Une école d'art menacée de fermeture...

Sujet dans 'Forum sur l'Art et sur les Arts' lancé par Moossye, le 28 mai 2008.

  1. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    Bon je ne savais pas si je devais poster ici ou dans Actu, mais il me semble que le forum Art estp lus judicieux...

    Donc voilà, l'Ecole Supérieure de Métiers d'Art d'Arras est menacée de fermeture...

    Petit topo :

    Une délégation d'étudiants reçue cet après-midi par le Sénateur-Maire d'Arras, Président de la Communauté Urbaine, Monsieur Vanlerenberghe, s'est entendu confirmer l'intention des élus de la CUA de fermer l?école supérieure des métiers d?art d?Arras !
    84 étudiants et 20 enseignants à la rue !
    L?école supérieure des métiers d?art d?Arras qui a acquis en quelques années une notoriété nationale est menacée de fermeture.
    Ses élèves viennent de plus de 40 départements pour y suivre une formation
    qui n?existe bien souvent nulle part ailleurs.
    Il se dit aujourd?hui que la Communauté urbaine d?Arras se désengagerait
    de sa contribution au financement de l?école au moment même où le Conseil régional du Nord Pas-de-Calais double ses subventions à cet établissement.
    Cette perspective qui se discute actuellement au sein de la Communauté
    urbaine d?Arras vise la fermeture définitive de l?école alors que la Ministère
    de la Culture vient de rendre un rapport qui valorise la pédagogie
    de l?école en vue de son habilitation.
    Que deviendront les élèves encore dans l?établissement ?
    Nul ne peut le dire aujourd?hui?
    Alertés, les professionnels, les artistes et les critiques d?art s?inquiètent
    de cette mesure ahurissante.
    À suivre...
    ------------------------------------
    1. Alors que l'Esma est reconnue par les partenaires institutionnels et les professionnels comme une école de haut niveau,
    2. Alors que l'école offre à ses étudiants des débouchés professionnels solides, grâce à une pédagogie qui favorise les contacts et les stages,
    3. Alors que le Ministère de la culture a rédigé un rapport d'inspection favorable à l'école en vue d'une habilitation,
    4. Au moment où la région Nord-Pas-De-Calais a doublé sa subvention, que la surface de l'école a été doublée et qu'elle est en plein développement, que sa notoriété est désormais nationale,
    5. Alors que l'impact économique sur Arras n'est pas négligeable, car 80% des 81 étudiants, le plus souvent originaires d'autres régions de France et parfois de l'étranger, habitent à Arras pendant les 3 années de leur scolarité (ils y logent, ils y mangent, ils font vivre les commerces) et qu'un certain nombre reste dans la région en y implantant leur activité
    6. Alors que les objectifs qui avaient été fixés par un audit commandité en 2003 par la CUA ont tous été atteints, à savoir :
    a. réorganiser la pédagogie et le fonctionnement de l'école
    b. développer les filières et densifier le contenu de la formation
    c. garantir des débouchés professionnels aux étudiants
    d. garantir aux étudiants un diplôme reconnu par les partenaires institutionnels et professionnels, ce qui a été réalisé dans le cadre d'une convention avec l'université d'artois, avec le Duma, Diplôme universitaire des métiers d'art,
    l'Esma est menacée de fermeture par les élus de la CUA dont elle dépend, sur la foi d'une désinformation manifeste sur son fonctionnement, ses effectifs et son budget.
    Par ailleurs, il convient de rappeler que l'école est engagée actuellement dans une procédure d'habilitation auprès du Ministère de la culture, et qu'elle a déjà fait l'objet de 3 inspections assorties d'un rapport favorable. La décision d'habilitation est actuellement différée en raison d'une réorganisation interne des services du Ministère de la culture.
    Les élèves et les enseignants soutenus par les professionnels et un large réseau de partenaires, indignés par le projet de fermeture, demandent aux élus de la CUA de reconsidérer cette décision sur la base d'informations sérieuses.
    ---------------------------

    Quelques chiffres :
    - Le budget général de l'école (fonctionnement + investissement) : 1.372.570 euros. (Le budget de l'école des apprentis est à peu près équivalent). Il correspond à moins de 1,7 % du budget de la CUA
    - La subvention du Conseil Régional du Nord-Pas-De-Calais est plus que doublée. Elle passe de 100.000 à 250.000 euros. (alignement sur les subventions des autres écoles d'art de la région)
    - Le nombre d'élèves inscrits en septembre 2007 est de 84; aujourd'hui il est de 81.
    - Le concours d'entrée (1ère session) s'est déroulé début mai avec 36 candidats reçus.
    - Le nombre d'enseignants est de 20.
    - Les enseignants ont des services variables : 6, 12, 16 et 20 heures.
    - Le rapport d'inspection du Ministère de la culture est très favorable pour une habilitation future.



    Et un petit lien, vers une pétition en ligne :
    http://www.esma-arras.fr/enlutte.htm


    ......
    Paradoxale et assez ahurissante cette décision...
     
Chargement...