'on vienne tout les deux chez elle ce à quoi elle rajoute "mais attention ! je veux pas voir un nouveau copain toutes les semaines !". Un peu choquée, je lui rappelle le comportement de mon oncle, son fils, qui ramenait à chaque diner de famille une nouvelle copine qu'on ne reverrait certainement jamais. Elle a osée me répondre "oui mais lui c'est pas pareil c'est un garçon !" :mur::mur::mur:
 
Je faisais du baby-sitting avec un petit gars de 8-9 ans.
On joue dans le jardin, il fait semblant qu'il y a un accident d'hélico avec des blessés.
moi: "je vais les secourir !"
lui: "oui t'es infirmière?"
moi: "non je suis médecin"
lui: "bin non *genre c'est pas possible*, t'es infirmière".

finalement, j'étais médecin hein :) comme lui :d
 
pas la pire, je les oublie, mais une drôle (qui m'a fait rire ensuite quoi)
mon ancien patron était venue me voir à l'établi de mon tuteur - alors en arrêt maladie - me dire que je devais faire comme dans le conte, comme Blanche-Neige qui nettoie et range lorsque que les nains sont absents. (et que je ne devais pas le prendre comme une remarque sexiste quand il a vu ma tête)
ma réponse : "Monsieur, vous n'avez rien compris à ce conte".

oui, bon, ok, c'est vrai que j'étais la plus bordélique de tout l'atelier. j'aurais pourtant du savoir ranger, non ? comme j'étais la seule fille, j'aurais du montrer l'exemple. (et le mec qui était un maniaque se faisait critiquer à chaque rangement ou nettoyage en semaine... tâche réservée aux apprentis ou nouveaux venus le vendredi. tiens donc. à moi ? ^^ )

@Riot grrrl : ma grand mère nous disait la même chose. mais pour le coup on a tous été à la même enseigne (ou presque. au bout d'une demie douzaine de petits-enfants en âge d'avoir des copains sérieux, elle a compris que dans la vingtaine ce n'était jamais définitif. mais elle ne voulait pas voir un défilé. et on ne pouvait lui présenter que le bon. hum. )
 
Dis par une fille: "Non mais les meufs qui sortent qu'a deux en boite, on sait pourquoi elles sont la". (Donc apparemment forcement pour draguer).

Mon boss qui vient voir mon equipe: "Bon les mecs ca vous dit ce soir on va jouer au foot" (apparemment les meufs on peut retourner a notre cours de danse classique)
Mon boss quand on va dejeuner et qu'on partage la bouf: "Putain j'aurais du me mettre a la place de machin, il est entrain les filles il aura plus a manger"

Mes potes a propos de la mode du pole dance:"Pourquoi les meufs elles kiffent autant faire les putes" (un des sports les plus physiques que j'ai fait mais bon).

Mes grands-parents: "Quand est-ce que tu te maries et que tu fais des enfants", rarement des questions sur ma carriere.

Et encore, j'evolue dans un environnement plutot pas trop sexiste surtout dans ma famille et mes amis proches
 
@Eriador J'ai eu la même remarque de la part d'une amie très proche aussi! Ça fait vraiment rager. :bomb:
Sinon y a l'éternel discours de ma grand-mère:
"Faire la vaisselle, c'est le travail des filles. Les hommes ils ont d'autres responsabilités, comme changer les pneus par exemple." Puis en s'adressant à mon cousin: "Toi, tu préfères faire la vaisselle ou changer un pneu? Tu préfères changer un pneu, n'est-ce pas?"
Sa réponse: "Ah ben non, je préfère lar-ge-ment faire la vaisselle, y a pas photo :yawn:"
 
Mon grand père :

"Les bonnefemmes c'est pas fait pour faire l'armée !!"

Bon en même temps, ancien militaire (et haut gradé), marié à ma grand mère depuis 60 ans qui elle était femme au foyer avec 5 enfants, je peux pas trop lui en vouloir parce que c'est pas du tout la meme génération et mentalité

Mais pour sa défense il adore m'apprendre des trucs de mécanique automobile et m'apprendre à changer des pneus par exemple !
 
Rien que pour cette semaine :

- Mardi on a écouté de vieilles chansons françaises en cours, pour travailler la voix de patients bref bref bref ^^ Il y a eu cette chanson :
"On demande au papa s'il permet (qu'on danse avec sa fille)". Je me suis exclamée que c'était sexiste (une femme n'appartient pas à son père, ni ensuite à son mari) et ma pote à côté de moi hausse les sourcils et me balance "roh ça va, faut pas voir du sexisme partout" ! Puis le prof raconte des anecdotes sur un patient complimentant les fesses d'une stagiaire, et une étudiante dit qu'elle ne l'accepterait pas. Après une petite discussion qui ne mène à rien, le prof conclut "Profitez-en, quand vous serez défraîchies ça n'arrivera plus" (ou un truc du genre). La pote à côté de moi, toujours la même, en rajoute "bah voilà, faut le prendre comme un compliment"... :goth: :scream: :stressed: :mad: :mur: :non: :slap:

- Hier, j'ai mis une robe. OH MON DIEU UNE ROBE !!! En allant en cours un mec dans une voiture qui passe près de moi fait un bruit de bouche désagréable. Quand je rentre le soir, presque exactement au même endroit, un mec à l'arrêt en voiture fait un mélange bruit de bisou/j'appelle mon chien pendant que je traverse au passage piéton. :goth: :stare: :angry: :scream: :mad: :mur: :slap: C'est du non-verbal, mais ça me rappelle quand même que je ne suis "que cette chose sur pattes qu'on peut alpaguer ou dont on peut faire un sale bruit appréciateur". Et si j'en parle à la même pote que citée au-dessus, j'aurais sûrement droit à "oh mais arrête, c'est un compliment"...
 
En décembre, invitée chez ma tante pour Noël, je me décarcasse pour l'aider à recevoir plus de 20 personnes... (alors que mes cousins de 23 ans... ne font même pas leur lit ... vous imaginez donc bien qu'il n'ont pas pointé leur nez dans la cuisine). Une fois mes autres tantes arrivées (et surtout ma chère grand mère ), on chante mes louanges :
la famille: "ah oui, paprika elle est vraiment gentille hein..; tu peux compter sur elle..".
moi: " oui pas comme certains qui ne se sont pas montrés, si j'avais pas été là, ma tante aurait tout fait toute seule!"
les autres en riant: "en même temps c'est une vraie fille hein, c'est une bonne fille ça... parce que les filles ça aide hein, c'est comme ça!"
Vous remarquerez que personne ne me répond parce que ce que j'ai à dire, mes idées, n'ont aucune importance. Tout ce qui compte c'est que je sois bonne à marier et que moi en tout cas j'aide. Car si je ne l'avais pas fait, non seulement j'aurais été considérée comme impolie (ce qui est normal) mais aussi comme mal-élevée, dans le sens "mal-élevée en tant que fille"... Éducation genrée bonjour !

Beaucoup plus grave : TW culture du viol
Un garçon de ma classe, que je surnomme le beauf et dont les propos raciste et sexistes sont à gerber, pérore entre deux cours:
le beauf: "Moi, je voudrais écrire un livre où je voudrais y mettre mes idées."
les autres: "quel genre d'idée?"
le beauf: "eh ben par exemple je répondrais aux féministes au sujet de leur fameux "harcèlement"... et surtout je parlerais du viol. Parce que je pense que certaines filles quand elles te disent non, ben en fait elles sont ok, elles se débattent et crie et tout mais au final elles se laissent faire !"
Il fait ensuite référence aux japonaises qui agiraient souvent ainsi. Tout ceci me rappelle Julien Blanc et ses vidéos à la fois sexistes et racistes, mais je suis tellement choquée que je reste assommée sur ma chaise...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes