Merci pour cet article. Je n'arrive pas à m'arrêter de pleurer tellement j'ai de regrets.
Mes grands parents maternels mon quasiment élevés jusqu'à mes 3ans. Mon grand père paternel est mort le jour de la Toussaint j'avais 7 ans. Il m'adorait, et moi .... Il me faisait peur parce qu'il était défiguré parce qu'il avait marché sur une bombe pendant la guerre. Alors s'il revenait, je lui sauterais au coup pour lui faire tous les câlins et bisous qu'il a jamais eu e je m'excuserai de mon attitude. Et je lui demanderais de tout me raconter, parce que, au final, je ne le connais pas.
Ma grand mère maternelle est morte il y a 3 ou 4 ans, je n'arrive même pas à retenir la date. Elle a perdu la tête des années avant, et je n'allais presque plus la voir. J'aimerais tout simplement lui dire que je l'aime, qu'elle me manque.
J'aurais tellement aimé qu'ils me voit grandir' devenir ce que je suis et qu'ils connaissent mes (futurs) enfants. J'ai la chance d'avoir encore mes 2 parents, et pourtant, je n'arrive pas à être aussi gentille et démonstrative avec eux que je ne le voudrais
 
Merci pour ce bel article qui doit parler a pas mal de monde.

J'aimerai aussi revoir ma grand mère rien qu'une heure.. Elle est décédée quand j'avais a peu près 12 ans, je n'ai rien vu venir, ça a été un énorme choc.. Depuis 5 ans, il n'y a pas un jour ou je n'y ai pas pensé, et j'ai jamais réussi a me débarrasser de cette collection de chatons en porcelaine qu'elle avait faite juste pour moi. J'aimerai l'entendre m’appeler "ma petite fille", la voir préparer ses frites (les meilleures du monde) et la revoir nous regarder, mon frère et moi, avec un air émerveillé pendant qu'on se battait sur son canapé tout les dimanches, parce que c'était l'age ou on était un peu con. Je voudrai lui dire qu'elle peut être fier de son fils, et qu'elle l'a bien élevé et qu'elle nous manque, tout les jours.. Le plus beau compliment qu'on m'ait jamais fait, c'était de me dire que je lui ressemblait. <3

Mon grand père me manque aussi, tout juste 1 an cette semaine qu'il nous a quitté.. J’espère qu'il regarde sa grande famille d'en haut, et qu'il est fier de nous tous. C'était le grand père le plus cool du monde, je le verrai toujours devant ses matchs de foot et en train de taquiner ma grand mère. Ça m'a fait mal de le voir aussi malade, tellement que la dernière fois que je l'ai vu, il ne savait même plus qui j'étais.. Je crois qu'un an, c'est trop court pour réaliser que je ne le verrai plus jamais. Mais j’espère qu'il est mieux la haut en tout cas, il le mérite bien, après avoir dédié toute sa vie pour notre famille si nombreuse <3
 
De lui dire d'avoir été heureuse de l'avoir accompagnée, d'avoir essayé de la faire rire jusqu'au bout... D'être restée "5minutes de plus" finalement à l'hôpital, le dernier soir. Je ne sais pas comment envisagerais de la revoir 1h, si c'est dans la souffrance dans laquelle, elle était dans les 6 derniers mois. Je ne pense pas que ça me rendrais heureuse, je préférais la revoir quand elle allait encore bien. Je lui dirais que l'admire pour son courage face à ses angoisses et à sa gestion du "je sais que c'est la fin".
Je suis persuadée que si j'avais cette opportunité, et bien je donnerais ma place à ma soeur, qui en aurait triplement fois plus besoin.
Beh ouai ma petite mamie, 3 mois que tu es partie.
 
Dernière édition :
C'est marrant (enfin non pas trop mais passons), mais si ma grand-mère revenait, je ne lui dirais pas toutes ces choses... Elle a été, du jour de ma naissance à la veille de mes 21 ans une deuxième mère pour moi, je lui contais tout, mes malheurs, mes instants heureux, mes déboires amoureux et elle était au courant de ce (et ceux) qui me faisai(en)t vibrer. J'ai tellement partagé avec elle, pu tout lui dire, sans aucun tabou, sans que jamais elle ne me juge que je n'ai strictement aucun regret.
Elle me manque chaque jours davantage, un trou s'est creusé dans ma poitrine depuis ce terrible jour dont l'anniversaire douloureux aura lieu la semaine prochaine, mais jamais je ne me pose cette terrible question : "qu'est ce que je lui dirais là tout de suite, qu'est ce que je ne lui ai jamais dis ?" tout simplement parce que je sais comment cela se ferait : ELLE me poserai un milliard de question sur ma vie, me donnerai son sage avis sur mes incertitudes et me dirais que quelques soient mes choix, elle sera toujours fière de moi (et encore plus si j'arrivais à perdre ces 5 satanés kilos). On rirai sur l'un des milliers de moments que nous avons eu la chance de partager et je me blottirai dans ses bras, en silence, juste pour être peau contre peau avec elle, sentir sa douceur et sa joie de vivre.
Elle était la femme la plus merveilleuse qu'il m'ait été donné de rencontrer. Aujourd'hui ma mère suit ses traces et cette épreuve nous a rapprochée. J'espère qu'elle sera aussi géniale avec mes enfants que ma Mam l'a été avec moi.
 
I

Ink

Guest
Si mon grand-père revenait à la vie, je crois que ... je me présenterais :lol: Et il s'est passé tellement de choses depuis sa mort qu'il y aurait énormément à raconter !

Du genre "Hé t'as vu Pépé, ton p'tit dernier il a fait deux enfants, mon frère et moi t'es content ? Bon on parle pas vietnamien mais on projette d'aller au Vietnam dans les proches années à venir, donc ça va. Puis t'as vu, on est plus d'une soixantaine dans la famille, ça fait cher les mariages et les baptêmes mais c'est tellement l'éclate quand on se revoit tous qu'on oublie l'argent.
Ha oui et avant que tu partes, les fœtus de poussin c'est vraiment dégueu, je crois que bien que t'es le seul de la famille qui en mangeait. Et ça serait chouette qu'on retrouve toute ta famille, tu sais, celle que Mémé a occulté en nous faisant tous croire que t'étais un orphelin recueilli par un prêtre :lol:"
 
Dès que j'ai eu fini de lire ton article je suis allée appeler mes grand-mères pour leur dire que je les aime. Et à mon grand père aussi.

Et si je pouvais revoir mon grand père paternel juste 1h, je le remerciai de s'être battu si fort contre Parkinson, alors que les médecins le disait au bout de sa vie (il s'est battu 4 ans alors que lors de son arrivé à l'hôpital on ne lui donnait pas plus de 2 semaines). Je le féliciterai pour son courage ! Non mais 4 ans !! Et il s'est tellement bien battu qu'il a pu rentrer chez lui au bout de 6 mois ! remarcher, refaire des balade alors que les médecins nous disaient que c'était juste impossible.

J'irai lui chercher les framboises qu'il aimait tant, lui dirais que je l'aime.
Et je le remercierai de veiller sur moi ! A chaque fois qu'il m'arrive un truc important, il vient dans mes rêves...
Et je lui dirais qu'il a pas besoin de parler (il aimait pas parler), que je comprend tout, dans son regard, dans ses gestes....

Qu'il me manque. Qu'il nous manque à tous !
 
  • Big up !
Reactions : Ryun
Un très bel article, vraiment touchant, tout autant que les commentaires, merci SPP. :hugs:

J'ai perdu un oncle il y deux ans. Il s'est suicidé.
J'ai beau essayé de ne jamais y penser, c'est difficile, surtout avec ce type de décès qui met vraiment à mal et culpabilise. Il avait eu des soucis avec l'alcool et était très mal dans sa peau, mais c'était quelqu'un qui ne montrait jamais rien, et un sujet tabou aussi. Pour moi, c'était un éternel clown: j'ai réalisé combien c'était, en réalité, un clown triste.

Si je pouvais le revoir pour 1h, je crois que je ne saurais pas par quoi commencer. J'aurai beaucoup trop de questions à lui poser. Mais j'aurai peur d'apprendre qu'il regrette son geste et qu'il est malheureux, car j'espère au contraire que cet acte l'a libéré, et qu'il est mieux maintenant. Je lui dirais que je regrette, que j'aurai aimé qu'il appelle à la maison, qu'on puisse le dissuader... J'aimerais aussi lui dire combien moi aussi, je suis mal. Que comme lui, je n’arrive pas à dire non. Que j’ai toujours peur de la réaction des autres, de leur jugement, de ne pas leur plaire. J’aimerais lui dire à quel point je le comprends maintenant, que d'une certaine façon, je ne lui en veux pas (plus?) ... Mais qu'il me manque, qu'il manque à tout le monde, et que sans lui, rien n'est plus pareil...

J’ai tellement mal au coeur quand j'y pense: son décès m'a mis une énorme claque en pleine figure, et m'a fait me rendre compte de beaucoup de choses. J’étais,(& finalement je ne suis) qu’une gosse, mais je regrette tellement de ne pas avoir profité de lui, de lui en tant que personne, qu’individu avec sentiments et histoire, et richesses à partager, et non seulement comme un oncle, comme le père de mes cousins.
J’essaie de me rattraper avec les autres membres de ma famille, j’ai tellement peur de les perdre aussi. C’est vrai ça, on ne se rend pas compte que les gens autour de nous nous sont pas relégués à un poste mais sont des individus à part entière, avec leur propre histoire, et plein de choses à partager.
Et ça fait mal, un mal de chien de se rendre compte que ceux que l’on pensait intouchables puissent mourir. C’est horrible de penser que ceux qui m’ont vu naître et grandir, qui ont été là depuis le début, devront eux aussi, à leur tour, partir un jour. Je ne peux pas, je n’arrive pas à l’accepter. Ça fait tellement mal. J'ai toujours une angoisse horrible qui me prend lorsque quelqu'un téléphone à la maison.
 
Merci pour cet article, vraiment. J'ai hésité à le lire car j'étais sûre que j'allais finir en larmes... ça + les commentaires = :tears::tears::crying:
Il n'y a pas un jour où je ne pense pas à mon papa, parti trop tôt. J'aimerais lui dire à quel point il me manque et que je déteste l'idée de savoir qu'il n'a pas vu quelle femme je suis devenue/deviendrai. Moi aussi j'aurais voulu le voir vieillir, m'occuper de lui comme il le faisait.
Tout simplement lui dire je t'aime.
 
J'ai verser des larmes :tears:

De mes grands-parents je n'ai connu que ma grande mere maternelle. Elle a élevé 10 enfants et a travaillé très dure pour tous les nourrir.
Elle avait une grande force de caractère. Elle n'était pas une mamie sans défenses et savait très bien s'imposer.

Mais elle était très gentille et attentionnée. Elle m'a toujours soutenu et écouter. Elle m'avait conseiller et la dernière fois que je l'ai vu c'était un vendredi elle m'avait faits un bisou hors depuis 6 mois elle m'en avait plus fait car elle avait été victime d'avc et donc était un peu dans son monde. Mais ses bisous étaient je pensés sa façon de me dire au revoir car le dimanche elle était partie:crying:

Si je la revoyais je lui dirais "Mamie je t'aime" et je lui dirais combien elle est importante pour moi combien je pense à elle que j'essaye d’être aussi forte et admirable qu'elle.
 
Dernière édition :
  • Big up !
Reactions : Eternally

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes