Un guide pour éduquer les filles devrait être distribué aux parents anglais

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 3 juin 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Quiche

    Quiche
    Expand Collapse

    Je viens de finir mon contrat d'assistante de français dans un collège-lycée anglais, et ça me semble vraiment nécessaire - je suis contente qu'une telle initiative soit prise. En parlant avec les plus âgées de mes élèves (15-16-17 ans, donc), j'ai pu m'apercevoir que toutes sauf une (sur un groupe de sept) envisageaient de devenir femme au foyer après la naissance de leurs enfants (même pas potentiels, elles en auront, c'est tout). Quand je leur ai parlé carrière, elles ont dit que pour une femme, ça venait quand même après la famille... des filles éduquées, qui apprennent le français (dans un lycée semi-agricole, ça veut dire quelque chose) et me paraissaient toutes assez ambitieuses. J'étais un peu consternée, et franchement, quand on voit que certaines ados de 15 ans déclarent que "si elles ratent leurs exams, elles se feront mettre en cloque" pour toucher les aides, on sent bien qu'il y a un vrai problème quant à l'accès à l'emploi des jeunes femmes en Angleterre...
     
  3. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Je pense que ça devrait se généraliser aussi dans le monde entier .
    Par contre, je pense que ça devrait plutôt se faire à l'école parce que ceux qui pensent que la place de la femme est à la maison à faire la cuisine et s'occuper des gosses, ça ne changera rien et le livre risque de finir au feu (à la poubelle, la petite pourrait le lire).
    Et ceux qui pensent que la femme doit avoir la choix n'ont pas besoin de ce bouquin.
     
  4. clemessi

    clemessi
    Expand Collapse

     Je pense vraiment que c'est plus compliqué que ca, à mon avis il a tout une frange de la population qui se dit que "quand même mince ce serait bien qu'il y ait des femmes aux postes de pouvoir non mais oh!" mais qui n'a aucune idée de comment faire changer les choses simplement parce qu'ils ne fréquentent pas des milieux où l'on parle du conditionnement genré. Et je pense qu'il y a aussi des parents qui n'ont pas du tout conscience qu'ils transmettent à leur filles des valeurs différentes de celles qu'ils transmettent à leur fils, et pour qui ce livre peut être une prise de conscience.

    Par contre je crains que le support est peu d'impact sur les milieux populaires ou très populaires, qui ont me semble-t-il le plus de problèmes avec l'accès des femmes à des postes important. Et même en général, je suis pas sur que lire un bouquin sur la question permette d'aller beaucoup plus loin que la prise de conscience. Mais ca reste une plutôt bonne initiative, reste à voir pour quel résultat...
     
  5. Lune Bleue

    Lune Bleue
    Expand Collapse
    Pcchhhhhhhhhhhhh

    Je suis d'accord avec vous: l'idée est bonne, mais le moyen n'est pas forcément le plus efficace. C'est en tout cas un premier pas intéressant!
    Enfin, le livre peut déjà être efficace cela dit dans la mesure où l'éducation joue beaucoup ds la confiance en soi d'une personne, mais tous les parents n'encourageront pas leurs filles à avoir confiance en elles, surtout dans les classes populaires même avec ce livre. C'est pour ça qu'il me semble que ça serait bien que ça soit couplé avec des informations ou des cours spéciaux à l'école.
    Je me souviens par exemple d'un article que j'ai lu à propos d'une université américaine réservée aux filles, la Barnard College, qui visait justement, entre autres choses, à développer la confiance en elles des filles... C'était intéressant parce que l'article disait que souvent, les filles avaient moins confiance que les garçons en leurs capacités, et que typiquement, elles avaient tendance à attendre d'être sûres d'elles pour parler alors que les garçons allaient parler directement quitte à dire une connerie.
    Après, cette université est super prisée, donc les filles qui y entrent ont a priori déjà une bonne dose de confiance en elles (et des sous), et c'est une université américaine, pas britannique, mais si le concept de donner plus confiance en elles aux filles est développé au Royaume-Uni, je ne peux que dire tant mieux!
     
  6. Temperance

    Temperance
    Expand Collapse
    Mélange instable

    A quand un guide : "comment éduquer les petits garçons pour qu'ils ne deviennent pas de gros porcs ?" :facepalm: :facepalm: :facepalm:

    Non, mais sérieux, à partir d'un moment, il faut se rendre compte que les filles, même si elles viennent d'un milieu modeste et mysogine ont un cerveau et que si elles tombent enceintes à 15 ans avec Kevin le kekos du coin, ce n'est pas la faute des parents c'est peut être juste parce qu'elles sont un peu connes et que c'est la solution de facilité.
     
  7. Jules Winnfield

    Jules Winnfield
    Expand Collapse
    .

    Je trouve ça plutôt inquiétant que le Gouvernement donne des conseils aux parents quant à l'éducation de leurs gosses :eh:
     
  8. MamieCaro

    MamieCaro
    Expand Collapse
    fresh out of cookies

    Il me semble qu'il y a une contradiction dans ton message.

    "les filles ont un cerveau" / "c'est peut-être juste parce qu'elles sont un peu connes"

    Bon, je sais, j'ai bien compris ce que tu veux dire : les filles ont les capacités pour réfléchir, et donc c'est leur responsabilité uniquement si elles tombent enceintes.

    Donc, déjà, en relisant l'article, tu verras qu'il ne s'agit pas d'éduquer les filles sur le plan de leur comportement sexuel, mais d'encourager (ou plutôt de ne pas décourager) leurs ambitions et de leur montrer qu'elles ont beaucoup plus de choix de vie qu'elles le pensent.

    Mais maintenant, je vais te poser quelques questions : ne prend pas ça comme une attaque. Je te pose vraiment ces questions, honnêtement. Mon but n'est pas d'attaquer ta façon de penser, mais de te faire voir le problème sous un autre angle ! ;)

    Sur le sujet des grossesses chez les adolescentes, ne penses-tu pas que ce que tu appelles "être un peu conne", ça veut surtout dire "manquer d'information sur l'éducation sexuelle" ? Ne penses-tu pas que ça veut surtout dire "vivre dans une société où la sexualité est à la fois portée aux nues et jamais clairement expliquée" ? Ne penses-tu pas que ça veut surtout dire "penser que le sexe est la seule façon qu'on a de créer des liens avec les garçons - parce que quasiment aucune autre façon n'est présentée dans notre culture" ?

    Et si oui, est-ce que cette fille ne mérite pas de l'attention, de l'aide, du soutien, et de l'éducation, plutôt que du mépris ?

    En quoi est-ce une "solution de facilité" que de tomber enceinte à 15 ans ? Qu'il y a de "facile" là-dedans ?

    Et enfin, pourquoi, dans ton cas de figure, est-ce la fille qui est "un peu conne" ? "Kevin le kekos" a-t-il disparu de l'histoire ? Éduquer les garçons "à ne pas devenir des gros porcs" - je préfèrerais "à mieux comprendre la sexualité et à respecter les filles et les femmes" - c'est quelque chose qui me semble effectivement nécessaire.

    Après (et là, je ne m'adresse plus à toi, mais de façon générale), distribuer un guide aux parents, est-ce une bonne solution ? J'ai besoin d'y réfléchir, je suis mitigée sur le fait que l’État donne directement des conseils d'éducation aux parents. Sur le principe, je trouve que c'est une idée géniale, mais est-ce vraiment le rôle de l’État ? Une initiative de ce type pour former les instituteurs et professeurs à appréhender les questions de genre serait beaucoup plus logique, car là, il s'agit clairement du rôle de l’État. Bien sûr, l'un n'exclut pas l'autre ! Je ne dis pas "il vaudrait mieux..." mais "je serais moins partagée face à ce genre de réforme".

    Je me tâte, et je vous écoute !

    EDIT : @euki : ce lien est merveilleux. MERVEILLEUX. :jv:
    Je pense qu'il aurait aussi sa place sur la veille permanente sexisme, je le posterais bien mais je préfère te laisser l'honneur si tu le souhaites ! :happy:
     
    #8 MamieCaro, 4 juin 2013
    Dernière édition: 4 juin 2013
  9. Berezina

    Berezina
    Expand Collapse
    est ajustable.

    Saviez-vous qu'au début du 19ème le gouvernement anglais à émis le même genre de brochure pour éduquer la population à l'hygiène ? (hygiène de base: se laver, faire du sport et bien manger) Parce que les gens en étaient incapables ? Le gouvernement anglais à toujours pris soin de son peuple et je trouve ça très bien. Ils ne les obligent pas à les lire, ni à suivre leur principe : ils informent. Ce qui vous parait logique et naturel ne l'ai pas pour tout le monde, et oui, même l'éducation et l'hygiène.

    Quand à celles qui pensent que c'est le travail de l'école et pas des parents: d'abord, l'école c'est également le gouvernement, et les pauvres professeurs ont déjà un cahier des charges complètement ridicules, revêtant le statut de policiers, d'éducateurs, de bureaucrates, de psychologue et de gardien du savoirs, je pense qu'on va donc se calmer. Pas étonnant que plus personnes ne veuille faire prof. Ils ne sont pas des surhommes et ne veulent pas adopter toute la population d’un pays, et ne sont certainement pas assez payés pour ça.

    Il suffit de faire cours une fois pour se rendre compte du manque d'éducation des enfants dans nos sociétés, ou de plus en plus de gens font des enfants mais ne s'en occupent plus. L'une des raisons étant l'augmentation de l'individualisme. On fait un enfant et puis ensuite, ça prends trop de temps de s'en occuper quand on veut faire du shopping ou jouer sur son ipad, alors on se dit que l'école le fera. Loin de moi l'idée de généraliser, certains enfants, de tout milieu son adorable et on un dénominateur commun: une famille/ un entourage très présent. Et ne me dites pas que je ne sais pas ce que je dis car c'est l'une des choses que l'on apprend directement à l'IUFM, donc les sources sont multiples relatant ce véritable phénomène. Je pense que les gens qui font des enfants devraient s'en occuper. Alors pourquoi pas des brochures pour les aider. Par contre: pourquoi juste pour les filles?
     
  10. au dessus des paquerettes

    au dessus des paquerettes
    Expand Collapse
    Je ne suis pas ta mère.

    Parce que souvent le schéma type c'est l'homme préhistorique va chasser le mammouth tandis que la femme élève les enfants et reprise la peau de bête de son charmant mari...

    Je propose aussi une brochure : "la culture, ça fait du bien par où ça passe !" ça peut aider, si on veut aller plus loin dans le thème de l'éducation...
     
  11. Berezina

    Berezina
    Expand Collapse
    est ajustable.

    Haha oui ça serait pas mal. :)
     
  12. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Comme à chaque fois que je vois de la discrimination positive, ça me fait un peu mal au coeur. Oui l'intention est bonne, mais je n'aime pas l'idée qu'on fasse un fascicule "pour bien éduquer les filles".
    Pourquoi pas un fascicule sur "comment motiver ses enfants à faire de grandes carrières ?" ou quelque chose du genre ?

    Je sais pas trop expliquer pourquoi. Enfin bon, c'est quand même quelque chose de bien si ça fonctionne, mais je ne suis pas fan du tout de la présentation.
     
Chargement...