Vos petits trucs du quotidien pour manipuler l'esprit

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Hawley, le 21 février 2014.

  1. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

  2. Lÿga

    Lÿga
    Expand Collapse
    Bow ties are cool

    Pour obtenir un service de quelqu'un, on peut commencer par lui demander un truc de très gros et pour lequel on sait que la réponse sera négative. Il aura plus de mal à refuser une deuxième fois, pour votre réelle demande.

    J'ai offert à ma mère le Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens (c'était avant de passer au statut de cobaye...). Il est bien écrit, assez facile à comprendre et décortique tous les petites manipulations du quotidien dont on est parfois et sans s'en rendre compte, l'auteur.
     
    PetiteMénade et Fjell ont BigUpé.
  3. Lullabye

    Lullabye
    Expand Collapse
    I wanna be friends with Amy Poehler and Mindy Kaling.
    Ambassadrice de Ville

    L'article m'a fait penser à un livre qu'un prof en fac nous avait cité quand on étudiait certains mécanismes un peu manipulatoires et la dissonance cognitive (j'étais en psycho). Je me demande si c'est pas celui-ci.

    Sinon je crois que j'ai pas vraiment de trucs pour un peu manipuler les autres, dans le bon ou le mauvais sens.
     
  4. Panpan

    Panpan
    Expand Collapse
    Un peu trop détendue du slip pour votre sécurité.

    Parfois je me rend compte, assez gênée, qu'une personne est en train de me fixer, pour qu'elle arrête je tourne légèrement la tête et regarde quelque chose (hors de son champ de vision) fixement en plissant légèrement les yeux.
    Le boulet regarde automatiquement dans cette direction et il ne me reste plus qu'à me mettre dans une position qui ne ré-attirera pas son attention!  :ninja:
    Moi en mode diversion au quotidien! ^^
     
  5. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Tu as complètement raison, je l'ai oublié ! Je vais corriger ça tout de suite ;)
     
    May Lï a BigUpé ce message
  6. Brifon

    Brifon
    Expand Collapse
    Energie à revendre

    Je me reconnais totalement dans l'exemple de la foule !
    Faut être sûr de soi et tracer, si on commence à se dire "attends elle va à gauche donc...", c'est mort, à coup sûr on se trouvera l'un en face de l'autre.

    J'utilise pas mal la reformulation par l'absurde quand quelqu'un sort une "énormité" sans s'en rendre compte. J'ai pas tellement d'exemples, mais je reformule, souvent avec une métaphore dedans, en grossissant le train exprès, et souvent la personne se rend compte et se corrige.

    Il y a aussi le positionnement de côté quand on a plus envie de parler avec une personne. Si on a plus envie de discuter avec quelqu'un (on est pressé, elle nous saoûle, etc), il suffit de présenter son corps légèrement de profil à la personne. Souvent, elle capte le message, et pouf la conversation s'abrège ! Non valable pour les authentiques boulets qui vous suivront jusqu'au bout de l'enfer pour vous raconter leur dernier exploit en date...
    Je l'ai encore fait tout à l'heure avec un acheteur rencontré sur le bon coin, et ça marche !

    Une astuce éprouvée (et approuvée !) par mon frère : lorsque vous vous faites contrôler par la police alors que vous êtes en voiture, retirez vos lunettes de soleil ! (si vous en portez bien sûr). C'est inconscient, mais ça prouve à la personne en face de vous que vous lui manifestez du respect et de l'attention. A accompagner bien sûr d'une attitude humble et très polie. Chaque fois que mon frère s'est fait contrôler, chaque fois il est reparti avec une gentille remontrance du flic, sans PV ! (Alors qu'à chaque fois il avait effectivement commis une infraction, petit galopin).
     
    Jhil, Kamtcha et May Lï ont BigUpé ce message.
  7. samuelle

    samuelle
    Expand Collapse

    Ma petite astuce (qui fonctionne particulièrement bien sur les hommes) est celle que j'utilise quand je veux demander quelque chose que j'ai nommé: sourir battement de cils c'est cimpl, il suffit de soutenir le regard de la personne et de lui sourir timidement et battre des cils ;)

    Et celle du je demande un truc énorme et un plus petit après mais je le fait sur trois niveau plutot
     
  8. marie-gertrude

    marie-gertrude
    Expand Collapse
    Guest

    Tu n'es pas obligée de le faire, tu sais. :icon_4laugh:
     
    May Lï a BigUpé ce message
  9. Titien

    Titien
    Expand Collapse

    En cas de dispute avec une personne fière, même si je ne me considère pas en tord je prend en compte les reproches injustes (:drama:)  je m'excuse platement, beaucoup beaucoup beaucoup. L'autre fini toujours par s'excuser aussi :vieux:

    ex: "je suis vraiment désolée de t'avoir reproché de pas m'"avertir à l'avance que tu ne pourrais pas venir, je sais que c'est dans ton caractère et que c'est à moi de m'adapter, pardon :tears:

    -non mais tu as raison, je suis désolée j'ai abusé. :sweatdrop:

    -un peu oui mais c'est pas grave :)"
     
    #9 Titien, 22 février 2014
    Dernière édition: 22 février 2014
  10. Idunn

    Idunn
    Expand Collapse
    Mais c'est un chien qui parle !

    Pour approfondir le sujet j'vous conseille de lire "petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens" de Robert-Vincent Joule et Jean-Léon Beauvois. C'est un livre vraiment très très intéressant. Quoique les exemples sont un peut "vieillots" les concepts sont toujours appliqués aujourd'hui par de nombreux publicitaires et inconsciemment pas la plupart d'entre nous. Comme demander un truc énorme avant d'en demander un plus petit.

    Il a même une page wikipédia
     
  11. ~Ilusae

    ~Ilusae
    Expand Collapse
    Vertiginée.

    Exact ! C'est le phénomène de dilution/diffusion de responsabilité qui fait que même quand quelque chose se produit devant toute une foule personne ne prend d'initiative car tout le monde pense que quelqu'un d'autre la fera. C'est ce qui a joué dans l'affaire Kitty Genovese ( une femme assassinée en pleine rue sous les yeux de 38 personnes ). Et donc en effet il vaut mieux interpeller quelqu'un en particulier si on veut recevoir de l'aide.

    Sinon il y a souvent le conseil du "demander beaucoup en premier pour obtenir un peu moins", mais je sais aussi que les études montrent que faire une demande à laquelle votre interlocuteur peut aisément répondre favorablement fait qu'il aura tendance à répondre ensuite plus facilement oui pour d'autres choses. Exemple : si vous voulez demander une cigarette à quelqu'un, vous pouvez commencer par lui demander l'heure. Comme il aura répondu favorablement à votre requête une première fois il sera mécaniquement plus enclin à répondre favorablement une deuxième fois.

    Autre truc : si vous parlez à quelqu'un et que vous essayez de lui expliquer quelque chose sur ce que vous ressentez ou sur n'importe quoi d'autre, exemplifiez sur lui, utilisez les informations dont vous disposez à son propos, car si votre discours est en lien avec votre interlocuteur il retiendra mieux. C'est une effet qu'on connait tous qui s'appelle l'effet de référence à soi et qui fait qu'on retient largement mieux les informations nous concernant que les autres. Donc il est toujours préférable d'inclure la personne à qui on parle dans nos discours. ( Je ne sais pas si je suis claire en fait ... ). Des fois c'est des trucs qu'on sait intuitivement mais quand on les a formalisés après les utilises plus facilement :)

    EDIT : mince y'a plein de trucs qui ont déjà été dit j'ai lu trop vite !
     
    PetiteMénade a BigUpé ce message
  12. missdusud

    missdusud
    Expand Collapse
    Imagine all the people, Living life in peace...

    @titien

    :clap:
    malin mais sournois, mais malin.  :happy:
     
Chargement...