Je comprends pas, le gars veut qu'on lui file 20 millions d'euros ??
Pour qu'une asso dont c'est déjà le job, plante des arbres, c'est-à-dire continue à faire son job ? Mais elle est financée, déjà, cette asso ?
Les 20 millions d'euros (ou équivalent dollars), il vont aller à lui ou à l'asso ?
Et si ça va l'asso, qui fait partie de l'asso ? y a un contrôle des fonds ?

J'ai pas assez d'informations pour comprendre si c'est une escroquerie à grande échelle, sous couvert d'écologie, ou un truc vraiment utile :stare:.
 
  • Big up !
Reactions : ben quoi ? and Mitzy
@Carotte Merci pour le complément d'info :), c'était pas clair dans l'article, j'avais compris qu'on devait le payer lui (enfin son compte), et qu'après on savait pas ce que devenait l'argent, à part se fonder sur sa bonne foi.
Après, faudrait voir qui est dans l'asso, et comment se rémunèrent les associés.

Edit : pour les asso, elles peuvent aussi être financées par d'autres que les particuliers (des fonds publics), d'où mon interrogation.
 
Mais en fait, il demande qu'on file des sous à l'asso pour qu'elle plante des arbres, ou bien c'est juste une possibilité pour les gens qui n'ont pas l'occasion d'en planter eux et elles-mêmes?

Ensuite... bon, planter des arbres, c'est cool. Très cool. Ca absorbe du CO2, ça crée de l'ombre, de l'humidité, ça maintient en état les nappes phréatiques, ça aide les nuages à circuler, ça fait venir la pluie, ça enrichit le sol, ça donne un abri à plein d'autres êtres vivants (humains compris)...

MAIS.

Il y a toujours un "mais" quand tout a l'air aussi beau...

Le business de la compensation carbone en plantant des arbres, c'est quand même une grosse arnaque aux relents de néo-colonialisme. Dans la plupart des cas, les arbres sont plantés aux frais d'entreprises occidentales, dans des pays pauvres qui ne leur ont parfois rien demandé du tout. Peut-être que ces terrains étaient déjà utilisés d'une façon ou d'une autre par une communauté locale qui n'avait juste pas de papiers pour prouver que c'était à elle depuis 500 ans. Ou peut-être que c'était une prairie qui abritait 3 espèces rarissimes de papillons qui ne vivent que dans les prairies, et disparaissent si celles-ci sont couvertes par la forêt. Ou il y a tellement de grands herbivores qui y vivent que les arbres vont juste être dévorés en trois semaines parce qu'ils ont été plantés sur un terrain trop exposé.
Pour l'asso citée dans l'article, il y a des plantations faites aux USA, donc on peut supposer que celles-ci sont faites par des gens qui connaissent le contexte local et ont réfléchi correctement à "que planter, pourquoi". Mais il y en a aussi faites à l'étranger, et là, on peut se permettre de douter sur leur intérêt.
 
Ou peut-être que c'était une prairie qui abritait 3 espèces rarissimes de papillons qui ne vivent que dans les prairies, et disparaissent si celles-ci sont couvertes par la forêt.
MERCI ! Le reboisement est parfois une fausse-bonne idée. En Afrique on reboise de la savane et du coup beaucoup d'animaux voient leur territoire grignoté.

Ce qu'il faut c'est arrêter les déforestations agressives qu'on a pu voir en Amazonie ou en Asie du sud est. C'est pas en replantant des arbres aux Etats-Unis ou au Canada qu'on va réparer un écosystème dans l'hémisphère sud.
 
Déjà merci pour les comms postés sur le sujet qui m'en apprennent un peu plus.
Ensuite, j'avoue que ça m'a toujours intrigué ces histoires de plantation d'arbres. Déjà, elles viennent d'où les graines, les pousses d'arbres, les jeunes arbres qui sont plantés ? Qui les plante ? En combien de temps ?
Dis comme ça ça paraît magique mais je comprends vraiment pas comment concrètement c'est fait. Et puis un dollar pour un arbre, ça me paraît être une somme ridicule quand on voit à combien on nous vend ne serait-ce que des petits cactus dans le commerce. Ils viennent d'où bordel ces arbres à planter?? :crying:
C'est la base de la base mais pourtant c'est là où c'est le plus flou non ?
Enfin bref ça me titille cette histoire :rire: Si quelqu'un a une lumière à m'apporter je serai tellement reconnaissante, j'ai l'impression d'avoir loupé un truc quoi !
 
""De plus, les arbres créent de l’ombre et de la fraicheur… L’élimination en masse de ces derniers contribue donc grandement au réchauffement climatique."

Oui, enfin, c'est surtout parce que les arbres capturent du carbone que leur élimination pose problème. Je comprends bien que vous souhaitiez vulgariser un peu pour que vos articles restent accessibles, mais là, quand même...

Sinon, je rejoins totalement le propos de @Tessy. En l'occurrence c'est la Arbor Day Foundation qui est derrière l'initiative de MrBeast, et ça l'air plutôt sérieux si j'en juge ce qu'ils disent sur leur site web : le boulot se fait en collaboration avec des services forestiers et se concentre sur le reboisement de forêts menacées. Donc je pense que vous pouvez y aller, mais soyez vigilantes avec cette nouvelle mode d'entreprises "éthiques" qui prétendent lutter contre le réchauffement climatique en plantant des arbres. Y'a un expert de l'ETHZ qui a récemment sorti un étude affirmant qu'en plantant tant et tant d'arbres ont pourrait absorber tout le CO2 relâché dans l'atmosphère cette dernière décennie, sauf que c'est un peu plus compliqué que ça, comme l'explique très bien cet article d'Usbek &Rica : https://usbeketrica.com/article/planter-milliards-arbres-suffira-t-il-a-absorber-emissions-co2
Mais évidemment, j'ai vu l'idée faire le tour de LinkedIn et plein d'entreprises se mettent à proposer des "solutions clés en main" pour planter des arbres à l'autre bout du monde dans des conditions obscures. Sauf que les entreprises, elles, veulent faire du profit, pas sauver la planète, ce qui fait les solutions qu'elles proposent sont parfois totalement contre-productives, comme par exemple avec cette mode de mettre des ruches partout pour soit-disant venir en aide aux abeilles.

Ensuite, si reboiser est une très bonne chose (parce que même dans l'hémisphère Nord, nos écosystèmes tirent bien la gueule), je plussoie le propos de @Mitzy : ça doit absolument se faire conjointement avec la lutte contre la déforestation, qui représente 20% des émissions de GES mondiales.
 
""De plus, les arbres créent de l’ombre et de la fraicheur… L’élimination en masse de ces derniers contribue donc grandement au réchauffement climatique."

Oui, enfin, c'est surtout parce que les arbres capturent du carbone que leur élimination pose problème. Je comprends bien que vous souhaitiez vulgariser un peu pour que vos articles restent accessibles, mais là, quand même...
Pas seulement!
Il y a des tas de façons dont les arbres influencent le climat autres que la captation de CO2. Je te cite un texte de 1909 qui observe les conséquences de la déforestation sans avoir besoin de mesurer le taux de CO2 dans l'atmosphère:
De nombreux écrits scientifiques se plaignent avec émotion de la destruction croissante des forêts. Or ce n’est pas seulement la joie que chaque amoureux de la nature éprouve pour la forêt qui doit être prise en compte. Il existe aussi d’importants intérêts matériels, voire des intérêts vitaux pour l’humanité. Avec la disparition des riches forêts, des pays connus dans l’Antiquité pour leur fertilité, densément peuplés, véritables greniers pour les grandes villes, sont devenus des déserts pierreux. La pluie n’y tombe que rarement, ou des pluies diluviennes dévastatrices emportent les minces couches d’humus qu’elle doit fertiliser. Là où la forêt des montagnes a été anéantie, les torrents alimentés par les pluies de l’été roulent d’énormes masses de pierres et de sable, qui dévastent les vallées alpines, déforestent et détruisent les villages dont les habitants sont innocents « du fait que le profit personnel et l’ignorance ont détruit la forêt dans les hautes vallées et la région des sources ».

Les arbres tirent de l'eau des nappes phréatiques, l'évacuent dans l'atmosphère par la transpiration; ils créent ainsi des flux d'air, comme des rivières dans le ciel; des bactéries sont emportées en même temps dans la vapeur d'eau, qui ont elles aussi une influence sur l'atmosphère; la pluie tombe plus souvent là où il y a des arbres, elle tombe moins souvent et les sources se tarissent si on les coupe, c'est connu depuis des siècles, peut-être des millénaires; la pluie qui tombe dans une forêt est absorbée par le sol qui est une véritable éponge, la pluie qui tombe sur un sol ras entraine des glissements de terrain et des inondations, ça aussi on l'a toujours su. Pourtant on sous-estime ces faits parce que quand on nous a appris comment ça marchait la pluie, les explication données étaient très mécaniques (il fait chaud: l'eau s'évapore; elle refroidit: elle retombe) au point de donner l'impression que la météo fonctionnait plus comme un moteur de voiture que comme une des fonctions d'un écosystème vivant. Or, ce qui est vivant peut s'adapter à beaucoup de changements (même un changement de température de 2°) à condition d'être en bonne santé; malheureusement, la plupart des écosystèmes sont à l'heure actuelle en mauvaise santé.

Les forêts régulent le climat; et si on parle de déréglement climatique et pas juste de réchauffement, c'est que le taux de CO2 n'est pas le seul en cause. La destruction d'éco-systèmes entiers déséquilibre tout le processus de courants marins et aériens, dont dépend le climat. Si on se contentait de brûler du pétrole et du charbon sans aucune autre action néfaste sur l'environnement (peu crédible qu'on fasse l'un sans l'autre, mais imaginons), les végétaux pousseraient plus vites parce que stimulés par de plus grandes quantités de CO2, et donc en absorberaient plus et... c'est à peu près tout. Ils seraient légèrement moins riches en nutriments et en substances médicinales du fait qu'ils ont poussé plus vite, sans doute. Pour un temps.

Pour ce qui est de donner de l'ombre et de la fraicheur... Ceci n'est pas négligeable, car la fraicheur apportée par le couvert des arbres n'a rien à voir avec celle d'un parasol. Prenons deux exemples extrêmes: une forêt ancienne de feuillus étendus sur plusieurs milliers d'hectares, et le centre-ville parisien. Dans le centre-ville, les façades blanches qui se font face ont un effet "four solaire" en journée, et le béton et le bitume stockent la chaleur qu'ils rediffusent la nuit, ce qui fait que la température ne baisse pas. Pour ce qui est de la forêt: quand j'ai visité la plus ancienne forêt d'Europe, c'était en plein été, il faisait déjà trop chaud à 7h du matin, mais en traversant le champ en plein soleil pour rejoindre l'orée de la forêt, on pouvait sentir un courant d'air froid qui s'en dégageait à 100m de distance.

Est-ce que le fait d'avoir de moins en moins de vieilles forêts et de plus en plus de zones urbanisées suffit à faire augmenter la température globale, ou bien c'est encore trop local pour avoir une incidence ailleurs que sur un rayon de quelques kilomètres autour, je ne sais pas exactement (même si j'ai mon idée sur la question...), mais ce qui est sur, c'est que vivre dans un environnement bétonné est un réel facteur de souffrance en été; et que ça se traduit par... l'achat de climatiseurs, ce qui n'aide vraiment pas à régler le problème.

@Cennae.D Tu as deux façons d'obtenir un nouvel arbre: soit récupérer des graines sur un arbre adulte (ils mettent longtemps à commencer à en produire, mais quand c'est lancé, ils en font BEAUCOUP), soit lui couper une petite branche pour faire une bouture: tu replantes la branche dans du terreau, tu arroses, et hop, tu as un clone de ton arbre. Plus rapide, mais crée des individus légèrement moins résistants que par semis. Tout ceci se fait dans une pépinière où les bébés arbres tout tendres peuvent pousser à l'abri des dents des chevreuils et des lièvres, et bénéficier d'un sol riche et bien arrosé. L'association citée dans l'article a sa propre pépinière (ou probablement, ses propres). Ceci signifie que le coût d'un dollar par arbres n'est pas le prix d'achat d'un arbre, mais le coût de revient de leurs plantations.

Pour te l'expliquer plus clairement: imagine une association qui veut replanter des arbres dans des zones écologiquement abimées. Elle fonctionne avec trois salarié.e.s permanent.e.s qui gèrent semis, boutures, entretien de la pépinière, et toutes les tâches administratives; compta, déclarations aux pouvoirs publics, appels à don, démarchage et communication... Elle a un terrain qui lui sert de pépinière, avec un système d'irrigation et un cabanon à outils, et des arbres adultes qui leur permettent déjà de prélever graines et boutures; et un bureau à côté qu'elle loue pour la partie paperasse (il y a toujours une partie paperasse quoi que tu fasses). Quand elle organise des chantiers de plantation, elle fait appel à une société de transports pour ramener tous les jeunes plants sur place parce que personne n'a le permis poids lourd dans l'équipe; et à des bénévoles pour les plantations elles-mêmes, à qui on rembourse le trajet pour venir sur le chantier et on paie le casse-croûte à midi. On va dire que l'asso, reconnue d'utilité publique, touche X euros de subventions par an et plante trois mille arbres par an.
Tu fais la somme de tout ce que l'asso a dépensé en un an pour payer les trois salaires, la taxe foncière de son terrain, les sacs de terreau pour les semis, la facture d'eau pour l'irrigation, le loyer et la facture d'électricité pour son bureau, le prix du transport et le remboursement des frais des bénévoles, on va dire que ça leur a couté Y euros. Tu soustrais le montant X des subventions, tu arrives à 3000€; si 3000 arbres ont été plantés, ça veut dire que le prix de revient d'un arbre est d'un euro.

Par opposition, si tu achètes en cactus en grandes surfaces, le magasin les achète généralement à un pépinériste pour les revendre, donc il faut calculer que le pépinériste va fixer le coût du cactus pour couvrir ses charges + une marge de bénéfices; le magasin rachète les cactus à ce prix, et y rajoute de quoi payer ses charges à lui + sa marge de bénéfices à lui, résultat: c'est cher. :nod:
 
@Tessy : On est d'accord, j'avais écrit mon message un peu à la va-vite, mais l'idée c'était vraiment de dire que le rôle des arbres est beaucoup plus complexe et beaucoup plus crucial que juste "ils apportent de l'ombre et de la fraîcheur", et que c'est quand même flirter un poil avec la désinformation que de le résumer à ça.

Par ailleurs, merci beaucoup pour tes précisions, c'est très intéressant :fleur:
 
@Cennae.D Tu as deux façons d'obtenir un nouvel arbre: soit récupérer des graines sur un arbre adulte (ils mettent longtemps à commencer à en produire, mais quand c'est lancé, ils en font BEAUCOUP), soit lui couper une petite branche pour faire une bouture: tu replantes la branche dans du terreau, tu arroses, et hop, tu as un clone de ton arbre. Plus rapide, mais crée des individus légèrement moins résistants que par semis. Tout ceci se fait dans une pépinière où les bébés arbres tout tendres peuvent pousser à l'abri des dents des chevreuils et des lièvres, et bénéficier d'un sol riche et bien arrosé. L'association citée dans l'article a sa propre pépinière (ou probablement, ses propres). Ceci signifie que le coût d'un dollar par arbres n'est pas le prix d'achat d'un arbre, mais le coût de revient de leurs plantations.

Pour te l'expliquer plus clairement: imagine une association qui veut replanter des arbres dans des zones écologiquement abimées. Elle fonctionne avec trois salarié.e.s permanent.e.s qui gèrent semis, boutures, entretien de la pépinière, et toutes les tâches administratives; compta, déclarations aux pouvoirs publics, appels à don, démarchage et communication... Elle a un terrain qui lui sert de pépinière, avec un système d'irrigation et un cabanon à outils, et des arbres adultes qui leur permettent déjà de prélever graines et boutures; et un bureau à côté qu'elle loue pour la partie paperasse (il y a toujours une partie paperasse quoi que tu fasses). Quand elle organise des chantiers de plantation, elle fait appel à une société de transports pour ramener tous les jeunes plants sur place parce que personne n'a le permis poids lourd dans l'équipe; et à des bénévoles pour les plantations elles-mêmes, à qui on rembourse le trajet pour venir sur le chantier et on paie le casse-croûte à midi. On va dire que l'asso, reconnue d'utilité publique, touche X euros de subventions par an et plante trois mille arbres par an.
Tu fais la somme de tout ce que l'asso a dépensé en un an pour payer les trois salaires, la taxe foncière de son terrain, les sacs de terreau pour les semis, la facture d'eau pour l'irrigation, le loyer et la facture d'électricité pour son bureau, le prix du transport et le remboursement des frais des bénévoles, on va dire que ça leur a couté Y euros. Tu soustrais le montant X des subventions, tu arrives à 3000€; si 3000 arbres ont été plantés, ça veut dire que le prix de revient d'un arbre est d'un euro.

Par opposition, si tu achètes en cactus en grandes surfaces, le magasin les achète généralement à un pépinériste pour les revendre, donc il faut calculer que le pépinériste va fixer le coût du cactus pour couvrir ses charges + une marge de bénéfices; le magasin rachète les cactus à ce prix, et y rajoute de quoi payer ses charges à lui + sa marge de bénéfices à lui, résultat: c'est cher. :nod:
Merci beaucoup pour cette réponse très claire ! En gros ce qui m'inquiétait moi c'est que les pousses d'arbres soient achetés à des pépiniéristes genre.. très loin du lieu de plantation, et/ou qui géraient leur production à l'aide de pesticides, fongicides, ou que sais-je. Bref, que la provenance ne soit pas éthique. SI on part du principe que l'asso gère sa pépinière, alors effectivement, j'ai + confiance ^^
Bref merci !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes