Question (pas si) con Qu'est-ce qu'être cis?

Sujet dans 'Questions (pas si) cons' lancé par elyriah, le 8 décembre 2015.

  1. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    !coucou,
    Bon j'ai une question quand même un peu con lol, je viens de lire un post (que je ne nommerais pas) mentionnant des personnes "cis" du coup je me demandais ce que cela signifie. Je suis légèrement inculte :lalala:
    J'ai pensé que ça correspondait à "cisgenre" du coup j'ai cherché la définition sur internet mais j'avoue ne rien avoir compris :sweatdrop:
    Du coup, ben help ^^
     
  2. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    Ahhhhh ben c'est beaucoup plus compréhensible là merci pour ton aide c'était très clair :jv:
     
    DovahKinder a BigUpé ce message
  3. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    merci @OpiumDiary je ne savais pas qu'il existait ce topic :taquin:
     
    OpiumDiary a BigUpé ce message
  4. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    Houla la question, mon cerveau pédale dans la semoule là :confused: :hesite:
     
  5. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    J'ai vraiment du mal à tout assimiler :sweatdrop:
    Mais c'est tout de même bien plus clair pour moi (je ne m'étais jamais penchée sur tout ça avant).
    Du coup merci pour toutes vos réponses qui éclairent de grandes part d'ombres. :fleur:
    Etant donné que je ne réfléchis pas énormément en écrivant je peux parfois avoir des propos qui sont mal pris du coup je ferais bien attention à mes termes à présent je ne m'étais pas rendu compte qu'une erreur de mot puisse faire du mal enfin j'ai du mal à m'exprimer lol merci @Ghost wind de m'avoir fait prendre conscience de ça.:d


    Edit : Je n'avais jamais entendu les termes agenderflux, neutrois.e et genderqueer
    J'ai vraiment beaucoup de choses à apprendre en fait. (j'espère que mes questionnements ne sont pas mal pris :hesite: )
     
    #5 elyriah, 8 décembre 2015
    Dernière édition: 8 décembre 2015
    DovahKinder a BigUpé ce message
  6. AprilMayJune

    AprilMayJune
    Expand Collapse
    C'est assez, dit la baleine

    "Cis" et "trans" ne renvoient pas per se à des rapports individuels au corps. On n'a pas besoin de faire une transition pour être trans, en soi.

    En fait, à la naissance, qu'est-ce qui se passe? Lae docteur regarde ton entrejambe. Si tu as un pénis, iel va dire "c'est un garçon", si tu as un vagin iel va dire "c'est une fille" et si c'est trop ambigu, en gros, iel va faire pression pour qu'on te charcute de façon à ce que ça ressemble à soit un pénis soit un vagin avant de dire, respectivement, "c'est un garçon" ou "c'est une fille". Cette affirmation initiale est l'attribution du genre à la naissance, avec tout ce qui s'ensuit : l'inscription de ce genre dans les actes de naissance, le M ou le F sur les papiers d'identité, et puis toute la construction sociale qui vient avec (le prénom masculin ou féminin, les vêtements comme ceci ou comme cela, et les injonctions à rentrer dans les normes correspondant au genre assigné qui commencent très tôt, tout ça).

    Les personnes cis sont les personnes qui sont d'accord avec cette affirmation initiale. On a dit à leur naissance "c'est un garçon" ou "c'est une fille" et il se trouve que c'est vrai. Très souvent (dans l'écrasante majorité des cas en fait) leur corps correspond aussi à ce qu'on attend d'une personne de leur genre (les garçons développent de la barbe à la puberté, les filles des seins, tout ça tout ça). Ces personnes n'ont jamais vraiment de problèmes à faire reconnaître leur genre ; elles peuvent être mal à l'aise avec les injonctions qui viennent avec, ça peut leur poser problème que parce qu'elles sont garçons elles doivent pas pleurer ou que parce qu'elles sont filles elles doivent être effacées, pour prendre un exemple un peu grossier, mais fondamentalement, ça ne les dérange pas d'être garçons ou d'être filles et elles ne cherchent pas à changer ça.

    Les personnes trans sont les personnes qui ne sont pas d'accord avec cette affirmation initiale. Ca les dérange d'être catégorisées comme garçons ou comme filles, et ça n'est pas qui elles sont. Elles s'identifient à un autre genre que celui qu'on leur a donné à la naissance, et qu'on leur impose de force tout au long de leur vie. Et les termes ne sont pas là dans un sens faible : quand je parle d'identification, je veux dire que les personnes trans ne grandissent pas comme les personnes cis, et intègrent les messages genrés de l'éducation et de la société d'une manière différente (à cause du décalage entre ce qui devrait s'appliquer à soi et ce qui est imposé à la place) et se construisent une image d'elles-mêmes différente de leur pairs cis, et souffrent toutes à divers degrés de la violence avec laquelle on nie leur identité pour les faire rentrer de force dans une case qui n'est pas la leur.

    Le rapport au corps des personnes trans est différent selon les personnes, et souvent on le lie au genre, à comment on s'identifie (comme homme ou femme ou non-binaire) alors qu'en fait ça n'a rien à voir. Ca, c'est parce que le discours cissexiste de la société (le discours qui ne reconnait que l'existence des gens cis et efface l'existence des gens trans, qui dit que les personnes trans ne devraient pas exister et qui fait tout pour qu'elles n'existent pas - pour la société, mieux vaut des morts que des trans, franchement) tient une vision essentialiste des corps : les femmes ont forcément des seins et un vagin, les hommes ont forcément un pénis. Toute personne qui sort de ce modèle-là subit beaucoup de violences, tant symboliques ou au niveau des représentations, dans l'image qu'on donne des gens à la télé et dans le monde, et qui nie son existence, que concrètes : on est violent avec les personnes trans tout court, dans l'espace public quand on les reconnait comme trans on tente de les frapper ou on les frappe, et cela est d'autant plus vrai quand ces personnes trans se retrouvent dans un lieu où elles ne "devraient" pas être, comme les toilettes ou les vestiaires, où leur existence et leur présence remet en question de façon plus criante encore le mensonge du discours cissexiste de la société.

    Et une personne trans qui rentre très bien dans le moule, une femme trans qui a des boobs et un vagin, et que personne ne soupçonnerait d'être trans, reste trans quand même : parce que son existence reste précaire. Naviguer des espaces genrés comme les toilettes publiques reste et restera toujours dangereux pour elle. Elle aura toujours des problèmes avec l'administration publique qui va se battre pour ne pas avoir à reconnaître son genre. Et puis elle aura toujours un passé. Elle aura toujours grandi dans un environnement transphobe, elle aura toujours du composer avec, elle aura toujours fait des diplômes, des cours à l'école, des choses, n'importe quoi, dans le genre qu'on lui avait imposé, et ça peut toujours remonter, et surtout, elle se sera toujours construite et elle aura toujours grandi en sachant que son identité n'était pas la bienvenue dans la société, et elle saura que tous les discours transphobes de la société et de son entourage s'appliquent à elle, même si son entourage n'est au courant de rien.

    C'est un peu beaucoup fouilli, j'en suis désolée :fleur: je m'excuse aussi si le ton semble un peu sec ou dur, je ne suis pas fâchée, juste fatiguée (à cause de difficultés actuelles dans ma vie) mais le sujet m'intéresse et j'avais envie de participer tout de même, même si je ne peux participer qu'à la hauteur de mes moyens actuels, et que je ne peux pas faire un post aussi clair et lisible que d'habitude. N'hésitez pas à demander si certains points vous paraissent encore obscurs.
     
    Boadicée, MilanKey, Aneyashi et 20 autres ont BigUpé ce message.
  7. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie


    C'est vraiment super bien expliqué merci d'avoir pris le temps de tout bien détailler.
    J'en ai les larmes aux yeux tellement la société, et les gens eux même peuvent faire souffrir d'autres personnes c'est tellement injuste et ... barbare :tears:
     
    Maia Chawwah, Growing Entish, Lumiciole et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. elisabellissima

    elisabellissima
    Expand Collapse
    Hold the door!

    Bonjour Bonjour,

    Ces questions là me font tourner la tête en réalité... Et par avance, désolée si je commets un impair :fleur:
    je ne m'étais jamais posée de question sur mon genre. Pour moi, j'étais suis génétiquement XX, j'étais donc une fille, POINT. Je ne peux imaginer la souffrance que ça peut engendrer... ton explication @AprilMayJune est top, et ça clarifie un peu les choses pour la béotienne que je suis...

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  9. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    Hmmm difficile, je pense que par exemple les personnes bisexuelles ne seront pas forcément attirées par des personnes trans non?
     
  10. elisabellissima

    elisabellissima
    Expand Collapse
    Hold the door!

    @elyriah :hesite: je ne sais pas... les personnes trans peuvent être tellement BELLES... du coup je m'étais toujours définie bisexuelle mais finalement je serais peut être pansexuelle...:hesite: Bah, au final, je suis bien avec moi :banana:
     
  11. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    @elisabellissima Alors là je ne peux pas t'aider je ne sais même pas ce que je suis moi XD
     
    elisabellissima a BigUpé ce message
  12. elyriah

    elyriah
    Expand Collapse
    love la vie

    Merci beaucoup pour toutes tes explications, j'étais totalement à côté de la plaque en fait désolée :sweatdrop:
    Plus qu'à me renseigner sur tous les nouveaux mots que tu m'apprends à chaque poste je suis vraiment à la ramasse en fait XD
     
    Ghost wind a BigUpé ce message
Chargement...