Zone Interdite et les « nouvelles séductrices »

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 2 juin 2014.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Charlie Zola

    Charlie Zola
    Expand Collapse
    Je t'aime une fois, je t'aime deux fois, je t'aime plus que le riz et les petits pois

    J'avais commencé à regarder le reportage mais vraiment trop cliché j'ai laissé tombé. A un moment je me suis demandée si je n'était pas sur nrj12. Le truc qui m'a le plus énervée c'est l'histoire de la divorcée parce qu'encore une fois si une femme a beaucoup d'amants et ne veut pas de relation amoureuse c'est forcément à cause d'un traumatisme. On a l'impression que nous les femmes notre mode de fonctionnement "normal" c'est être romantique et chercher le papa de ses futurs bébés. Si c'est pas le cas c'est qu'il y a cassure. C'est n'importe quoi!
     
  3. Grand Mère Feuillage

    Grand Mère Feuillage
    Expand Collapse
    Il en va de mon devoir envers moi-même d'exploiter la nature qui m'a été confiée.

    la dernière fois que j'ai regardé un zone interdite sur le thème des couples, c'était à propos des couples plus ou moins libres, je ne me rappelle plus du thème exact, ça m'avait traumatisée, je me suis dite : "euh? Je suis bien en train de regarder zone interdite?" Ils ont changé de ligne éditoriale et pas en mieux...
    Ce ne me donne pas envie de regarder celui-là...
     
  4. Nehli

    Nehli
    Expand Collapse
    Ultimate Ronfleuse

    MERCI d'avoir fait un article sur ce navrant reportage. Quand j'ai vu la pub pour l'émission, je me suis dit "oula, m6 qui parle d'amour, hm hm.".

    J'avais raison, c'était daubé. Tout ce qui m'est venu à l'esprit en voyant ces deux femmes, c'est "beauf".
    Ca aurait été un mec qui faisait des "listes", en prenant les femmes pour des "articles de consommation", ça aurait fait tout un foin, et là on nous présente ça comme "un profond changement dans la société". Merci mais non merci, une "égalité"/"évolution" pareille, j'en veux pas.

    Alors non m6, vu tous les témoignages que je peux lire ici et là (en grande partie via des liens filés sur madmoizelle, voire leurs articles tout court :P), la société n'a pas changé.

    J'en ai parlé à mon entourage ce matin, tout le monde avait le même constat, ce reportage était tellement loin de la réalité.

    Sérieux, comment décrédibiliser le combat de l'égalité des sexes en un reportage.. J'imagine bien les gens pas trop au courant qui vont se dire que les trentenaires (et donc les plus jeunes derrières) sont des "poufs qui prennent les hommes pour des objets", on est à un pas de : "tout ça c'est la faute des féministes".

    Je les ai haï toutes la soirée -_-.
     
  5. luciole-chan

    luciole-chan
    Expand Collapse

    J'ai bien fait de pas regarder encore une fois... rien que la bande annonce faisait cliché !
    Déjà, on parle encore des trentenaires, comme si c'était "bizarre" d'être célibataire à 30 ans : soit on est control freak, soit on est divorcé (soit le combo et on passe sur nrj12 :d). Et si tout simplement, on a pas trouvé chaussure à notre pied, c'est pas possible ? Le vieil adage "mieux vaut être seul que mal accompagné" s'applique pas seulement pour les relations amicales !
    Et puis je suis assez d'accord avec le fait que choisir son mec comme pour une embauche n'est pas un signe de maturité mais un réel manque de confiance en soit et une peur de l'inconnu.

    Bref sur ce genre d'émission on a :
    15-30 ans des gamins qui pensent qu'à boire, prendre de la drogue et baiser dans les toilettes,
    30-60 ans des hommes qui ont super bien réussi ou des femmes célibataires qui pensent qu'à écraser les autres ou des couples libertins
    plus de 60 ans ... plus la cible télé ?
     
  6. Altaïr.

    Altaïr.
    Expand Collapse
    Pourquoi vouloir décrocher la lune, quand on a les étoiles ?

    Je suis contente que vous parliez de ce reportage.
    Je n'en ai vu qu'un bout hier (j'ai dû commencer à le voir à la deuxième moitié) et il m'a franchement mise mal à l'aise.

    La suite est un pavé, alors je mets le reste en spoiler.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  7. Ada or ardor

    Ada or ardor
    Expand Collapse
    "Il pleut des petits crachats de souris"

    Je trouve l'analyse de l'émission carrément trop gentille.
    La question que je me pose (et dont je me doute de la réponse), c'est pourquoi présenter une vision aussi déformée de la réalité ? Le reportage se veut comme une immersion sociologique (LOL), alors pourquoi ? C'est carrément ultra mensonger :erf: .. alors je sais pas, peut être qu'ils n'ont pas les moyens d'aller au delà de trois personnes qui correspondent à des clichés pré-établis. C'est juste du contenu rapide à faire et ça conforte quelques téléspectateurs dans leurs idées à la con sur les relations hommes/femmes, blablabla les femmes ont le pouvoir et blablabla hommes désorientés.
     
  8. Black Phillip

    Black Phillip
    Expand Collapse

    Merci pour cet article !
    Je suis contente de savoir que j'étais pas la seule à m'arracher les cheveux devant la TV hier soir.
    Ce qui m'a le plus marquée c'était plutôt le côté sexiste et "pensée straight" de l'émission. Le problème pour moi c'est quelle prétend que les rôles se sont inversés et que les femmes sont les dominantes (complètement faux), et elle nie l'existence de tout autre type de sexualité que celle qui est présentée, à savoir : le modèle hétéro monogame injonction au mariage et aux enfants, qui est considéré comme l'unique modèle de vie et de bonheur qui soit souhaitable. Le reste n'existe même pas. On dirait une propagande pour la manif pour tous.
    Le fait d'aborder le sujet des pick up artists, des mecs soit disant "sans repères" qui se tournent vers des coach en séduction parce qu'ils sont "perdus" à cause des femmes qui "se sont trop émancipées et qui sont devenues castratrices", c'est juste utilisé comme un argument pour défendre et réaffirmer le modèle de société en place, je crois. Et ça cherche à entretenir l'idée selon laquelle les femmes sont devenues misandres. C'est un soit disant "documentaire" complètement hypocrite en fait, et qui n'aborde aucun vrai sujet. Ou plutôt ça fait semblant d'aborder certains sujets alors que ça a juste pour objectif de réaffirmer des normes de vie déjà en place. On nous fait croire que la "consommation" est le vrai problème du couple. Selon moi le vrai problème c'est surtout la connerie des protagonistes de ce docu (et plus que tout celle des "journalistes" qui ont fait des études pour finir par pondre ce genre de programmes. on devrait presque les mettre en prison).
     
    #8 Black Phillip, 2 juin 2014
    Dernière édition: 2 juin 2014
  9. La Dame Grise

    La Dame Grise
    Expand Collapse
    Dear Sister, I do not spread rumors. I create them.

    Je vois que je n'étais pas la seule à être sidérée devant ce "reportage"... Je ne répéterai pas ce qui a déjà été dit, mais plusieurs termes sont revenus assez souvent, je me souviens plus exactement desquels à part "le mâle dominant" qui induit encore une relation dominant/dominé dans les relations de couple, et je trouve ça désolant :sad:
     
  10. CuirMustach

    CuirMustach
    Expand Collapse

    Je comprend vraiment pas, pourquoi il faut qu'il y ait une notion de pouvoir dans le couple. On devrait pas se prendre la tête sur ça, personne le fait en amitié alors pourquoi le faire dans son couple
     
  11. Et tienne

    Et tienne
    Expand Collapse
    En mode sous-marin.

    Merci pour cet article ! Je ne poste presque jamais mais j'ai été tellement choquée par cette émission... ​

    Je rejoins surtout l'avis de @Sharon Stone, c'était tellement sexiste ! L'ensemble du vocabulaire utilisé par la voix off sous-entendait que les hommes sont désormais victimes des tyranniques femmes que nous sommes : "il est piégé dans cette relation", "ils subissent ce changement de situation", le "sociologue" interviewé a quand même dit (à peu de chose près) : "au risque de passer pour un sociologue réac, je pense qu'il faut veiller à freiner l'inéluctable domination des hommes par les femmes..." Là, on avait atteint le fond !​
     
  12. Carolyna

    Carolyna
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Je suis tombé sur le moment où il parlait du mec qui se faisait aider pour son profil Adopte un mec.
    La voix off et le pro des profils nous fait passer pour des consommatrices exigeantes, sans coeur et limites méchantes...
     
Chargement...