Commentaires sur Après 8 ans ensemble et bientôt mariée, je doute sur mon couple

7 Janvier 2019
1 172
11 224
2 054
33
Quand il a été question de se marier, mon copain m'a présenté le mariage comme une telle rassurance sur la solidité de notre couple que justement, plus grande serait la liberté d'agir selon ses envies parce qu'on aurait ce contrat qui nous lie et qui nous donne confiance en la capacité de notre couple à s'adapter.
De son point de vue : si l'un de nous doit partir temporairement vivre à l'étranger, vivre seul un temps etc., le couple y résisterait d'autant plus que nous sommes mariés et donc "au-dessus" des risques que l'on pourrait envisager sans ça.

J'avais une vision différente, et à deux mois de notre mariage, les choses n'ont pas beaucoup changé mais là où moi je ne vois absolument pas quels changements ce mariage va apporter dans ma vie, sa vision à lui est assez mignonne. Et finalement, aucune des deux ne constitue une sorte d'enfermement, peut-être même au contraire (pour lui).

A l'inverse, faire un enfant a été ce qui est de plus empêchant en matière de liberté individuelle au sein du groupe (édit : couple, un groupe de deux quoi :yawn:) : il y a les intérêts de l'enfant, le fait de ne pas surcharger l'autre parent, le fait de respecter ses envies malgré tout. Je trouve que les arbitrages les plus limitants viennent plutôt de ce que faire un enfant implique comme responsabilité.

Le mariage, on y met bien ce qu'on veut derrière finalement. Et parfois, comme dans le cas de mon copain, il représente une forme de garantie très émancipatrice. :fleur:
 
Dernière édition :
14 Janvier 2011
2 285
7 421
5 194
Un astéroïde.
@BravoCharlie je te rejoins : le mariage ... On en fait ce qu'on veut.

Bien sûr qu'il y a une part très traditionnelle et que si on prend 100 personnes à qui on demande leur vision du mariage, tout le monde sera capable de déterminer ce qu'iel aimerait, et tout le monde saura reconnaître l'image que la société se fait d'un mariage (la robe blanche, la grosse cérémonie, le truc où il va arriver "une tuile", le plan de table galère, et derrière les changements de nom ou pas, et cette idée du couple un peu tarte avec ses deux enfants et son labrador et sa maison en banlieue).

A ce sujet d'ailleurs, Songe à la douceur de Clémentine Beauvais est très intéressant. Et quand bien même, est-ce que si tout le monde est heureux dans l'histoire et a fait un choix libre et éclairé, ce serait si grave que ça de faire un choix mainstream ?

J'aimerais dire à la Madz qui témoigne ou à quelqu'un d'autre qui lirait ça que tout va bien. C'est son mariage, avec son conjoint. Vous avez tout le temps et vous êtes les "actionnaires majoritaires" du projet (essayez de le rester pour l'aspect financier aussi). C'est à vous deux uniquement de définir ce que vous voulez faire de ce jour ... Comme du reste de votre vie.

Il y a des tas de façons de se réveiller à 60 ans en décrétant qu'on a gâché sa vie : en étant seul, en ayant ou pas des enfants, en n'aimant plus la personne qu'on a choisi ... La bonne nouvelle étant qu'il y a donc aussi une multitude de façons de la réussir. :happy:

J'entends chère témoignante que tes amis veulent t'aider et y vont de leur commentaire. Ils ne sont pas dans l'entièreté de tes pensées, et c'est à toi de faire le point sur comment tu veux vivre ton couple. J'avais personnellement très peur de sacrifier beaucoup de choses, j'en sacrifie certaines mais j'en gagne d'autres. Dans l'ensemble, ma vie est plus belle et plus riche avec mon mari.

Les bouleversements peuvent se traverser à deux aussi, et si cet homme veut t'épouser, c'est peut-être aussi parce qu'il a cette notion du "pour le pire et le meilleur" et qu'il a envie de vivre le meilleur avec toi. Si cela implique des changements pour votre mode de vie, ça vaudrait le coup d'en parler pour voir ce qui vous réussirait le plus, à tous les deux. Je ne crois pas que "il faut soit que je ne change pas car on ignore si c'est compatible avec la vie à deux, soit que je sois moteur pour nous deux" est déjà décider à sa place et qu'en discutant tous les deux, vous allez trouver une meilleure idée.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 223
55 930
6 414
Le mariage on y est met ce qu'on veut... ou ce qu'on ressent.
Moi j'en ai longtemps été très méfiante. Et je ressentais totalement ce que la Mad raconte sur le côté très normatif que le mariage semble induire. Déjà le couple me faisait peur en partie à cause de cette impression d'obéir à une norme, mais alors le mariage...
Mon compagnon a eu la bonne idée de me demander ce que je pensais du mariage avant de faire une quelconque demande. J'ai dit que ben euh oui enfin bof quoi. Il m'a donc fait une jolie demande de PACS
Et voilà que 12 ans après le début de notre relation, presque 10 ans après notre PACS, ben c'est moi qui ait envie de me marier. Parce que ça ne veut plus dire la même chose pour moi. Ca veut dire quelque chose dont je tentais de me convaincre rationnellement y a dix ans mais que je ne ressentais pas.

Bon par contre entre temps on a fait un enfant, donc c'est un poil plus compliqué à organiser que quand on était jeunes et libres :lunette:
 
7 Janvier 2019
1 172
11 224
2 054
33
@Kettricken je suis dans ta situation (en gros) : je n'avais pas envie de me marier, j'étais presque contre (une histoire de contrat supérieur au contrat moral entre deux amoureux me paraissait presque être une contrainte normative du couple fragilisant la notion d'amour et de solidarité, bref). Je savais que pour lui ça voulait dire quelque chose mais en premier lieu, ça voulait dire quelque chose de très conservateur (il vient d'un milieu catho-bourgeois dont il s'est affranchi dans son système de valeurs morales mais on sent qu'il garde quelques codes). Ses amis se sont tous mariés avant d'avoir des enfants, sa sœur et son frère aussi, et tous à l'église. Pour moi, c'était hors de question d'adopter, d'accepter cette vision.
Finalement, son point de vue a évolué, il y a mis quelque chose de plus personnel (que j'ai décrit dans mon poste précédent) et j'ai dit oui après avoir entendu sa nouvelle vision et ... en étant enceinte. J'y voyais l'occasion de remettre le couple au cœur ou au début d'une nouvelle famille, en gros l'espèce d'ancrage du début de la famille que nous allons former/créer ensemble. Nos familles n'étant pas proches l'une de l'autre, on voit notre couple aussi comme le nouveau départ d'une branche assez indépendante.
Mais alors sur l'orga, j'avoue que se marier la première année de son enfant c'est un coup à ce qu'il n'y ait pas beaucoup d'animations (j'ai prevu un Mölkky et... c'est tout :yawn: )
 
4 Juillet 2017
139
1 198
1 704
35
Pour la Madz du témoignage : très sincèrement, je ne pense pas qu'il y ait un problème de communication dans ton couple ou un problème avec ton copain.

En revanche, je pense que le "problème" vient de toi et de ta vision de ce qu'est / doit être un couple.

Quand je lis « Je l’aime, pourtant j’ai peur qu’on s’étouffe dans cette relation, j’ai peur qu’on reste immobiles tandis que le monde bouge, j’ai peur qu’on souffre pour rien, qu’on garde l’amertume et qu’on l’accumule, et qu’à 60 ans, on décrète qu’on a gâché notre vie » et surtout "le couple c’est un peu « le truc positif qu’il ne faut pas abîmer »,
je me demande si dans ton imaginaire, tu ne vois pas le couple comme une fin en soi, quelque chose dans lequel on entre et ensuite, tout le reste de la vie consiste à ne pas trop bouger pour ne pas risquer de "l'abimer", donc comme une sorte de carcan dans lequel on perd forcément sa liberté.

C'est effectivement un peu le schéma qu'on retrouve dans pas mal de récits destinés aux filles : le couple serait une sorte de graal qu'il faut atteindre et ensuite beeeeen, on se contente d'entretenir. Et dans cette logique, le mariage c'est la version x10 du couple. Genre il faut prendre soin de son mariage, entretenir son mariage etc... On a parfois l'impression que chez certains , l'entité "mariage" est plus importante que les membres qui le compose et qu'il faudrait au besoin se "sacrifier" pour "sauver son mariage".

Après il y a une autre manière de voir les choses. Je ne sais pas si tu connais la BD " le pouvoir de l'amour" d'Emma mais ça correspond pas mal à ma vision du couple et ça pourrait t'aider.


En très résumé, l'idée c'est que le couple n'est pas une fin mais juste un moyen de t'épanouir : tu puises dans ta relation harmonieuse avec quelqu'un d'autre de l'énergie et tu te sers de cette énergie pour prendre ta place dans le monde extérieur et faire des trucs trop cools que tu n'aurais peut-être pas l'énergie de faire sans.
En gros, le couple n'est plus une fin mais devient le point fixe dont tu te sers pour mettre en place un effet de levier qui te permettra de soulever le monde. Dans cette vision, le mariage ne fait que rendre le point fixe encore plus stable et encore plus solide, ce qui permet de s'appuyer encore plus dessus pour déployer un effet de levier encore plus grand, mais en aucun cas il n'est prévu de s'oublier dans la relation.

Après, il ne faut pas oublier de prélever une petite partie de cette énergie pour faire plaisir à son partenaire aussi, mais l'idée c'est que c'est que toute l'opération doit être à somme d'énergie positive et qu'il n'y ait pas de déséquilibre avec un des membres qui prend et un qui alimente.

Quand je lis "Qui suis-je pour l’emmener dans un tourbillon avec moi ? Et en même temps, s’il faut nous emmener tous les deux, en aurais-je les ressources, l’énergie ?", eh bien tu es un membre du couple qui cherche son épanouissement personnel en dehors du couple, et ça semble très sain puisque le pouvoir de l'amour sert justement à rayonner.
Lors de notre préparation au mariage, on a eu un WE de retraite pour réfléchir au sens de l'engagement et dans ce contexte, une personne a posé comme question "comment être sûr qu'on s'aime, qu'on est avec la bonne personne et qu'on n'obéit pas juste à une injonction sociale ?" et j'avais trouvé la réponse de l'animateur intéressante.
En gros il disait "la preuve qu'on est avec quelqu'un qui nous correspond, c'est quand le couple produit des fruits. Quand on aime et qu'on se sait aimé, on se sent fort, confiant, puissant, on rayonne de joie et fourmille de projets. Cette fécondité est la preuve que dans votre couple vous trouvez de l'énergie mentale, ce qui est la manifestation la plus concrète de l'amour". .

Est ce que tu auras la force de mettre en place ce à quoi tu aspires ? A voir vu que tu dis être en dépression.
En tout cas tu peux essayer et prendre un peu de risques, puisqu'en cas de pépin tu peux normalement compter sur l'autre.
De mon côté je fais des plans sur la comète chaque semaine ou presque, je rêve de monter mon entreprise et pleins d'autres trucs. Pour le moment je n'ai pas encore eu le courage de me jeter à l'eau, mais en tout cas je me sens légitime pour explorer mentalement ces idées et me dire que quand je me sentirais suffisamment prête, je le ferai et que mon mari mon soutiendra du mieux qu'il pourra.
Peut-être que je me casserai la gueule quand même mais au moins j'aurais essayé, et la chute sera de toute façon moins brutale que si j'étais seule grâce à l'effet "amortisseur" du couple.

Et en plus, qui sait si ton copain ne sera pas heureux d'être entrainé dans ton tourbillon ?
C'est comme ça que mon mari m'a avoué il y a quelques semaines qu'en fait, même s'il râle un peu parce que j'ai 2 idées par jour, en vrai il aime être dans ce courant de n'importe quoi où tout est possible, qu'il trouve ça chouette parce que lui n'ose pas rêver grand et qu'il n'attend qu'une chose : que j'y aille pour vivre mon aventure par procuration en étant aux premières loges.

Après, si ton copain est quelqu'un de plutôt individualiste ou qu'il manque d'énergie lui-même, là il faudra en discuter parce qu'il peut y avoir une étape de compromis / concessions, mais s'il a une vision du mariage assez optimiste, loin de la logique du carcan et des contraintes, ça devrait bien se passer.

Bon courage à toi ! :hugs:
 
Dernière édition :

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes