Veille permanente contre l'homophobie

@Ana-Esperanza
Je comprend ton opinion, mais je ne suis pas d'accord sur le côté "il faut gérer les proches homophobes"... J'ai déjà essayé de la contredire, de lui faire comprendre que c'est pas correct, ce qu'elle dit, que ça ne se dit pas, etc.. J'ai déjà fait ma part.. Si elle ne comprend pas, ce n'est pas ma faute a moi.. Et je ne vois pas ce que je peux faire de plus.
Et au vu de la relation que j'ai avec elle, je n'ai pas envie de me miner moi, pour ses opinions a elle.
J'en ai déjà parlé sur le sujet "comment tes parents t'ont bousillé" et récemment sur la veille permanente "ECM II Féministe" Vu son comportement avec moi quand je la contredit, franchement, je n'ai plus envie de dépenser mon énergie pour ça contre elle.

Après, je pense qu'elle ne tient pas ce genre de discours en public.. La dernière fois, quand elle m'a sorti tout ses arguments digne de la manif pour tous, c'était en voiture. On était juste elle et moi.
En fait, elle se dit "ouverte d'esprit" devant les gens, mais par derrière, elle nous sort a nous, ses proches, ce qu'elle pense vraiment, en gros.
Donc je ne pense pas qu'elle dirait ça a quelqu'un qu'elle connait peu ou en public..
 
Chacun est juge de ce qu'il peut supporter. Donc ici je ne parle pas de ta situation @MowPens, tu n'as pas besoin de plus de confrontation avec ta mère, pour ta propre santé mentale.

Mais je voulais appuyer @Ana-Esperanza dans le sens où contredire une personne homophobe qui nous est proche quand on est pas queer soi-même, c'est aussi ça être allié (et même chose pour toutes sortes de -phobies).
C'est, à défaut d'éduquer, envoyer un message à la personne, et à celles qui sont éventuellement autour : "ce que tu dis n'est pas correct/faux/haineux et je refuse de faire semblant de n'y être ne serait-ce qu'indifférent". Peut-être que ça n'aura aucun effet, mais peut-être que ce proche y réfléchira à deux fois avant d'avoir un propos homophobe en public, ou peut-être qu'une personne queer écoutant ne se sentira pas seulement agressée, mais aussi soutenue.

Pour dévier un peu et parler ""homophobie"" perso, je me retrouve souvent à débattre sur des sujets qui me tiennent à cœur (type : doit-on se battre pour la liberté de la manif pour tous à descendre dans la rue ? :lol:) au milieu de mes amis. Et bah quand je suis la seule à m'énerver, que je passe pour l'hystérique, et que ces potes assistent silencieux aux échanges, ils ont beau ne pas être homophobes, j'en pleure et je leur en veux. Parce qu'être allié, c'est pas juste "penser". Et ça me saoule qu'on me dise "mais je suis de ton côté".
Fucking act like it.
 
Au secours...
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

EDIT: Ah, ça y est, elle a sorti l'argument du "oh lala, faut comprendre le second degré c'est de l'humour, on peut plus rien dire" .... Je pensais pas que ça en arriverait là... :crying:

EDIT² : Ah ben maintenant c'est moi qui ai un problème.. Je vous copie/colle ce qu'elle m'a écrit en spoiler :

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
Mais attention, je ne suis pas handicapée, hein, ça n'a rien a voir avec les capacités intellectuelles...
Euh... Ok, donc maintenant quand on défend des causes et qu'on refuse de se taire quand une "blague" est homophobe, en fait on a un problème dans notre cerveau... Pourquoi pas... :dunno:
 
Dernière édition:
@Azurhibis
J'avais laché l'affaire. Au final, elle m'a renvoyé des messages pour me dire qu'elle a compris ce que je voulais dire, que le post partait en cacahuète, justement parce que ce genre d'image provoque les homophobes, et justifie leurs propos..
Du coup elle s'est excusée, elle comprenait pas en quoi l'image était problématique quand elle l'a publié, mais par la suite elle a compris.
Sachant que les commentaires devenaient petit a petit vraiment homophobes, elle a compris pourquoi moi j'avais bondis. Et elle a du coup retiré le post au complet.
Elle m'a dit qu'elle fera plus attention la prochaine fois qu'elle voit une image de ce genre, parce que vraiment, elle ne voyait pas le mal.
 
Je viens de me rendre compte qu'en l'espace de seulement deux semaines j'ai réussi à avoir deux conversations distinctes durant lesquelles la personne d'en face m'a sorti des trucs hallucinants sur les lesbiennes dans le plus grand des calmes. La première fois pour me dire que tel bar gouin était un vrai repère de "lesbiennes vénères" qui "assument pas leur sexualité" et genre compenseraient en étant trop rentre-dedans (mmmh ouais ou alors si on veut pas se faire draguer par des meufs... on va pas dans un bar de meufs ?), et la seconde pour me dire que tel autre bar (le bar'ouf pour pas le citer) était rempli de "vieilles camionneuses" (vraiment je sais pas quand est sorti le mémo comme quoi ce mot était devenu okay mais je l'ai pas reçu).

Eh bah en y repensant, ça me fout les nerfs. Parce qu'à chaque fois ça venait de personnes pas mal intentionnées, qui captaient pas ce qu'il y avait de mal dans ce qu'elles me disaient. Genre c'est tellement normalisé ce cliché de la gouine agressive et/ou indésirable, les gens se rendent même pas compte de leurs préjugés. On remarque d'ailleurs que dès que la lesbienne affiche sa sexualité, c'est de toute façon jamais comme il faut (entre la angry dyke trop ostentatoire ou la vieille camionneuse pas assez hétéronormé, vraiment on sait plus où se foutre, ça devient compliqué).

En passant, je vous conseille le super podcast enregistré par Cheek Magazine "Que reste-t-il de la culture Pulp ?" sur les lieux lesbiens à Paris, très intéressant et avec des intervenantes bien agressives comme on les aime.

(je mets même pas de smileys dans mon message tellement je suis vénère dans la vie parce que j'assume pas ma sexualité, m'voyez) (en vrai ça va je suis pas fâchée, à part ontologiquement)
 
Hello, je poste un message que j'ai vu sur le profil de l'artiste Estelle Prudent, ici et sur les sujets des bisexuelles-etc. et homosexualité, si jamais ça peut en intéresser certaines. C'est une artiste qui valorise le travail et les expériences des personnes racisées.

----------------------------
/ QUEERSUPERPOWER II ? //⁣

Pour un nouveau projet.⁣
Je cherche différents profils au travers de la communauté Queer / Racisé.⁣

Les profils recherchés sont des personnes travaillant la vidéo, le son, le design textile, le design d’objet, …⁣
J’aurais besoin également de personnes désireuses de faire l'acteur-rice-s.⁣

N’hésitez pas à remplir le formulaire de cette adresse suivante.⁣
https://goo.gl/forms/cQ7Vw0BuqAaywc9t2
----------------------------
 
@CaraNougat, je DP pour toi BB. :cretin: 8)

Je n'avais jamais entendu parler du concept via ce terme, qui est traduit en "hétérosexualité forcée" en français d'ailleurs.
concept qui décrit la manière dont les sociétés patriarcales présupposent que tous leurs membres sont hétérosexuels et instituent cette hétérosexualité en tant que norme sociale incontournable. Dans ce type de société, les individus sont ainsi amenés - ou du moins fortement encouragés - à adopter des pratiques sexuelles hétérosexuelles, indépendamment de leur orientation sexuelle individuelle.
Du coup je ne suis pas sûre de voir le lien entre l'expérience que tu amènes et la définition du concept. En effet, dans ton cas, tu sembles au contraire avoir pu éviter cette hétérosexualité obligatoire. Ou alors tu expliques que le revers de cette hétérosexualité forcée, c'est que tu as cherché à fuir les hommes pour fuir l'obligation sociétale qu'ils représentent?
 
@greenapple

J'ai l'impression d'avoir déroulé le fil à l'envers x)
Quand je suis tombée dessus, c'était pour désigner l'attirance d'une femme pour des hommes. Dans la façon dont elle décrivait sa bisexualité (et ce n'était pas du tout une publication sensée lancer le débat je pense, elle était plutôt légère), de nombreuses personnes y ont vu une conséquence l' "hétérosexualité forcée" ce qui m'a semblé assez saugrenu dans la mesure où la femme en question évoquait de l'attirance justement. Mais apparemment, certaines personnes s'identifiant comme lesbiennes ressentent aussi de l'attirance pour certains hommes, mais ce ne serait pas de la "vraie" attirance, mais une conséquence du phénomène de l' "hétérosexualité forcée" (?) Il y a eu un tel flot de réponses allant en ce sens que je me suis demandée si je n'avais pas loupée un truc. Parce que quelles que soient les façons dont se manifeste l'attirance qu'une femme a pour des hommes ou un homme particulier, ça ne me serait pas venue à l'idée de dire d'elle qu'elle est homo (en opposition à bi) parce que par ailleurs elle aime les femmes de façon un peu plus conventionnelle, a des crush plus récurrents ou autre critère de ce type. Sur le moment, je me suis dite que c'était encore une façon d'effacer les bis, mais vu le nombre de réactions en ce sens, j'en suis venue à me demander si quelque chose comme une "fausse attirance" existait.
 
Je sors de mon sous-marin parce que l'hétérosexualité compulsive/forcée est un concept qui me parle beaucoup ! @CaraNougat
Perso c'est un truc dont j'ai un peu entendu parler (via tumblr, notamment), mais sur lequel je n'ai pas vu beaucoup de choses en dehors de la définition basique de Tumblr, donc ce qui suit est mon ressenti à moi uniquement, mes réflexions ^^

Perso pour poser le contexte, je suis biromantique, depuis mes 14 ans j'ai oscillé entre les différentes identités (ah je suis hétéro ! Ah non je suis lesbienne ! Ah, non, serai-je pan ? ...Etc) et je suis effectivement convaincue de vivre l'hétérosexualité compulsive. Dans le sens où mon attirance pour les femmes est totalement naturelle : je me souviens toute gamine m'être dit que les meufs c'était mieux et que le fait que le mariage soit entre une femme et un homme c'était nul - sans avoir jamais entendu parler d'homosexualité. Donc là on est sur quelque chose qui vient vraiment de moi.

En revanche les mecs, c'est moins évident. Pendant trèèèès longtemps très très peu me plaisaient, un peu plus maintenant mais... Comment dire. Il y a une grosse différence, la relation peut être hyper chouette mais l'attirance est beaucoup moins forte qu'avec une femme. Et il y a un côté pas forcé mais... Pas totalement naturel. J'ai vraiment plus l'impression de voir là un comportement acquis (parce que bourrage de crâne de la société, toussah) qu'inné (les meufs, c'est inné, aucun doute :cretin:), comme si c'était quelque chose que j'avais appris et que je recrache.

En soi, je le vis pas trop mal (je suis en couple avec un mec cis en ce moment), je suis pas au clair sur mon orientation (notamment sur le fait que je suis quelque part sur le spectre asexuel et que je ne sais pas où, c'est très possible que ça pèse dessus), mais effectivement je vois une différence entre le côté aimer les femmes qui est 100% genuine et plus intense et le côté aimer les mecs qui a un côté chouette mais... Plus artificiel, ouais. C'est étrange à décrire. C'est un peu comme manger un petit plat maison et un McDo, j'adore le McDo mais je sais très bien que c'est pas la même compo, quoi :lunette:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes