Cette grand-mère demande à être payée pour baby-sitter son petit-fils : « je ne suis pas une garderie ! »

17 Décembre 2021
303
4 383
154
@RaccoonJesus Pour cette situation précise, oui, je suis entièrement d'accord avec toi : on ne devrait pas demander à quelqu'un un service sur ses heures de travail, encore moins un service régulier et prenant. C'est assez...audacieux, disons, comme demande. :lunette:
Cela dit, dans l'absolu, en sortant de la situation précise du témoignage sur Reddit, je suis assez de l'avis de @Nienke : je trouve inquiétant de voir de plus en plus de personnes monétiser tout et n'importe quoi, et particulièrement ce qui relevait avant de la solidarité ou de la simple considération. Je ne voudrais pas que ça devienne normal de demander de l'argent ou une reconnaissance éternelle en échange de garder un enfant de sa famille ou d'arroser les plantes pendant les vacances de mamie.
Je trouve que ça témoigne vraiment de deux choses :
1. Les difficultés financières importantes de beaucoup de gens, qui ont tellement besoin d'argent qu'ils ne peuvent juste pas se permettre de perdre une seule occasion "monétisable", s'il y a peut-être moyen de gagner 5€ en dépannant un voisin, c'est toujours ça de pris et ça paraît inconcevable de ne pas tenter. Et sincèrement, dans ces cas-là, c'est parfaitement compréhensible, c'est dommage, mais il n'y a pas à en vouloir à qui que ce soit. Chacun fait ce qu'il peut.
2. A quel point certains cherchent à tout faire rentrer dans le capitalisme (et évidemment, je ne parle pas de la situation de l'article). Il y a clairement des gens et des entreprises qui profitent du délitement de la solidarité, de l'isolement des autres et de la mentalité individualiste pour s'en mettre dans les poches. Quand on voit la Poste qui facture une interaction sociale avec ses facteurs pour les personnes âgées (et si t'as pas payé pour, ils ne laisseront pas une minute au facteur pour discuter avec la petite vieille du coin), les sites de rencontres qui coûtent 30 balles par mois, les "coach de vie" en tout genre... Ou à titre plus individuel, j'ai l'impression que ça devient acceptable de demander à son enfant jeune majeur de payer un loyer pour pouvoir rester habiter chez ses parents, de faire payer ses invités pour venir à son mariage ou pire juste manger chez soi parce qu'on a cuisiné et acheté des ingrédients, à croire que certains ne pigent pas le concept d'une invitation :lol: ... Je trouverais dingue qu'une telle radinerie devienne la norme...
 
16 Novembre 2016
643
9 152
1 464
Paris
@Budgies Je suis on ne peut plus d'accord avec toi :worthy:
J'avoue que ça m'a toujours dérangée les histoires de parents qui font payer des loyers à leurs enfants, enfin qu'ils participent aux frais genre courses etc pourquoi pas, mais le loyer...
Et pareil pour les exemples que tu as cités, ils me choquent aussi. Si c'est une invitation (que ce soit à un mariage ou chez des amis), les gens n'ont pas à payer, point :dunno:
Après s'ils veulent acheter un cadeau / ramener un petit truc genre bouteille, fleurs etc par courtoisie, c'est apprécié bien sûr, mais ça n'a rien d'obligatoire. Perso si j'invite des potes à manger je prévois tout le repas de l'apéro au dessert, y compris les boissons, il n'y a que s'ils insistent que je leur dis qu'ils peuvent ramener un truc s'ils veulent, mais sinon c'est pas la peine...
Je trouve que sous prétexte de ne pas vouloir "se faire exploiter" (ce qui est louable au départ), la société vire à l'extrême inverse du "tout monnayable".
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 508
46 862
5 664
Moi ça me choque pas les parents qui font payer un petit loyer. En tous cas, ça ne me choque pas dans les familles aisées paradoxalement, car il s'agit aussi de responsabiliser les enfants et de leur faire prendre conscience que le temps de l'indépendance est venu.
Dans les cas que je connais, les parents ne l'auraient pas fait si leurs enfants étaient en réelle difficulté
Quoique moi je suis retournée vivre 6 mois chez mes parents et je payais un petit peu pour participer aux courses etc. Alors que j'étais hyper serrée. Mais bon, je trouvais normal de participer.

Un des cas que je connais, le fils logeait dans une sorte d'annexe indépendante de la maison (que les parents ne louaient pas donc pas de perte de revenus pour eux) et les parents ont mis les loyers sur un compte d'épargne et ont tout rendu à leur fils quand il a décidé d'acheter une maison. Mais je ne sais pas si le fils le savait à l'avance
 
M

Membre supprimé 338449

Guest
@Kettricken Faut vraiment que les parents choisissent à quel moment et surtout pas créer des injustices.
Là pour les cas que j'ai connu, c'était vraiment au tout début. Encore si c'est pour les courses, c'est ok quand le budget est serré mais là, c'était vraiment abusé. (Mon mari reste encore assez en colère, alors certes ça l'a responsabilisé mais ça a vraiment créer des tensions)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
30 Janvier 2009
4 568
14 036
5 944
32
Lille
@Kettricken C'est assez chouette d'avoir fait ça!
Pour ma part je suis restée un an chez mes parents à la sortie des études car j'avais un CDD juste à côté de chez eux (et loin de la ville où j'ai fait mes études) et je participais de temps en temps au courses. Mais pour le reste rien: mes parents pouvaient m'assumer une année de plus sans souci (vu qu'avant ils m'assumaient en études, finalement ça faisait des économies) et ça m'a permis d'accumuler un bon paquet d'argent!
Argent dont je vais pouvoir me servir en temps qu'apport pour un achat immobilier.
Ca n'aurait servi à rien que mes parents me prennent un petit loyer cette année là si ce n'était pas pour me le rendre à un moment (vu qu'ils ne sont pas à 300€ près par mois).
 
21 Avril 2017
109
792
1 154
33
Le loyer je trouve que c'est très contextuel. Je suis restée chez mes parents juste après mes études car mon premier job payait mal, je n'aurais jamais pu louer même en coloc. Je contribuais un peu aux courses mais c'est tout. Là par contre, dix ans plus tard, on y retourne cet été le temps de rénover notre maison : avec nos deux enfants, deux bons salaires... ben évidemment qu'on va payer un loyer ! Ils ont proposé un montant que englobe les charges et un peu plus, mais qui reste en-dessous de ce qu'on paierait pour un appart. C'est win-win. Bref, tout ça se discute... Je crois que l'essentiel est de pouvoir parler d'argent confortablement en famille, que chacun comprenne bien la structure de coûts et de revenus de l'autre, pour pouvoir prendre des décisions qui soient justes pour chacun.
C'est pareil pour la garde d'enfants. Etudiante, je gardais les enfants d'inconnus contre paiement, et les enfants de mon cousin gratos, parce que c'était ponctuel. A un moment il m'a demandé d'aller les chercher tous les jeudis à l'école, faire le gouter le souper et leur donner le bain (+- 4h), et on a convenu d'un paiement, car c'était bcp + contraignant.
 

Tu as raison.

emmerde celles qui excusent les fachos
16 Septembre 2021
871
5 480
454
@Budgies
Je sais pas si c'est vouloir tout mettre dans le capitalisme. En fait, j'ai l'impression que le capitalisme nous a modelé. Certains pour diverses raisons (familiales, sociales, de personnalité) y ont échappé mais d'autres pas du tout. Un exemple : parmi tous ceux qui trouvent normal qu'un parent héberge son enfant adulte en galère ou garde les petits gratuit, combien seraient prêts à héberger leur parent en galère (quand on touche une petite retraite, c'est impossible de louer)? Combien seraient prêt à venir tous les mercredis sortir la chienne de mamie qui marche mal (mamie, pas la chienne)? Nous sommes une génération d'égoïstes, les ascendants et collatéraux sont virés de la famille moderne assez souvent mais on exige tout car "on n'a pas choisi de naître" sans rendre rien :hesite: Du coup, que le capitalisme ait une part dans la socialisation (via les parents,la création de besoins...) ça expliquerait la difficulté qu'on a à virer le capitalisme :hesite: Et ça expliquerait aussi la survivance de tous les -ism
 

Kestrel

It always ends. That's what gives it value.
1 Octobre 2014
541
6 673
2 554
33
Poudlard, tour ouest
Pour la question de faire payer le loyer aux enfants, ça ne me choque pas... avec mon frère on a dû vivre longtemps chez notre mère (grosse crise du logement dans la région) et au bout d'un moment, il est devenu nécessaire qu'on participe parce que ma mère n'avait pas les moyens de tout nous payer. Entre les assurances qui augmentent drastiquement à partir de 18 ans (en Suisse l'assurance maladie coûte la peau du cul) et les allocations qui s'arrêtent à 25 ans ou quand on a terminé ses études, à un moment la situation financière de ma mère était tendue, donc ça me paraissait tout à fait normal qu'on participe aux frais !
Dans une famille avec plus de moyens ça peut se discuter (et encore, vraiment ça ne me choque pas de participer aux dépenses qui nous concernent quand on grandit), mais dans certaines familles ce n'est juste pas un choix.

Pour la question soulevée par l'article, je suis pour la solidarité mais là aussi, le contexte économique des personnes concernées est super important. Dans le cas de l'article, si garder ses petits-enfants revient à une perte financière pour la grand-mère, ça me paraît normal qu'elle demande une compensation. Et puis je pense que, en dehors de la question de payer ou non, ça me paraît étrange de partir du principe que nos parents voudront de toute façon garder nos gosses. Je me souviens qu'il y a quelques années ma mère nous avait très clairement dit à mon frère et moi qu'elle n'était pas pressée d'être grand-mère. Après avoir eu deux enfants qui sont restés longtemps à la maison et travaillant elle-même avec des enfants, elle avait envie de pouvoir faire autre chose de son temps libre que du babysitting, ce que je comprends tout à fait.
Bien sûr, dépanner ses proches quand il sont dans la merde c'est la base, mais ça me semble étrange de partir tout de suite du principe que nos proches seront là pour garder nos enfants sans avoir une discussion franche avec eux en amont...

Je précise que je dis ça en ayant gardé beaucoup d'enfants de mon entourage avec plaisir, et en me réjouissant de le faire pour mes amis qui décideront d'avoir des enfants. Simplement, j'attends de mes proches qu'ils m'en fassent la demande en acceptant un potentiel refus, et pas qu'ils partent du principe que c'est un dû !
Et pour la question financière, j'étais payée pour garder les enfants de mon entourage, ce qui m'a quand même bien rendu service vu que j'étais ado/étudiante à l'époque et que j'avais donc peu de moyens. Pour moi c'était du donnant/donnant. Un service rendu contre un coup de pouce à une jeune qui n'a pas de revenu fixe, ça me paraît pas déconnant (d'autant plus qu'en parallèle je faisais plusieurs heures de bénévolat par semaine, ce qui montre bien que travailler sans rémunération n'est pas un problème pour moi). Par contre c'est clair qu'actuellement si on me demande de garder un enfant je ne demanderai pas de compensation financière, parce que là je n'en ai pas besoin. Et pour la question de la réciproque soulevée par @Tu as raison. j'ai compris assez jeune qu'il était très probable que j'allais mieux gagner ma vie que mes parents (dont l'un des deux a vraiment une retraite misérable), et du coup ça a rapidement été très clair que je serais là pour les soutenir financièrement en cas de besoin (pour l'instant ce n'est pas nécessaire/pas accepté mais je garde cette idée en tête). A nouveau, je trouve qu'il faut regarder dans quelle situation financière sont les personnes concernées pour voir si une compensation financière est nécessaire/souhaitable ou non.
 
5 Décembre 2014
1 142
15 753
3 164
28
@Nienke
Moi ce qui me choque, c'est plutôt d'imaginer que ça irait de soi qu'on doive garder les enfants des gens de sa famille :dunno:
Je m'entends très bien avec ma famille, on a vraiment tous une super relation. Pour autant, garder les enfants, ça me casse suprêmement les ovaires et je ne vois pas pourquoi je devrais le faire. Ce n'est pas moi qui les ai voulus, je ne dois rien aux parents.
Si on me demande gentiment, de façon très occasionnelle, j'y réfléchirai...mais si ça va de soi pour la personne en face que je dois le faire "parce que c'est la famille et qu'on s'entraide", clairement, cette personne peut se brosser.
'Fin je veux dire, pour faire un parallèle (parce que pour moi c'est exactement pareil) : ma mère n'aime pas les chiens, elle les tolère mais s'en occuper seule vraiment elle n'est pas à l'aise. Elle n'accepte donc que très très rarement de garder le chien de ma tante, et tout le monde trouve ça normal qu'elle ne le fasse pas si ça la saoule, ma tante ne prend pas du tout ça pour acquis :dunno:
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes