Un prof expose les objets confisqués à ses élèves

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Amelie, le 6 décembre 2013.

  1. Amelie

    Amelie
    Expand Collapse
    La boule magique.
    Membre de l'équipe

  2. Zuko

    Zuko
    Expand Collapse
    Joyeuse et enjouée

    Marrant de voir toutes ces trouvailles... Mais il n'est pas censé les rendre au bout d'un moment ? C'est un prof, il a le droit de les confisquer pendant son cours mais après... genre les bracelets, jouets, casquettes etc ?
     
  3. Altheea

    Altheea
    Expand Collapse
    20, 24 hours to go, I wanna be sedated

    Je me faisais la même  réflexion techniquement tout ce qui est casquette de marque, gameboy, etc aurait du être restitué aux parents ou aux responsables du gosse à la fin du cours, le prof n'a pas le droit de "garder" en principe.
     
  4. hatalide

    hatalide
    Expand Collapse

    Des menottes!!:fouet:
     
  5. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    Attendez... quand on confisque une console, on peut la garder ?!?

    Raaah, pourquoi j'ai demandé à mon étudiant "c'est quoi le jeu ?" au lieu de lui confisquer sa DS ce matin :crying: (en plus c'était FF3 quoi, je l'ai même pas fait).

    (ou alors, ça marche qu'avec les élèves, pas avec les étudiants ? Non dites moi, parce que là j'arrête ma thèse je prends un poste de prof et je vais revendre des portables au marché noir hein :ninja:)


    Bref, non sinon ça a un côté intéressant, mais c'est quand même un peu du vol, quoi (la game gear, à l'époque, ben c'était pas donné par exemple). Normalement on est censé rendre ça aux parents.
     
  6. ChessyChaf

    ChessyChaf
    Expand Collapse
    it's just a jump to the left

    je suis d'accord avec vous, c'est bizarre qu'il n'ait pas rendu les objets quand même, surtout les trucs genre téléphones portables, console de jeu ou jouets et vêtements. Moi si on m'avait confisqué et gardé ma gameboy j'aurais pété un plomb! :yawn:

    Sinon ça me rappelle ma grande honte en 5ème avec une copine sur mon cahier de brouillon on faisait ce jeu ou tu ajoutes des chiffres (par rapport aux lettres des prénoms ou un truc du genre) pour savoir le pourcentage d'amour entre deux prénoms (Vous rigolez mais c'est prouvé scientifiquement que ça marche!)
    Alors bien sûr on avait essayé nos prénoms avec tout les garçons de la classe et la prof nous avait pris le papier et lu devant tout le monde ! Cette honte... Et j'ai dû le faire signer à mes parents (avec un petit mot "explicatif" de la prof.) imaginez leurs têtes devant ces pourcentages et ces coeurs partout :yawn:
     
  7. Titien

    Titien
    Expand Collapse

    Ptêtre que la loi n'est pas la même dans les écoles anglaises?

    Sinon j'aime bien, c'est parfois drôle et mignon, parfois un peu choquant :goth:
     
  8. orenistale

    orenistale
    Expand Collapse
    Guest

    Pareil que vous, ça me paraît bizarre qu'il n'ait pas rendu des objets qui qd même à cet âge peuvent coûter l'argent de poche du mois genre gameboy et tout
     
  9. de.w

    de.w
    Expand Collapse
    Mélange instable

    On a toutes eu la meme réaction apparamment. Bizarre qu'il n'ait rien rendu. Parce qu'une game boy, c'est des sous quand meme.
    mais ce qui intéressant , au travers de cette expo, c'est de voir comment evolue les jeunes. Avec quoi ils se trimballent.
     
  10. Margooniett

    Margooniett
    Expand Collapse
    Intoxicated with the madness, I'm in love with my sadness

    Sur un autre site à propos du même sujet, quelqu'un avait commenté que pour se réapproprier l'objet, les élèves devait surement le dire à leurs parents pour qu'ils aillent le chercher eux même, mais que ces élèves ne l'ont jamais fait de peur des représailles, et je pense que cette explication est fort plausible.
     
  11. Elanore

    Elanore
    Expand Collapse
    Sous-marin professionnel

    Ben moi en primaire on m avait confisqué mon tamagotchi et on me l a jamais rendu :annoyed:
     
  12. PtitePlume

    PtitePlume
    Expand Collapse

    Je ne saurai expliquer pourquoi cette expo me met mal à l'aise... tous ces objets ont une histoire ... Si on revient 15 ans en arrière, je ne suis pas sure que ces élèves auraient apprécié de voir ainsi exposée une partie de leur enfance. Si ils se souviennent, je ne suis pas sure qu'il l'apprécient plus aujourdui... cette période a quelque chose de "sacré", qui pour moi devait rester dans les tiroir de ce professeur...
     
Chargement...