Je dois avouer que je suis un peu déçue par cet article. Cela faisait longtemps que j'attendais cette thématique, mais le fait que la Madz ait un joli visage de poupée a un peu fait retomber ma hype comme un flan. Attention, je ne dénigre pas du tout son complexe, son combat et toute la souffrance qu'elle a pu ressentir. Peu importe l'aspect du visage, ne pas avoir celui qui nous ressemble, ou qui correspond à nos attentes est une douleur sans pareil. Le problème est plus personnel, je suis moi même dégoutée par mon visage, j'ai des traits ingrats mais aussi naturellement des caractéristiques qui attraient à la maladie, ce qui sort de toute subjectivité dans ma laideur et cela malgré une bonne santé et un très grand soin apporté quotidiennement à mon corps et ma tête. Cheveux fins, cicatrices sur les joues, cernes, poches, bouche tombante, cils et sourcils inexistants. Le meilleur compliment qu'on me fait, c'est de dire que je ressemble à un portrait de la renaissance. Je me maquille et je reste discgracieuse, au naturel je ne me supporte pas. Et on ne me laisse même pas me plaindre parce que mon corps habillé correspond globalement aux normes (a part un peu de ventre mais rien de catastrophique). Mais à quoi bon avoir un corps attirant avec un visage repoussant ? Quand rien que le visage nous vaut un manque de respect ? Quand on devient la blague de la crevette, qu'on attire un mélange de désir et de répulsion qui attise la haine, ou au contraire le visage éclipse tout le reste. Le visage c'est notre identité, ce qui est offert à tous, un visage laid c'est la pire disgrâce. Je pensais trouver des clefs pour m'accepter grâce à cet article, un moyen de moins penser à la chirurgie, mais je me retrouve dans une détresse encore plus grande. Je suis désolée pour cette Madz et je reste très heureuse qu'elle ait pu aller au delà de son complexe, c'est triste qu'une fille aussi belle ait eu besoin de tant d'efforts pour s'accepter. C'est toujours très courageux d'offrir ce genre de temoignage et j'espère que si elle lit ce message, qu'elle ne prendra pas cela comme un reproche.
 
Je me suis reconnue dans certains passages de ce témoignage, que j'ai trouvé touchant... Moi non plus je n'aime pas mon visage, mais ça s'est amélioré par rapport à mon enfance où je le détestais carrément ! Déjà parce qu'il est asymétrique, et ensuite parce que mon humeur se reflète littéralement dessus... Dernièrement, j'ai passé plusieurs années à être triste, déprimée etc ce qui à force commence à se voir... Mes commissures commencent à tomber et ça me rend dingue. Il y a des jours où je m'en fiche, et il y a des jours où je ne supporte pas de me regarder. (comme aujourd'hui :stare:)
 
@abae_alice oh je n'avais pas vu ton gentil message, merci ma belle :cupidon: prends bien soin de toi aussi <3

@Auburn
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

C'est marrant ton histoire de shooting photo, j'ai eu la même il y a quelques années :) a l'époque j'étais en troubles alimentaires ++ donc très peu à l'aise avec mon apparence. Du coup j'ai eu du mal à me lâcher pendant le shooting. Je suis ressortie en larmes, et j'ai été très déçue par le résultat.
Je réalise maintenant que c'était mon regard sur moi-même qui était impitoyable. J'ai accepté mon corps et mon visage. Je me trouve toujours aussi peu photogénique mais j'arrive à en rire désormais. Du coup je serais intéressée de faire un shooting aujourd'hui pour fêter l'évolution de mon regard sur moi-même :)
 
Dernière édition :
@Mimicollo
meuf tu ressembles à xena la guerriere
et la meuf est canon




laisse tomber les abrutis qui t insultent. a partir du moment où quelqu un insulte une autre personne sur son physique c est que cette personne a des problèmes avec elle même ou son corps en fait. elle s insulte elle même quoi.
ca na aucune valeur, aucun fondement, rien. on peut meme dire que ca s annule. plus blessant serait que tu entendes à tes dépends une conversation entre deux personnes qui diraient à voix basse que t es pas jolie "la pauvre elle est pas gatée par la nature je sais pas comment elle fait!!!!". ou que t apprennes que quelqu un ne veut pas sortir avec toi car il te trouve moche. mais l insulte frontale c est l insulte bas niveau qui pourrait peut etre même signifer tout le contraire (jalousie, envie de te rabaisser sur ce qu on percoit comme tes faiblesses).
est ce que tu es persuadée d être vraiment moche? ou tu en tires juste des conclusions de cause à effet? j ai pas de boulot alors c est parce que je suis moche. j ai raté la peinture du ma salle de bains alors je suis moche. à decathlon le mec m a pas dit bonjour surement parce que je suis moche.
essaye d y penser et tu verras que tu peux largement changer ton état d esprit car ca n a aucun lien.


@Auburn
t as un très joli visage! tu pourrais etre un personnage dans harry potter.

@Nedjma
la machoire c est de l os ca ne bouge pas. la seconde photo est juste prise d en haut donc ca affine le visage (technique très utilisée par les sud coréennes pour leurs photos)
 
  • Big up !
Reactions : abae_alice and Auburn
@Nefertii oui je suis d'accord je me suis mal exprimée ;) même avec la prise en plongée de la 2e photo, ça se voit que son visage est plus " creusé ". Technique photo ou kilos manquants, je ne sais pas, mais en tout cas il a moins de personnalité que sur la 1e photo ( selon mes critères )
 
  • Big up !
Reactions : Rocksteady and Auburn
@JAK-STAT @Flowercream- @Rocksteady Merci beaucoup pour votre grand thèse sur les visages. Je suis vraiment désolée de répondre aussi tardivement à vos interrogations mais je préférai réfléchir un temps afin de répondre correctement et d'une façon claire (je peux être si brouillon des fois x-x ).

Oui, mon visage n'a pas de défaut grave, oui mon visage n'est pas atypique, special, oui mon visage possède même des "qualités" vues par la société : des lèvres pulpeuses dont beaucoup de femmes ont recours à la chirurgie esthétique pour posséder les mêmes (chose qui m'échappe parfaitement).

Mais là n'est pas vraiment mon problème, ce n'est pas vraiment le fait que mon visage ne corresponde pas forcément aux critères de beauté de la société qui m'a amenné à ne pas l'aimer. C'est plutôt un complexe inné nous pourrions dire. Je me souviens que même lorsque j'avais quatre ans je détestais mes traits, ma mère devait toujours me prendre en photo discrètement car sinon je refusais et je me roulais en boule pour me cacher. J'ai longtemps réfléchis à ce qui aurait pu amener ce complexe, j'ai plusieurs hypothèse mais je ne suis sûre de rien.

Je n'ai jamais ressemblé à ma mère. Les gens voyaient difficilement que j'étais sa fille car nous ne partageons presque aucuns traits communs, seulement des attitudes. Ma mère est un modèle dans la vie, c'est une femme extraordinaire que la vie n'a pas gâté et qui a toujours su garder la tête haute. Cette distance entre elle et moi m'a toujours énervée car j'aurais aimé avoir ses traits fins, féminins, que j'aimais tant.
Il y a eu des comparaisons, des critiques et remarques ou même des blagues qui ont biensûr accentué cette haine face à mon visage. Le fait que je ne retrouve aucune fois un visage similaire aux miens dans les idoles de mon enfance m'a biensûr conforté dans cette lutte acharnée contre ma propre image. Mais ce ne fut pas l'élément déclencheur.

Je comprends le message de @LadySumire et je suis désolée qu'elle ait été déçue par mon témoignage, qu'il n'ait pas pu lui apporter de réponse. Le dessin de Léa, je vous l'avoue, embellit déjà grandement la réalité. Mais je me suis aussi sentie comme une imposteur après avoir lu les témoignages d'autres madz, de quel droit avais-je le droit de me plaindre de mon défaut qui était si futile ? Alors qu'elles subissaient des regards bien plus réprobateurs et interrogateurs que ceux qui m'étaient adressés.
Mais comme tout le monde, j'ai eu aussi des critiques des autres qui m'ont confortées dans mon complexe, bien que "J'ai un joli visage de poupée". Toutes ces interrogations et peurs citées je les ai eux, comme toi et je te comprends parfaitement. Le jugement face à ce complexe car j'avais un corps qui rentrait dans la norme. Que je n'ai jamais entendu quelqu'un de ma famille me dire que j'étais jolie, juste des "Tu n'es pas belle mais tu as du charme" (Paye ton compliment) , des autres qu'on dirait les filles dans les récits victoriens. Que j'étais " la plus baisable parmis les moches" , que je faisais "peur avec mes grands yeux, on dirait que t'es possédée" ou "tu ressembles à un poisson" , que des enfants rigolent incroyablement en voyant mes cheveux friser autour de mon visage et autres mésaventures.

Je ne suis pas à plaindre, je le sais, il y a tant de gens avec des complexes et défauts bien moins acceptés et plus remarqués. Je soutiens entièrement toutes les personnes bien moins chanceuses que moi. Mais je voulais aussi dire et montrer dans ce témoignage que , ce n'est pas parce que l'on fait du 36, on ressemble à une victoria secret , que notre corps rentre parfaitement dans les dictats de la sociétés que l'on doit obligatoirement s'aimer et ne pas se plaindre. Certes, il est plus facile de s'accepter et de s'aimer quand tout le monde autour de vous vous trouve splendide mais si vous ne vous sentez pas à l'aise avec votre corps vous avez le droit de vous plaindre, de changer, de devenir celle que vous voulez et qui vous corresond. Tout comme une personne aux antipodes des standarts à parfaitement le droit de s'accepter, une personne parfaite peut vouloir changer. L'on pense souvent que la société est celle qui met une pression sur notre image, et il est vrai qu'elle est le principale acteur de cette envie du "corps parfaits". Mais elle n'est pas la seule, les goûts de la personnes, ses envies, ses croyances et modèles influent tout autant sur la perseption de son propre corps, et l'on est tout aussi triste et mal à l'aise qu'une personne ne possédant pas "le corps parfait" lorsque ce que nous sommes ne nous correspnd pas et ne nous plait pas.

Je suis désolée si mon témoignage à plonger des lectrices dans une détresse plus grande ou leur à paru futile.

Je voulais juste inciter les gens à écouter et comprendre la douleur que même ceraines personnes semblant "parfaites" peuvent ressentir et de ne pas l'ignorer ou la blâmer.

Je souhaite bon courrage à tous ceux ayant des complexes.
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes