Reconnaissance de la psychomotricité en Belgique

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par mymoona, le 3 juillet 2016.

  1. mymoona

    mymoona
    Expand Collapse
    Alive !

    Bonjour,
    Je ne sais pas où poster ce sujet, le fil actualité me paraît approprié.

    Qu'est-ce qu'un psychomotricien ?
    "le psychomotricien rééduque les troubles liés à des perturbations d'origine psychologique, mentale ou neurologique. La thérapie psychomotrice intervient sur des dysfonctionnements du mouvement et du geste (...) En travaillant sur le corps, le psychomotricien favorise une évolution psychique chez le patient susceptible de lui apporter un meilleur équilibre. (...) Le psychomotricien met au point toutes sortes d'activités physiques pour favoriser les mouvements, les gestes et l'expression corporelle. (...) Il recherche en permanence des solutions et des techniques novatrices pour répondre au mieux à la diversité des troubles et des patients qu'il doit rééduquer."

    Il pourrait y avoir mille définitions mais ce bref résumé permet de comprendre un peu mieux les objectifs du métier et les moyens mis en oeuvre. Le psychomot' travaille en collaboration avec les autres soignants (kiné, ergo, ortophoniste...).
    Ce métier existe depuis très longtemps en France et dans d'autres pays. En Belgique, c'était dans le passé une spécialisation (exemple : un kiné fait 1 an de spé psychomot' après ses études, mais reste kiné). Actuellement, un tout nouveau bachelier a été créé en Wallonie-Bruxelles, formation en 3 ans similaire à celle donnée en France et qui devrait permettre d'obtenir un diplôme et le titre de thérapeute paramédical. MAIS. Rien n'est simple en Belgique. Des décisions sont parfois prises avant d'obtenir des accords, ou bien des divisions nord/sud perdurent. Mais surtout, des problèmes économiques et politiques qui préfèrent mettre des centaines d'étudiants au chômage que de reconnaître notre cursus, utile et de qualité. Car oui, nous avons appris récemment que notre métier ne serait pas reconnu et que nos 3 ans ne valent donc rien. Nous avons affaire à une ministre de la santé bornée qui favorise ses amis flamands (qui eux ont toujours leur spécialisation) plutôt que de reconnaître l'importance de notre métier.

    Vous pouvez donc facilement imaginer combien je suis triste, en colère, et perdue. Mes professeurs veulent assurer le suivi de notre formation (et je compte finir mes 3 ans d'études quitte à me réorienter ensuite) mais c'est un combat de longue haleine contre cette décision honteuse et révoltante. Nous avons manifesté, nous recommencerons.

    Une pétition circule (je ne sais pas si j'ai le droit de la partager, si ce n'est pas le cas j'éditerai, mais ce n'est pas de la pub intensive je défends une cause qui me tiens à coeur car je souhaite exercer le métier de mes rêves et cela le plus rapidement possible.)

    J'appelle donc à votre solidarité : http://www.mesopinions.com/petition/sante/contre-disparition-psychomotricien-acteur-soin/20536
     
    Illusions a BigUpé ce message
  2. Illusions

    Illusions
    Expand Collapse
    Il est beaucoup plus grave de renoncer à échouer que de renoncer à réussir.

    J'ai signé.
    J'ai eu de la psychomotricité petite et je connais son importance.
     
    mymoona a BigUpé ce message
  3. mymoona

    mymoona
    Expand Collapse
    Alive !

    Merci ! Je ne sais pas quel poids peut réellement avoir une pétition mais plus il y aura de signatures plus ils se rendront compte de l'importance qu'on accorde au psychomotricien.
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. mdp
    Réponses :
    5
    Affichages:
    349
  2. Solemnia
    Réponses :
    0
    Affichages:
    1171
  3. Polysemie
    Réponses :
    1
    Affichages:
    1335
  4. Yana
    Réponses :
    1
    Affichages:
    1653
  5. Wayzea
    Réponses :
    4
    Affichages:
    1431