Une nouvelle limite franchie par la télé-réalité italienne

Sujet dans 'L'actu dans le Monde' lancé par Yana, le 9 octobre 2010.

  1. Yana

    Yana
    Expand Collapse
    <<= Gauche // Droite =>>

    Ce qu'on a appris aujourd'hui en France, c'est qu'une jeune italienne de 15 ans a été retrouvée morte hier soir et que son oncle a avoué hier soir l'avoir violée et avoir mis fin à la vie de la jeune fille.

    Seulement, sa disparition fait depuis un mois la Une des journaux en Italie, au point qu'une chaine publique lui a hier consacrée une émission de télé-réalité nommée «Chi l'ha visto» (Qui l'a vue ?). Personne ne savait ce qui lui était arrivé, personne ne savait si elle était vivante ou morte et sa famille était, comme on peut l'imaginer, rongée par l'inquiétude.
    Au cours de cette émission, la mère reçoit un appel de la gendarmerie lui annonçant que le corps de sa fille vient d'être retrouvé et que l'oncle a avoué les meurtres.

    Ce qui a choqué l'Italie toute entière, c'est qu'au lieu de permettre à la famille de surmonter cet obstacle dignement, ou du moins dans l'intimité, l'émission a continué, présentant en live pendant 11 minutes le visage de la mère sous le choc.

    La curiosité morbide conciliée avec la télé-réalité avait déjà choqué les britanniques lors de la mort très médiatisé de Jade Goody l'an dernier. Mais bien que cela pose des questions de moralité, celle-ci avait accepté délibérément de mettre sa mort en scène, alors que la famille de la jeune italienne a complétement subit la situation.

    Qu'en pensez-vous ? Êtes vous adepte de la télé-réalité ? Si oui, qu'est-ce qui vous attire dans ce genre d'émission ? Comment, et à quel moment faut-il leur poser des limites ? Considérez-vous, comme certains commentateurs, que «Nous ne pouvons pas nous étonner ou nous scandaliser quand, de temps en temps, la télévision de la douleur obtient des scoops ou que la réalité la dépasse. Ceux qui participent à ces programmes savent de toute façon ce qu'ils font, ils ne peuvent pas ignorer les conséquences de leur participation» ?

    Source.
     
  2. van_elodie

    van_elodie
    Expand Collapse
    A chaud aux fesses

    C'est assez glauque mais sa ne me surprends pas plus que sa. Maintenant la télé réalité essaye un peu plus de repousser les limites et de toute façon le public apprécie. Je suis pas une adepte de la télé réalité mais j'en regarde souvent. Ce qui m'attire dans ses émissions c'est juste que c'est des émissions faciles à regarder , on se prends pas la tête et on a même pas besoin de réfléchir quand on regarde sa et bien sur on peux se moquer. Les limites je pense que chacun se les fixe aussi un peu. On ne pourra pas empêcher la télé réalité d'évoluer en mal mais si personne ne regarde ils seront bien obliger d'arrêter la diffusion. Non je ne pense pas que ceux qui participent à ses programmes se rendent compte de l'impact que ces émissions auront ou ont sur leur vie et des conséquences. Ils ne réalisent qu'après coup et malheureusement ils finissent parfois très mal (regardez LoAna la pauvre)
     
  3. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    C'est horrible...
     
  4. AnimLouloute

    AnimLouloute
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Irk, j'en ai le poil du dos qui s'hérisse parce que ça prouve vraiment qu'on passe dans une société qui n'a de respect pour rien, ni personne. Parce que pour faire de l'argent, on voit que maintenant, certains n'hésitent pas à se servir du malheur (et le terme doit être faible pour décrire la douleur de cette mère) des autres.
    J'regarde la télé-réalité "de base" : Secret Story, Koh Lanta, ... Mais l'émission où il fallait torturer quelqu'un d'autre (je ne me souviens plus du titre), je n'avais pas regardé. Bon, certes c'était un comédien mais le principe était déjà cruel : faire souffrir quelqu'un pour gagner de l'argent. WTF ?

    Bref, ça m'écoeure
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Au moment où j'ouvre ce sujet avec curiosité, il y a un sujet qui est passé sur BFM TV. Je me trouve un peu dans l'incompréhension d'une telle horreur, je ne comprends pas comment on peut en arriver là, ça me dépasse de voir que la télé n'a vraiment plus aucune limite.
     
  6. Trafalgar

    Trafalgar
    Expand Collapse
    Don't stop me now.

    Moi j'aimerais bien savoir pourquoi ils font ça. C'est à dire est ce que c'est pour le public, car celui ci aime et demande la télé réalité? Ou est ce parce qu'aujourd'hui la limite entre l'information et l'intimité des gens commencent à être abolie? Ou tout simplement pour faire parler d'eux, mais à ce point la...
    Il y a des choses qui devraient rester intimes, le chagrin et la tristesse comme ceux ci aussi.
     
  7. AnimLouloute

    AnimLouloute
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Pour info, il va y avoir un sujet au journal de France 2.

    Présenté comme "le nouveau pas franchis par la télé italienne" (de mémoire !). Ils ont qu'à piquer les titres de Yana tant qu'ils y sont !
     
  8. AnimLouloute

    AnimLouloute
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Mais en fait, il n'y a pas grand-chose que je comprenne dans cette histoire (sauf que ça va trop loin). Attention, dans les questions qui suivent, je ne juge et ne condamne personne, désolée si elles sont mal tournées.

    A la base, pourquoi la famille a-t-elle accepté de se faire filmer ? Leur a-t-on promis une contrepartie ? (genre pour que l'enquête avance plus vite, la prod finance des frais de détective) ? C'est horrible de penser ça mais au final, plus rien ne m'étonnerait : n'est-ce pas une immense mise en scène ? Qu'est-ce qui a le plus attiré le public pour qu'il regarde ce direct ? C'est le premier "cas" de ce genre, internationalement parlant (même aux USA, ils n'ont jamais de trucs similaires ?) ?

    Et puis juridiquement parlant, il n'y a pas de lois qui régissent ce genre de dérives ?
     
  9. AnimLouloute

    AnimLouloute
    Expand Collapse
    Completement paumée

    Ah ok, déjà, je pensais que c'était une émission toute récente.

    Dans le reportage de France 2, la présentatrice se défend en disant qu'arrêter l'émission n'aurait rien changé puisque la mère se serait retrouvé harcelée par les journalistes dans tous les cas.

    Ya des trucs très choquants dans cette histoire, notamment les carabiniers et la prod ...
     
  10. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    Quand vous parlez des carabiniers, vous parlez des policiers?
     
  11. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Je lis actuellement le livre de Paul Ardenne Extrême. Esthétiques de la limite dépassée et il parle vraiment du fait que notre époque est placée sous le signe de l'émotion, des sensations fortes, d'une logique du record, bref d'un élan vers le plus trash, le plus violent, le plus "tout". On est en plein dedans là.

    Justement il y a une citation qui a tout son sens ici "Quand les téléspectateurs ont été habitués à voir des images d'enfants mourants en Ethiopie, il a fallu leur dire que les soldats violaient les mères pour ressusciter l'intérêt" (Marguerite Lavallée, La télé-réalité).
    La télé-réalité a lassé. Dans mon souvenir Loft Story n'était pas trash (sauf l'épisode de la piscine, soft au possible qui avait déjà choqué), mais quand je zappe sur Secret Story (ou l'émission qui y ressemble sur je ne sais plus quelle chaine) et que je vois des nanas en string se frotter le cul contre la caméra, ça me sidère. Et pourtant beaucoup de gens avalent de la merde en disant "merci, on en veut encore plus !".

    C'est horrible de se l'admettre mais des situations comme celle-ci c'était prévisible et le pire c'est qu'on sait que cela ne choquera plus dans peu de temps. Au départ on a tous été choqués par toutes les télé-réalités, qui semblaient toujours plus trash, plus stupides, ...
     
  12. Tracy Jacks

    Tracy Jacks
    Expand Collapse
    suckcess

    Ca me paraît tellement dégoûtant que j'ai même pas envie d'y croire. Comme l'explique Nadja plus haut, aujourd'hui, on se nourrit de violence et d'horreur, tellement que tout cela va finir par être considéré comme normal.
    Qu'espérait la mère en acceptant de participer à cette télé réalité ? Recevoir un coup de téléphone d'un type disant "Salut ! J'ai tué ta fille, j't'ai vue à la télé, c'était fun" ? Et la police qui s'adresse à la direction de la chaîne avant la famille elle même, c'est... surréaliste. Comment est il humainement possible de ne pas s'y opposer ?
    Les gens se nourrissent de cette horreur, ils s'en amusent même. Ca me rappelle ce jeu vidéo, au Japon, qui consiste à violer des jeunes filles. Niveau 1, tu la chope, niveau 2, tu la violes, niveau 3, tu la fais avorter. Gerbant.

    Mais dans ce cas, c'est inconscient ? Parce que ce serait de la mauvaise foi de déclarer ne jamais avoir regardé quelconque émission de télé-réalité, et bien évidemment, on ne trouvera personne pour dire à propos de cette affaire "Ouais, j'ai regardé, c'était un grand moment de télévision, une soirée mémorable, cet esprit de communion et de compassion chez les téléspectateurs !"
     
Chargement...