Commentaires sur Help, je ne veux pas que mon ex vienne à la fête de l’école de ma fille

Ariel du Pays Imaginaire

I'm like you, Tom. I'm different.
27 Avril 2021
547
4 955
554
Alsace
Je suis d'accord avec la réponse de la daronne et un peu choquée par certains commentaires. Le bien-être des enfants est censé être la priorité. C'est sûrement parce que je suis moi même enfant de parents séparés qui n'ont pas très bien gérés la séparation. Heureusement il n'y a pas eu de problème concernant la garde partagée et aujourd'hui je m'entends toujours bien avec mes 2 parents. Par contre je trouve qu'ils ne nous ont pas assez bien protégés, qu'ils n'ont pas su dissocier leur rupture amoureuse et leurs enfants. Ma mère notamment a beaucoup critiqué mon père devant nous et fait des trucs pas cool du tout et je pense que ça a énormément joué dans le fait que notre relation a été très conflictuelle jusqu'à la fin de mon adolescence. Aujourd'hui encore il y a des choses pour lesquels je lui en veux alors que par ailleurs c'est une mère aimante. Mais ça laisse des traces de faire ça à un enfant/ado... Visiblement la témoignante prend sur elle pour ne pas critiquer Trouduk devant sa fille et ça c'est important ! Par contre un week-end sur 2 et la moitié des vacances c'est déjà pas beaucoup, vouloir l'empêcher de venir à la fête de l'école c'est vraiment abusé.
Je compatis à la trahison amoureuse subie. Mais ce que j'ai surtout envie de dire à la témoignante et aux personnes dans ce genre de situation c'est : vos enfants ne sont ni vos psy ni vos potes, ce ne sont pas a eux de porter vos déceptions amoureuses. Un chagrin d'amour c'est hyper dur mais ça finit toujours par passer. Le mal que peuvent nous faire nos parents ça ne passe jamais vraiment, même si on peut relativiser en grandissant.

Sinon je comprends pas du tout le débat comme quoi on peut pas être un bon père si on a des liaisons, ça n'a tellement aucun rapport ! Sur madz on voit beaucoup qu'on a le droit de vouloir être à la fois une bonne mère, une amoureuse et être investie dans son job/avoir des passions/des amitiés épanouissantes bref ce qu'on veut sachant que tout ça prend du temps. Je vois pas pourquoi une liaison prendrait plus de temps qu'une passion pour le foot/la photo/la plongée/la danse... Surtout que rien ne dit que le Trouduk en question était très investi dans ses liaisons extra conjugales :rolleyes:
 
9 Décembre 2014
327
2 503
3 814
33
@Whynaute on ne nie pas son ressenti, on ne dit pas qu'elle doit sourire. On dit juste que ce genre de moment va se reproduire et que oui, malheureusement, elle doit faire avec pour le bien de son enfant.

Après si on parle des conseils, si jamais des parents venaient lui faire des commentaires sur le côté "parfait de son mari" je pense qu'elle a tout à fait le droit de répondre qu'elle ne souhaite pas parler de son ancien mari et que ce type de remarques ne sont pas les bienvenues; ça devrait calmer les ardeurs, bien qu'à mon avis ça m'étonnerait que dans le cadre d'une kermesse et avec un divorce les autres parents fassent beaucoup de commentaires. Moi je m'en abstiendrais ne connaissant pas les raisons de la séparation, je me tiendrais très loin du sujet. Enfin assister à un évènement ne veut pas dire que tu dois lui adresser la parole plus que nécessaire.

Moi je réagis surtout aux propos des gens qui disent qu'il faudrait à un moment ou un autre en parler à l'enfant, qu'il sache que son père a trahi sa mère. Là je ne suis pas d'accord, car si tu fais ça (et c'est sous-entendu) tu lui demandes de jouer l'arbitre et de juger son père. L'enfant n'est pour rien dans cette histoire et d'ailleurs beaucoup d'entre nous ont souligné qu'il était très bien que la mère s'abstienne de commentaire devant sa fille.

Je pense qu'on comprend tous qu'elle puisse se sentir trahie, et qu'elle ait de la rancoeur. Je me répète mais il faut dissocier les deux. Et le fait que les hommes se reposent sur les femmes (bien qu'ici nous jugions sans savoir) ne veut pas dire que la petite n'a malgré tout pas besoin de lui dans sa vie...

Moi je sais pas jouer le rôle de celle qui soutient les femmes envers et contre-tout parce que c'est mes soeurs. Je sais être empathique face à sa douleur, mais pas dire "tu as raison car tu souffres".
 
Dernière édition :
27 Avril 2013
194
1 647
4 794
31
Rouen
@Azala c'est moi qui ai dit ça, pas Whynaute.
Euh ben je pense le savoir parce que je me connais pas trop mal. Oui il y a une petite proba que je me trompe, mais comme pour tout ce qu'on dit de ce que l'on ferait dans une situation que l'on a pas vécu. En tout cas je me rappelle que quand j'avais 8-9 ans je clamais fièrement à mes parents que si je voyais l'un d'eux tromper l'autre, je le dénoncerai direct à l'autre parent (et c'était je pense le plus haut crime qu'ils auraient pu commettre dans ma vision).
J'ai toujours eu la loyauté comme valeur principale et vu la trahison comme pire chose que l'on peut faire donc oui une trahison pareille envers ma mère, j'aurais pas pardonné ça à mon père (et réciproquement d'ailleurs). J'avoue je me suis peut-être un peu emballée dans mes propos, je dis pas que je lui aurais plus jamais adressé la parole, mais il y aurait eu une période de rupture de lien et de haine (mélangé à une satisfaction oedipienne peut-être mais j'aurais perdu toute mon admiration pour lui en apprenant ça donc pas tant que ça j'imagine...)
Je reconnais que c'est une position un peu spéciale et je comprends qu'on ne la partage pas, mais ça m'aurait brisée de le découvrir des années après en tout cas (et ça refait presque toujours surface ce genre de choses). J'aurais perdu toute confiance en lui de cette trahison cumulée à un secret caché sur plusieurs années. Et puis ça implique quand même que tant que le secret n'est pas dévoilé, la fille n'a pas les clefs pour comprendre les réactions de sa mère face au père. Ce qui peut venir entraver leur relation.
Dire la vérité aux enfants c'est quelque chose de très très important pour moi. Des mensonges bien plus petits que ça ont ruiné ma confiance en les adultes donc je n'imagine pas ce qu'aurait fait un secret d'une telle ampleur. On est pas obligé de parler crûment, on peut adapter les choses à leur âge, il est pas question de parler de sexualité, de tromperie en ces mots-là forcément. Mais dire que papa a menti, n'a pas tenu son engagement, qu'il a fait quelque chose de mal et méchant envers maman et que donc c'est normal qu'elle soit en colère contre lui, ben ouais, je pense que c'est ce qui aurait pu m'aider au mieux à surmonter cette situation dans un cas pareil, pas ne rien me dire sous prétexte que je suis une enfant et que ce sont des histoires d'adultes. Par contre c'est pas à la mère de dire ça, et je pense qu'on ne peut pas compter sur le père pour le faire donc je vois pas trop qui pour prendre ce rôle...
Suis-je bizarre ? Maybe mais c'est une autre question.
Désolée pour l'erreur d'identification, c'est corrigé.

Je trouve complètement bancal de considérer que tu es en mesure de décréter aujourd'hui à l'âge adulte qui est le tien la façon dont tu aurais réagi à l'âge de 10 ans à une telle révélation sur l'un de tes parents. Et ce peu importe si tu te souviens de ce que tu clamais à l'âge 8-9 ans sur la question de la tromperie. Tu te connais, mais tu te connais telle que tu as évolué sans connaître cette situation.

Et si tu l'avais réellement connue tu dirais peut-être exactement l'inverse une fois devenue adulte, à savoir j'aurais préféré ne pas être impliquée dans les histoires d'adulte de mes parents. Avec cette fois le "bénéfice" de l'expérience ?

A titre personnel j'ai été témoin et rendue complice par ma mère de son adultère vis-à-vis de mon père à partir de l'âge de 11 ans, à mon humble avis, il vaut mieux éviter de se projeter sans savoir et de parler à la légère de l'impact de ce genre de choses. Tu n'es pas en mesure de savoir ce qu'une telle situation aurait pu avoir comme impact sur toi. La période de l'enfance est l'une des phases de la vie où l'on est le plus vulnérable et dépendant. On est littéralement un être en construction, à tous les points de vue. Il y a une énorme différence entre dire la vérité aux enfants et tout dire aux enfants. Il y a des choses qui si on les dit les placent dans des situations intenables
 
9 Mars 2019
160
1 090
1 204
44
Je suis moi aussi très choquée par certains commentaires. J'ai été prise dans un conflit de loyauté à partir de mes 6 ans (un conflit qui dure encore aujourd'hui) et, croyez-le ou non, ça m'a beaucoup coûté en psy ! Ma mère n'avait pas à me raconter en long, en large et en travers que mon père s'était comporté comme un connard, même si c'était le cas. Donc que plusieurs personnes ici pensent que ce serait une bonne idée d'avertir la gamine (à 10 ans ou ado) que son père a trompé sa mère, ça me fait froid dans le dos.

S'agissant de la nouvelle copine du père, deux possibilités selon moi :
- soit c'est une relation qui dure et la copine a noué un lien fort avec la petite, alors on comprend qu'elle veuille venir à la fête et que la petite en soit contente.
- soit c'est une relation toute fraîche où la copine est du genre glu (et jalouse du passé de son mec), donc elle veut juste venir pour marquer son territoire/ou bien le mec veut qu'elle vienne parce qu'il ne peut pas se passer d'elle une seconde tellement il est dans la passion, et dans ce cas, c'est un peu déplacé (bingo, les copines de mon père ont toutes été de ce genre-là ;) )
Mais franchement, si la nouvelle copine et la petite fille ont créé une belle relation, mieux vaut s'en réjouir pour l'enfant et l'accepter... (même si c'est hyper dur à avaler). Mieux vaut une bonne relation entre elles qu'une relation de marâtre à enfant-du-premier-lit (j'ai beaucoup souffert de cette configuration, personnellement !).
 
