tensions dans les relations france/turquie

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par maw maw, le 22 décembre 2011.

  1. maw maw

    maw maw
    Expand Collapse
    v.v. qui a gardé son déguisement 

    Je cite l'article du monde.fr ce sera plus clair :

    La Turquie va "rviser ses relations avec la France" - LeMonde.fr

    On en parle aussi beaucoup en Turquie, sur le site de l'un des principaux journaux Turcs, cette histoire occupe 6 des 7 news du diaporama en page d'accueil : Hürriyet Daily News | LEADING NEWS SOURCE FOR TURKEY AND THE REGION


    Je pense que le vote de cette loi est une mauvaise nouvelle. Déjà j'ai des doutes sur le principe des lois mémorielles, pour moi ça fait le jeu des négationnistes en leur permettant de faire parler d'eux et de se poser en victime, et aussi je trouve que c'est une affaire d'historiens et pas d'hommes politiques.
    Il faut aussi rappeler que cette loi est implicitement centrée sur le génocide arménien et dirigée contre la Turquie (Sarkozy en avait parlé lors de sa visite en Arménie il y'a un peu plus d'un mois). On a vraiment l'impression qu'elle vise à grappiller les voix des 500 000 franco-arméniens, et je trouve carrément irresponsable de mettre en danger ses relations diplomatiques avec un pays aussi important que la Turquie juste pour une mesure électoraliste.


    Bref bref, que pensez-vous de tout ça ? Est-ce que l'Etat devrait légiférer sur des questions historiques ? Pensez-vous que cela va durablement affecter les relations franco-turques ?
     
  2. Sonea

    Sonea
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    La première chose que je me dis, c'est "putain, mais vu la crise, ils ont pas autre chose à faire?". Je ne trouve pas que ce soit particulièrement opportun maintenant, mais je ne pense pas que je l'aurais trouvé plus dans une période plus faste.

    C'est bien de reconnaître les génocides, mais est ce que c'est vraiment à une loi de le faire, et en plus au dépend des relations avec un pays? Je ne pense pas.
     
  3. Jambo

    Jambo
    Expand Collapse
    Mélange instable

    En effet on dirait vraiment que Sarko veut choper les voix des arméniens de France. Son discours en Arménie c'était vraiment du lèche botte. Je suis d'origine arménienne et cette loi ne m'a pas fait changer de décision, je ne voterai pas Sarko.
     
  4. Apprentie-Diva

    Apprentie-Diva
    Expand Collapse
    Fuck that shit, I am in holidays !

    VintJean faut absolument que je vois ce documentaire, il a l'air super. Je te rejoins, Marianne (l'hebdo) avait prévenu bien avant comment était Sarkozy, personne ne les a écouté.

    Voila, maintenant, la Turquie veut faire une loi a propos de la Guerre d'Algérie !

    Je trouve que sur cette question extrêmement sensible, et non réglée, on n'avait pas à faire de commentaire. En plus, je ne crois pas que cela concerne la France.

    Enfin bref, du sarkozysme à l'état pur. Même Juppé était pas chaud ! Le pauvre, il doit être dans une sacrée galère maintenant.
     
  5. articwolf

    articwolf
    Expand Collapse
    en septembre en attendant

    VintJean et Apprentie-Diva Très intéressée j'ai cherché le reportage et je l'ai trouvé en streaming, ici.

    Je l'ai pas encore regardé mais en cherchant j'ai trouvé un twitt de Morano à propos de ce reportage :


    [​IMG]

    Mais lol ?? En fait elle admet qu'elle est dégoûtée que la presse soit "libre".
     
  6. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Pour en revenir au sujet de la Turquie (parce que le reportage sur Nicolas Sarkozy, bien que très intéressant, pourrait plutôt faire l'objet d'un autre sujet ;) ), je partage votre avis vic-vicious et Molly12, je ne comprend pas du tout l'intérêt de cette loi.
    Enfin, je veux dire, de quoi on se mêle ? Est-ce qu'on accepterait qu'un pays prenne une loi, par exemple, (je n'en ai pas d'autres en tête) sur la "Semaine sanglante" qui mit fin à La Commune de Paris ?!

    C'est totalement ridicule ! Et ça m'inquiète parce que ça va sans aucun doute jouer sur l'entrée de la Turquie dans l'UE. Et pourtant (j'entendais un mec en parler sur France Inter l'autre jour), la Turquie est un apport industriel énorme pour les fabricants de l'Union.
     
  7. Apprentie-Diva

    Apprentie-Diva
    Expand Collapse
    Fuck that shit, I am in holidays !

    C'est peut être tiré par les cheveux, mais je me demande si Sarkozy, ou du moins le groupe UMP, ne voulait pas délibérément avec cette loi causer du tort à la candidature turque à l'entrée de l'UE. Car comme chacun sait, le président est fondamentalement contre l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne.
    Comme dit Night, de quoi se mèle-t-on ? Je n'ai pas le souvenir que la France aie été victime de près ou de loin dans le génocide arménien.

    Et puis franchement, je sais pas si on est clean sous tous rapport, imaginons que la Turquie fasse une loi sur l'implication de la France dans le génocide rwandais...

    articwolf : Morano ! Elle est tellement fan de Sarkozy envers et contre tout que ça frise le ridicule.
     
  8. Harpo

    Harpo
    Expand Collapse
    Guest

    Les diasporas turque et arménienne sont équivalentes en France (environ 500 000 personnes), donc je ne pense pas tellement qu'il s'agisse de récupérer les voix arméniennes... A mon avis, s'il y a une démarche politicienne basse sous l'idée de cette loi, c'est plutôt celle de pousser les Turcs à la manifestation ce qui donne de l'eau au moulin des discours anti-immigration, voire racistes tout court.

    Etant Juive, je suis naturellement poussée à trouver cette loi juste, mais je n'arrive pas à comprendre les raisons réelles de son élaboration. Si la France est directement concernée par le génocide juif, elle ne l'est pas réellement par l'arménien, et je doute que beaucoup de Français nient ce dernier (mais si certaines d'entre vous ont des données là-dessus, ça m'intéresse carrément). C'est quand même hallucinant quand on pense aux conséquences, la Turquie est le 3ème marché d'exportation de la France si on oublie l'UE, et puis quand on connaît le rôle fondamental de la Turquie comme intermédiaire entre l'Occident et le Proche et Moyen Orient, on se demande quand même pourquoi est-ce qu'on se permet de se la mettre à dos à ce point !

    Le problème essentiel, c'est que cette loi ne permet même pas de relancer le travail historique mené pour faire reconnaître ce massacre comme étant bel et bien un génocide. La Turquie est devenue un Etat-Nation (il y a moins de 100 ans, c'est encore très récent) sur la base d'une identité presque uniquement ethnique. C'est sa légitimité entière qui est donc menacée à travers la question du génocide arménien...
     
  9. Akzhol

    Akzhol
    Expand Collapse
    Nairobi vibe

    Cette loi me catastrophe un peu...Turcophile, mon copain a vecu un an la-bas et cherche a s'y installer et mes ami(e) les plus proches sont des francais(e)s turcophones qui travaillent sur les questions religieuses et identitaires en Turquie. Cette loi permet au gouvernement actuel (AKP) de mobiliser le tres fort nationalisme turc dans son interet. Je ne dis pas ca a la legere, l'EHESS a organise recemment a Paris une reunion de chercheurs afin de tirer la sonnette d'alarme sur la situation des libertes en Turquie. Malheureusement, avec cette loi, les francais et les europeens n'ont plus aucune legitimite pour parler des affaires internes turques, y compris des droits de l'Homme.

    Et comme dit precedemment, l'identite turque a ete fondee sur l'idee de la "turcite" laique, qui exclus armeniens, kurdes, et les centaines d'autres ethnies. Faire une telle loi ne nous regarde pas et touche a l'integrite du pays meme, alors que des chercheurs turcs faisaient ce travail depuis des annees, de maniere consciencieuse et etaient ecoutes par la population (voir les manifestations a Istanbul apres le meurtre du journaliste Hrant Dink durant lesquelles les manifestants avaient scande "nous sommes tous armeniens", inimaginable maintenant). Je trouve ca tres preocuppant que nos deputes se sentent la liberte de refaire l'Histoire dans un pays qui n'est pas le leur. Je crois profondement que la Turquie evoluait dans ce sens, seule et grace a des debats internes. Maintenant tout est bloque, au detriment de la population.

    Quand aux raison qui poussent les deputes et le gouvernement a agir ainsi, je ne comprends pas tres bien car la Turquie a vu sa demande d'adhesion d'ores et deja bloquee, et les jeunes turcs actuels ne veulent majoritairement plus de l'Europe. Mais la Turquie etant une puissance montante respectee au Moyen-Orient, il aurait mieux valu ne pas se la mettre a dos...

    A lire: sur le meurtre de Hrant Dink

    et le splendide article de Robert Badinter (mon heros :red:)
     
Chargement...