Sommes-nous une génération de moutons ? Enquête sur les valeurs de la jeunesse en 2017

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lise F., le 28 juin 2017.

  1. Lise F.

    Lise F.
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. yuyunaâ

    yuyunaâ
    Expand Collapse
    Ja, genau

    " Selon moi, ça devient inquiétant lorsqu’on constate que l’échantillon désigne le charisme et la capacité à entraîner comme une qualité peu importante. "
    Au contraire, je trouve ça plutôt positif : pour moi ça signifie qu'ils considèrent que chaque personne peut être intéressante et avoir des idées intéressantes, même les plus timides, ceux qui ne sont pas des "leaders".
     
    The Trve Freyja, oazertyo, Kounette et 16 autres ont BigUpé ce message.
  3. 0h-dear

    0h-dear
    Expand Collapse
    Entourée de personnes merveilleuses ! :rainbow:

    Vous vous rendez compte à quel point elle est méchante cette phrase pour les gens qui font des études moins reconnues ? :sad:
     
    The Trve Freyja, oazertyo, Glück et 48 autres ont BigUpé ce message.
  4. Manhole

    Manhole
    Expand Collapse

    Il y a un truc que je n'ai pas dû comprendre. Il est où le lien entre mettre en avant le respect et la politesse et le côté mouton ? Parce que perso que les jeunes disent que le respect (et la politesse pour moi est une forme de respect) est une valeur importante je trouve ça bien. Sans respect difficile d'avoir des conversations sur des sujets avec des idées divergentes par exemple. Le respect ne veut pas dire être un mouton...
     
    The Trve Freyja, oazertyo, Kounette et 20 autres ont BigUpé ce message.
  5. Boite de conserve

    Boite de conserve
    Expand Collapse
    Ce n'est pas parce que toi tu ne fait pas, que ça n'existe pas. Ce n'est pas parce qu'il y pire ailleurs qu'on ne peut pas faire mieux ici.

    @yuyunaâ surtout que c'est pas parce qu'on considère qu'une qualité est plus importante qu'on ne l'a pas. La déduction qui en découle comme quoi la génération n'est pas charismatique est complètement erronée.
    @0h-dear Tout a fait d'accord, à mes yeux la seule chose mise en valeur c'est le fait qu'en France on pousse tout le monde dans des longue études comme s'il n'y avait que ça pour réussir ça vie. Hors Le monde ne se compose pas que d'ingénieur, de PDG ou de médecin. Ce qui démontre donc un problème sur la façon dont on présente les études aux jeunes et la façon dont les études "courtes" / manuelles ou autres sont dénigrés.
    @Manhole Pas compris non plus en quoi ça fait des mouton...
     
    The Trve Freyja, ChansonMuette, Lis et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. tranche1993

    tranche1993
    Expand Collapse

    WTF respect et politesse = être des moutons ??

    Et la phrase:
    "
    Comme quoi, quand nos parents nous disaient « sois poli•e et tiens-toi droit•e », ils ne croyaient pas si bien dire…
    Si l’on suit ces statistiques, ça voudrait dire qu’on ferait partie d’une génération polie et peu charismatique ?!"

    Et pourtant, le respect (dont la politesse fait partie) , c'est :
    - la prise en considération de l'autre, dans son altérité et sa différence: la reconnaissance qu'il a une valeur
    - une forme de bienveillance: quand on respecte l'autre et ses croyances, on ne le juge pas.
    - le soucis de ne pas blesser, de ne pas mettre mal à l'aise l'autre
    - le respect de son consentement ou de son absence de consentement dans les interactions
    etc. etc.

    Je trouve ça encourageant que ce soit LA valeur la plus citée par les jeunes (plus que le charisme, qui est trop souvent utilisé à des fins de manipulation et de communication à mon humble avis (Macron :hello:) ). Suivie de l'honnêteté et de l'intégrité, c'est quand même un beau portrait de la jeunesse.

    Je suis désolée mais entre ça + le coup du mouton dans le titre + le coup de l'ambition, je trouve que Mad a un peu bâclé cet article qui aurait vraiment mérité un traitement moins superficiel.. surtout que votre cible, c'est précisément la jeunesse ! Je regrette un peu Clémence qui nous aurait fait une super mise en perspective de cette étude je pense... :sad:
     
    The Trve Freyja, oazertyo, Kounette et 24 autres ont BigUpé ce message.
  7. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    De base l'étude a aucun intérêt si y'a pas de comparaison possible avec la génération précédente ou avec une autre classe d'âge, par exemple. Ensuite, dire "ferait-on partie d'une génération polie et peu charismatique", c'est un peu léger (je ne comprends pas qu'on puisse tirer de telles conclusions d'une étude, ça m'étonne pas qu'après les sondages/statistiques aient une aussi mauvaise réputation dans notre société) : ne pas accorder d'importance au charisme, ça veut surtout dire qu'on est capable de voir au delà du charisme, et c'est cool, parce que ça veut dire qu'on se contente de pas de suivre juste ceux qui semblent être des leaders nés (et donc d'être des suiveurs), pas qu'on n'est pas soi-même charismatique. Exemple : je peux être charismatique (ça n'est pas tant volontaire, on l'est ou on l'est pas), mais n'en avoir rien à faire que la personne en face le soit ou pas. Est-ce que ça veut dire qu'on l'est moins, raison pour laquelle on aurait cessé de donner de l'importance à cette caractéristique ? rien n'est moins sûr.

    Ensuite, concernant la question du bonheur, on n'est pas sur de l'estime de soi, mais plutôt sur du locus de contrôle. En d'autres termes (ça marche avec le bonheur mais avec plein d'autres choses), dans quelle mesure suis-je responsable de ce qui m'arrive, dans quelle mesure ai-je une influence sur ce qui va m'arriver ? Là, c'est en effet positif, considérant que beaucoup considèrent que le bonheur vient en priorité d'eux-mêmes, de leurs actions, de leurs décisions... Génération de moutons ? Comment peut-être considérer qu'on est face à une génération de moutons alors que les résultats montrent que ces gens se voient comme acteurs de leur propre vie et pas comme spectateurs ?

    "L’étude regroupe aussi les professions qui sont le plus souvent ressorties durant les entretiens. Dans le nuage ci-dessous, les mots les plus gros sont ceux qui ont été le plus prononcés." oui certes, sauf qu'on ne sait pas quelles sont les questions... Et puis, pour rappel, on parle à des jeunes de 15/22 ans, donc en plein dans la question de l'avenir, de l'orientation, de l'autonomie financière qu'il faudra un jour avoir, du coup, quelle est leur vision de l'ambition, au juste ?

    Je trouve dommage que l'analyse des informations de cette étude soit aussi pauvre et superficielle. C'est bourré d'interprétations pures et dures, alors qu'à priori, ça a été fait avec une certaine méthodologie de façon à être fiable, représentatif et reproductible. Tel que présenté là, je doute que ça soit aucun des trois, et c'est dommage.
     
    Cloudy., Ymotana, doudouillitsa et 20 autres ont BigUpé ce message.
  8. skippy01

    skippy01
    Expand Collapse
    Kangourou de secte.

    Pareil, je trouve cet article assez décevant. Je cherche encore le rapport entre le titre et les résultat de l'enquête, et si vous vous mettez à faire du putaclic, vous êtes tombées bien bas. Ensuite, valoriser des professions plus que d'autres parce qu'elles seraient plus «ambitieuses», c'est un jugement de valeur déplacé qui ne sied pas à un magazine qui se veut promoteur de la bienveillance. Enfin, je ne vois pas en quoi le charisme est une qualité vu qu'il est le plus souvent utilisé pour manipuler.

    Autant je vous aime bien dans l'ensemble, autant parfois je me demande comment vous avez pu penser que certains articles seraient de bonnes idées.
     
    The Trve Freyja, Lord Griffith, doudouillitsa et 9 autres ont BigUpé ce message.
  9. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    Tu parles de valeurs déplacées mais tu balances des stéréotypes sans fondement, c'est dommage.
     
    Cha_215, antidiamant, yuyunaâ et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. tranche1993

    tranche1993
    Expand Collapse

    Je suis désolée mais j'ai vraiment rien compris à ce paragraphe... tu peux reformuler s'il te plait (sauf si je suis la seule à avoir des problèmes de compréhension auquel cas pas de soucis :) ) :fleur:
     
  11. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    En gros, ne pas accorder d'importance au charisme n'a rien à voir avec ne pas avoir de charisme (en un peu plus étoffé).
     
    Magnus et Coahoma. ont BigUpé.
  12. tranche1993

    tranche1993
    Expand Collapse

    Merci :fleur:
     
    Locke a BigUpé ce message
Chargement...