Commentaires sur Faut-il vraiment allonger le congé maternité ?

25 Décembre 2010
286
1 500
4 804
Je ne suis pas en accord avec l'article. Le congé mat (comme le congé maladie) sert à se remettre d'un événement traumatisant pour le corps, même si cela s'est très bien passé. Comme dit plus haut, une rééduc du perinée dépasse les 10 semaines même quand on fait peu de séances. Ne pas confondre que rien est adaptée à lépanouissement des mères dans cette société et le besoin physiologique de se remettre d'un accouchement. On pourrait être du congé mat et avoir le droit à des gardes du bébé pour souffler par exemple, et tout simplement continuer à allonger le congé parental du coparent.
J'ai plusieurs amies qui se sont senties bien flouées quand le congé parentale a été réduit pour les femmes au profit des pères: je pense que la caf a juste fait des économies dans l'histoire. On peut accompagner le progrès en restant cohérent avec le vécu des femmes à l'instant T, sinon ça ne sert à rien.
 
5 Août 2021
475
3 900
194
30
On peut accompagner le progrès en restant cohérent avec le vécu des femmes à l'instant T, sinon ça ne sert à rien.
Oui c'est surtout ça. Dire aux femmes qui ont signé la pétition que la solution c'est un congé paternité plus long c'est juste condescendant. Parler d'"inégalité" et de "fuite en avant", c'est dire aux femmes "je sais mieux que vous ce dont vous avez besoin".

On n'est pas obligé de prendre la totalité du congé maternité. Une salariée peut reprendre dès 6 semaines après l'accouchement. Donc augmenter le congé mat ne lésera pas les mères pour qui 10 semaines c'est bien suffisant mais répondra à la demande d'autres pour qui c'est trop juste.
Et le congé patho ne marche pas si on n'a pas une pathologie le justifiant (c'est arrivé à une de mes collègue qui a dû reprendre). Le congé parental n'est pas possible pour tous non plus. Il faut avoir les moyens de vivre sur un salaire et des poussières (lorsqu'on est pas déjà maman solo).

@Zelitrex Oui je me doute que pour certaines personnes ça fait du bien de reprendre. Pour d'autres non.
 
8 Janvier 2015
120
1 457
2 994
Question posée en toute naïveté : on ne peut pas prendre de congé patho quand cela se justifie au niveau de la santé mentale ?
On parle beaucoup du corps mais une mère qui n'a pas envie de laisser son bébé à 10 semaines, pour qui c'est vécu comme un réel déchirement, elle n'a pas le droit à un allongement de son congé mat' ?

Idem avant accouchement, j'ai beaucoup entendu que le congé patho était là pour palier à un état de santé corporel, mais on ne prend pas en compte le mental ?
 
30 Septembre 2021
691
5 309
444
33
@Lylia-B je pense que ça dépend surtout des médecins.
Si le mental ne suit pas, certains médecins arrêtent (heureusement, parce que les cas de burn-out seraient encore plus fréquents). Mais après, certains médecins rechignent à arrêter quand il n'y a pas de symptômes "physiques".
J'imagine que c'est pareil pour le congé patho. Certains vont considérer que l'état psychologique de la mère l'empêche de reprendre, tandis que d'autres vont dire que tant que physiquement, ça va, pas de problème. Après tout, "la grossesse n'est pas une maladie".
 
30 Juillet 2015
55
367
2 224
Je suis partagée sur le sujet.
Avant d'avoir un enfant, j'aurai pleinement supporté ce projet d'allongement de congé maternité mais maintenant que j'en ai eu un (et une très TRES forte envie de reprendre le boulot) j'entend les arguments de l'article.
Je te rejoins @Bloem sur ce point :
Car oui le gars qui foutait rien avant n'en fera pas plus lorsque sa dulcinée reprendra le travail.
Et je sais que tant que les mentalités d'évolueront pas, il y aura effectivement des pères comme le décrit @Gabelote :
ils avaient juste profité du temps libre pour leurs loisirs

On n'est pas obligé de prendre la totalité du congé maternité. Une salariée peut reprendre dès 6 semaines après l'accouchement. Donc augmenter le congé mat ne lésera pas les mères pour qui 10 semaines c'est bien suffisant mais répondra à la demande d'autres pour qui c'est trop juste.
C'est sur ce point qu'à mes yeux le raisonnement coince (et que je soutenais déjà lorsqu'il s'agissait de rendre le congé paternité obligatoire dans sa totalité) : si un congé devient optionnel, je crains les oppositions de type "vu qu'on a le choix, celles qui reprennent plus tôt sont des "warriors" et celles qui prolonge de fainéantes" ou à l'inverse "celles qui reprennent n'aiment pas leur enfant et celles qui restent en congé plus longtemps sont de bonnes mamans" (je laisse de côté le fait que toute façon, dans la parentalité on a toujours tord..).
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Bref, mon point n'est pas de dire que la mesure serait inutile mais que sans un changement des mentalités, je crains que cela n'apporte pas de véritable solution miracle.
Dans ce cadre, à mon sens, il serait préférable d'appuyer les autres mesures déjà existantes : augmenter le congé paternité, mieux indemniser le congé parental, changer les mentalités sur la paternité les premiers temps (on peut rêver non ? :shifty:)
 
3 Décembre 2022
1
15
4
Bonjour.

Étant à l’origine de cette pétition, je suis désolée d’en lire votre interprétation sans que nous ayons pu en échanger en amont. Le sujet du congé maternité ne pouvant être traité en surface, j’aurai voulu pouvoir vous expliquer ma démarche.

Cette pétition, bien que relayée il y a peu sur la plateforme de l’assemblée nationale, est parue sur une plateforme de pétitions privée en 2018 et a obtenu plus de 112 000 signatures. À l’époque, le gouvernement planchait déjà sur l’augmentation du congé paternité, alors j’ai voulu interpeler les politiques afin de les informer qu’il y avait également un réel besoin chez certains mères de prolonger le congé maternité.

La loi permet déjà de pouvoir revenir au travail avant la fin de la durée légale (pour celles notamment qui ne supporteraient pas cet isolement induit par la maternité dans notre société) mais elle ne permet pas de le prolonger au delà de 10 semaines. En demandant son allongement, je ne demande en aucun cas de supprimer cette possibilité de reprise du travail précoce, déjà existante.

Le congé maternité relevant de la branche santé ( et non de la branche famille comme le congé parental) j’ai dû faire un choix dans la publication de ma pétition. Je ne l’oppose en aucun cas au congé paternité et au congé parental qui doivent bien évidement être revalorisés.

Beaucoup de femmes ne se sentent pas prête à 10 semaines post accouchement de retourner au travail. Le congé maternité n’est pas un congé pour « éduquer » son enfant (ce qui relève des deux parents) mais, comme vous le dites, pour se remettre d’une grossesse, d’un accouchement et du chamboulement hormonal et identitaire qui nous arrive. Les professionnels de santé et de l’enfance sont unanimes, 2 mois 1/2 c’est trop tôt pour tout cela et aussi trop tôt pour qu’un bébé se retrouve en collectivité. Ce n’est pas essentialisant de dire cela, ce sont des faits et actuellement seules les femmes sont encore capables de porter et de donner la vie. Mais aujourd’hui, peut d’entre elles ont le choix de prendre ce temps pour elles et leur bébé.

Le congé parental, qui pourrait être aussi une solution (même s’il s’agit d’un congé pour élever son enfant et non se remettre du post-partum comme ce que nous demandons), est complètement inégalitaire en France puisque son montant est inférieur à celui du RSA. Il implique un sacrifice entre sécurité financière et vie familiale. Je le dis dans ma pétition mais également dans mes e-mails directement envoyés aux sénateurs et députés.

Certains m’ont répondu plancher sur la revalorisation du congé parental et que ma pétition sera un outil pour démontrer qu’il existe un réel besoin. Et c’est à ça que ma pétition doit servir. Pas à opposer mais à informer. Car oui, il faut une réelle refonte des congés parentaux en France et des moyens pour rompre l’isolement autour de la parentalité. Le rapport des 1000 premiers jours a permis de mettre en lumière les problématiques et besoins mais il ne s’est rien passé depuis.

Mais mettre des combats en opposition ne permet de faire avancer personne. La publication d’une pétition est un acte citoyen libre que tout le monde peut engager et j’invite tout le monde à mieux faire si la mienne ne leur convient pas.

Actuellement il existe une souffrance maternelle réelle face à cette loi du congé maternité qui impose une séparation précoce. Cette souffrance, tabou en France, peut conduire à de l’isolement, de la culpabilité et à des dépressions post-partum. Ma pétition a pu mettre cela en lumière et doit service d’outil pour que les politiques revoient l’intégralité des congés parentaux en pleine conscience.

Ma pétition initiale, c’est plus de 112 000 signatures de mères en souffrance aujourd’hui, hier, demain. S’il vous plait, ne dites pas à toutes ces femmes qu’en signant la pétition elles encouragent un système inégalitaire alors qu’elles se lèvent enfin pour sortir de l’isolement et militer pour leurs droits.
Dire à ces femmes qu’elles ne doivent pas se mobiliser pour marquer leurs convictions profondes et exprimer leur souffrance, c’est encore une fois les bâillonner et les contraindre à souffrir en silence. Donc non ! Ma pétition est là aussi pour que toutes les femmes qui ont et vont souffrir un jour de cette séparation précoce sachent qu’elles ne sont pas seules. Que cette culpabilité qu’elles ressentent dans leurs tripes n’est pas de leur faute mais de celle d’une société qui ne leur permet pas aujourd’hui d’avoir le choix.
 
5 Août 2021
475
3 900
194
30
C'est sur ce point qu'à mes yeux le raisonnement coince (et que je soutenais déjà lorsqu'il s'agissait de rendre le congé paternité obligatoire dans sa totalité) : si un congé devient optionnel, je crains les oppositions de type "vu qu'on a le choix, celles qui reprennent plus tôt sont des "warriors" et celles qui prolonge de fainéantes" ou à l'inverse "celles qui reprennent n'aiment pas leur enfant et celles qui restent en congé plus longtemps sont de bonnes mamans" (je laisse de côté le fait que toute façon, dans la parentalité on a toujours tord..).
Sauf qu'il est déjà optionnel en soit: aujourd'hui on peut reprendre 6 semaines après avoir accouché, ce qui rend les 4 derrières semaines "optionnelles" techniquement.

Après je ne juge les mères qui sont contentes ou impatientes de reprendre. On a chacun des vies et des besoins différents et une mère qui souhaite reprendre vite n'est pas une mauvaise mère.

Maintenant j'ai eu l'exemple de ma collègue qui a voulu prendre un congé patho pour pouvoir continuer à allaiter et profiter de sa fille: elle a eu la médecine du travail sur le dos.

Alors je maintiens qu'il est plus dur de prolonger son congé mat que de l'écourter.

Et je maintiens que si des femmes disent qu'elles souhaitent un congé mat plus c'est qu'elles souhaitent un congé mat plus long. C'est vraiment une attitude paternaliste de leur dire "non mais la solution c'est le congé paternité, l'évolution des mœurs etc".

Certaines ont peut-être déjà un conjoint qui fait sa part, de la famille et des amis présents, et souhaitent aussi un congé pater plus long. Mais elles ce qu'elles demandent là c'est un congé mater plus long.
Le congé pater ne leur permettra pas de continuer à être présente pour leur enfant comme elles le souhaitent ou de continuer à allaiter dans de bonnes conditions.

Je considère que ces femmes savent ce qu'elles veulent, que je sais ce que je veux aussi. Et je sais déjà que lorsque j'aurai un enfant je voudrais pas reprendre aussi vite. Déjà que là, je pourrais facilement passer 6 mois sans travailler et sans me faire chier (mais pas le choix: il faut que je nourrisse mon lapin XD), je vois pas pourquoi ça changerait.
Autant j'aime mon travail, autant ma vie sociale ne se limite pas à ça.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
30 Août 2015
107
877
2 254
32
@Bloem oui mais aucune crèche ou assistante maternelle ne prend un enfant de 6 semaines, donc en réalité ce choix on ne l'a pas, et il faut faire attention aux dérives comme en Allemagne par exemple ou rien ou presque n'est prévu pour garder un enfant de moins de 1 an, et où par la suite il n'y a pas non plus grand chose comme mode de garde l'après midi, et ça retombe toujours sur les femmes...
 
  • Big up !
Réactions : Laurigine
15 Janvier 2021
206
1 265
304
36
@Banane Pouet 1 mois sur 14? Bravo le père, magnifique! T'as la possibilité de prendre 6 mois de congé parental à 60% et t'en prends qu'un?
D'ailleurs, tu sais quand ils le prennent? L'été, pour partir en vacances. C'est le cas de toutes mes connaissances... T'en connais beaucoup des pères allemands qui prennent ne serait-ce que 3 mois de congé? Pas moi... C'est loin d'être la majorité...
Pour l'allongement du congé maternité, je rejoins les autres qui parlent des modes de garde. En Allemagne, une crèche/école maternelle (la scolarité n'est obligatoire qu'à partir de 6 ans) coûte à peu près 200€ par mois, plus si on doit faire garder l'enfant après 13 ou 15 heures.
C'est vrai que dans l'immense majorité, ce sont les mères qui travaillent moins pour s'occuper des enfants après l'école. Il n'y a pas de système de garde par des étudiants etc, pas comme en France. C'est pas dans la culture.
Et dans l'immense majorité, ce sont les mères qui prennent une année de congé maternité (et perdent donc 2 mois de congé partagé si le père ne s'implique pas. C'est pour ça que je parlais des trois mois, parfois les pères prennent 2-3 mois pour ne pas perdent ces semaines). Les pères de ma connaissance qui partagent les 12 mois de congé (14 en tout avec les 2 mois de repos de la mère), j'en connais que deux en fait, depuis plus de 10 ans... (Et des français vivant en Allemagne donc qui comprenaient bien la chance que c'était d'avoir tout ce temps avec leur enfant.)
Mais c'est vrai que c'est la bagarre pour avoir une place en crèche à partir de 10 mois souvent (pour faire l'acclimatation). Du coup, l'un des deux rallonge (en Allemagne, c'est souvent qu'on prend jusqu'à 3 ans quand il n'y a pas de crèche) Les places en maternelle (ou KiTa) sont plus nombreuses même si ça dépend des coins.
 
20 Octobre 2014
42
143
2 879
26
Oui il faut une réforme des congés maternité, paternité et parental.

Le congé maternité est trop court avant et après l’accouchement. Prévu uniquement pour du travail de bureau ou du travail statique assis.

Personnellement j’ai eu un mal fou à me faire arrêter plus tôt, le médecin considérant qu’il fallait mieux un nouveau poste (encore une fois ne fonctionne pas avec toutes les entreprises). J’ai appelé ma sage femme en pleurant, je rappelle que les sage femme bien qu’habilité à suivre des grossesses n’ont le droit que de donner des arrêts de deux semaines, extrêmement pratique…

Bref on se retrouve donc avec seulement 50% du salaire 2-3 mois avant le congé mat et on tombe en dessous du rsa après (sans aucune tarification particulière dans les lieux culturels ça va sans dire…)

Pour toucher l’allocation de la caf qui rémunère le congé parental 6 mois pour toucher le congé maternité la sécu est plus efficace seulement 3. Mon conjoint n’a d’ailleurs rien réussi à avoir pour le congé paternité.

Bref pour s’arrêter de travailler pour s’occuper de son bébé il y a intérêt à avoir de sacré économie.

C’est sans parlé du fait que maintenant le congé parental est rémunéré seulement six mois parce qu’il faut que les deux parents s’arrêtent (comment le parent qui gagne le plus peut il s’arrêter dans ses condition ?) comment faire quand on est pas toujours dans les clous pour prétendre au congé parental, je rappelle il faut huit trimestres de cotisations pour y prétendre et un an d’ancienneté dans l’entreprise.

Comment faire quand les crèches on des énormes délais, qu’il faut si prendre un an à l’avance pour espérer avoir une place (excusez moi, je pense tomber enceinte le mois prochain, serait-il possible d’avoir une place en crèche pour janvier 2024 ?) que les grand parent travail, les arrières grand parents trop vieux si tant est qu’on en ai. Heureusement qu’il y a des mères qui ont envie de s’arrêter ça fera plus de place dans les crèches pour celles qui veulent reprendre.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes