Quinze héros de la pop culture version badass

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 8 janvier 2014.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Djinn

    Djinn
    Expand Collapse
    En mode commando

    Mouais... C'est des détournements très faciles.

    Puis je ne comprends pas cette mode du "pour être "cool" (et plus précisément ici "badass"), il faut tuer, consommer drogue et alcool, avoir une sexualité débridée, sur-exposer sa vie / son intimité, etc.".
    Badass, je comprends plutôt ça comme "s'assumer et s'autoriser toutes les libertés sans contraintes et si possible par un comportement qui peut servir d'exemple" sinon on ne trouverait pas ça admirable ou inspirant. C'est mon point de vue.

    Du coup, je dois tuer mon copain (ou mes parents / toute autre figure partriarcale qui pourrait m'emprisonner), faire des partouzes géantes complètement pétée et finir la nuit du maquillage et du vomi plein la figure en roulant à tombeau ouvert à travers la ville pour écraser des pokemons ? Je vais vraiment être badass, là ? Ou juste être une folle furieuse bonne à jeter en prison ? C'est de cette façon-là qu'on doit détourner les images de notre enfance, s'affranchir des modèles dont on nous a gavé à outrance, dénoncer les clichés sexistes et autres ?

    Il y aurait des façons tellement plus intelligentes et capables de faire réfléchir qu'on pourrait utiliser pour faire avancer les choses (et je réalise maintenant que ce n'est probablement pas du tout le but de ces dessins et de leur auteur... bref, je m'emballe peut-être pour rien ?).
     
  3. DatPotato

    DatPotato
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Je suis complètement d'accord avec ça mais je pense que l'affiche de Barbie est plus un rappel au film Kill Bill (le rose a cependant remplacé le jaune ici) qu'un moyen de dire "Soit cool et badass, bute ton mec". Donc une petite référence cinématographique dans un détournement de "héros" de la pop culture, je trouve ça plutôt sympathique :) L'affiche de Oui-Oui rappelle Chucky, et celui de Duck Tales me rappelle un peu les accolytes du Joker avec leurs masques lors du braquage d'une banque dans Batman The Dark Knight.
     
  4. Alt + Tab

    Alt + Tab
    Expand Collapse
    Moi je vous dis bravo et vive la mort.

    Je comprends ton point de vue, et du coup ça me paraîtrait aussi plus correct -ou tout au moins plus subtil- de parler de ne pas parler de héros badass mais plutôt de héros version "méchants", "psychopathes" tels qu'on les voit dans les films, enfin du côté obscur de la Force quoi ;)

    Sinon, les illustrations en elles-mêmes sont assez cools, le rendu creepy est efficace... J'aime bien Tintin et inspecteur Gadget pour ma part ! ^^
     
  5. greeneyes

    greeneyes
    Expand Collapse
    Guest

    Totalement d'accord!
     
  6. salsifi

    salsifi
    Expand Collapse
    Guest

    Moi j'aimerais bien comprendre ce qu'on met sous le registre badass...

    Pour moi c'est le héro ou l'héroïne aventurièr(e), indépendant(e), qui se laisse pas faire, un brin sauvage, voire un peu sombre, mais en même temps classe et stylé. Pour moi le héro badass suscite l'admiration, quoi, on aimerait bien être un peu pareil.

    Du coup, quand je vois une Alice juste dépravée ou un razmoket version zombie... c'est pas badass qui me vient à l'esprit. C'est "trash". Et ça peut être sympa ! Perso j'aime bien ce genre de détournement, mais voilà, pour moi c'est pas badass.

    A l'extrême limite, le buzz l'éclair là, il est un peu badass (même s'il a tué un petit nextraterrestre)
     
Chargement...