- ce n'est pas un viol, personne n'éprouve le moindre plaisir à faire un toucher vaginal.
Petit rappel de définition : ce n'est pas l'intention qui compte pour déterminer un viol, mais le consentement de la personne.
Si elle n'est pas consentante, si, c'est donc bien un viol/une agression sexuelle.

Que le médecin ou l'étudiant fasse cela sans penser à mal et de façon détachée n'y change rien, car c'est uniquement le point de vue de l'examiné qui compte.

Et comme tu le dis pourtant par ailleurs, et d'autres avant ici, ce n'est pas très compliqué d'en parler avant le bloc et de demander l'accord des patients.

Edit :

J'oubliais, mais non,
il faut se rassurer, tout le monde est toujours très pro, à la limite, y a des blagues vaseuses ou de la musique des années 80 en fond
ceci n'a rien de PROFESSIONNEL. :annoyed: L'excuse du stress, ça va deux minutes. Il y a d'autres moyens de se détendre que de faire des allusions sexuelles, même "légères", dans une telle situation.

Je peux comprendre que quand on nage dedans, on a forcément moins de recul, donc je ne te blâme pas vraiment de ne pas le réaliser. Mais sincèrement, réfléchis vraiment à ce genre de détails ;)
 
Dernière édition:
Mon témoignage:

"Bonjour,

J'ai 23ans, 6e année de médecine, 3e année d 'externat.

Oui j'ai déjà réalisé un TV sur une patiente endormie, sans son consentement.

Mon opinion:

- ces pratiques sont nécessaires à notre formation
- cela n'est pas fait par perversion ou autre. tout comme on tâte le foie ou la thyroïde ou tout autre organe opéré, on fait un toucher vaginal avant de mettre le spéculum au bloc opératoire. Bien sûr, pas de TV à une femme opérée pour absolument autre chose.
- ce n'est pas un viol, personne n'éprouve le moindre plaisir à faire un toucher vaginal. Ca dure 3 secondes y a ton chef derrière qui te demande ce que tu sens et t'explique comment faire. Ca me fait autant d'effet que de palper les ganglions axillaires (sous les aisselles). Et pareil quand je palpe des testicules. C'est un acte médical.
- néamoins, je suis pour un document pré op (il y a déjà un consentement opératoire obligatoire à faire signer) expliquant que y aura des étudiants, et qu'il feront des gestes nécessaires à leur apprentissage, parce qu'on est dans un CHU, où les soins sont les meilleurs
- info: pas de TV aux femmes vierges, ce geste n'est pas brutal, y a pas de "blessures"
Ca ne te fais ni chaud ni froid, parce que tu n'es pas cellui qui habite le corps sur lequel tu fais ça. Non, tu ne fais pas de dommages physiques, et la personne ne se rend compte de rien, oui, c'est nécessaire à la formation, mais non, ça ne peut pas se faire sans consentement, c'est une question de respect. Tu ne veux pas qu'un apprenti architecte vienne voir comment c'est fait chez toi, pourquoi ce mur est là, sans te demander, pendant que tu dors, même s'il ne touche à rien, n'abime rien, que tu ne t'en rends pas compte et qu'il vient juste comprendre pourquoi cette poutre, si ? Moi non. Je veux bien qu'un étudiant apprenne à faire un TV ou n'importe quel geste en rapport avec les soins que je dois recevoir, tant que je sais quel-s étudiant-s, quel geste, combien de fois, quelles conséquences. Je veux de la transparence, je veux savoir ce qui se passe autour de moi pendant que je ne suis pas capable de m'en rendre compte par moi-même. Je veux juste savoir ce qu'on me fait pendant que je suis out, comme la loi sur le consentement éclairé me le permet. On fait rentrer un externe pour lui apprendre à palper un utérus via le vagin ? On présente l'externe et on demande la permission. Politesse élémentaire.
Peut-être même que vous seriez moins gênés sachant que la personne qui est autour de vos doigts est d'accord pour y être.
 
Je n'ai rien à voir avec le monde médical, et ce que je vais dire n'est pas exactement dans le sujet mais c'est la même problématique...
Ma belle-mère a été aide-soignante pendant plusieurs années.. Elle raconte souvent (et ça m'horripile) que elle et ses collègues s'amusaient à "jouer" avec les patients endormis et notamment avec leurs "ptits zizis lol".. Elle en parle en nous disant que c'est très courant et que beaucoup d'infirmières/aides soignantes font ça de temps en temps pour rigoler, en tout cas dans les années où elle pratiquait..

Franchement ça donne pas envie de faire confiance au personnel hospitalier.. Qui a côté de ça fait pourtant un travail très important et remarquable mais complètement sali par ce genre d'histoires..
Mais c'est absolument horrible ce que tu décris ! :eek: :scream: Et si, c'est exactement dans le sujet, hélas...
Je comprends que tu sois horripilée, surtout étant donné que c'est ta propre mère qui t'en parle.

Tu as déjà essayé d'en parler avec elle, d'essayer de lui faire comprendre quel était le soucis ?
 
@Denderah C'est la mère de mon copain en fait. Elle sait que c'est "pas bien" mais toujours le même argument bien sûr "mais c'est que pour rigoler, puis ils le savent pas ! Et fallait bien qu'on se détendent on voyait des choses horribles tout le temps !"

Le fait est que même elle, du coup, n'aime pas devoir être anesthésiée, mais elle a complètement banalisée le truc dans son esprit. En gros "c'est comme ça on y peut rien".

Je pense que l'esprit de groupe joue aussi.. Elle toute seule ne l'aurait jamais fait..
 
@Denderah C'est la mère de mon copain en fait. Elle sait que c'est "pas bien" mais toujours le même argument bien sûr "mais c'est que pour rigoler, puis ils le savent pas ! Et fallait bien qu'on se détendent on voyait des choses horribles tout le temps !"

Le fait est que même elle, du coup, n'aime pas devoir être anesthésiée, mais elle a complètement banalisée le truc dans son esprit. En gros "c'est comme ça on y peut rien".

Je pense que l'esprit de groupe joue aussi.. Elle toute seule ne l'aurait jamais fait..
Ah vi autant pour moi, j'ai écris trop vite, tu avais bien précisé que c'était ta belle-mère. ;)

Étant donné que le sujet est d'actualité en ce moment, ce serait peut-être l'occasion de lui faire lire des articles. Car ce qu'elle décrit n'est absolument PAS normal. C'est vraiment très grave. Et c'est tout aussi problématique si elle ne le réalise pas..
Même si peut-être qu'elle le sait en fait, mais qu'elle préfère ne pas l'admettre. C'est un mode de pensée assez courant chez les personnes se retrouvant à avoir participer à des faits qu'elles réprouvent par ailleurs. Elle reprends des arguments qu'elle sait faux, car elle ne sait pas comment se justifier autrement de ce qu'elle a fait. :erf:
 
Si parmi vous il y en a qui peuvent confirmer ou infirmer le contenu de cet article de Slate, ça m’intéresse aussi.
Parce que c'est absolument déprimant/choquant/terrifiant (au choix).
Tiens, ça me fait penser à une histoire que j'ai lu récemment concernant la façon de penser un peu automatique et sexiste concernant les médecins :
"Un homme voyage en voiture avec son fils. Un accident survient et il est tué sur le coup. On emmène l'enfant d'urgence à l'hopital. dans la salle d'opération, cependant, le médecin déclare : "je ne peux pas opérer cet enfant, c'est mon fils". comment expliquez-vous cette affirmation qui est rigoureusement vraie ?
La réponse est que le médecin est sa mère."

Sinon pour ma part, j'ai pas le ressenti de l'article, disons pas aussi intensément.
Les critiques sexistes que j'entends le plus souvent sont liées au fait que de plus en plus de filles réussissent le concours et que "ça va etre terrible, quand elles seront enceintes, l'hopital ne pourra plus fonctionner". Ba faut s'adapter, chéri.
Et c'est vrai qu'il y a une "présence" du sexe dans les études médicales qui est très intenses. Rien que pour les soirées médecines, tous les thèmes sont sexuels avec des photos pornos où les femmes sont en position de soumission. Je me rappelle qu'un fois a Grenoble, une association de féministe était intervenue pour annuler une soirée parce que le thème était hyper sexiste.
A l'hopital, je suis tombée une fois sur un chef légèremeeent obsédé sexuel, qui heureusement n'avait pas de gestes déplacés, mais ses paroles... Globalement, toute personne de sexe féminin était considérée comme un morceau de viande potentiellement baisable. Le problème, c'est qu'il y a une hiérarchie, et c'est parfois difficile d'oser élever la voix pour dire que "non, on dit pas des trucs comme ça, c'est dégueulasse."
Parce que si tu veux valider ton stage/avoir une place a l'hopital, tu peux moyennement t'élever contre ton chef de service...
 
  • Big up !
Reactions: Chocapiix
Je n'ai rien à voir avec le monde médical, et ce que je vais dire n'est pas exactement dans le sujet mais c'est la même problématique...
Ma belle-mère a été aide-soignante pendant plusieurs années.. Elle raconte souvent (et ça m'horripile) que elle et ses collègues s'amusaient à "jouer" avec les patients endormis et notamment avec leurs "ptits zizis lol".. Elle en parle en nous disant que c'est très courant et que beaucoup d'infirmières/aides soignantes font ça de temps en temps pour rigoler, en tout cas dans les années où elle pratiquait..

Franchement ça donne pas envie de faire confiance au personnel hospitalier.. Qui a côté de ça fait pourtant un travail très important et remarquable mais complètement sali par ce genre d'histoires..

Qouuaaaa !
Je suis infirmière et je n'ai JAMAIS vu faire ca !
 
@MYLY Oui après c'est sûrement pas partout, je ne voudrais surtout pas généraliser ! Et c'était il y a plus de 20 ans, peut-être que tout est beaucoup plus encadré maintenant, je ne sais pas :$.
J'espère que je ne t'ai pas blessé, je ne fais que rapporter les propos d'UNE personne !
 
  • Big up !
Reactions: MYLY and Chocapiix
@MYLY Oui après c'est sûrement pas partout, je ne voudrais surtout pas généraliser ! Et c'était il y a plus de 20 ans, peut-être que tout est beaucoup plus encadré maintenant, je ne sais pas :$.
J'espère que je ne t'ai pas blessé, je ne fais que rapporter les propos d'UNE personne !
Oh non j'ai bien compris t'en fais pas =)
Je pense que effectivement les mentalités ont bien changé autour de la perception de leur environnement qu'ont les gens dans des états végétatifs/comateux !
 
Je tenais à souligner que dans ce débat, qui est donc centré autour du consentement préalable à un toucher vaginal, il n'est pas fait une seule fois mention des sages-femmes parmi la liste des appelées à témoigner. Je sais bien qu'il s'agit d'une profession médicale méconnue mais je tenais à réparer ce tord parce que nous sommes sans doutes les principales concernées: c'est un acte que nous effectuons tous les jours et qui nous est enseigné durant nos cinq années d'étude. J'ai beau avoir multiplié les centres hospitaliers et maternités au cours de mes stages, je ne me rappelle pas avoir eu une seule fois connaissance de cette pratique sur patientes anesthésiées. J'ai pour ma part appris ce geste en consultations gynécologiques ou prénatales, toujours après accord de la patiente. C'est un geste non anodin, au cœur de notre profession, et je n'ai jamais eu besoin d'avoir recours à un tel manque d'éthique pour l'acquérir. Je suis donc persuadée qu'une telle pratique ne pourra JAMAIS se justifier par la nécessité "d'apprendre aux étudiants", c'est d'une bêtise et d'un manque de respect absolus. Alors il est du devoir des professionnels de santé de se remettre sérieusement en question et aux étudiants de refuser le toucher sans consentement de la patiente, l'éthique professionnelle ne se discute pas.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes