The Normal Heart, un film sur le SIDA qui brise le coeur

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 18 juillet 2014.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Après quand je dis « tout le monde meurt » c'est un peu une exagération hein, il y a des personnages qui échappent à la contamination. Mais l'épidémie rapide et l'absence totale de traitement font que, forcément, il y en a beaucoup, BEAUCOUP qui décèdent. On ne peut pas se dire « Oh mais lui il est important dans l'histoire, il va y échapper », en gros...
     
  3. MissMachine

    MissMachine
    Expand Collapse
    "Booze tends to take the edge off. I wanna stay angry."

    Merci pour cette découverte, ça a l'air hyper-intéressant ! :)
     
  4. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Après « Who watches the Watchmen ? », « Qui relit la relectrice » :cretin: c'est corrigé merci !
     
  5. Farane

    Farane
    Expand Collapse
    Geek inside

    Pas encore vu le film

    Mais pour les intéressées anglophones, chaque année se joue en Scandinavie Just a little lovin, un jeu de rôle grandeur nature sur le sujet. Vous pouvez vous inscrire et participer à cette incroyable aventure.

    Ce jeu a été créé par un gay militant pour les droits de l'homme et la directrice du centre LGBT de Norvège.

    Voici les retours de deux joueurs français sur la session 2013

    Première partie
    "Le jeu disposait également d’une technique de simulation de relations sexuelles. Fondée sur des plumes, des godes et des monologues, elle plaçait le sexe au cœur du jeu. Un atelier était consacré à la découverte de cette technique, afin de rassurer les participants les plus intimidés." La suite

    Deuxième partie
    "La notion de communauté n’est pas juste un mot dans Just a Little Lovin’. Chaque personnage appartient à la fois à un groupe central (d’environ 3 à 5 personnes) et à un cercle social (d’environ 8 à 10 personnes). Entre chaque acte, les joueurs sont encouragés à réfléchir à leur évolution et à changer éventuellement de groupe central ou de cercle social."
    "En effet, pendant le GN, certains personnages vont mourir du SIDA. Construire un nouveau personnage au milieu du jeu n’est certainement pas une expérience facile, et les gens qui l’ont vécu pourront sans doute en parler mieux que moi." La suite 
     
    #5 Farane, 18 juillet 2014
    Dernière édition: 18 juillet 2014
  6. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Çà aurait été cool de notifier le fait qu'il y a du spoiler à chaque ligne. J'ai arrêté ma lecture car je ne voulais pas connaître toute la trame du film.
     
  7. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    J'ai reformulé un peu pour préciser que ce ne sont pas tous les personnages qui meurent mais que le SIDA étant une maladie mortelle et les soins inexistants à l'époque, c'est logique que le film compte de nombreux décès. Après, la lutte et le silence de la société est la base du film, et comme il s'agit d'un récit historique, je ne vois pas trop comment faire pour en dire moins tout en expliquant pourquoi il faut voir ce film... :dunno:
     
    mag591 et Lady Stardust ont BigUpé.
  8. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Je ne parlais pas spécifiquement de cela. Mais l'article ne se limite pas à un simple synopsis, il rentre trop dans les détails de l'histoire et de ses personnages.
     
  9. zoecameleon

    zoecameleon
    Expand Collapse
    Trop de boulot Guest

    Je veux absolument le voir ... :tears:
    Personne ne sait si on peut le trouver quelque part, s'il sortira un jour chez nous, ou n'importe quelle info qui permettrait d'avoir accès au film ?
     
  10. Hoshi25

    Hoshi25
    Expand Collapse
    "Isn't it ironic, don't you think ?"

    Je l'ai vu. Sincèrement, c'est un des films les plus marquants que j'ai eu l'occasion de voir. Et le seul devant lequel j'ai autant pleurer. Parce que ce ne sont pas de personnages dont on parle mais de vraies personnes, et c'est particulièrement touchant.


    Voici le lien pour voir le film en streaming, vostfr ^^.
    http://filmvf.net/the-normal-heart-vostfr-streaming.html
     
    mag591 a BigUpé ce message
  11. bdavis

    bdavis
    Expand Collapse
    A bouffé du clown Guest

    Idem, la bande-annonce donne vraiment envie de voir ce film!!!

    Si vous pouviez nous fournir plus d'informations sur où on peut le retrouver s'il vous plait!:tears:
     
  12. White Rabbit

    White Rabbit
    Expand Collapse
    chat-garou.

    Wow ce film ! ça me fait plaisir de voir un article dessus sur Mad' car je l'ai vu il y a quelques semaines et je crois que j'ai rarement autant pleuré devant mon écran. Les acteurs sont tous excellents, avec mention spéciale à Mark Ruffalo et Matt Bomer dont les scènes ensemble incroyablement émouvantes.


    @mymy Il y a une petite erreur dans ton article, The Normal Heart n'a pas eu 6 nominations aux Emmys mais 16 ! :)


    @ZoeCameleon  En fait il a déjà été diffusé en France, mais sur OCS... Et de ce que je sais aucune date de diffusion n'est prévue sur une autre chaîne. Un DVD sortira fin août aux US mais pas d'info sur sa disponibilité en Europe. Ce qui fait qu'en fait je ne t'aide pas beaucoup, désolée. :erf:
     
Chargement...