C'est marrant (non). Quand un gay drague un hétéro et se prend un "non, je suis hétéro", il verse une larme et passe à autre chose. C'est une réaction saine. Quand une hétéro drague un gay et qu'il lui dit qu'il est gay, elle renonce. Elle le respecte. En revanche, quand un hétéro drague une femme et qu'elle lui dit: "non, je suis lesbienne", il y a une probabilité pour qu'il insiste en disant: "tu peux pas savoir si t'as pas essayé avec moi." ça me gêne. :erf:
 
C'est marrant (non). Quand un gay drague un hétéro et se prend un "non, je suis hétéro", il verse une larme et passe à autre chose. C'est une réaction saine. Quand une hétéro drague un gay et qu'il lui dit qu'il est gay, elle renonce. Elle le respecte. En revanche, quand un hétéro drague une femme et qu'elle lui dit: "non, je suis lesbienne", il y a une probabilité pour qu'il insiste en disant: "tu peux pas savoir si t'as pas essayé avec moi." ça me gêne. :erf:
Les gays/lesbiennes sont-ils assez "médiatisés" pour que ces comportements ressortent autant que lorsqu'un homme agirait ainsi ? Je ne sais pas si on peut vraiment comparer, en fait, je suis persuadée qu'il y a des gens qui ne vont pas renoncer de tout bord, tout simplement parce que c'est un comportement humain avant d'être un comportement hétéro-masculin. Enfin, c'est mon impression, ça me semble hâtif d'arriver à cette conclusion aussi vite. Parce que oui, c'est un comportement gênant, mais je ne suis pas certaine que ça soit un phénomène propre à l'hétérosexualité, en fait, et je ne vois pas sur quoi on se baserait pour arriver à ces conclusions puisque c'est quand même pas mal un comportement de la sphère privée, et qui n'a pas été étudié à plus grande échelle. :hesite:
 
@Marvel je pense que dans le cas présent : moi garçon toi garçon moi vouloir toi toi vouloir etre avec garçon = plus court de dire gay ^^
Non le plus court ça aurait été de demander, comme dit plus haut, si cette personne était intéressée. En ce qui me concerne je ne répondrais pas "Oui" à cette question. Je ne suis pas lesbienne, je suis bisexuelle et ce raccourcie est non seulement systématique mais en plus excluant.
C'est dommage que cela paraisse anodin, mais je tiens à rappeler que les bi.es/pans ne sont pas des sous-catégories de l'homosexualité quand bien même ça fait marrer certain LG de se foutre ouvertement de nos gueules.
 
Je vais être honnête : si j'ai que de la glace à la vanille dans mon frigo, je peux bien demander à mon invité-e quelle glace iel aime, j'aurai quand même toujours que de la vanille à lui offrir, donc je demande "tu veux de la glace à la vanille?"...
Ça exclut les autres choix forcément mais là j'ai que ça...

Ce que je veux dire c'est demander "t'es gay" ici n'est pas une question posée pour créer un débat mais pour savoir si la personne rentre dans le spectre d'intérêt de son interlocuteur. Après, libre à l'autre de répondre ce qu'iel veut.

Pour moi gay/hétéro c'est juste des plus petites boîtes que tu mets dans des plus grandes boîtes qui vont elles-mêmes dans des plus grandes etc. Comme les nombres entiers naturels et les nombres décimaux qui vont dans les réels etc.
 
@AFRO INSOLENTE Je n'ai pas dit que ça avait le même impact... Juste que je trouve ce jugement hâtif. Je ne l'ai pas réfuté, je l'ai questionné, tout en gardant bien en tête que c'est possiblement vrai. D'autant que le nombre de mecs hétéros est quand même majoritaire par rapport au nombre de personnes homo, donc ça peut rapidement biaiser cette perception de se dire qu'on connaît plus d'hommes hétéro qui le font.
Je pense pas forcément que des études poussées soient nécessaires pour autant dans le simple cadre d'une discussion, je voulais juste nuancer cette impression de @lafeemandarine. En revanche, si on veut réellement combattre un phénomène, là il faudra une étude pour mieux le cerner et le définir, parce qu'on risque de se méprendre sur ce qu'il implique (et c'est normal de procéder ainsi, même si ça ne fait que confirmer une hypothèse sur la nature du problème). Mais bon, on n'en est pas là, on est d'accord.
 
En l’occurrence, je pense qu'il faut replacer la conversation dans son contexte... Il ne s'agit pas d'un dialogue imaginé mais d'une discussion réelle entre deux hommes. Perso si je drague une fille, je vais lui demander si elle est lesbienne, quand bien même je suis moi-même bi, dans la mesure où la relation que j'aurais avec elle sera qualifiée de "lesbienne".
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes