Typologie des voyageurs relous en avion

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Alfredette, le 8 novembre 2012.

  1. Alfredette

    Alfredette
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac'

  2. Fraen

    Fraen
    Expand Collapse
    Quand je reste trop dans ma baraque, je conspire, c’est un réflexe.Du coup, je prends l’air, ça vaut mieux pour tout le monde.

    Tellement vrai...

    Je rajouterais :
    - Celui qui se déplace toutes les 5 minutes et qui t'oblige à te lever à chaque fois.
    - Celui qui ne relève pas son siège avant que le plateau repas arrive et, quand tu as réussi a installer ton plateau à toi sans rien renverser, se relève d'un coup.

    :shifty:
     
  3. Pétrolette

    Pétrolette
    Expand Collapse
    En goguette sous-marin depuis 2007

    Mille big ups pour l'image de Bridesmaids !!! :yawn:
     
  4. Justinesmn

    Justinesmn
    Expand Collapse

    Une fois je me suis retrouvée à côté d'un mec qui a refusé toutes les boissons/en-cas/plateaux repas et qui a passé 7h à manger des graines dans un petit sachet qu'il avait ramené, tout en me regardant méchamment et en soupirant quand je savourait mon dé-li-cieux plateau repas tout chimique. c'était sympa !
     
  5. Albany

    Albany
    Expand Collapse
    Mrs Gordon-Levitt

    N'oublions pas celui qui malheureusement pour lui ET pour toi, mesure près de deux mètres. Il t'empêche ainsi d'abaisser ton siège pour essayer de dormir un peu pendant ces 12 heures de voyage qui t'attendent. Tu souffres, il souffre. L'horreur.

    Ou alors, les voyageurs qui dorment sans problème alors que toi coincé au milieu, tu pèses le pour ou le contre : dois-tu les réveiller pour aller aux toilettes, envie qui te démange depuis une heure ? Ou alors, vas-tu essayer de les enjamber (gros fail personnel).
     
  6. lueure

    lueure
    Expand Collapse
    bouing bouing

    il y a aussi celui qui est malade et qui te vomis à moitié dessus parce que le sac fournit est trop petit !
     
  7. CherryHana

    CherryHana
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Ca sent le vécu et j'applaudis car c'est toujours ma hantise.

    Moi m'énervent ceux qui pioncent dès qu'ils s'assoient (soit une heure avant le décollage), ne se réveillent que pour le plateau repas et pioncent d'ailleurs dès qu'ils l'ont fini (à toi de te démerder pour le rendre à l'hôtesse car les précédentes turbulences t'ont fait craindre de prendre le verre de vin rouge sur toi), et ne se réveillent qu'après aterrissage alors qu'il y avait plus de 12h de vol.
     
  8. Hoolahop

    Hoolahop
    Expand Collapse

    Celui qui est gros - donc qui empiète sur ta place - et qui pue, et qui mange en faisant du bruit, et qui essaie à tout prix de te draguer... alors qu'il voyage avec sa mère !
    (oui, c'est du vécu)
     
  9. cherrypop

    cherrypop
    Expand Collapse
    What would Blair Waldorf do ?

    Je fais partie des angoissés de l'avion :shifty:

    Je suis agrippée à mes accoudoirs, les pieds bien calés, je respire super fort pour éviter la crise de panique, je pleurs... Bref. La dernière fois, je crois que la dame a un peu regretté de se mettre à côté de moi :shifty: bis.

    (Et surtout, n'essayez jamais de nous rassurer à coup de "c'est le moyen de transport le plus sûr", il n'y a rien de plus agaçant!)
     
  10. Yukichua

    Yukichua
    Expand Collapse
    HAPPY

    Il y a aussi celui qui en profite pour boire.... (pendant 9h dans un vol de nuit avec ce type de personne =s, pas le top!)
     
  11. Greene

    Greene
    Expand Collapse

    Ahaha je connais quelqu'un comme ca, elle ne peut pas prendre l'avion si elle a pas un coup dans le nez :shifty:
     
  12. Anthrax

    Anthrax
    Expand Collapse
    Loutre nécrophile des Enfers

    Il y a aussi les gens (surtout les enfants autour des 8-10) qui se lèvent sans arrêt en s'accrochant à l'appuie-tête et qui font bouger ton siège tout en tirant sur tes cheveux. Joie. Si tu leur fait une remarque ça s'arrête au mieux cinq minutes.
     
Chargement...