Manon Portanier

Équipe madmoiZelle
Ce sujet est dédié aux réactions concernant ce post : 7 questions pour comprendre cette élection présidentielle américaine pas comme les autres
question-elections-americaines-comprendre-facile-640x400.jpg

Lire la suite ...
 
Dernière édition par un modérateur :
  • Big up !
Reactions : moldova
@ManonPW
"Ce jour-là, jour de l’investiture officielle du nouveau président élu, ce dernier devra prêter serment main sur la Bible et dire ces mots : "

Il me semble qu'un.e élu.e n'est pas obligé.e de jurer sur la Bible. C'est une tradition mais pas une obligation, d'ailleurs deux présidents américaines ont préféré jurer sur le code civil que sur la Bible.
 
@ManonPW
"Ce jour-là, jour de l’investiture officielle du nouveau président élu, ce dernier devra prêter serment main sur la Bible et dire ces mots : "

Il me semble qu'un.e élu.e n'est pas obligé.e de jurer sur la Bible. C'est une tradition mais pas une obligation, d'ailleurs deux présidents américaines ont préféré jurer sur le code civil que sur la Bible.
Je confirme, le président élu peut jurer sur n'importe quel livre religieux ou sur le code civil. Pareil pour les sénateurs et députés. On peut le voir sur les photos des investitures en 2018, il y a une photo de tous les livres posés sur le bureau de Nancy Pelosi.
 
Ça m'interpelle que Mademoizelle n'ai sorti aucun article sur l'assassinat de Samuel Paty. Au début je pensais que c'était peut-être pas votre ligne éditoriale, mais puisque vous commentez les élections américaines, pourquoi pas évoquer ce qui fait l'actualité en France (covid mis à part) depuis qques semaines ?
 

Iphise

Serdaigle écrivaine rêveuse
J'espère et je prie que ce soit Biden le président. Avant le covid, je n'osais pas aller au US en voyage tant que Trump était au pouvoir étant étrangère. Et sérieusement, le bouton nucléaire a deux choix. Soit un idiot riche et orange, soit un homme un peu plus intègre qui a peut-être la tête sur les épaules. Mon choix est fait.
Dans les deux cas, ça reste que s'ils veulent vraiment un président américain pur souche, il devrait plutôt mettre un amerindien comme président.
 
Dans les deux cas, ça reste que s'ils veulent vraiment un président américain pur souche, il devrait plutôt mettre un amerindien comme président.

C'est pas faux et en même temps, je me demanderais pourquoi préférer un président "pur souche". Je ne sais pas si le terme est vraiment pertinent et au-delà de ça, j'avoue avoir du mal avec parce qu'il est souvent utilisé par des racistes. Enfin pour qu'il n'y ait pas de malentendu, je ne te vise absolument pas. C'est juste moi qui ait du mal avec l'expression en général.


-------------

Mais sinon, ce que je trouve très inquiétant c'est que des gens puissent voter pour Trump en total connaissance de cause. On ne pourra pas se dire qu'ils se sont laisser avoir par ces discours, qu'ils n'ont pas lu son programme ou je ne sais quoi d'autres. Ils l'auront vu et entendu à l'oeuvre, et ont délibérément choisi de voter pour que ça continue.

Je ne cache pas que ça ne me rassure pas des masses pour nos prochaines élections. J'ai toujours très peur que des gens veulent retrouver des présidents comme Macron, savoir qu'un autre peuple puisse vouloir retrouver un de leurs pires présidents ne me rassure absolument pas.
 

Melgha

Transgenre non-binaire
J'espère et je prie que ce soit Biden le président. Avant le covid, je n'osais pas aller au US en voyage tant que Trump était au pouvoir étant étrangère. Et sérieusement, le bouton nucléaire a deux choix. Soit un idiot riche et orange, soit un homme un peu plus intègre qui a peut-être la tête sur les épaules. Mon choix est fait.
Dans les deux cas, ça reste que s'ils veulent vraiment un président américain pur souche, il devrait plutôt mettre un amerindien comme président.
Ce type n'est pas seulement un misogyne, un raciste, un homophobe ou encore un climato-sceptique. Une association américaine de psychologues et de psychiatres essaie depuis le début de le faire destituer, car cet homme est ce qu'on appelle un narcissique malfaisant, un genre de psychopathe quoi. Rendez vous compte que ce fou a les codes nucléaires .
il est complétement inapte à la fonction présidentielle et n'a fait qu'e diviser le pays. s'il réussit à se faire réélire , çà va etre la guerre civile aux Etats-Unis car la tension est très forte là-bas actuellement .
Alors moi aussi j'espère vraiment que ce sera Biden qui l'emportera afin de restaurer la démocratie. En plus avec sa co-listière , on voit qu'il est clairement en faveur des minorités. et même si on pouvait voyager et que j'avais les moyens d'aller jusque là , moi non plus je n'irais pas aux Etats-Unis si Trump est malheureusement réélu.
 
"Mais Trump représente surtout une partie de l’Amérique profonde, une Amérique conservatrice et isolationniste, qui a été laissée de côté par la mondialisation, et qui a été emballée par les promesses faites par celui qui tweete plus vite que son ombre. "

Votre propos est très juste et on a une petite tendance a oublié l'analyse socio-économique et socio-professionnelle dans ces deux élections.
J'ajouterai que cette Amérique profonde est surtout et avant tout ce qu'on appelle l'Amérique des cols bleus c'est à dire les ouvriers. J'y mettrai un bémol il s'agit plus justement et largement les ouvrier.es mais aussi les agriculteurs, les employé.es peu ou sous-qualifié.es, la classe moyenne (cadres intermédiaires) etc...donc cela fait du monde et tous ne sont pas forcément des isolationnistes ou conservateurs. Ils demandent de la visibilité, de la prise en compte. Si vous regardez la communauté latina, certes vous avez encore les Cubais qui penchent plutôt pour les Républicains, mais cette élection a révélé que bien que mal traité.es et mal considéré.es par D. Trump, une partie de la communauté latina a voté pour lui. Et certain.es ont été surpris.es de ce vote.
Ensuite, ce phénomène n'est pas propre aux USA ni à Trump. C'est une lame de fond qui traverse les pays industrialisés ou en cours de rattrapage de modernisation et d'industrialisation. Je citerai Bolsonaro, Erdogan ou les mouvements dits populistes en Europe dont Orban, en Hongrie, est au pouvoir. Donc au-delà des USA, il y a des questions qui se posent car des fractures se font.

« Si Joe Biden est élu, je pense que ce sera un soulagement pour toutes les forces “progressistes” du pays. On peut également espérer le retour du plus haut niveau de l’État, le retour du respect et la canalisation des excès, notamment verbaux, du président actuel. "

C'est effectivement un soulagement pour les forces "progressistes". Mais c'est aussi un grave problème pour Joe Biden. Pourquoi ? Votre intervenante met des guillemets à "progressistes" pour plusieurs raisons. D'abord au cas présent définir les forces "progressistes" cela va au-delà du camp démocrate, englobe réellement tout ce que l'Amérique peut compter de mouvements citoyen.nes type Occupied Wall Street, pro-avortement, militants écologiques, anti-mur Trump (que les précédents présidents dont Obama ont participé à la construction ou du moins ne l'ont pas démonté et Biden arrêtera les travaux mais ne le démontera pas) etc...Et aussi des républicain.es qui ne sont pas nécessairement raccord avec tous ces mouvements mais qui ne veulent plus de D. Trump car il y a une prise de conscience ou des convictions depuis le début que D. Trump écorne gravement l'image déjà très entamée des USA à l'étranger, fracture encore le pays, déglingue les institutions (alors que la démocratie américaine avec celle britannique est la plus stable du monde dans sa constitution et ses institutions. Combien de républiques, de révolutions, de constitutions en France ?????) etc....
Ensuite, ce n'est qu'un soulagement pas une promesse d'avenir ni de changement. Car la phrase suivante mentionne la situation compliquée que va devoir affronter J. Biden.
Les électeurs de D. Trump et tous les mouvements qui se sentent proches de lui et surtout de ses convictions ne vont pas rentrer chez eux comme ça. Certain.es vont rester et vont mettre la pression qui pourrait prendre certaines tournures dangereuses. Déjà certain.es parlent ou se repaissent du vocable "guerre civile froide".
On pourrait encore en développer d'autre.
Au final, si Joe Biden passe ce sera un président par défaut voire par dépit, un président d'une réaction contre un réactionnaire. Et c'est tout. Si l'on prend en considération son manque de charisme, son côté décalé qui fait des gaffes etc...cela ne plaira pas longtemps à beaucoup. Enfin, il n'y a pas de raz-de marée Biden ni même une avance claire, nette et précise.
A voir si jamais il est finalement élu s'il va pouvoir faire quelque chose d'extraordinaire aux USA.
 
Je suis de manière très intéressée cette élection, et j'espère VRAIMENT que Trump ne sera pas réélu. Mais même s'il n'est pas réélu, il ne va pas disparaître comme ça, et ses supporters non plus...
Au début, j'étais à fond pour Joe Bide (autant que peut l'être une française vivant en France !) parce il a travaillé sous Obama, il vient d'un milieu modeste... Mais en voyant des reportages à la TV, je me rend compte que j'avais un peu des visières sur les yeux : on ne peut pas dire qu'il soit réglo avec les femmes par exemple. Il est surnommé par exemple "Creepy Joe", il a été accusé de harcèlement et de viol... Est-ce que on ne pourrait pas avoir un être humain DECENT, pour une fois, à la tête d'un des plus puissants pays du monde ?! Bon, par exemple, Obama me paraissait pas mal comme homme ! Je veux dire, j'avais quelques petites choses à lui reprocher, mais de ma position, le positif l'emportait sur le négatif. Par contre, pour Trump (et maintenant Baiden), je dois dire que le négatif l'emporte plus sur le positif :oo:
Ca va "peu" affecter ma vie selon qui va gouverner les Etats-Unis, mais je dois dire être assez blasée malgré tout...
 
"Mais Trump représente surtout une partie de l’Amérique profonde, une Amérique conservatrice et isolationniste, qui a été laissée de côté par la mondialisation, et qui a été emballée par les promesses faites par celui qui tweete plus vite que son ombre. "

Votre propos est très juste et on a une petite tendance a oublié l'analyse socio-économique et socio-professionnelle dans ces deux élections.
J'ajouterai que cette Amérique profonde est surtout et avant tout ce qu'on appelle l'Amérique des cols bleus c'est à dire les ouvriers. J'y mettrai un bémol il s'agit plus justement et largement les ouvrier.es mais aussi les agriculteurs, les employé.es peu ou sous-qualifié.es, la classe moyenne (cadres intermédiaires) etc...donc cela fait du monde et tous ne sont pas forcément des isolationnistes ou conservateurs. Ils demandent de la visibilité, de la prise en compte. Si vous regardez la communauté latina, certes vous avez encore les Cubais qui penchent plutôt pour les Républicains, mais cette élection a révélé que bien que mal traité.es et mal considéré.es par D. Trump, une partie de la communauté latina a voté pour lui. Et certain.es ont été surpris.es de ce vote.
Ensuite, ce phénomène n'est pas propre aux USA ni à Trump. C'est une lame de fond qui traverse les pays industrialisés ou en cours de rattrapage de modernisation et d'industrialisation. Je citerai Bolsonaro, Erdogan ou les mouvements dits populistes en Europe dont Orban, en Hongrie, est au pouvoir. Donc au-delà des USA, il y a des questions qui se posent car des fractures se font.

« Si Joe Biden est élu, je pense que ce sera un soulagement pour toutes les forces “progressistes” du pays. On peut également espérer le retour du plus haut niveau de l’État, le retour du respect et la canalisation des excès, notamment verbaux, du président actuel. "

C'est effectivement un soulagement pour les forces "progressistes". Mais c'est aussi un grave problème pour Joe Biden. Pourquoi ? Votre intervenante met des guillemets à "progressistes" pour plusieurs raisons. D'abord au cas présent définir les forces "progressistes" cela va au-delà du camp démocrate, englobe réellement tout ce que l'Amérique peut compter de mouvements citoyen.nes type Occupied Wall Street, pro-avortement, militants écologiques, anti-mur Trump (que les précédents présidents dont Obama ont participé à la construction ou du moins ne l'ont pas démonté et Biden arrêtera les travaux mais ne le démontera pas) etc...Et aussi des républicain.es qui ne sont pas nécessairement raccord avec tous ces mouvements mais qui ne veulent plus de D. Trump car il y a une prise de conscience ou des convictions depuis le début que D. Trump écorne gravement l'image déjà très entamée des USA à l'étranger, fracture encore le pays, déglingue les institutions (alors que la démocratie américaine avec celle britannique est la plus stable du monde dans sa constitution et ses institutions. Combien de républiques, de révolutions, de constitutions en France ?????) etc....
Ensuite, ce n'est qu'un soulagement pas une promesse d'avenir ni de changement. Car la phrase suivante mentionne la situation compliquée que va devoir affronter J. Biden.
Les électeurs de D. Trump et tous les mouvements qui se sentent proches de lui et surtout de ses convictions ne vont pas rentrer chez eux comme ça. Certain.es vont rester et vont mettre la pression qui pourrait prendre certaines tournures dangereuses. Déjà certain.es parlent ou se repaissent du vocable "guerre civile froide".
On pourrait encore en développer d'autre.
Au final, si Joe Biden passe ce sera un président par défaut voire par dépit, un président d'une réaction contre un réactionnaire. Et c'est tout. Si l'on prend en considération son manque de charisme, son côté décalé qui fait des gaffes etc...cela ne plaira pas longtemps à beaucoup. Enfin, il n'y a pas de raz-de marée Biden ni même une avance claire, nette et précise.
A voir si jamais il est finalement élu s'il va pouvoir faire quelque chose d'extraordinaire aux USA.
Super commentaire ! Tu permets que j'y ajoute mon grain de sel ?
Merci :d

- Tu dis que les électeurs et les mouvements soutenant D. Trump ne vont pas rentrer chez eux comme ça. Tu as raison. A mon sens, même si Trump perd cette élection, son attitude aujourd'hui et son mandat de 4 ans ne sont pas une parenthèse dans la vie démocratique américaine et dans la société. Il a fracturé son pays. La question est de savoir si la fracture est-elle nette et pourra se ressouder avec le temps, la patience et beaucoup d'intelligence et de décisions fortes ou bien est-ce une vilaine fracture qui si elle se ressoude, il y aura des séquelles. Et l'autre question : Joe Biden est-il le bon chirurgien pour faire ce travail ? Perso' j'en doute car comme tu le dis justement ce sera un président par défaut voire par dépit;
- Trump est une illustration vivante et vivace d'une lame de fond comme tu le mentionnes justement. Cette lame de fond réagit selon les coutumes institutionnelles et constitutionnelles des pays. En France, le mouvement des Gilets Jaunes a peut-être clôturé une première phase mais d'autres viendront. Je ne dis pas que les GJ sont des trumpistes de première mais si on regarde leur composition sociale on est très, très proche de la composition sociale très élargie de la base électorale de Trump mais aussi de Bolsonaro. Des invisibles qu'on n'écoute plus, qu'on a relegué (du moins c'est ainsi qu'il le ressente).
- Attention au retour de bâton ! Si Joe Biden se montre fade, gaffeur ou autre, il pourrait provoquer des bulles d'éclatement un peu partout au sein de la société américaine déjà bien mal;
- Ensuite, la question de la communauté latina (pour reprendre ton expression) est la communauté montante en Amérique. Elle est déjà plus élevée que la communauté noire. Comment et vers où va-t-elle évoluer ? Tu le dis toi-même elle a surpris pas mal d'experts en éclatant son vote entre démocrates et Trump.

J'adore ce genre de discussion !
I like that !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes