Commentaires sur Fin de la quasi-gratuité des frais de livraison de livres : mauvaise nouvelle pour le marché du livre ?

27 Août 2022
50
262
54
@Alzire

Techniquement, le prix unique du livre... c'est le prix unique du livre, pas des services à coté (existants ou pas).

Que ça soit la livraison ou l'accueil en librairie par une personne physique, c'est pris sur la marge

Si on fait paye obligatoirement la livraison (la mise à disposition du bien qui est une obligation du vendeur), le principe d'égalité veut qu'on fasse aussi payer la remise en main propre / accueil.....
 
12 Septembre 2018
575
7 041
1 064
26
@Chul
Tu compares deux choses qui n'ont rien à voir. Dans une librairie indé, la marge libraire sert à payer le lieu où le livre est stocké (la librairie) et les employés qui préparent le livre à la vente sur place. Amazon paye aussi le lieu où le livre est stocké (là les entrepôts Amazon) et les employés qui préparent le livre à envoyer avec la marge libraire. Je ne vois donc pas où le principe d'égalité est enfreint.

La livraison est donc un service en plus. S'ils ne font pas payés la livraison (ou la font payer à 1centime) il y a un avantage déloyal car la plupart des librairies indés ne peuvent pas se le permettre et là le principe d'égalité est enfreint. Car oui, c'est facile de ne pas faire payer la livraison quand on ne paie pas les impôts que l'on doit et qu'on tire sur la corde au maximum sur le code du travail.

EDIT: Et pour rappel, on a bcp de choix éditorial en France pcq les petites librairies existent et qu'elles mettent les choses plus indés en avant. Par exemple, la Horde du Contrevent, succès de la littérature française de l'imaginaire (dans un pays qui boude encore ce genre) a été lancé par le bouche-à-oreille des libraires. Des collections comme le Label 619 (Mutafukaz, Matthieu Bablet) ou des maisons d'édition comme Akata aussi. Le prix unique du livre permet aussi de protéger cela. Si il n'y avait que des géants comme Amazon , il y aurait que les auteurs à succès et les séries qui marchent.
 
Dernière édition :
27 Août 2022
50
262
54
@Chul
Tu compares deux choses qui n'ont rien à voir. Dans une librairie indé, la marge libraire sert à payer le lieu où le livre est stocké (la librairie) et les employés qui préparent le livre à la vente sur place. Amazon paye aussi le lieu où le livre est stocké (là les entrepôts Amazon) et les employés qui préparent le livre à envoyer avec la marge libraire. Je ne vois donc pas où le principe d'égalité est enfreint.

La livraison est donc un service en plus. S'ils ne font pas payés la livraison (ou la font payer à 1centime) il y a un avantage déloyal car la plupart des librairies indés ne peuvent pas se le permettre et là le principe d'égalité est enfreint. Car oui, c'est facile de ne pas faire payer la livraison quand on ne paie pas les impôts que l'on doit et qu'on tire sur la corde au maximum sur le code du travail.

EDIT: Et pour rappel, on a bcp de choix éditorial en France pcq les petites librairies existent et qu'elles mettent les choses plus indés en avant. Par exemple, la Horde du Contrevent, succès de la littérature française de l'imaginaire (dans un pays qui boude encore ce genre) a été lancé par le bouche-à-oreille des libraires. Des collections comme le Label 619 (Mutafukaz, Matthieu Bablet) ou des maisons d'édition comme Akata aussi. Le prix unique du livre permet aussi de protéger cela. Si il n'y avait que des géants comme Amazon , il y aurait que les auteurs à succès et les séries qui marchent.


La remise du bien au client est une obligation légale d'un vendeur
Le faire par livraison à domicile ou en main propre sont des 2 options possibles, avec des couts différents, et bien sur le fond la même chose (seule la forme change). Et Amazon est de loin pas le premier ni le seul à le faire

L'accueil et la proximité est un justement un "atout" niveau service que les librairies ont sur un site de vente de ligne, sur lequel elles devraient jouer pour la qualité de service.

On peut trouver les pratiques Amazon pas éthiques, mais l'optimisation fiscale est pratiquée par tous, y compris les indépendants ou les particuliers.

Sinon, justement, sur Amazon (mais pas que: des enseignes comme Cultura, la FNAC, .... ) y'a plus de choix / diversité que chez bons nombres de libraires. C'est justement une des choses que plusieurs personnes reprennent sur ce thread. Sans ces enseignes, y'aurait que les prix goncourt et autes en rayon / disponibilité / commandes.....

D'ailleurs niveau "petit auteur", Amazon permet même de s'auto-éditer, et de faire de l'impression à la demande (ce sont pas les seuls, mais autant Amazon est critiquable sur des aspects éthiques, autant sur le niveau service, et y compris les possibilités pour les petits auteur, y'a rien à dire, et c'est sur ça qu'ils ont fondé leur succès).

Les libraires qui comprennent pas que les gens vont sur Amazon pour le service sont pas prêtes de s'en sortir, peu importe le prix.....

Faut pas oublier que y'a pas mal d'années, ce sont justement eux qui ont imposés le prix du livre unique.... Faut pas s''étonner qu'à prix identiques, les gens préfèrent les endroits avec un service qui leur correspond le mieux.
 

Ada or ardor

Get out my hay
6 Septembre 2010
4 413
29 965
5 894
C'est justement une des choses que plusieurs personnes reprennent sur ce thread. Sans ces enseignes, y'aurait que les prix goncourt et autes en rayon / disponibilité / commandes.....

Mais ? Non ?! Alors désolée si vous êtes tombées (c'est un vous général pour les madz qui ont fait par de mauvaises expériences) sur des libraires cons, mais y'a du Musso et du Amélie Nothomb en librairie indépendante faut arrêter :oo: (bah oui ça rapporte de l'argent en fait et tous les libraires sont pas dans le mépris et l'élitisme heureusement !) C'est surtout que les librairies restent très dans la temporalité des sorties, en général on y trouve surtout des choses récentes (parce que le gros des ventes se font sur les sorties, c'est pas un parti pris des libraires, je précise). Ou alors alors des "classiques" pour certains rayons qui bougent moins (genre psychologie, poésie, philo).

Je sais que le réseau des librairies de région parisienne est pas représentatif, mais sur ce site, on peut voir les différentes catégories de recherche, genre "romance", "science-fiction", "BD". Romance : les premiers résultats c'est du Bridgerton, Danielle Steel, Jenny Colman. Jeunesse : bah tous les Harry Potter, Dahl, Mortelle Adèle. Parce qu'encore une fois en dehors des expériences avec des libraires nuls, ben ça reste un commerce et ils suivent les modes et ce qui marche, tout en essayant pour la plupart d'avoir aussi des sélections plus confidentielles ou engagées.

Désolée mais à te lire tu as beaucoup de présomptions, voire de l'amertume envers les librairies d'ailleurs ! Bon après tu shoppes où tu veux au final hein :shifty:

(je viens de me souvenir que la librairie de ma ville est littéralement le travail de bénévoles et qu'ils vendent des jeux de société dedans :yawn:)
 
Dernière édition :
9 Mars 2018
68
783
744
Je suis surprise aussi par vos expériences de librairie. Je suis toujours tombée sur des gens adorables et des lieux petits mais bien fournis, en région lyonnaise comme dans ma petite ville actuelle.
À mes yeux, le succès d'Amazon tient surtout du "tout, tout de suite" (sans bouger de chez moi) auquel les gens adhèrent plus naturellement. Alors que personnellement, ça ne me dérange pas d'attendre 2 semaines ma commande. Je suis peut-être la seule (j'en doute:yawn:) mais il me reste toujours au moins 1 ou 2 livres sur ma PaL au moment de commander une nouvelle fournée. Je ne vois donc pas de problème à patienter - surtout que bon, au pire je n'ai juste pas de livre à lire dans l'immédiat.

(Et puisqu'on parle bouquins, l'exemple d'Au Bonheur des Dames me semble assez parlant quant au fonctionnement des grosses industries qui écrasent les petits commerces par l'effet de masse. Ça ne date pas d'hier et s'il y a effectivement un manque d'adaptation de la part de certains, il y a aussi des limites à ce raisonnement.)

Par contre je ne comprends pas lorsqu'on reproche aux librairies de ne pas avoir de choix dans les rayonnages. Outre le fait que ce soit quand même très subjectif, qu'est-ce qui empêche de commander le livre absent, du coup ? :hesite: J'ai pour habitude de préparer ma liste de bouquins et de passer commande chez ma libraire ensuite. Mais peut-être que le problème est ailleurs ?
 
20 Novembre 2012
2 038
20 553
5 674
Nantes
audreymarinpache.fr
Personnellement, ce qui me fait acheter régulièrement sur Amazon, c'est que je lis beaucoup de livres autoedités, qui sont quasi introuvables en librairie... Et pour être également autrice, ce n'est souvent pas faute d'essayer : la plupart des librairies rechignent à prendre des livres d'autoedité.e.s ( le nombre de fois où on m'a envoyé bouler sous prétexte que "ce ne sont pas de vrais livres"... Bah du coup, j'achète mes "faux" livres en salons, et que je ne peux pas, sur Amazon).
 
25 Juin 2015
340
2 239
2 374
35
Je vais donner un argument en faveur d'amazon désolé : l'état du livre. Dans la librairie de ma ville de nombreux livres song abîmé a cause des manipulations des clients peut précautionneux. Mais acheter une BD de chez urban comics a 30 balles avec des rayures partout c'est un grand non. Et commander ils ne sont pas toujours ok si c'est déjà en rayon et qu'ils ne trouvent pas le livre si abîmé que ça (dans ma librairie ils n'ont pas de spécialiste BD et donc pour eux c'est juste un obscure rayon avec des clients un peu chiant et tatillon sur les bords a vouloir des livres nickel).
 
12 Septembre 2018
575
7 041
1 064
26
@Dragonya Je suis en librairie spé BD et y a vraiment des clients tatillons et chiants (et pas que sur les bords). Et les Urban sont beaux mais si fragiles, à chaque réception je dois en retourner au moins un ou deux à cause de ces foutues rayures *fin de la minute râlerie* Après si un livre est suffisamment abîmé pour empêcher sa vente, ils devraient effectivement le retourner et en recommander un nouveau. Hésite pas à leur demander si eux mettraient trente euros dans un livre dans cet état, en général c'est un des critères pour retourner un livre, est-ce que nous libraires on achèterait ce livre malgré les rayures/ pages mal collées/ coins cornés ?

@Chul Rien n'empêche Amazon d'avoir des lieux de vente physiques. Ah non, les gens découvriraient que oui, les livres ça prend de la place et qu'on ne peut donc pas avoir l'intégralité du catalogue éditorial dans un seul bâtiment et la réputation de 'Tout tout de suite' de Amazon en pâtirait :d
Si beaucoup de librairies ne font pas de vente en ligne, c'est qu'elles ne peuvent pas se le permettre, d'un point de vue financier et humain. Ca demande du temps, des gens et donc de l'argent de traiter les commandes + d'avoir un site proposant cette fonctionnalité donc de l'argent en plus dans la maintenance et la création de ce site. Le prix unique du livre fait que les librairies ont parmi les marges les plus faibles du secteur de la vente. C'est là où la livraison gratuite ou à 1 centime que pratique Amazon ou la FNAC sont de la concurrence déloyale dans un marché aussi protégé que le marché du livre. Et encore une fois, c'est cette protection qui permet la diversité éditoriale qu'on a en France.

Et tu peux avoir tout le choix que tu veux, si tu n'en entends pas parler, tu ne sais pas que ça existe, donc tu ne pourras pas l'acheter et à moins que tu parcours chaque jour les résumés de toutes les nouveautés (il y a 4/5 ans, on était autour de 5000 nouveautés par an rien que pour le BD/manga/comcis et vu le boum du manga ça m'étonnerait pas que ça est augmenté) je doute que tu connaisses tous les titres indés. C'est là que les librairies indépendantes rentrent en jeu. Ce n'est pas pour rien qu'il y a des prix de librairies, de festivals etc et que les libraires s'amusent à mettre des coups de coeur dans la surface de vente et à réfléchir à la présentation de leurs tables de nouveautés et thématiques.
A t'entendre les libraires sont juste là pour ranger les rayons et t'encaisser et basta, non, ce n'est qu'une partie de notre métier. Nous organisations des animations autour du livre, nous mettons en avant des titres peu connus qui nous ont plu (perso je suis responsable du rayon comics, le genre qui attire le moins eh bien je me bats pour le mettre en avant et faire découvrir que les comics c'est pas juste Batman et Marvel), nous conseillons les bibliothécaires des BM dans leurs achats etc, et ça c'est un travail que Amazon ne fait pas.

Après comme partout, y a des gens passionnés par leur métier et d'autres blasés (le métier de vendeur en librairie est un métier fatigant et qui abîme le corps, peu payé et il y a beaucoup de précarité) mais les mauvaises expériences ne sont pas une généralité. Perso je connais 0 librairie indé qui ne propose que les prix goncourt et bestsellers et qui refusent de commander ce qu'elle n'a pas en rayon du moment que c'est disponible chez les éditeurs avec qui elle travaille. Le seul point positif que je reconnais à Amazon c'est la facilité que l'entreprise offre à l'auto-édition comme le dit @Efe' . D'ailleurs, les libraires ne peuvent pas commander beaucoup de livres auto-édités, car ils ne passent pas par les canaux de distribution, y compris dans les grandes surfaces spécialisés comme la FNAC et Cultura.
 
M

Membre supprimé 364791

Guest
On peut trouver les pratiques Amazon pas éthiques, mais l'optimisation fiscale est pratiquée par tous, y compris les indépendants ou les particuliers.
Comparer l'optimisation d'Amazon et celle de la librairie de quartier, ça n'a aucun sens. Ce serait comme de comparer le coût écologique d'Amazon avec celui de l'une d'entre nous.

Je ne venais que pour dire ça, longue vie aux librairies :rockon:
 
25 Juin 2015
340
2 239
2 374
35
@Witch'Daughter tu parle en tant que magasin spécialisé. Et oui quand je peux aller dans un magasin spécialisé j'ai tout ce que tu dis, mais le plus proche pour de la BD est a 45 mon de route de chez moi. Et pour l'état de parle parfois de livre "blanc" alors qu'à la base les urban c'est noir tellement il y a des griffures et rayures. Mais de toute façon ça n'intéresse pas mon libraire de vendre c'est bd, ça les embête plus quatre chose. D'ailleurs ça a été relégué dans une partie improbable du magasin. Pour le fait de demander si le vendeur mettrait ce prix je l'ai plus ou moins fais une fois en demandant à commander une BD qui était pourtant en rayon. Quand j'ai expliqué que je ne voulais pas du tout qu'elle soit abîmé car c'était un cadeau la personne a regardé le prix et m'a sorti "mais une BD c'est pas 15 euro normalement ?"... Pour une BD a 40 balle :rire: Si je peux aller dans des librairies spécialisée je le fais mais actuellement je ne peux pas me permettre de le faire très souvent...
 
5 Août 2021
358
2 812
194
30
Dommage que ce soit toujours le consommateur qui paye toujours dans ces cas là.

La personne qui vit loin d'une librairie va devoir soit utiliser de l'essence pour acheter ses livres soit payer 3€ en plus.

Perso j'achète généralement pas de livres sur internet. Je suis près d'une grande ville: j'y vais en bus. Mes derniers achats livres étaient dans une librairie d’occasion, 2 librairies spécialisées, une grande enseigne, une box...

Mais j'ai déjà dû acheter sur amazon: 1 livre auto-édité et 1 livre d’occasion étranger que je ne trouvais nulle part ailleurs.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes