Sophie Riche nique le syndrome de l'imposteur dans sa dernière vidéo !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Margaux Palace, le 6 mai 2017.

  1. Margaux Palace

    Margaux Palace
    Expand Collapse
    Je cuisine en pyjama
    Membre de l'équipe

  2. Avril-

    Avril-
    Expand Collapse

    Hem.
    Donc je viens de lire l'article et de regarder la vidéo. Et j'ai fondu en larmes à même pas la moitié... parce que c'est exactement ça. Je m'excuse toujours d'être là, je m'excuse pour mes choix, mes actes, mes ambitions. Je ne ferais pas le détail, mais Sophie a résumé ma vie. Et c'est horrible de prendre conscience d'à quel point son estime de soi est basse...

    J'en suis à un point où je suis mal à l'aise avec le fait de me dire que j'en souffre. Putain, je m'excuse de souffrir du syndrome de l'imposteur quoi :mur:
     
    Lord Griffith et Naurore ont BigUpé.
  3. Jujumi

    Jujumi
    Expand Collapse
    Du rhum, des hommes et d'la bière non de dieu ! Un accordéon ! ...

    Je l'avais réalisé ya pas mal de temps à la suite d'un article qui tout comme la vidéo faisait pas mal écho à ma vie (bien le permis, mon examinateur il était content parce-qu'il partait en vacance). Et cela m'a permis d'avoir des petites victoires sur mon mental MAIS le simple fait d'admettre que je souffre peut-être du syndrome m'apparaît comme une marque de vantardise.. Mais je me soigne :3
     
  4. Avril-

    Avril-
    Expand Collapse

    Bon, j'ai passé la nuit (ceci n'est pas une expression) à me renseigner dessus et j'ai franchi une nouvelle étape. Ça fait des années que je me pose des questions sur mon fonctionnement interne parce que je me perçois en marge : je ne suis pas "normale" dans ma façon d'être et de réfléchir. Mon cerveau pense trop, trop vite. Je n'arrête jamais de réfléchir, je suis incapable de me focaliser sur quelque chose à moins que ça me passionne (je dois faire trois choses à la fois pour étudier, écouter de la musique/regarder la télé, lire mon cours et le recopier pour retenir ce que je fais), j'ai des raisonnements perçus comme "différents" (pas erronés, mais différents) par les autres, etc. Je suis épuisée en permanence et je rêve régulièrement d'un bouton off pour arrêter mon cerveau (genre le soir, quand j'essaie de dormir quoi)
    Et je mettais tout ça de côté parce que bon, je suis mal foutue, c'est tout. J'arrive à surnager avec tout ça, mais les gens vont finir par s'apercevoir que du coup je suis pas faite pour le métier auquel je me destine. Si je galère autant, c'est que c'est pas pour moi. Que je suis pas à ma place parce que hé, je suis bizarre après tout (Coucou le syndrome de l'imposteur)

    Du coup j'ai vu que ce sont souvent des personnes à haut potentiel intellectuel qui en souffrent, donc j'ai lu beaucoup d'articles dessus et... je pense aller passer les tests aussi vite que possible.
    D'un côté je me sens super arrogante de penser que je puisse être "surdouée" mais de l'autre côté, ça ressemble à la réponse que j'ai toujours cherchée. J'espère juste que les CMP peuvent le faire parce que je n'ai pas les moyens de m'offrir un psy.

    Donc bah peut-être que Madmoizelle (et Sophie !) auront littéralement changé ma vie :P
     
    Matouh, Maggie Grigri et 7Tangerine6 ont BigUpé ce message.
  5. Matouh

    Matouh
    Expand Collapse
    Je suis le cliché de moi-même

    @Avril- je suis assez choquée car je me reconnais à 800% dans ta description. Sauf que j'ai pas le courage d'aller passer de tests (si je les "rate" c'est à dire si j'ai pas un super score, un score que je considère comme bon hein, moi, selon mes exigences, je vais m'en vouloir et me sentir nulle).
    J'avais parlé à un psy de ce bouillonnement permanent, de la nécessité de faire plusieurs choses à la fois (et j'exagère pas sur le terme de nécessité) et il m'a dit que je souffrais simplement d'une forme de boulimie mais au lieu de manger, je faisais des trucs une "boulimie d'activité"!
    Bref, tout ça pour dire que t'as beaucoup de courage pour aller faire ces tests et aussi que la vidéo de Sophie Riche fais du bien! (Notamment ce qu'elle dit sur l'emploi, j'ai mis plusieurs mois à me sentir légitime là où je suis alors même qu'on me félicite régulièrement etc...)
     
Chargement...