Cet article résonne en moi de façon étrange puisque je suis en pleine rupture amicale, et qu'elle vient de moi. J'ai vécu 3 grosses ruptures amicales dans ma vie, dont deux très violentes où j'en ai pris plein la tête de la part de gens que je pensais très proches. Mon problème est qu'une fois que j'ai fait entrer quelqu'un dans mon cercle d'amis, pour moi c'est à la vie à la mort. La déception est donc immense quand une trahison survient. Et pourtant, je n'apprends pas, je recommence à me lancer corps et âme dans des relations, je donne tout, et prends une claque. Avec cette nouvelle déception, je me sens plus renfermée que jamais, et en même temps plus sereine. Renfermée car je ne veux plus souffrir et me méfie de tous mes "potes", ne comptant réellement que sur 2 Amies (dont une qui est ma best friend depuis 16 ans, comme quoi la véritable amitié existe). Plus sereine car j'attends moins des gens, j'ai moins peur de leur opinion sur moi, car j'ai décidé qu'elle ne m'importait pas. Je reste donc aujourd'hui sur mes valeurs sûre : famille, compagnon, et mes deux merveilleuses amies. Et finalement, je trouve que ça me suffit, on y ajoute quelques potes de sortie et beuverie, potes qui peuvent disparaître du jour au lendemain, pas grave.
 
Cet article sonne bizarre pour moi
Pendant des années j'ai été ami et même meilleurs amis avec une personne qui récemment prend ses distances avec moi. Et ça fait mal parce que je trouve que cette personne n'est pas honnête avec moi et ne me dis pas clairement qu'elle n'a pas envie de me voir
Je ne sais pas qu'elles erreurs j'ai pu faire pour mériter une telle attitude et je sais que si je lui dit elle va me répondre que c'est de ma faute alors que j'ai tout fait pour essayer de la voir, en essayant de ne pas être trop envahissant parce que je sais que ça peut se révéler agaçant. J'aimerais de l'honnêteté de sa part et je pensais qu'une amitié comme la nôtre méritait une telle chose et je commence àme rendre compte que j'ai été ami avec quelqu'un de méchant tout ce temps là que je lui ai accordé plus d'importance que ce qu'elle m'accordait
 
Je ne veux plus être fusionnelle en amitié, ne vouloir faire qu'un avec mon amie/pote. C'est vraiment ça le danger pour moi. Je cherchais désespèrement la stabilité et la fusion dans mes relations, car c'est ce que je n'avais jamais connu dans ma famille, je la trouvais (ou une illusion de fusion), ça allait quelques mois/années, ça finissait toujours mal (des amitiés toxiques), et je n'en ai gardé aucune relation. Surtout la dernière fois où elle a été vraiment déloyale avec moi, j'ai vu des signaux mais je les avais ignorés, et ça a été violent comme prise de conscience, ça m'a mis mal plusieurs mois. Du coup, maintenant je suis beaucoup beaucoup beaucoup plus distante en amitié, limite froide. Je mets pas mal de distance et peut paraître complètement détachée alors que j'essaye juste de ne pas avoir trop d'attentes et être déçue ensuite, j'ai du mal à entretenir des relations longtemps. J'ai perdu 2 potes très récemment (ils m'étouffaient, beaucoup trop fusionnels) et je suis sans doute en train d'en perdre 2 autres (pour d'autres raisons). Par contre les relations que je me suis faite récemment sont bizarrement sont bien plus équilibrées et épanouissantes qu'avant. Hasard ou pas? Je préfère être seule que mal accompagnée, ça fait vieille meuf aigrie mais c'est exactement ce que je ressens. Je n'ai plus peur de la solitude, je ne suis plus prêt à accepter n'importe quoi pour garder une relation et je choisis mieux mes potes, ou du moins m'en sépare plus vite si ça se passe mal... Je me demande si je suis vouée à avoir des amis "temporaires" qui cassent dès que ça ne va pas, ou si je vais enfin réussir à avoir des amis à long terme...
 
J'évite les filles possessives et celles qui confondent amour et amitié.

L'amitié c'est génial, on est absolument libre de faire sa vie, ses choix et de pouvoir le partager ensuite. Il arrive que nos chemins se séparent pour mieux se retrouver ensuite. Il n'y a pas d'engagement si ce n'est le respect et l'affection qu'on a les uns pour les autres.

Ce que je ne veux plus revivre, c'est céder une part de mon intimité sous prétexte qu'il y a un lien qui nous rapproche. Je suis honnête mais j'aime garder mes secrets. J'aime avoir une relation unique avec chaque personne que je rencontre. Il n'y a pas de place pour la jalousie. Je n'appartiens à personne. Je fais vraiment gaffe maintenant à ce genre d'attitude parce que je trouve ça déplacé. Ces amies font comme si on était ensemble et lorsqu'elles se trouvent un copain, elles transfèrent tout sur lui. Ce n'est pas ça l'amitié.
 
Dernière édition :
Bon cet article date mais bon ça fait du bien de se confier ^^ Je viens de couper les ponts avec une personne qui était mon amie depuis le lycée. Depuis un certain temps je ne savais plus quoi dire à cette fille car j'avais l'impression qu'elle en avait strictement rien à foutre de ce que je lui racontais et en plus elle me rabaissais avec des piques. J'ai eu droit pour son invitation d'anniversaire (sur facebook hein en plussssss) à un "interdiction au bad xxx merci" (je précise qu'au soirée où je m'ennuie et ou je picole je fais des bads comme la plupart des gens). Comment réagir à ça à part se vexer?? Je lui ai dit du coup et elle m'a sorti "je ne changerai pas donc tu me prends pour ce que je suis sinon bye." j'ai pas répondu et j'ai eu droit après 15 jours " tu as l'intention de me supprimer de tes amis ou tu veux qu'on reprenne une relation dite amicale?" après un message de plus me disant qu'elle reviendrait pas vers moi je lui ai répondu "très bien ciao".

Oui j'aurai pu lui expliquer mais à quoi bon entamer un dialogue si on a déjà pris la décision de couper les ponts? J'en vois pas l'intérêt. Je ne veux plus traîner avec des gens qui sont incapables d'être à l'écoute et qui rabaissent les gens.
 
Je suis devenue une personne fort méfiante suite à de mauvaises expériences. Mais celles-ci m'ont permis de tirer plusieurs enseignements:

- Ne plus faire véritablement confiance en une personne et lui confier des secrets intimes. "Une de mes amies'' a divulgué certains de mes secrets.
- Ne plus chercher à plaire à tout prix. En effet, je me suis séparée de certaines de mes amies car une de mes amies n'aimaient pas ces personnes. Du coup, j'ai perdu le contact avec des personnes qui valaient la peine.
- Oser dire "Non." Je cherchais à faire plaisir à mes amies quitte à ne pas être épanouie. Maintenant, je pense à mon bien-être et j'essaye de le concilier avec les personnes qui comptent pour moi.
 
Pour ma part, je tenais à signaler qu'en amitié et même en amour, le fait qu'une personne n'ait pas totalement confiance n'est pas incompatible avec une relation.
Les personnes sont différentes et ont des capacités différentes à faire confiance, selon leur vécu.

Bien évidemment, si cette méfiance s'exprime par une possessivité extrême, ça causera problème. Par contre, si cette méfiance s'exprime par une volonté de se protéger, que ce soit en amitié ou même en amour, je pense que c'est loin d'être incompatible et qu'il faut laisser le temps à l'autre de faire un petit peu plus confiance, d'accepter que peut-être que la personne ne sera jamais capable de faire 100% confiance en quelqu'un mais que ça n'empêchera jamais une relation, et de ne pas prendre pour soi le fait qu'une personne soit méfiante, car dans certains cas ça sera non pas une peur de l'autre mais une peur qu'une situation se reproduise, peu importe l'autre.

C'est une des premières choses que j'ai apprises dans le relationnel : à partir du moment où la méfiance ne pourrit pas une relation, elle n'a rien d'incompatible et on apprend à faire avec. La confiance est importante, mais il est aussi important de ne pas demander davantage à l'autre que ce qu'il/elle peut. Dans tous les cas, c'est la communication qui est permanente.

Je parlais justement avec une amie qui disait qu'il n'était pas utile de parler de tout et qu'il y a une certaine osmose créée par cette confiance qui peut s'installer dans la relation et qui fait qu'il n'est pas toujours nécessaire de communiquer. En effet, ça existe, mais ne pas parler de ce qui semble aller de soi peut aussi très bien amener à des catastrophes.
A mes yeux, la communication est encore plus importante que la confiance, car c'est la communication qui justement amène la confiance.
 
Perso, j ai eu de tres mauvaises amities avec une pote parce que je la jugeais pas et elle se permettait de m utiliser. Donc je lui parle plus. Et il y en a qui sont toujours mes potos depuis pres de 10 ans. On se parle on se chamaille on se pardonne et c est super ainsi.
 
Un problème dont je ne m'en suis rendu compte que très récemment : je n'ose pas exprimer ma colère face a un comportement blessant, donc je garde tout pour moi. Du coup ces petits rien s'accumulent et finissent par former une énorme boule de colère.
J'ai volontairement détruit deux amitiés : je n'en pouvais plus, trop de rancœur ! (il y a une ex amie a qui je n'ai jamais fais de remarque sur son comportement plus que blessant pendant 8 ans !!!! J'en reviens pas de ma passivité :gonk: )
Donc objectif : apprendre à ne pas me faire marcher sur les pieds et exprimer ce que je ressent. :sweatdrop:
(le plus stupide c'est que je ne leur reprochais rien pour... ne pas les blesser. Oui c'est débile :rire:)
 
C'est vraiment un article qui touche ma vie en ce moment. Je viens de rompre avec ma meilleure amie, on se connaissait depuis le collège. Je pense à elle chaque jour, c'est une réelle rupture pour moi, c'est très douloureux. Je suis triste qu'on se soit dit adieu sur de tels mots, c'était moche de se balancer comme ça les choses pensées et jamais dites. Je me suis même aperçue qu'elle avait une opinion tellement basse de moi, que forcément on ne pouvait plus s'entendre. Je m'aperçois aussi que le poids de cette fusionalité me pesait, elle m'en demandait trop. Mais je sens que grâce à ça je vais aller mieux, je vais réapprendre à vivre ma vie plus librement, je vais redécouvrir les choses que j'aime sous mon angle à moi; c'est terrible quand l'opinion de l'autre prend tellement d'espace que vous n'êtes plus très sûr de savoir ce qui influence vos goûts. Je vais me faire d'autres amis. Je ne veux plus d'amitiés contraignantes. Je crois qu'il y avait effectivement une réelle fatigue émotionnelle de ma part. Je n'en pouvais plus d'être jugée sur ma façon de vivre. Et ça n'a pas été simple pour moi d'incorporer son copain à l'équation, très compliqué même, je ne sais pas comment ça se passe en général mais ça a été difficile...
 
Et ça n'a pas été simple pour moi d'incorporer son copain à l'équation, très compliqué même, je ne sais pas comment ça se passe en général mais ça a été difficile...
Une fois j'étais amie avec une amie, et elle avait son copain justement. Et on était tout le temps ensemble tous les trois. Mais ce qui me gênait c'était le fait qu'elle semblait confondre amour et amitié, elle mettait les deux notions sur un même plan, et moi je trouvais ça plutôt dangereux. Du coup je lui ai fait comprendre que je pensais que c'était mieux pour elle de séparer un peu les deux choses, et qu'au lieu d'être à 3, ça valait mieux qu'elle prenne du temps pour son copain uniquement d'une part, et puis juste pour elle-même d'autre part, et que pour ma part, je serais beaucoup moins présente lorsqu'elle serait avec son copain. Elle l'a mal pris et n'a plus vraiment voulu m'adresser la parole. D'après son copain avec qui j'avais un petit peu reparlé plus tard, il semblerait qu'elle n'ait pas vraiment compris pourquoi j'avais fait ça, elle ne croyait pas à la raison que j'avais invoquée. Et pourtant je n'avais fait que dire ce que je pensais. Et je ne le regrette pas.
C'est dommage qu'elle ait eu ce genre de réaction, mais je ne regrette rien...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes