Vos citations de films préférées ?

Sujet dans 'Forum Cinéma / DVD' lancé par Hazel Grace, le 1 novembre 2009.

  1. Gunnm

    Gunnm
    Expand Collapse
    Ambassadrice de Ville

    mim_y22 T'inquiète pas, je suis faible c'est pour ça :)
     
  2. Zast

    Zast
    Expand Collapse
    FERIEEEEEEN !

    "Moi c'est Buck, ça rime avec Fuck" -Kill Bill vol.I

    "Mais enfin nous avons la gentillesse de vous accueillir et tout ce que vous faites pour nous remercier c'est téléphoner dans les DOM-TOOOM" - "Ce soir c'est pizza HUT pour les enfants"
     
  3. lemon-tree

    lemon-tree
    Expand Collapse
    Guest

    « Je lui aurais dit que je ne saurais jamais ce que c'était que d'être à sa place, mais que je sais ce que c'est que de vouloir mourir. Que même sourire fait mal, qu'on essaie d'être comme les autres mais qu'on peut pas... Qu'on s'fait du mal à l'extérieur pour essayer de tuer la chose à l'intérieur. »
    Girl, Interrupted
     
  4. kenette

    kenette
    Expand Collapse
    Aïnama !

    Mieux vaut une fin amère qu'une amertume sans fin.
    A propos d'Elly
     
  5. Allaes

    Allaes
    Expand Collapse
    :)

    "Oh, la beauté est un appel séduisant à la mort et je suis dépendant de la tendre voix de sa sirène."

    Rockn'Rolla.
     
  6. MyAlgebra

    MyAlgebra
    Expand Collapse
    Arequipeña

    Submarine <3
     
  7. fjäril

    fjäril
    Expand Collapse
    Mélange instable

    :)
     
  8. Nya

    Nya
    Expand Collapse
    A home away from home

    "Pourquoi je tombe amoureux de toutes les femmes qui me prêtent un tout petit peu d'attention ?"
    Eternal Sunshine of the spotless mind (<33333333333)

    "Je t’aime Harry. Tu me donnes l’impression d’être une personne. Tu vois, comme si j’étais vraiment belle."
    Requiem for a dream
     
  9. lemon-tree

    lemon-tree
    Expand Collapse
    Guest

    « Comment pouvez-vous imaginer quoi que ce soit si on vous fournit toujours des images ? Discours contradictoire. Croire délibérément aux mensonges, tout en sachant que c'est faux. Exemples de la vie quotidienne : je dois être jolie pour être heureuse. J'ai besoin de chirurgie esthétique pour être jolie. Je dois être mince.  Célèbre. A la mode. Les jeunes garçons d'aujourd'hui entendent dire que les femmes sont des putes. Des salopes. Des choses faites pour être baisées. Tabassées. On doit leur chier dessus. Les humilier. C'est un holocauste commercial. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre, durant toute notre vie, les autorités en place s'efforcent de nous abrutir jusqu'à la mort. Alors, pour nous défendre, et lutter contre l'assimilation de cette fadeur par notre processus de pensées, nous devons apprendre à lire. A stimuler notre imagination. A cultiver notre propre conscience. Nos propres systèmes de valeurs. On en a tous besoin pour défendre et préserver notre esprit. »
    Detachment
     
  10. Drella

    Drella
    Expand Collapse
    Guest

    « Regardez la danse de Boronskaja. Elle est en forme magnifique ce soir!
    -La danse de Boronskaja ne m'intéresse plus. Ni celles de toute autre ballerine assez stupide pour se marier.
    -Voyons, Boris...
    -Elle est finie. Terminée. On ne peut pas tout avoir. La danseuse qui croit au douteux confort de l'amour ne sera jamais une grande danseuse. Jamais!
    -C'est un vrai point de vue de puriste, mais on ne peut pas forcer la nature humaine.
    -Vous le pensez? Je crois qu'on peut faire encore mieux. On peut la refuser. »

    « N’oubliez pas que l’impression de simplicité ne s’obtient qu’avec l’agonie du corps et de l’esprit »

    « Pourquoi dansez-vous?
    -Pourquoi vivez-vous?
    -Eh bien je ne sais pas exactement...car il le faut?
    -C'est aussi ma réponse. » Sourit-elle.

    Les trois viennent de The Red Shoes, 1948.

    « Son odeur sur chacune de leurs femmes...! » Belle phrase je trouve. Mademoiselle 1966.

    « Après ce qui s’était passé entre nous hier soir, j’étais venue voir comment tu étais mort. Je pensais que tu m’aimais d’avantage. Et que tu te serais tué pendant la nuit. » d’un ton déçu.
    Cet obscur objet du désir, 1977.
     
    Cocteau et Yuliia ont BigUpé.
  11. Mme Jedusor-Barthes

    Mme Jedusor-Barthes
    Expand Collapse
    Seems like a big deal now But you will get over

    " Say nothing at all, ever, and then, when the tension becomes unbearable you just say "So how about it then"
    Good morning england

    " la bonne personne, c'est celle qui croira toujours que ta merde sent la rose"
    Juno


    "- Qu’est ce que tu fais là mon pauvre chou ? À ton âge, on ne connaît pas encore les souffrances de la vie.
    - Manifestement docteur, vous n’avez jamais été une fille de 13 ans."

    Virgin suicid

    " -c'est le genre de vague qu'on ne voit qu'une fois. C'est le genre de vague qui te laisse pas le choix. C'est le genre de vague ... que quand tu la vois, tu fais waaaah."
    Brice de nice

    "-il m'aime pluuus!
    -Mais non , tu te fais des idées : il t'a jamais aimé !"
    Brice de nice
     
  12. Liz Lisa

    Liz Lisa
    Expand Collapse
    Shit happens

    "una es más auténtica cuanto más se parece a lo que ha soñado de si misma"

    "Merci la geuse, tu es un laideron mais tu es bien bonne"
     
Chargement...