Topic des gens en relations avec la clientèle

Sujet dans 'Blabla Général' lancé par Salpêtre, le 7 mai 2018.

  1. Salpêtre

    Salpêtre
    Expand Collapse
    Je fus un temps Mizuti

    Client relou, cliente super sympa, à l'Ouest... partagez vos anecdotes et vos perles de client-e ici.


    [​IMG]
     
    #1 Salpêtre, 7 mai 2018
    Dernière édition: 7 mai 2018
    Color Full, Themissfbi, Babylon3 et 26 autres ont BigUpé ce message.
    ----- Publicité -----
  2. Aethel

    Aethel
    Expand Collapse
    Coucou, tu veux voir mes grosses écailles ?

    :top:

    Bon du coup en vrac (et en 6 mois de caisse), dans le genre complètement con :
    - celui qui m'a agressée verbalement et m'a limite balancer l'argent dans la gueule parce que j'étais obligée de le faire patienter 1 minute pour faire un prélèvement d'argent à ce moment là (vu que ma responsable n'allait pas tarder à venir le récupérer)
    - celle qui m'a engueulée parce que le total de ses courses était trop cher, meuf ce n'est pas moi qui fait les prix !
    - Les deux blaireaux qui critiquaient joyeusement la cliente d'avant (parce que : "elle est négligée et ne trouvera jamais de mari" :rolleyes:), pas foutus de dire bonjour et qui t'aboient dessus quand tu n'as pas lu dans leurs pensées et anticipé leur besoin de sac !
    - celle qui t'engueule parce que tu n'as pas de coupon de réduction à distribuer, oui désolée c'est de ma faute si ma responsable ne m'en a pas donné !
    - celui qui dit bien fort "ELLE SAIT MÊME PAS COMPTER" parce que tu ne veux pas accepter de monnaie après l'ouverture du caisson pour ne pas faire d’erreur en rendant la différence.

    Ceux à l'ouest :
    - celui qui prend le supermarché pour une tribune politique et gueule sur tout le monde parce que "Z'AVEZ PAS HONTE ?! Z'ETES LA ALORS QUE VOUS POURRIEZ VOUS BATTRE POUR LE [nom de pays aléatoire]" :lunette:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Pour compenser je parle quand même des gens sympas :lunette:
    - ceux qui te voient toutes les semaines et te demandent comment tu vas, si les études se passent bien, si le boulot n'est pas trop dur...
    - ceux qui m'ont dit que j'étais adorable / mignonne (alors qu'en fait je suis juste polie et -je pense- amicale, mais bon s'ils y a des clients chiants il y aussi des caissières connes donc je peux comprendre :troll:)
    - celle qui m'a vue deux fois et qui à chaque fois a fait des compliments sur mes colliers.
    - les deux que j'ai fait rire (parce que fin de service blindée qui fait terminer plus tard + fatigue = je sors un "fait chier") et qui m'ont souhaité bon courage en partant :yawn:
    - ceux qui après que je me fasse agresser par un client redoublent de sympathie avec moi.
     
    Color Full, LovelyLexy, La dilettante et 42 autres ont BigUpé ce message.
  3. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    Nouvelle région pour une nouvelle vie :)

    J'ai l'impression d'être bien lotie par rapport à vous :erf:
    - mon cas le plus extrême de gros con, quand j'étais caissière: le mec avec son fils (environ huit ans à vue de nez) qui me paye un truc à 3€ tout en petite ferraille rouge, ce qui m'oblige à recompter, en ricanant comme un connard et en disant à son gamin "tu vois comme on s'amuse avec pas grand-chose". Je l'ai fusillé du regard et il m'a encore répliqué "ben quoi?! Ça vous occupe!"
    - la vieille acariâtre qui m'engueule parce que j'ai osé bâiller, manque de respect selon elle (pardon d'être crevée hein)

    Maintenant je bosse en immobilier et ça me hérisse de devoir céder aux exigences stupides de clients racistes (un grand classique ici), refuser des dossiers de location parce que le nom de famille ne plaît pas, avoir honte de servir des excuses bidons à des acheteurs potentiels genre leur faire croire que quelqu'un a mis une ootion sur la maison qui leur plaît parce que le vendeur est tellement atteint qu'il "ne veut pas vendre à des Noirs ou à des gens qui font Moyen-Orient" (sic) :scream:
     
    Themissfbi, Ashes., Color Full et 44 autres ont BigUpé ce message.
  4. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    Oh, merci pour la création du topic @Salpêtre : y'a moyen que je poste un peu ici :top:
    Mes 1ers clients ultra relou, c'était quand je bossais en boulangerie à Inno (ancien magasin du groupe Monoprix). Je n'avais pas de connaissances particulières en boulangerie et c'était mon 1er boulot rémunéré. Deux souvenirs désagréables:
    - un type qui me demande quelle est la farine dans un des pains. Je lui explique que je ne le sais pas, je pourrai demander demain à mon responsable (boulanger de formation lui). Il insiste, mais nope, pas d'éclair de génie soudain. Et là il me hurle dessus. que je suis "vraiment une grosse conn*sse" et se barre furax. Je reste un peu sidérée :eh: Heureusement le type d'après était une crème et m'a dit que c'était lui le "gros conn*rd", de pas me formaliser, et que j'avais été super polie étou étou. Merci à lui :happy:
    - une nana un samedi. Déjà elle me regarde de travers, j'ai l'habitude : encore une meuf raciste. Toujours cette même façon de me parler avec dédain et de me toiser du regard. Son visage me dit quelque chose mais je la remets pas. Elle veut un entremet au fruits rouges dans la vitrine et me parle comme à un sbire. Alors que je m'apprête à l'emballer, elle lève les yeux au ciel :rolleyes: "Non pas celui ci, voyons ! L'autreuuuh." en pointant du doigts l'autre entremet aux fruits rouges dans la vitrine. J'avais pas vu, pardon. Elle me dit alors que "c'est pas croyable d'être aussi empotée", qu'elle est pressée et que je ne comprends rien à rien. Je rage un peu intérieurement, mais je reste serviable. Et si tout dans son attitude est insultant, jamais elle ne hausse le ton ni me m'injurie. Je l'encaisse, elle est excédée, encore les yeux au ciel :rolleyes:, en partant, elle lâche un "je ne reviendrais plus ici" questionnant la compétence des employés du magasin. Je fulimine . Et là, je tilte : c'était... Marine Lepen :scream:
     
    Aloysia, Kiha, Themissfbi et 62 autres ont BigUpé ce message.
  5. lueure

    lueure
    Expand Collapse
    bouing bouing

    Merci pour le fou rire :yawn:
     
    Color Full, Terpsichore., Thinocephale et 2 autres ont BigUpé ce message.
  6. SinShara

    SinShara
    Expand Collapse

    J'ai travaillé en supermarché que 2 mois, et il y a quelques années maintenant, mais je souviens d'un cas : Un type arrive à ma caisse, une des responsables de caisse arrive et lui demande ce qu'il se passe, et il répond, tout naturellement "Elle me dit qu'elle ferme, alors je lui dit qu'elle crève!". La femme qui l'accompagnait ne savait pas où se mettre...
    Je ne sais pas quelle caissière a eu droit à se prendre cette réponse en pleine face, mais je la plains...
     
    Color Full, La dilettante, Cépamoi et 22 autres ont BigUpé ce message.
  7. PetitePaille

    PetitePaille
    Expand Collapse

    J'ai travaillé dans un magasin de luxe et une femme est venue dans notre magasin.
    Elle a commencé à se plaindre de devoir attendre parce qu'il y avait d'autres clients alors que chez Chanel elle ne fait pas la queue vous comprenez.
    Ensuite elle me dit qu'elle trouve très moche la robe et la veste devant elle mais qu'elle veut quand même les essayer.
    Puis elle tombe sur une veste, elle devait faire un bon 42 et me demande du 38. Sachant que dans ce magasin, c'est nous les vendeurs qui choisissons la taille (un peu comme pour les costards), on connait nos produits donc on donne la taille en fonction. Je lui apporte un 42 et il lui va un peu trop petit mais celle ci le trouve trop grand. Scandalisée en voyant la taille, elle me demande un 38, je lui apporte, elle rentre pas dedans et a failli le craquer :stare:
    Elle est partie en faisant un scandale et en rien achetant :annoyed:
     
    Ashes., Color Full, Petite-fleur-des-prés et 33 autres ont BigUpé ce message.
  8. Pink Bubble

    Pink Bubble
    Expand Collapse
    Membre à part entière des Pink Ladies.

    - Les clients qui ne te calculent que quand ils ont besoin d'un renseignement (et même là jamais de "bonjour *besoin d'un renseignement* s'il vous plaît")
    - Ceux qui te tutoient alors que tu ne les connais pas
    - Les pervers et les gros porcs
    - Les enfants rois qui tapent une énorme crise et les parents qui se contentent de dire calmement "ça suffit" ou pire, qui vont leur acheter une peluche/bonbons pour qu'ils arrêtent. AAAAAAAAH


    A côté de ça, mes meilleurs clients:
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Ashes., Color Full, Petite-fleur-des-prés et 43 autres ont BigUpé ce message.
  9. Pawline

    Pawline
    Expand Collapse
    Nouvelle région pour une nouvelle vie :)

    @Jeannedarkh tiens donc, pourquoi je ne suis pas étonnée :facepalm: (elle s'entendait tellement bien avec ma clientèle!)
     
    Ashes., Color Full, Terpsichore. et 6 autres ont BigUpé ce message.
  10. Jeannedarkh

    Jeannedarkh
    Expand Collapse
    L'oignon fait la force !

    @Pawline Haha, bizarrement, tout prenait son sens quand je l'ai reconnue. J'étais quand même super étonnée de pas la voir escortée par des gardes du corps (au moins un quoi). J'étais aussi étonnée qu'elle achète ses pâtisseries à Inno, alors que Saint-Cloud (sa ville de résidence, du moins à l'époque) ou même Boulogne (où nous étions) regorgent de pâtisseries artisanales. Ou même d'enseignes style Lenôtre ou Dalloyau (édité me suis plantée ^^), et que le clan Lepen est connu pour sa fortune. Inno ça restait cheap pour des gens riches, et même les gens celebs qui venaient au Inno prenaient jamais rien à la boulang'...
     
    #12 Jeannedarkh, 7 mai 2018
    Dernière édition: 7 mai 2018
    LovelyLexy, Cépamoi, Agutti et 12 autres ont BigUpé ce message.