Relation père fille : le livre pour piger (un peu mieux)

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 16 juin 2011.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Lilie-Rose

    Lilie-Rose
    Expand Collapse
    Lova Lova

    Ce livre a l'air bien sympa, en tous cas j'aime bien ton appréciation du bouquin! J'y jetterai sûrement un ?il.
     
  3. Mona Lise.

    Mona Lise.
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Mais non, mon papa à moi il est parfait. :yawn:
     
  4. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    J'ai du mal avec ce genre de théorie (l'enfant se construit comme ça par rapport à la mère, comme ça par rapport au père, oeudipe et tout ce tralala d'idées reçues)

    Si je suis bisexuelle, mon père définit mon rapport aux hommes, mais ma mère définit mon rapport aux femmes ? Mais si c'est le même rapport et que mes parents ont des comportements diamétralement opposés ça veut dire ?
    Mon père a été absent (je ne l'en blâme absolument pas il s'est toujours défoncé pour sa famille) est ce que ça m'a empêché d'avoir un rapport parfaitement sain avec ma mère et de me définir en temps que femme ?

    Je comprends bien que les parents nous offrent par l'éducation et l'identification une certaine vision de la vie, une certaine idée du couple mais c'est bien plus grâce à l'alchimie entre leurs caractères et le notre que par leur sexe. L'idée me semble même ridicule, parce que pour moi ils n'y a rien de plus asexué au monde que mes parents (et mes s?urs). Il n'y a pas de genre parce qu'il n'y a pas de rapport de séduction comme on en a forcément avec n'importe qui d'autre. C'est juste papa et maman, que je considère comme des personnes mais certainement pas comme "un homme" et comme "une femme"
     
  5. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Tu devrais en parler avec ton père... y'a toujours un moment vers 4-5 ans où les petites filles cherchent à marier leur père. Y'a pas mal de choses qui se jouent à ce moment-là, d'ailleurs, en fonction de la réponse du père. Par exemple, Lyna m'a "arraché" un baiser sur la bouche l'autre jour, alors qu'elle sait pertinemment qu'on ne fait pas ça. Elle tente le coup, sait-on jamais :)
     
  6. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    j'ai pas mal de souvenirs de cette période là parce que ma mère était malade et je peux te jurer que jamais je n'ai voulu me marier avec mon père, ni même été proche physiquement de lui. Vraiment jamais jamais jamais. Et si je me souviens de de petits duels pour rire avec mes sœurs pour obtenir un câlin avec ma mère (qui finissaient toujours en calîn général) jamais nous n'avons eu ce genre de rapports avec mon père. Ce n'est pas dans son caractère, dans son éducation. J'ai du mal à le dire parce que je l'aime et que je sais qu'ils nous aime plus que tout même si il n'est pas démonstratif mais petite j'avais plus "peur" de lui qu'autre chose. Ou en tout cas je n'ai jamais recherché sa présence.

    Toute cette histoire d'être en concurrence avec sa mère si c'est vrai, je n'ai pas connu. Et je n'ai jamais été fusionnelle avec ma mère non plus, même si on a d’excellents rapports.

    Les petites filles sont surement encline à imiter leurs mères d’où parfois les envies de mariage avec papa etc. Mes parents ne sont pas mariés (ma chérie ne te marie jamais, le divorce coute trop cher dixit ma mère depuis que j'ai 6-7ans) et je peux compter sur les mains le nombre de fois ou je les ai vu se faire un smack (même pas un vrai baiser) ceci expliquant peut être cela. En tout cas comme je le disais dans mon poste précédent la réaction des enfants à plus rapport avec la personnalité des parents qu'avec leur sexe
     
  7. Mona Lise.

    Mona Lise.
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Nan, ça c'est parce que tu ressembles à Voldemort et que tout le monde veut embrasser Voldemort :yawn:
     
  8. 12:55

    12:55
    Expand Collapse

    Je ne me suis pas penchée outre mesure sur la question, mais pas mal de spécialistes remettent en question le freudisme et le complexe d'Oedipe aujourd'hui.
    Si quelqu'un qui s'y connait mieux que moi peut argumenter, ce serait chouette. Autrement, j'essaierai de donner quelques références plus tard.
     
  9. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    Je suis désolée mais je ne prends pas le "tu ne t'en souviens pas mais tu l'as forcément vécu" comme un véritable argument. Je ne vais pas non plus raconter ma vie ici mais vraiment ça ne m'est pas arrivé. Surtout que quand ma mère a eu ce problème de santé, c'est mon père qui s'occupait seul de nous. Du coup je t'assure cette période est extraordinairement claire dans mon esprit
    Je suis d'accord avec le fait que les relations qu'on a avec ses parents nous marque à vie mais je suis extrêmement septique face aux schémas sexués prémachés. Comment des parents avec des caractères aussi divers que variés pourraient produire les mêmes effets sur des enfants aux caractères aussi divers que variés ? Je suis aussi d'accord sur le fait qu'il existe une certaine forme de mimétisme, mais encore un fois comme chaque couple est différent, il me parait idiot de dire qu'ils produisent tous le même effet sur leurs gosses (à savoir très grossièrement "je veux épouser papa")
     
  10. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Ha mais jte parle pas de Freud, de psychanalyse étou, mais de vraies questions et de vrais comportements que ma gamine a eus envers moi ;)
    De là à généraliser, surtout pas... c'est juste que c'est un truc que j'avais déjà entendu et qui s'est vérifié pour moi (alors que je ne l'ai aucunement sous-entendu qu'on allait un jour se marier)...

    Ce qui est drôle, c'est que la deuxième a eu les mêmes questions, les mêmes réflexions sensiblement au même âge (j'attends la tentative de roulage de pelle pour dans 2 ans, donc).
     
  11. Celestin

    Celestin
    Expand Collapse
    Je suis une fille, je suis Serpantoufle et une Magnifique

    Oulà j'ai bien eu peur de pas le trouver, il n'y en avait plus sur amazon! En tout cas ça à vraiment l'air intéressant, je l'ai acheté sur priceminister.
    Autant il y a beaucoup de concept de psychologie qui ne me parlent pas (mais j'ai une licence en quoi au fait?:eh: ah oui en psychologie!) mais ce thème là est super intéressant. C'est un des sujets qui me poussent à me jeter sur mes vieux livres de psycho.
     
  12. azertg

    azertg
    Expand Collapse
    J'aime la bière et les frites.

    J'aimerais beaucoup lire.

    Tout simplement parce que mon papa, c'est à mes yeux l'autorité, le type qui m'a élevée, qui m'a collée au coin quand je faisais des bêtises et que je respecterai ad vitam eternam. Mais que c'est aussi un peu un meilleur ami. Un meilleur ami, mais comme si j'étais un garçon et lui aussi. J'ai jamais vu les yeux de mon papa briller quand je faisais un truc bien, il est plutôt du style grande accolade maladroite et "allez, pour l'occasion, on va manger une pizza en regardant le foot !".

    (Sinon j'ai plus de maman, alors j'avais pas vraiment de concurrence, mais j'ai jamais voulu épouser mon papa. Enfin si, je trouve que c'est l'homme le plus merveilleux du monde, mais c'est tout. Mon papa, c'est l'autorité et le meilleur ami. Si je rencontre son sosie, ce sera mon meilleur ami, pas mon amoureux.)

    Ce sont des rapports étranges, et euh... J'aimerais bien comparer, une fois. Pour voir. Moi ça me va, cette structure, mais elle n'a jamais collé avec les théories générales, alors je suis curieuse.


    (Sinon, je vous rassure, je ne passe pas ma vie à regarder le foot en mangeant des pizzas, et mon papa non plus :yawn:.)
     
Chargement...