Au collège je pensais que comme je me masturbais en stimulant mon clitoris avec les doigts, bah en fait c'était pas vraiment de la masturbation ni des "vrai" orgasmes :lol: que la "vrai" méthode c'était de se doigter. Et me mettre des doigts ça me faisait mal donc j'étais très triste de "pas pouvoir avoir de vrai orgasme" :lol:
D'ailleurs, je stimule le clitoris en utilisant mes deux mains pour le "serrer" entre les lèvres et je frotte en gros mes lèvres contre mon clito :lunette: ce qui me donne pas mal de fil à retordre parce que mes partenaires sont plutôt du style a touché directement le clitoris :gonk:
 
J'avais découvert ça avec un tire fesse en faisant du ski quand je devais encore être en primaire, donc j'adorais me dandiner sur ma perche
Après, je sait plus comment j'ai pensé à l'idée du traversin, mais c'était tellement épanouissant ❤, ça a été un déchirement dans ma vie de me séparer de mon traversin pour habiter avec mon copain qui n'aime pas dormir avec

Je note les astuces que vous donnez, car pareil, la pénétration c'est pas le plus ouf en soit, le frottage c'est la vie
 
@Khyra

Ahah, j'ai eu une partenaire que j'avais trouvée hyper reloue parce qu'elle n'arrêtait pas de mettre ses doigts dans ma bouche avant de me les insérer. D'une part, c'est pas mon délire de sucer les doigts des gens - chacun son truc - et d'autre part me pénétrer, d'autant plus en guise de "préliminaire" c'est absolument pas la bonne méthode pour me procurer du plaisir. Souvent c'est l'inverse, ça me refroidit carrément, voire ça me fait mal.

J'avais du mal à lui dire clairement que tout ça c'était pas mon truc, notamment parce que j'étais surprise qu'en tant que femme elle puisse penser que c'était une bonne façon de faire/commencer les choses. Et quand j'ai essayé de le lui faire comprendre physiquement, par un mouvement de recul, elle m'a sortie quelque chose comme "ben alors, tu veux pas que je te touche ?" sur un ton à la fois blagueur et réprobateur. Clairement une partenaire qui savait se remettre en question et interpréter les signaux… Je me rappelle m'être sentie bête et gênée.
 
Je connaissais. Et c'est marrant,mais cet article m'a rappelé un doc sur Catherine la grand dans lequel ils disait qu'elle faisait ça. Mais disait que c'était un substitut à la mastubation(ou un autre terme similaire, je ne sais plus exactement ), ça prouve vraiment qu'on a un idée unique surce qu'est la masturbation féminine très.
 
:erf: hé beh j'aurais dû lire cet article à 11 ans ça m'aurait évité des années de honte et culpabilité...

Petit témoignage perso :
Quand à l'évolution de ma technique de masturbation, c'est passé de se frotter habillée sur un oreiller à se frotter sur une petite peluche, puis avec mes deux mains l'une sur l'autre que je presse à plat sur toute ma vulve, puis sans culotte. Le tout allongée à plat ventre.
Actuellement j'utilise toujours cette méthode la plupart du temps (elle présente l'inégalable avantage de pouvoir s'endormir aussi sec dès l'orgasme atteint :yawn:), en la troquant parfois pour un stimulateur clitoridien en position assise ou accroupie avec ou sans gode vaginal.

Au début de ma vie sexuelle avec autrui, j'ai eu du mal avec le fait que faire du sexe à deux c'était pas aussi cool que mon petit univers orgasmique personnel.
Puis j'ai testé des masturbations différentes et aussi avec un appareil à moteur :rire: (je trouve que ça m'a aidé à m'habituer à ce que le mouvement ne provienne plus de moi mais d'un "autre") et à deux je propose des trucs autres que la pénétration vaginale ou le sexe oral et en faisant ça y a du mieux :winky:
Néanmoins je ressens toujours plus de sensations agréables en étant sur le ventre et jambes serrées... plutôt pas pratique !
 
Perso je pratique ça contre le sexe de mon partenaire : au début de notre vie sexuelle ensemble, la pénétration m'était très douloureuse, donc on se contentait de frotter nos parties intimes.
ça lui convenait et il arrivait à jouir ainsi et ça me convenait ABSOLUMENT puisque j'arrivais à jouir 1, 2 voire 3 fois avec cette technique. Aujourd'hui on combine les deux : frottage pour moi au début puis pénétration pour lui ensuite ;)
 
@Chat-au-Chocolat Sachant que la partie la plus importante du clitoris se trouve à l'intérieur, il peut également être sollicité grâce à la pénétration ! Et du coup c'est tout à fait possible d'avoir des orgasmes uniquement grâce à une pénétration (que ce soit avec un ou des doigts ou peu importe :winky:).

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Mais je suis d'accord que c'est beaucoup plus "complexe" ou en tout cas moins intuitif !
 
Dernière édition :
Je vois beaucoup de posts et d'articles en ce moment sur le humping. Comme la plupart, j'ai commencé très (très) tôt sans vraiment savoir ce que je faisais vraiment (mais c'était agréable alors pourquoi s'en priver? :taquin:)
Mais du coup, là, j'ai une question que j'ai jamais posé (à part à Google via la barre de recherche mais j'ai JAMAIS eu une réponse concrète, donc je me tourne vers vous). J'ai toujours répondu "non" à mes partenaires quand ils me demandaient si j'avais déjà eu un orgasme. Mais, en toute honnêteté, je vois vraiment pas ce que c'est l'orgasme, du moins j'en suis pas sûre.
J'ai toujours trouvé ça hyper efficace le frottage comme technique de masturbation pour prendre du plaisir et arriver à conclure le truc quoi. J'ai toujours vu l'orgasme comme un truc mystique qui demande beaucoup de savoir-faire et de chance tout ça tout ça. Du coup, je me demande, pour celles qui pratiquent le humping, vous arrivez à finir? Je vous vois toutes parler d'orgasme à la fin du frottage... et je me suis toujours demandé quelle est la différence entre ce que je ressens quand je finis quand je fais ça et un orgasme :confused: Je monte pas au septième ciel ni rien (du moins j'ai pas l'impression) mais j'arrive à "finir", à atteindre un peu le summum du truc qui conclut mon affaire (et c'est vraiment agréable). Mais je m'étais jamais dit "c'est ça un orgasme" avant de lire cet article et vos commentaires. Du coup, comme le humping stimule uniquement le clitoris bah le désir je le ressens que là...
Ma question est, serait-ce un orgasme? Arriver à "conclure" l'acte c'est CA un orgasme? Ou est-ce qu'il y a une différence entre arriver à conclure en atteignant un pic de plaisir (je sais vraiment pas mettre des mots sur tout ça) et avoir un orgasme?
Pardon mon message est long et brouillon mais je suis une jeune humaine paumée dans tout ça :ko:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes