Viens nous raconter tes souvenirs de Saint-Nicolas.

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Épopée, le 6 décembre 2013.

  1. Épopée

    Épopée
    Expand Collapse
    Guest

    En ce jour de Saint-Nicolas, je propose que l'on vienne raconter nos anecdotes, quelles qu'elles soient sur Saint-Nicolas. :happy:

     
    #1 Épopée, 6 décembre 2013
    Dernière édition par un modérateur: 14 novembre 2014
    Mitchie a BigUpé ce message
  2. Kafkanorexia_

    Kafkanorexia_
    Expand Collapse
    Le courage des oiseaux. 

    Je ne suis ni de Lorraine, ni d'Alsace, mais comme j'adore cette fête (ma maman est allemande), je participe aussi. :puppyeyes:
    Je suis toujours plus excitée par la Sankt Nikolaus que par Noël...
     
  3. Psykotekwak

    Psykotekwak
    Expand Collapse
    Cette drôle d'attitude c'est la solitude, j'ai pas l'habitude des gros câlins.

    C'est pas trop une anecdote mais avant j'étais dans le Sud-Ouest et on était la seule famille à fêter la Saint-Nicolas et du coup toutes mes amies étaient jalouses parce qu'elles avaient pas reçu de chocolats. :drama:
     
  4. Vic Odine

    Vic Odine
    Expand Collapse
    Paresseux immature et sarcastique

    Quand j'étais plus petite on a toujours fêté la Saint Nicolas, c'était super important.

    Je me souviens des Saints Nicolas qui venaient en classe, dans les centres commerciaux mais surtout du défilé au centre ville :dowant:

    C'était un défilé avec plein de chars (d'associations?), un orchestre, des majorettes, le Twirling bâton (dont j'ai fais partie :cretin:) et surtout le char avec le Saint Nicolas qui jetait des bonbons. Dans mes souvenirs le père Fouettard se promenait à pied (et quand j'étais vraiment petite, il m'a tellement fait peur que j'ai pleuré :shifty:).

    Quand je faisais partie du Twirling bâton de ma ville, le défilé c'était moment un trop important: on avait nos survêtement du club (impeccables sinon on se faisait enguirlander), il fallait être bien coiffées, maquillées et surtout bien connaitre la chorégraphie qu'on reproduisait inlassable pendant TOUT le défilé. Le début c'était toujours ultra chouette: on étaient toutes jolies, motivées en forme, on cherchait nos parents dans la foule pour faire coucou (et demander à ce qu'ils attrapent des bonbons pour nous :yawn:) ; par contre quand la nuit commençait à tomber, le froid à s'intensifier et la fatigue a arriver c'était vachement moins sympa. Je me souviens de mes doigts congelés (je n'arrivais plus à lancer/rattraper mon bâton correctement), mon nez tout rouge et ma hâte que ça se termine enfin. Je me souviens que pour me motivée je regardais les illuminations de noël de la ville, et je pensais aux cadeaux qui m'attendaient à la maison :dowant:

    Parce qu'une fois le défilé fini, mes parents, mon frère(et souvent ma mamie et mes grands tantes) venaient me récupérer et on filait à la maison déjà parce que je mourrais de froid et tombait de fatigue, mais surtout pour y trouver du chocolat, du pain d'épices et des fois même un petit cadeau :gnih:

    Selon que notre sapin était déjà fait ou non c'était soit au pied du sapin, soit dans nos chambres. Si le sapin n'était pas encore fait c'était souvent le weekend de la Saint Nicolas qu'on le faisait et, souvent, on allait chez ma grand mère, officiellement pour faire le sapin (en vrai elle faisait toujours avant) et on avait -encore- des pains d'épices et des chocolats :d

    Maintenant que je me suis replongée dans tout ces souvenirs ça me manque :gonk:

    Je crois que je vais jouer les Saints Nicolas cette année et acheter quelques friandises à offrir autour de moi :shifty:
     
    Zirbu a BigUpé ce message
  5. elyana

    elyana
    Expand Collapse
    Après, j'arrête.

    Ma maman vient de Lorraine et j'y suis née, donc on fête toujours la saint Nicolas (même si on habite dans l'Ouest depuis...!)
    J'ai toujours droit à des pains d'épices en forme de St Nicolas, des chocolats, des clémentines... <3
    C'est super sympa, pour moi c'est le "vrai" début de la période des fêtes, avec l'ambiance qui va avec !
     
  6. Modesta.

    Modesta.
    Expand Collapse
    Non, pas maintenant.

    Mon père est liégeois donc on le fêtait chaque année quand j'étais petite, j'ai tellement de souvenirs !

    Alors déjà, première tradition : chaque soir pendant les deux semaines précédent la St Nicolas je mettais un petit cadeau pour l'âne sur mes chaussures (carottes, pommes...) et le lendemain je retrouvais des bonbons et des chocolats à la place !
    Du coup ça faisait beaucoup pour moi, et j'en ramenais une partie à l'école pour partager avec les autres enfants. Mais ces buses étaient hyper jaloux de moi, ils étaient allés se plaindre à leur parents de ne pas le fêter, qui se sont plaints à leur tour à la maîtresse qui m'a dit d'arrêter de ramener mes chocolats pour les partager avec tout le monde. :facepalm:

    Ensuite, on allait à Liège pour le fêter lors du fameux week end. Et là ça m'évoque tellement de choses ! :jv:

    Les défilés !!! Avec les bonbons lancés depuis les chars ! Par contre moi la grosse trouillarde j'avais super peur des marionnettes/clowns etc... ha ha ha. :moqueur:

    La St Nicolas c'est aussi se faire péter le bide en règle avec plein de plateaux de gâteaux préparés par ma grand-mère :bave: : ses truffes au chocolat, les spéculoos comme ceux de @Titi296, les massepains cuits moulés dans le moules en bois en forme de grappe de raisin, les "patates" des boules de pâtes d'amandes roulées dans du cacao, les pâtes de fruit, les clémentines (dont j'associe toujours l'odeur à la St Nicolas, c'est trop cool en amphi quand quelqu'un en pèle une :jv:)...

    Et puis on allait voir St Nicolas. D'abord on traversait un genre de galerie avec des jouets articulés sur différents thèmes (une année c'était Disney je ne me souviens pas des autres). Et après c'était LE moment, la photo sur les genoux de St Nicolas (ou à côté) qui donnait un petit bonbon au passage.

    D'ailleurs, toute petite j'étais vraiment terrorisée par lui. Dès que je l'apercevais au bout de la galerie je commençais à hurler "pas Lala pas Lala PAS LALAAAAAAAA". :gonk: Sur un film qui me montre découvrant mes cadeaux on me voit d'ailleurs pleurer dès qu'on me dit "Rowenna, St Nicolas est passé, regarde tes cadeaux" parce que j'avais peur qu'il soit caché quelque part, prêt à m'assommer de sa crosse ou son couvre chef ou je ne sais quoi. :yawn:

    Une fois où on le fêtait chez mon grand-père la découverte de mes cadeaux a d'ailleurs tourné au drame. C'était le matin, je me familiarisais avec mes nouveaux jouets quand tout à coup une crosse tape à la fenêtre. J'ai flippé direct et ma trouille était à son paroxysme quand j'ai vu Saint Nicolas en personne accompagné du Père Fouettard entrer dans le salon. Genre heu ça va quoi, plus de respect pour la propriété privée, il vient me hanter jusque dans le salon de Bon Papa quand je suis encore en pyjama. Je me suis cachée là où j'étais le plus en sécurité (derrière un fauteuil 8)) et mon abruti de grand-père me jetais des bonbons dans le dos pour me déloger. :eh:

    Et ouiiii les cadeaux pas emballés, j'avais oublié ! :d
     
  7. Halinor

    Halinor
    Expand Collapse
    En transition...

    Je suis belge et quand j’étais petite la saint Nicolas était une fête plus importante que noël! D'abord j'ai cru à Saint Nicolas mais pas au Père Noël! :langue:

    Quand j'étais petite, on mettait pendant le mois de novembre nos chaussures devant la cheminée, on chantait une petite chanson (Au grand Saint Nicolas patron des écoliers!!!!!) Puis le lendemain on avait des bons dans nos chaussures.

    le 5 décembre on mettait avec ma sœur, une assiette avec une carotte, un sucre, du péket et une mandarine. (la mandarine c'est l'odeur de la saint Nicolas!!) le lendemain, plein d'étoiles dans les yeux, je découvrais tout les cadeaux et les bonbons sur la table. et il fallait impérativement crier MERCI SAAAAAAIIIIINNNTTT NIIIIICOOOOLAAAS!!!!! :d (ça tenait très à cœur à maman)

    Maintenant la saint Nicolas a une signification différente car c'est aussi la saint Nicolas des étudiants qui est très populaire dans ma ville. J'habite à Liège, beaucoup d'étudiants liégeois s’achètent un tablier blanc font plein de dessins dessus, nos potes nous rajoutent plein de mots gentils. Puis on va faire la manche devant les écoles secondaires et si ils ne nous mettent pas quelques cents dans notre chope on se venge avec de la farine, puis ça se fini dans le carré liégeois quoi :d . Taper "saint Nicolas des étudiants" dans google image vous verrez de quoi je parle!

    J'adore la Saint Nicolas, ça fait partie de moi! <3
     
  8. Aeanaa

    Aeanaa
    Expand Collapse
    Guest

    Euh bah... La saint-nicolas ne m'évoque rien..... On ne l'a jamais fait... Je ne sais même pas que ce l'ont fait ce jour là... :dunno:
     
  9. Yehudi

    Yehudi
    Expand Collapse

    Je vous écris ce message avec la bouche pleine de coquille de noël !


    Je suis du Noooord (certaines l'auront deviné à l'évocation de la coquille) et même si on ne fête pas la Saint-Nicolas autant que dans l'Est, on la fête quand même !

    Quand j'étais à l'école primaire/au collège/au lycée quand la Saint-Nicolas tombait un jour de cantine on avait tout le temps une coquille (c'est une brioche au fait pour celles qui ne savent pas) et un père noël en chocolat en dessert !

    Et quand j'étais au collège une année ou deux les 3èmes s'amusaient à jeter des œufs et de la farine sur les 6èmes !


    Mon copain ne connaissait pas la Saint-Nicolas du coup on est allés acheter des coquilles pour qu'il goûte.


    Bonne Saint-Nicolas à toutes !
     
  10. Gingermind

    Gingermind
    Expand Collapse
    Je fais des apparitions fugaces quand les planètes sont alignées

    J'ai vu la signature d'épopée alors je suis venue commenter ici ^^

    Je me souviens aussi de St-Nicolas qui venait dans les écoles (alors que le père noël, non, forcément vu qu'on avais plus école à Noël) et j'ai encore sa lettre ! :d

    La fête de St-Nicolas faisait surtout plaisir à mon père parce que je n'aimais pas les St-Nicolas en chocolat et je les lui donnais.

    Et TOUS les ans à l'école on relisait l'histoire du boucher et des trois enfants et TOUS les ans on réapprenait la chanson "ô grand St-Nicolas, patron des écoliers, apporte-moi des jouets pour mon petit soulier...":lalala:
    (et c'était trop cool!)
     
  11. Modesta.

    Modesta.
    Expand Collapse
    Non, pas maintenant.

    Ha ha ha mais tellement tout pareil !! :d

    D'ailleurs chez moi on laissait carrément une bouteille de péket pour St Nicolas. J'ai toujours plus que fortement suspecté les adultes de profiter de la fête pour en boire goulûment.

    Quant à la version étudiante je l'ai essayée l'année dernière (je devais retenter cette année) et ça m'a fait bien bizarre de le fêter de cette manière... Cette année une de mes amies partie étudier là-bas va le fêter pour la première fois ça me fait tout bizarre, je lui ai donné plein plein de recommandations au passage.


    Du coup là cette année ça me fait comme un creux dans le ventre de ne plus le fêter... :sad: c'est vraiment une jolie fête à mon sens.
     
  12. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Ben moi, comme j'ai la famille de mon père qui  vient du Nord (pas loin de la Belgique), on fêtait aussi la St Nicolas.
    Alors nous on mettait de l'eau et du pain pour Saint Nicolas et une carotte pour l'âne.
    Le lendemain, on avait du chocolat.
    Pour moi, c'était juste un avant Noël et n'avait pas de porter symbolique en soi.
    Puis après, chaque année ,on le fêtait en cours d'allemand (le jour même ou le plus proche selon le jour où ça tombe) avec tous les germanistes du collège .
    Par contre, on ne le faisait plus au lycée.
     
Chargement...