Une youtubeuse invite son père à faire la voix off de sa vidéo, pour un résultat savoureux

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Marina, le 16 décembre 2016.

  1. Marina

    Marina
    Expand Collapse

  2. Ütie

    Ütie
    Expand Collapse
    manger-dodo

    ^^ Ce voice over était très marrant ^^

    Bon ça n'a rien à voir mais est-ce que je suis la seule à trouver le résultat du maquillage un peu bizarre (pas très joli en fait, mais après bon, les goûts les couleurs...) ? Au fur à mesure où elle applique, déjà, je trouvais ses choix étranges pour le visage, mais à la fin je trouve ce maquillage curieux, je sais pas comment dire, je le trouve très visible notamment dans les démarcations de couleurs (qui d'habitude sont toujours un peu fondues après), et l'ensemble me fait étrange...bon je sais pas trop expliquer, c'est peut-être moi qui ai du caca dans le cerveau. Je suis peut-être pas assez habituée aux tutos de maquillage comme ça.
     
    bibouille22 et BeBiscotte ont BigUpé.
  3. Soomaya

    Soomaya
    Expand Collapse

    Je vais surement passer pour une fille qui sors juste de sa grotte mais.. Il y à réellement des personnes qui se maquillent comme ça tous les matins ? parce qu'il me semble avoir entendu "everyday routine" au début de la vidéo..
    C'est la première fois que je regarde un tuto beauté pour le visage entier et je suis un peu sur le cul !
     
    Silky selkie et Jollymeh ont BigUpé.
  4. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    Pour ma part, oui, je me maquille comme ça pour les jours "basiques" (avec de l'eyeliner parfois aussi et du rouge à lèvre). Elle ne fait quasi que son teint ici, ce que je trouve "basique" en maquillage (basique dans le sens où c'est normal dans un maquillage du quotidien pas dans le sens "tout le monde doit le faire"). Après, je n'ai pas un teint éclatant et uni naturellement donc si je ne met pas anti-cerne, fond de teint, blush, avec un léger contouring et du mascara, j'ai l'air d'un (et ça ne me prend que 5 minutes) mais il y a des personnes chanceuses qui sont belles naturellement ^^

    Mais je fais un maquillage plus travaillé lorsque j'ai un date ou une soirée :)
     
    leaking_b, Solidshnek et _Plume ont BigUpé ce message.
  5. Fenotte

    Fenotte
    Expand Collapse

    Surtout qu'elle a 13 ans... À son âge j'achetais mon premier fard à paupières :shifty:
    L'effet Youtube sûrement, mais je trouve ça très triste qu'aujourd'hui les gamines apprennent dès l'âge de 12 ans que leur visage c'est de la merde et qu'elles doivent absolument l'effacer et le contourer et le larder de 4 couches de fards pour avoir l'air acceptable au quotidien. Voilà.
     
    Silky selkie, cherrycordia, Tubbs et 5 autres ont BigUpé ce message.
  6. Krankhaus

    Krankhaus
    Expand Collapse

    Étant née en 1990 je me maquillais à l'age de 12 ans, fond de teint, crayon/eye liner/fard à paupière gloss, peut être pas forcément tout à la fois systématiquement mais je me maquillais quand même pas mal.

    La seule différence c'est que la "mode" a évolué/changé et que le maquillage est différent.. Personnellement ça ne me choque pas, je dis pas que c'est une bonne chose, mais je ne trouve pas que ça ait tant changé, le maquillage semble juste moins hasardeux qu'à mon époque. Mais dans 15 ans on pensera sans doute pareil du maquillage actuel des collégiennes... :)

    Dans le même style, à mon époque les filles (de 12 ans hein!) avaient quasiment toutes les sourcils épilés hyper fins, de nos jours elles les gardent plus naturels !
     
    MadCat1349 a BigUpé ce message
  7. Kierne

    Kierne
    Expand Collapse

    Peut-être que je sors encore plus de ma grotte que @Soomaya, @Krankhaus, mais née un tout petit peu avant les années 90 pour ma part, quelles que soient les époques, le maquillage m'a toujours dépassée. Je ne pense pas que j'ai le teint unifié, ou que je sois belle natuellement, comme évoque @pikalovescoke. D'ailleurs je ne sais pas vraiment à quoi ressemble un teint uni. Et même tiens, pour celles qui se diraient "ouais mais elle a peut-être les "moyens de s'assumer", je vous répondrais que j'ai une peau pas facile, j'ai des boutons, quelques tâches, parfois des tendances à luire ou à sécher. Non, même sérieusement, ma peau je ne la trouve pas belle (et pire encore, je suis en début de grossesse et c'est là que ma peau est la pire !)... eh bien je n'ai jamais complexé là-dessus, et ça ne m'a jamais empêchée de me sentir belle. Je me lave le visage le matin et le soir et point barre. Le reste, ce sont des imperfections. Ma peau est ce qu'elle est (et puis accessoirement comme je le disais sur le sujet du poil, autant j'aime me chouchouter, autant je déteste passer des plombes dans une salle de bain).

    J'ai l'impression qu'on mesure ça en se comparant aux femmes maquillées ou retouchées de magazines, au teint "parfait", mais qu'on n'est plus vraiment capables d'accepter le nôtre, de teint, comme il est. De la même manière que certaines ne "savent plus" sortir sans être maquillées quand elles en ont pris l'habitude, pour ma part, dès que j'essaye un peu de maquillage - même un truc de rien genre de l'ombre à paupière - j'ai l'impression d'être déguisée. Et d'avoir de la poussière dans les yeux. Comme quoi c'est juste une question d'habitude, et pas forcément d'être belle.

    De même que reconquérir notre droit au poil, je crois que nous devrions aussi revendiquer notre droit à ne pas être toujours en train de cacher nos imperfections. Le plus important est certes de faire ce que l'on souhaite, se maquiller comme ne pas se maquiller. Mais c'est bien quand c'est un VRAI choix, pas un choix induit par la culpabilité que nous renvoient les médias ou notre entourage.



    Sujet mis à part, j'ai trouvé la vidéo assez drôle. Et d'ailleurs je trouve que les commentaires du père fond écho à mes pensées : un brin d'incompréhension :P
     
    Silky selkie a BigUpé ce message
  8. Krankhaus

    Krankhaus
    Expand Collapse

    @Kierne Ah mais je suis totalement d'accord avec toi sur le fait que c'est idiot de se sentir obligée de se maquiller et tout ça, bon c'est plus facile à dire qu'à faire quand même :)

    Je disais juste que j'étais pas choquée parce qu'à mon époque on se maquillait beaucoup, simplement on le faisait plus mal que ce que les filles d'aujourd'hui font :P
     
    Kierne a BigUpé ce message
  9. pikalovescoke

    pikalovescoke
    Expand Collapse

    @Kierne Je suis d'accord avec toi que ça doit être un choix :) Après, je comprends parfaitement que le maquillage peut totalement changer le visage d'une personne et qu'on se sente mieux avec ^^ (je reviens à moi car c'est le cas que je connais mais sans maquillage, j'ai la tête d'une gamine de 12 ans qui aurait pas dormi alors qu'avec je rentre tout de suite dans la catégorie "bonne". Pour moi, ma "vraie" tête est donc celle maquillée car je me sens pas moi sinon. Sans maquillage, je me trouve banal, ce que je ne veux pas être^^)
     
    Kierne a BigUpé ce message
  10. titetoile

    titetoile
    Expand Collapse
    Que la force soit avec moi..

    Personnellement, je ne juge pas le besoin de se maquiller plus ou moins, c'est finalement quelque chose de très personnel et, malgré tout, j'ai trouvé les commentaires du papa assez drôle. Par contre ce qui me gêne plus c'est que ces jeunes filles se sentent obligées de se mettre autant de maquillage à leur âge et que leur père, au lieu d'en parler avec elles et d'avoir un dialogue constructif sur le sujet se limitent à faire des commentaire comiques sur la chaîne de leurs filles.
    En ce qui me concerne je n'ai eu le droit de me maquiller qu'à 14 ans et ce devait être très léger alors je ne suis peut être pas tout à fait objective, et c'est clairement une autre époque, il n'empêche que je trouve ca dommage...
     
  11. Fenotte

    Fenotte
    Expand Collapse

    C'est vrai que le maquillage des très jeunes adolescentes n'est pas nouveau, et dans les années 90 les filles n'avaient pas la main légère (à 14-15 ans j'arborais moi-même du fard à paupières bleu foncé avec de la poudre blanche que je me jetais sur le visage en vitesse le matin XD). Ce qui me semble différent aujourd'hui, c'est que ce soit très "institutionnalisé", si ce mot veut dire quelque chose, dans le sens où maintenant, il y a des tutos maquillage à foison sur Youtube. J'ai été super surprise récemment en regardant une vidéo d'une ado de 14 ans (pas Youtubeuse, une ado lambda) en train de se maquiller, les gestes étaient limite pros, les couches se succédaient , les traits du visage étaient affinés, éclairés, assombris, bref ce qui était autrefois réservé aux professionnels du maquillage qui maquillaient les artistes...
     
    Lis a BigUpé ce message
  12. Ütie

    Ütie
    Expand Collapse
    manger-dodo

    Née début des années 80, je n'avais pas le droit de me maquiller (ni de m'épiler d'ailleurs...) avant d'être adulte (18 ans).

    Mais je pense que c'est parce que mes parents avaient une éducation plutôt "à l'ancienne", parce qu'il y avait d'autres nanas de mon âge qui se maquillaient un peu, mais ça restait plutôt léger. On avait bien conscience qu'il fallait "être belle" en tant que nana et qu'on était jugées sur ça... mais j'ai l'impression que c'était pas encore aussi important de l'être à grand coup de maquillage et de sophistication (épilation des sourcils, redessiner le visage etc). Dans mon collège et lycée, la plupart des nanas avaient le look "jogging-décontracté" sans être apprêtées et avec vaguement une queue de cheval.

    C'est allé en empirant j'ai l'impression, l'injonction "tu te dois d'être belle, encore plus belle, sans défaut. Et ce qui n'était pas des défauts avant est devenu inacceptable maintenant", d'ailleurs on me fait beaucoup plus remarquer mes grains de beauté maintenant "oh tu ne les couvres/caches pas" que y'a 10 ou 20 ans. Enfin, y'a 10 ou 20 ans, on ne m'a même JAMAIS fait une seule remarque là-dessus... en fait... c'était normal d'avoir des grains de beauté. Et des rougeurs de temps en temps... maintenant que j'y pense...
     
Chargement...