Viol : la honte doit changer de camp

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 24 novembre 2010.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Chaque année, 75 000 femmes sont violées en France. Dans 80% des cas, le violeur n'est pas un psychopathe croisé tard le soir dans une rue sombre mais un parent, un voisin ou un "ami" de la famille bien connu des victimes. Conséquence, à peine 10% d'entre elles osent porter plainte...
    Pour changer la donne, un collectif d'associations féministes appelle à la signature de son manifeste contre le viol dont voici un extrait :
    "Nous dénonçons la stigmatisation des victimes de viol qui doivent trop souvent affronter dénégations, accusations et rejet. Nous refusons de nous laisser culpabiliser sur notre tenue, notre comportement, nos fréquentations. Aucune honte ne doit peser sur nous. Nous devons être entendues sur ce que nous avons subi. Le viol est un crime. Les agresseurs doivent être jugés et condamnés.
    Une femme sur 10 a été violée ou le sera au cours de sa vie. Dans 8 cas sur 10, l?agresseur est connu de la victime. Le viol n?est pas une fatalité. Il est le signe d?une société profondément sexiste.
    Cette réalité peut changer. Cette réalité doit changer !"

    Le manifeste, les clips et la pétition sont disponibles sur le site contreleviol.fr.
     
  2. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Je digresse un peu mais ça me rappelle que 25% des femmes sont violées pendant leurs études en université aux États-Unis.
    Mais au final 10% des femmes en France, je ne pensais pas tant, c'est super flippant :/
     
  3. Fancy Kalotermi

    Fancy Kalotermi
    Expand Collapse
    Poulpeusement poulpeuse.

    J'ai trouvé cet article intéressant, je comprends mieux ce qui me gène dans cette campagne...
     
  4. Bulle mousseuse

    Bulle mousseuse
    Expand Collapse
    *Pouf*

    1 femme sur 10? C'est énorme!
     
  5. Karbankoojay

    Karbankoojay
    Expand Collapse
    Bam pam thank you ma'am...

    C'est surtout le "1 une femme sur 10 a été violée ou le sera au cours de sa vie" qui me fait froid dans le dos.

    Ouch :oo:
     
  6. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Ce qui me frappe dans cette affaire et que je ne savais pas, c'est que 8 femmes violées sur 10 le sont par des hommes qu'elles connaissent. Donc elles portent très rarement plainte (de peur des conséquences sur la vie de leur famille par exemple). Seules 10% des femmes violées engagent des poursuites. Conséquence, le viol est un crime quasi impuni en France. Il est plus risqué pour un individu de dealer une barre de shit que de violer sa nièce.
    C'est ça que le manifeste dénonce. Et c'est en cela à mes yeux que la pétition est utile.
    Vous le saviez vous qu'à peine 10% des violeurs sont poursuivis ?
     
  7. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    C'est un peu comme les curés pédophiles. Tant que personne n'en parlait haut et fort tout le monde fermait les yeux et les victimes ne portaient pas plainte. Et puis des gens ont dit stop, ont mobilisé l'opinion. Ca a pris du temps mais aujourd'hui les victimes se lèvent partout dans le monde et engagent des poursuites. La hiérarchie catholique doit rendre des comptes à la justice et même le pape a compris qu'il ne pouvait plus faire comme si de rien n'était.

    La pétition ne va évidemment rien régler par elle même. Mais elle est peut être un premier pas pour dire ha bah non effectivement on en a pas strictement rien à foutre que 9 violeurs sur 10 coulent des jours heureux après leur crime.

    En tout cas moi c'est comme ça que je la comprends
     
  8. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je ne sais pas si ça aura grande utilité mais cette pétition je viens de la signer. Pourquoi? Parce que quand cela arrive à un membre de votre famille, le viol prend une dimension beaucoup plus réelle tout à coup. Parce que les violeurs se fichent complètement de refiler le VIH, l'hépatite ou autres à leurs victimes. Parce que les victimes n'osent pas en parler de peur d'être montrées du doigt. Et je parle en connaissance de cause. Voilà. Cela n'arrive pas qu'aux autres, et rien que ça c'est très difficile de l'admettre.
     
  9. Decemble

    Decemble
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Premier (et dernier) coup de sang.
    Je n'ai jamais réussi a comprendre pourquoi on ne pouvait pas aborder les questions du féminisme on va dire sans se manger systématiquement en plein poire des "mais les hommes aussi souffrent", "mais ils se font violer aussi" etc, oui évidemment ça arrive aussi mais pourquoi chercher a CHAQUE fois a démonter un truc comme ca? Lorsqu'on parle de discrimination raciale par exemple il n'y a pas autant de gens qui vont sortir des "les blancs aussi blabla" et en lisant ce fil de message ça m'a estomaquée, d'une parce que le système qui fait qu'un mec en viole un autre est le même que pour une femme a mon sens. Du coup je me demande pourquoi autant de filles opposent autant de résistance a cela, pour se protéger (Non je ne suis pas discriminée)?
    Pour en finir je tenais juste a dire que le viol reste le tabou majeur de cette société, la preuve, trouver une nana violée prend trois clics, mais les hommes? A part ceux qui sont en taule je n'ai jamais entendu quiconque dire "oui j'ai violé", on a 75000 femmes violées par des fantômes ou quoi? Et puis juste, pour celle qui a sortir "les témoignages sont bof" la faut m'excuser mais j'ai juste envie de l'insulter, ils sont pas la pour être beaux et intéressants puisque le viol est BANAL, donc excuse moi encore, mais je te trouve dégueulasse.
    Moi cette campagne m'aurait aidée, si elle était sortie avant que je m'en sorte.
     
  10. Dies Irae

    Dies Irae
    Expand Collapse

    Je suis d'accord avec tout ton message, mais la phrase en gras m'étonne : les hommes qui vont dire "oui j'ai violé", ils se retrouvent en taule direct, donc... enfin je sais pas, c'est évident qu'ils vont pas l'avouer, non ? C'est pas trop dans leur intérêt de revendiquer un truc pareil, quoi...
     
  11. Decemble

    Decemble
    Expand Collapse
    Mélange instable

    D'une certaine manière, mais moi un mec me dirait ça j'irai pas courir a la gendarmerie. J'pense surtout que pour la majorité ils ont pas vraiment conscience d'avoir violé, forcé un peu, ou déconné oui mais violé non, parce que l'image de la victime on la connait mais a part le taré qui viole des enfants ils n'y a pas d'image du violeur, pas d'identification possible, et, comme disait l'autre "on s'arrange toujours avec notre conscience".
     
  12. Decemble

    Decemble
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Bah ouais, les hommes aussi se font violer, j'vois pas pourquoi ça vous défrise que ce soit "juste"évoqué, la campagne en parle, moins, parce que oui moins d'hommes se font violer. De même qu'ils n'ont pas installé de numéro "allo bébé sodomisé" alors que plus de la moitié des viols sont commis sur des mineurs. Disons que la dynamique fait que la femme est représentative (au sens de minorité) mais que le schémas s'applique a tous, et puis p'etre aussi qu'en général l'État tout ça pare au plus urgent, au plus général, genre on se concentre plus au niveau du sida que des maladies génétiques rares par exemple.
    Tout ça pour dire que c'est mieux que rien, et je réitère, ça m'aurais fait plaise de voir ça au bon moment, donc, en espérant qu'ils s'améliorent avec le temps.

    (Un copié collé des idées reçues sur le viol, sur le site, faisant partie de la campagne:
    8. Les hommes aussi sont victimes de viol Vrai, cela peut arriver, mais les victimes sont des femmes dans 9 cas sur 10. Les hommes victimes de viol étaient le plus souvent mineurs au moment des faits. Que les victimes soient des hommes ou des femmes, 99% des agresseurs sont des hommes.)

    Comme tu le dis HQueen (dessolée de t'amputer), les femmes se font violer car elles sont des femmes, et les mecs quand ils y ressemblent, donc oui la paix l'amour pour tous, mais en attendant perso je demande juste un p'tit réajustement, et puis, tu pense pas que si les femmes cessent d'être violées ça devrait être la même pour tous les autres?
    Au final, l'invariable, n'est pas du coté des victimes (femmes, hommes, enfants, cochons, poulets) mais du "coupable", je pense que le pivot est la en fait. (Et le pavot il est ou, hein, il est oouu?)
     
Chargement...