Selon Jennifer Lawrence, « traiter les gens de « gros » à la télé, ça devrait être illégal »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 18 décembre 2013.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    Autant j'aime vraiment beaucoup Jennifer Lawrence, par sa façon d'être (du moins ce qu'on en voit) et son jeu d'actrice, autant ce coup-ci je suis pas vraiment d'accord avec elle.

    Hors contexte, "gros-se" c'est juste un mot, c'est pas une injure ni quelque chose dont on devrait avoir honte. Je me décris comme grosse comme je pourrais dire que je suis grande, brune ect. Faut pas avoir peur d'un mot et appeler un chat un chat, ce que je déteste le plus ce sont les gens qui me disent "naaan t'es pas grosse, t'es ronde/t'as un embonpoint/t'es en surpoids".

    Après bien sûr, ça peut aller plus loin en parlant de certaines personnes qui utilisent le mot "gros-se" comme une injure ou pour rabaisser quelqu'un, mais dans ce cas là, le mot n'est toujours pas un problème, le problème ce sont les personnes qui l'utilisent en en faisant une injure.

    Enfin mon commentaire est un peu bordélique mais cet article l'est nettement moins (en anglais par contre).
     
  3. Arrrum

    Arrrum
    Expand Collapse
    always hungry

    Aaaah j'étais sûre que vous alliez faire un article dessus <3 Jennifer quoi :puppyeyes:

    Elle ne dénonce pas le mot "fat" en lui-même, mais l'attitude qui se cache derrière ce genre de discours,  surtout tout le comportement des médias et du système qui consiste à juger une personne sur une apparence.
    Et ça c'est beau je trouve, c'est une personne tellement positive.

    (sinon parenthèse traduction à la fin elle dit que si on contrôle bien les cigarettes, le sexe et les gros mots on peut contrôler le reste elle ne parle pas d'alcool :lunette:)
     
    #4 Arrrum, 18 décembre 2013
    Dernière édition: 18 décembre 2013
  4. Calypsow

    Calypsow
    Expand Collapse

    Je suis d'accord avec son discours : le fat-shaming c'est absolument horrible et ça rend tout le monde complexé.
    Mais le mot "gros" n'est pas une insulte en soi ... C'est juste un mot ...
    Dire de quelqu'un qu'il est gros c'est constater un fait, pas émettre un jugement...

    Donc oui, halte au fat-shaming !!
     
  5. LadyHana

    LadyHana
    Expand Collapse
    Vieille nouvelle

    Franchement, j'aime bien cette actrice autant pour sa façon de jouer que pour elle-même <3
     
  6. Grisou

    Grisou
    Expand Collapse
    A dos de chameau véloce

    Mais c'est ça qu'elle dit pourtant... Il est clair qu'elle ne parle pas du mot et de son sens propre, bien sur que non "grosse" n'est pas une injure.

    Enfin je sais pas mais ça me semble clair qu'elle dénonce simplement le fait de se moquer des gens gros et de l'hypocrisie américaine qui s'offusque d'un bout de nichon mais ne voit aucun problème à se moquer des gros.

    Je comprends pas qu'on puisse voir ou lire autre chose dans son discours que ça. Surtout quand on sait qu'elle même a souffert de ça étant plus jeune.
     
  7. Cookye

    Cookye
    Expand Collapse

    J'ai trouvé ma déesse sur terre! Je le savais dieu est une femme!! :free:
     
  8. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    C'est corrigé merci :fleur:
     
  9. Altheea

    Altheea
    Expand Collapse
    20, 24 hours to go, I wanna be sedated

    Autant je la soutiens sur le fond de son discours, c'est à dire qu'il faut arrêter le body-shamming, autant dire que le mot gros est une insulte c'est délicat et erronée c'est un adjectif et ce n'est que l'intention derrière qui le rend insultant.
    L'interdire ça serait donner un pouvoir bien trop "puissant" à ce mot qui le rendrait encore plus dur (dans le sens ou il passerait de simple mot à insulte) quand il serait sortit dans la rue, alors qu'en l'assumant et le positivant on pourrait revenir à son simple sens de constatation pas forcément insultante.
     
    #10 Altheea, 18 décembre 2013
    Dernière édition: 18 décembre 2013
  10. Arrrum

    Arrrum
    Expand Collapse
    always hungry

    Je ne sais pas si c'est une erreur de formulation dans l'article ou quoi (il ne me semble pas) mais elle ne dit pas que le mot "gros" est une injure. C'est bien la façon dont le mot est utilisé et le comportement qui est associé qu'elle dénonce.
    Elle dit qu'elle pense que cela devrait être interdit de "traiter" les gens de gros à la TV. L'expression "call someone something" en anglais recouvre cette notion d'appellation péjorative...Ça peut se traduire par "traiter quelqu'un de".Il me semble!
    Je me demande si l'interprétation de ses propos n'est pas juste un problème de langue en fait, parce que moi je l'ai vraiment compris comme "traiter quelqu'un de gros" pas juste décrire quelqu'un comme gros.
     
    #11 Arrrum, 18 décembre 2013
    Dernière édition: 18 décembre 2013
  11. Faith.

    Faith.
    Expand Collapse
    A perdu la foi.

    Le problème c'est qu'elle a été maladroite dans son discours, pour le coup. Je parle pas du fond mais de la forme, dans le reste de son discours elle parle de la moquerie et ça je l'ai bien compris, mais dire qu'appeler les gens "gros-se" devrait être illégal, c'est vraiment maladroit.

    Elle est hyper médiatisée en ce moment, on a tous vu qu'elle se mobilisait contre les régimes et "contre" les TCA engendrés par la société actuelle, et c'est dans ce contexte qu'il faut encore plus faire attention aux mots choisis.

    @Arrrum : effectivement, "call somebody something" ça a bien le côté péjoratif, mais je pense pas que ce soit juste une question de langue ou de traduction puisque dans l'article que j'ai posté dans mon précédent commentaire, l'auteur-e a aussi tilté sur ça et pourtant il-elle semble être anglosaxon-ne.

    J'pense que ça reste quelque chose de très flou au final, mais quand j'ai écouté cette interview, j'en suis ressortie un peu... amère, je sais pas.
    Au final, être traité ou pas de gros, ça change pas le fait que c'est pas censé être une honte, et que si une personne, même mince, se fait traité de grosse, elle n'a pas a se sentir rabaissée.
    En fait, "call somebody fat" devrait pas être illégal puisque de base, c'est pas une insulte d'être gros-se.

    (Franchement désolée, je sais vraiment pas m'exprimer à l'écrit (ni à l'oral d'ailleurs) :yawn:).
     
    #12 Faith., 18 décembre 2013
    Dernière édition: 18 décembre 2013
Chargement...