Commentaires sur Débattre de la transidentité avec Dora Moutot : le pari osé et foireux de France 2

27 Avril 2018
213
1 872
804
@Fille du Feu oui je me suis dit aussi que ça pouvait être une "stratégie" pour faire avancer certaines personnes. Je trouve quand même que c'est très risqué et j'espère du coup que le débat a été un minimum préparé, notamment avec les invités potentiellement cibles de ce genre de propos. Sinon c'est potentiellement les jeter dans la fosse aux lions.
Ils auraient pu inviter une personne lambda ou plus modérée ou poser directement les questions qui fâchent (je pense pas que Dechavane soit un exemple de neutralité journalistique par exemple il aurait très bien pu faire le job).
Et j'aimerai vraiment savoir comment le débat a été analysé par des personnes qui étaient "contre" à la base. Peut-être qu'ils ont juste vu que leur représentante s'était fait humiliée par les vilains wokistes? Ou qu'il faut pas hésiter à balancer des opinions pour passer à la télé ?
Et de nouveau est ce que laisser de la place à des propos extrêmes est vraiment productif pour faire avancer les gens vers plus de tolerance?
Est ce qu'un téléfilm ou un épisode "de plus belle la vie", aussi imparfaits qu'ils puissent être, n'aurait pas plus de succès pour aborder le sujet sans que de vraies personnes soient impliquées ?
 
5 Août 2021
473
3 879
194
30
@Horion Complètement d'accord avec toi: c'est un délit.
Ce que je voulais dire en parlant de "liberté d'expression" c'est que c'est plus le rôle de la justice de trancher cette question.
Qu'il vaut faire appel à la loi plutôt qu'à la "morale" des journalistes et des médias, car la "morale" peut amener des dérives pas sympa pour notre liberté d'expression (enfin c'est mon opinion).

Même si là France 2 craque le sac entre son "débat" le choix de ses invités. Faire un débat sur l'existence des trans alors qu'on a quand même de vrais menaces pour notre société (le covid, la guerre, la crise écologique, le manque d'essence et d'électricité). Mais non le vrai problème c'est pas qu'on risque des coupures d'électricité en plein hiver ou de se prendre une bombe dans la figure, non non, le problème c'est les trans qui font du vélo...
Désolée si j'ai pas regardé cette émission mais j'ai pas le courage d'écouter autant de c*****ies en ce moment.

En général, c'est bien d'avoir des médias qui laissent exprimer des avis différents. Mais lorsque quelqu'un abuse de sa liberté d'expression afin avoir des propos haineux il faudrait qu'il soit sanctionné.

D'accord avec le reste de ton message.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
23 Septembre 2021
126
849
154
27
Je trouve que Léa Salamé a bien fait d'inviter Dora Moutot pour débattre du sujet et j'ai été vraiment agréablement surprise par l'effort de Léa Salamé pour conduire le débat comme elle a pu. J'ai bien aimé sa conclusion sur l'époque et la difficulté à s'entendre a l'air des RS en parlant des invectives etc. En fait leurs échanges faisait assez clash sur les RS mais en version "IRL". Ça fait bizarre....
 
13 Juin 2014
1 910
16 409
3 884
@LoreLou Je trouve pas que ça soit vraiment une bonne chose d’inviter une militante anti-trans dans ce type de débat. Dora Moutot a milité contre l’inclusion des personnes trans dans la loi contre les thérapies de conversion au prétexte que l’identité de genre n’était pas assez bien définie dans la loi. Or c’est le cas depuis des années.
Pour faire une comparaison c’est comme si dans un débat sur les personnes homo/bi on invitait une personne qui avait milité contre l’inclusion des personnes homosexuelles sous prétexte que l’orientation sexuelle était un concept trop vague et pourrait inclure la zoopholie par exemple. C’est bien sûr absolument pas le cas légalement mais c’est une position facile qui permet de répondre « je ne suis pas homophobe j’ai simplement des inquiétudes légitimes vis à vis de la loi ».
Comme l’a dit @Horion le simple fait de refuser de reconnaître l’identité de genre d’une personne est interdit dans le droit français qui reconnaît cela comme une discrimination.
Donc que Léa Salame dise que le sujet est important c’est vrai. Mais justement cela mérite bien mieux que des personnes qui ne sont ni trans ni médecin ou juriste. Mettre en opposition une personne trans à une militante anti-trans c’était un moyen de faire de l’audimat avec des séquences chocs, sans se soucier de si la militante anti-trans se fait humilier mais aussi de si ça met en danger les personnes trans.

Je trouve ça vraiment dramatique et je pense que dans 10 ou 15 ans on sera écœurés que des médias aient osé faire ce genre de chose.
 
Dernière édition :

Horion

Mec trans Il/Lui - pas de citation
18 Janvier 2016
1 193
14 355
3 154
@LoreLou

Perso je trouve qu'inviter des personnes comme Dora Moutot c'est dangereux pour nous, personne trans. Il n'y a pas de débats à avoir sur nos identités. Ce n'est pas une idéologie. C'est une réalité. On existe, on vit, on mange, on travaille, on meurt.

La haine transphobe que l'on se prend depuis des mois conduit à beaucoup de difficultés pour les personnes. Ca à libérer une certaine parole et les discriminations augmentent. J'ai fait mon coming out et débuter ma transition il y a un an. Et depuis juin/juillet j'ai jamais vécu autant de discriminations. Que ce soit dans la rue, sur les réseaux, même chez certains médecins que je consulte pour mon handicap.

Parler de transidentité c'est une bonne chose. Quand c'est pour mener à des informations, des questions sur nos parcours, etc. Mais le débat n'a rien à faire la. Cest comme si on débattait de l'existence des homosexuels ou des personnes racisées.

Dora Moutot à déjà une bonne tribune sur les réseaux, elle a été reçue par Aurore Berger. Aucune asso trans n'a été reçu par le gouvernement pour discuter de nos droits. Car c'est bien nos droits qu'elle remet en question. Je sais pas si vous vous rendez compte de la gravité et des conséquences sur nos vies. Mais aussi la santé mentale des personnes concernées.

Même si effectivement sa parole a permis à pleins de gens de se rendre compte de sa haine, c'est pour moi super dangereux. C'est comme quand on laisse la place à des racistes sur des émissions. Ca n'aide pas vraiment au contraire...
 
29 Janvier 2017
837
6 073
1 954
29
J'ai juste vu passer un extrait sur les réseaux sociaux avant de lire l'article, et je n'avais pas compris qu'il s'agissait d'une militante féministe (je connais Dora Moutot de nom mais pas de voix ou de visage) , je croyais que c'était l'opinion d'une jeune femme réac lambda :oo: Au-delà de la violence de ses paroles, je trouve sa manière de parler très "déplacée" (je ne sais pas vraiment dire mieux ? Pas adaptée à un contexte de débat télévisée en tout cas).
 
M

Membre supprimé 364647

Guest
Je trouve que Léa Salamé a bien fait d'inviter Dora Moutot pour débattre du sujet

Le truc c'est comme je le soulignais au début des commentaires, y a énormément de gens qui la soutiennent premier degré, je vois beaucoup de gens qui disent qu'elle est courageuse de le dire, etc. Je ne comprends pas trop de mon côté l'intérêt de l'inviter. Je suis d'accord que la liberté d'expression existe, mais elle a des limites. On parle de télévision donc le choix des débats est extrêmement important puisque ça influence et est une vitrine de notre société. Si derrière ce débat, les gens se sentent pousser des ailes sur les réseaux sociaux, je suis moins certaine du bien fondé possible de cette démarche.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
3 682
49 352
5 664
Moi je suis étonnée aussi de voir que pas mal d'intervenant n'ont pas l'air au fait des termes. Un des monsieurs sur le plateau parle d'un """monsieur à Bruxelles qui vient de faire son coming out à 72 ans et est donc devenu une femme""".
Je trouve dommage que ça n'ait pas été l'occasion de faire un point pédagogie sur le fait qu'il faut employer le terme homme/femme/autre selon la décision de la personne dont on parle. Il aurait pu dire "une dame à Bruxelles qui avait été perçue comme garçon à la naissance mais qui vient de faire son coming out à 72 ans pour expliquer qu'elle avait toujours été une femme"
Je pensais que faisant un débat sur le sujet, ils seraient plus au fait
 
2 Juin 2021
248
3 542
204
Les médias passent le temps à le faire aussi :lunette: Et pas que sur CNews, sur toutes les chaînes, service publique inclus.

En général on les invite surtout car ce sont des politiques (comme Zemmour) plutôt que pour leur position dans un débat. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de xénophobes à la télé loin de là ! Mais quand le thème d'une émission est lié au racisme / xénophobie par exemple on ne va pas organiser un débat avec une personne de l'extrême droite en face en dehors des médias ouvertement réactionnaires. La xénophobie est le plus souvent indirecte, on va parler d'insécurité et hop un.e invité.e placera son petit message xénophobe au passage. Là clairement c'était un débat sur la transidentité et on a décidé de donner la parole à une personne ouvertement transphobe, pas juste au détour d'une phrase, mais durant l'intégralité de son intervention :stare:

@Bloem

La justice ne peut se faire qu'à postériori quoi qu'il arrive. Donc on ne peut se baser que sur du moral. La justice ne peut pas empêcher un discours haineux, elle peut uniquement le sanctionner une fois ce discours prononcé.

Donc à choisir oui je préfère prendre le risque d'abus potentiel concernant la liberté d'expression. Ces abus peuvent être sanctionnés aussi à posteriori. Il y a l'Arcom pour ça. Les dégâts sont moins bien important si on te refuse une invitation et que tu penses que c'est une limitation de ta liberté d'expression plutôt que si on laisse une personne proférer des propos haineux.

Dans le 1er cas on peut toujours t'inviter plus tard. Dans le 2nd les propos ne peuvent pas être "retirés", une fois des propos haineux prononcés ils restent. C'est encore pire avec une décision de justice, les propos haineux sont souvent renforcés et trouvent un écho encore plus fort. Il suffit de prendre la phrase de Le Pen père concernant les chambres à gaz. Cette phrase est sans cesse répétée, exacerbée à cause de la condamnation.

Enfin la liberté d'expression n'existe pas sur une plateforme privée, par exemple tu publies ton message sur ce forum, une modératrice peut très bien décider de retirer ton message sans attendre la moindre décision de justice. On peut aussi décider de donner ou pas la parole sur ce forum de manière arbitraire. Donc je ne vois pas en quoi un.e chef.fe de rédaction ne peut pas décider de ses invité.e.s. L'audiovisuel public possède juste un devoir de neutralité c'est tout, ca ne veut pas dire devoir inviter des personnes transphobes.
 
5 Février 2019
22
406
399
33
Je n'ai pas regardé ce débat et je m'épargnerai le replay parce que je n'ai pas envie d'user mon capital patience. J'ai juste envie de commenter la paresse intellectuelle de la chaîne au vu de la liste des invités. Si ils voulaient parler des enjeux de la transidentités, en plus d'inviter une personne trans, ils auraient pu, je ne sais pas, inviter un.e historien.ne, un.e sociologue, un.e psy, etc. Bref, des gens qui sont susceptibles d'avoir un semblant d'expertise ! Au lieu de ça, ils invitent une personne dont le seul lien avec la transidentité est son refus de reconnaître l'existence des personnes transgenres. Il ne s'agit pas d'un débat sur la légalisation du cannabis, pour lequel on pourrait inviter des personnes pour et d'autres contres. Arrêtons de donner la parole à des gens qui sont "contre" l'existence de certains de leur concitoyens ! Comment réussir à aborder la complexité de la question transgenre si la seule chose qu'on entend c'est "pour moi, vous n'existez pas". C'est consternant ! En tout cas, je salue le courage de Marie Cau de s'exposer à de tels discours !
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes