Topic Profs et futurs profs de FLE

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par RaincoatRai, le 30 septembre 2013.

  1. RaincoatRai

    RaincoatRai
    Expand Collapse
    En vacances :D

    Je viens de parcourir un peu le topic Prof et Futurs profs, mais il traite surtout du contexte de l'éducation nationale.

    C'est pour ça que j'ouvre ce topic pour partager nos différentes expériences, puisque c'est un tout autre contexte ... ><

    Alors je commence :  Je suis stagiaire emploi déguisé  dans une AF au Mexique, jusqu'au mois de juillet 2014. Je bosse à la fois à l'AF mais aussi au Prepa TEC Monterrey de la ville... Et ma foi, le TEC ça se passe à la fois de commentaires, et pas forcément très bien...

    Des Madz FLEtistes qui ont déjà bossé pour un TEC (prepa) ? :d
     
  2. RaincoatRai

    RaincoatRai
    Expand Collapse
    En vacances :D

  3. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    Bonjour, ce topic est-il encore d'actualité ?
    Sinon, j'aimerais pouvoir l'utiliser! On est quelques profs de fle et futurs profs de fle sur le site de Madmoizelle et ce serait sympa de partager ici nos expériences, conseils, idées, drôleries et autres anecdotes croustillantes que nous apportent ce métier !
     
  4. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    @LateMorningLullaby
    Bon, ce topic n'a pas l'air très agité mais j'aimerais que les profs de fle le rejoignent pour qu'on discute du fle en général.
    On peut commencer par t'aider dans ta quête de stage!
     
  5. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    C'est ce à quoi je pense en effet.
     
  6. Popyet

    Popyet
    Expand Collapse

    Salut !

    Je suis actuellement en master de sciences du langage (parce que je n'ai pas été acceptée en FLE) et cela ne me plait pas vraiment. Du coup, malgré ce que j'ai entendu des conditions de travail/salaire etc, je continue à m'accrocher à ce projet (je compte d'ailleurs partir en tant qu'assistante de langue en septembre prochain pour me faire une première expérience - même si cette expérience ne rend pas complètement compte de ce qu'est le métier de FLE).
    Je cherche donc à discuter avec des profs de FLE pour en savoir plus sur leur parcours, la réalité du métier etc .
    Du coup, si vous voulez me raconter votre vie, je serai ravie d'entendre (de lire) votre avis personnel sur le métier, les difficultés que vous avez pu rencontrez (ou celles que vous rencontrez au quotidien) etc, mais aussi pour se motiver un peu, ce qui fait que vous aimez ce métier et quels sont vos projets futurs.

    Merci d'avance ! :)
     
    Justine DSB a BigUpé ce message
  7. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    @Popyet Oh salut! Je suis prof de FLE. Je dois bosser sur quelques trucs et ensuite je reviens t'écrire un pavé! :snowman:
     
  8. Popyet

    Popyet
    Expand Collapse

    OUIIIIIIIIIII !! :rainbow:
     
  9. Justine DSB

    Justine DSB
    Expand Collapse

    @Popyet Me voilà! Je préparais mes cours ;)

    Alors, je vais essayer de faire court tout en racontant l'essentiel. J'ai fait un master FLE spécialisé en français sur objectif spécifique et objectif universitaire il y a maintenant deux ans. Mention Bien :supermad:. J'étais à l'université d'Artois (Arras, près de Lille). J'ai fait un premier stage en Pologne en M1 et un deuxième en M2 en Grèce, à Athènes. Là, c'était la révélation. Avant ça, je n'étais pas vraiment certaine d'aimer le FLE mais ce stage m'a confirmé que c'était mon truc. J'aais était assistante de français avant en Angleterre et le milieu purement scolaire ne me plaisait pas tant que ça. Pendant mon stage à Athènes, j'ai bossé sur différents terrains, notamment les universités et les écoles de langues et j'ai beaucoup aimé.
    Après ce stage, je suis restée en Grèce et j'y suis toujours. Je travaille dans une école de langues qui appliquent des méthodes actives et ludiques avec des élèves pré-ados et je donne des cours particuliers à côté. Ces deux boulots me plaisent beaucoup! Le travail est assez libre, je choisis mes cours, mes supports, mes horaires.
    Je ne roule pas du tout sur l'or! La Grèce, avec la crise, a coupé tous les sous de l'éducation et les écoles de langues privées ont aussi beaucoup de mal a bien payé leurs profs. Mais, je gère bien en alliant cours particuliers (je peux demander beaucoup plus d'argent) et cours dans l'école (j'ai un statut officiel, la sécurité sociale, etc).

    Ce que j'aime dans ce métier: il y a une certaine liberté comme je le disais. Une liberté dans mes choix de cours, mes horaires, mon argent. Ce métier me prmet d'enseigner tout en continuant à apprendre: apprendre de la culture de mes élèves, apprendre en faisant des recherches pour tel ou tel cours, etc. Je rencontre des profs, des parents, des élèves de tout horizon: ça ouvre l'esprit d'une certaine façon.

    Je compte rester en Grèce cette année et peut être l'an prochain si j'arrive à agrandir mon réseau d'élèves. Sinon, je regarde continuellement les offres, surtout les VI et contrats d'expatriés qui m'intéressent. J'aurai du mal à quitter la Grèce mais c'est ce que j'aime aussi dans le FLE: le voyage! Pour l'instant, je suis passée par la Pologne, l'Angleterre (deux ans) et la Grèce (presque deux ans maintenant).

    J'espère avoir répondu à ce que tu attendais. Sinon, par ici les questions! :rainbow:

    EDIT: Une Madz m'avait interviewée pour son blog Jeunes à l'étranger il y a quelques semaines. Tu peux aller voir l'interview sur le blog et tu y trouveras aussi d'autres témoignages d'expatriés dont quelques uns sont profs de FLE.
     
    #9 Justine DSB, 27 novembre 2014
    Dernière édition: 27 novembre 2014
    Tassathé a BigUpé ce message
  10. Azaalea

    Azaalea
    Expand Collapse
    Yo te quiero con limón y sal

    Je suis diplômée depuis juillet. Je suis donc à la recherche d'un emploi et le moins que l'on puisse dire c'est que c'est très difficile. Les bonnes offres sont rares et les salaires sont dérisoires. Je m'inquiète vraiment pour la suite alors réfléchis bien avant d'abandonner ton master parce que si je devais le refaire je ne suis pas sûre que je me relancerais dans l'aventure FLE.

    C'est un super métier, très enrichissant mais vraiment pas reconnu à sa juste valeur.
     
  11. Popyet

    Popyet
    Expand Collapse

    Je sais pas vraiment quoi répondre ... même si je savais déjà plus ou moins tout ça, ça fait un peu mal ... C'est vraiment le métier qui m'attirerai le plus. C'est un peu contre mes principes de faire quelque chose qui me plait pas et je ne sais même pas où va me mener le master que je fais là. C'est la loooooooooose ! :crying::crying::crying:
     
  12. Azaalea

    Azaalea
    Expand Collapse
    Yo te quiero con limón y sal

    J'ai deux ans d'expérience (de stages et d'emplois) J'ai bossé dans diverses structures (association avec des migrants adultes, école pour étudiants souhaitant s'inscrire à l'université en France, écoles privées pour collégiens, lycéens étudiants et adultes et une école de langues en Espagne)

    Et finalement j'adore travailler un public migrant et j'adore bosser avec des collégiens/lycéens/étudiants/adultes dans des écoles privées de langues.
     
Chargement...