4 Mars 2014
123
1 096
4 794
@Azala je t’accorde que j’ai réagi un peu à l’emporte-pièce.

C’est vrai, peut-être que si cela m’était arrivé j’aurais au final développé une vision totalement différente de la gravité du mensonge, de l’importance de la loyauté pour me protéger de la prise de conscience que mon père était un connard trompant sa femme. Et je serai devenue une toute autre personne dépourvue des valeurs qui me constituent actuellement.

Par contre la situation que tu décris n’a rien à voir. Demander à un enfant d’être complice d’une tromperie me semble en effet très grave et potentiellement traumatisant et je suis désolée que tu aies eu à vivre ça. Et là pour le coup c’est totalement embarquer un enfant dans des histoires d’adultes qui ne le concernent pas.

Je suis bien d’accord avec tes propos sur le développement de l’enfant. Mais justement, selon moi il faut prendre en compte la vulnérabilité de l’enfant en ne lui cachant pas des choses qu’il va sentir et qui vont dans tous les cas le perturber si on n’en parle pas. C’est sûr qu’il ne faut pas tomber dans l’écueil où la mère critique le père face à la fille mais je pense qu’une personne neutre, une tante par exemple, pourrait expliquer certaines choses car il y aura forcément demande de l’enfant à un moment. Comme je disais il ne s’agit pas d’être explicite sur les faits mais que l’enfant sache que le parent trompeur a fait une faute et que c’est pour ça que les parents ne sont plus ensemble. Pas lui sortir un truc genre les deux parents ne s’aiment plus c’est la vie ça arrive parfois. Non, le père a délibérément mis sa putain de libido au dessus du respect de sa famille, certes l’enfant n’a pas a savoir que son père a couché avec la voisine mais il mérite de savoir que c’est son père qui a eu délibérément des actions menant à la rupture du foyer. Père qui, si il était un bon père, aurait pu penser justement à son enfant et à sa vulnérabilité AVANT de trahir sa femme et sa famille.
Donc pour moi dans ce que je dis on est dans le « dire la vérité » mais pas dans le « tout dire ».
Et oui, dit avec plus de tact que moi qui ait tendance à perdre la juste mesure de mes mots quand il s’agit de trahison.
 
21 Janvier 2023
36
284
109
Ça me questionne ce que vous racontez sur quoi dire à l'enfant, ou pas.
Pour moi ça me paraît important de pas passer sous silence la raison de la séparation, surtout si c'est si important pour la mère puisque ça va forcément impacter son comportement et créer des incompréhensions.
Je ne dis pas de donner les détails, ce ne serait pas adapté, mais je pense que je dirais un truc du genre: "je pensais que ton père et moi on allait être tous les deux ensemble longtemps mais j'ai appris que lui était avec d'autres dames sans me le dire (j'ajouterai sans doute "avec qui il fait des câlins", en fonction du niveau de compréhension de l'enfant pour que ce soit clair que ce ne sont pas juste des amies) et je n'étais pas d'accord pour vivre comme ça donc on s'est séparé. À l'enfant de tirer ses conclusions, ce n'est pas un jugement mais la présentation des faits. On peut ajouter un truc du genre: parfois ça me rends fâchée quand j'y repense et je n'ai pas envie de le voir mais ça n'a rien à voir avec toi, tu as le droit d'aimer ton père et passer du temps avec lui, c'est votre relation.
Mis bien sûr tout ceci ne sort pas de nulle part, c'est aussi mon expérience personnelle qui m'amène à penser ça ;)
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
27 Octobre 2017
75
596
1 644
27
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Par contre je comprends pas pourquoi ça a dévié sur le fait de le dire à l'enfant ou non. Ce n'est pas la question de la mère. Elle demande si elle peut empêcher son ex de voir sa fille quand ce n'est pas son jour. Et on est d'accord avec le conseil de la Daronne si c'est un bon père, il ne faut pas se mettre entre l'enfant et le père. C'est dur je n'aimerais pas être a la place de la mère. Je trouve que c'est l'un des conseils les plus évidents a donner mais l'un des plus difficile a suivre. Courage a la mère.
Le dernier conseil que je donne en tant que personne ayant tendance à la dépression, c'est si possible avant la kermesse aller faire une activité cardio (courir, boxe) histoire de bien se défouler et d'être plein d'endorphines pour supporter au mieux la situation.
 
12 Mai 2012
285
2 857
4 804
Déjà j'ai envie de dire courage a l'autrice du courrier, j'espère qu'elle est entourée dans ce qu'elle traverse, par ses proches voire par un thérapeute, qui peut aussi aider à gérer la situation :fleur:
Après je pense que la daronne a absolument raison. Même si c'est très dur à accepter pour la mère, et même si l'homme a été nul comme mari, il faut lui laisser une chance en tant que père. Après s'il foire il ne pourra s'en prendre qu'à lui-même.

Malheureusement il n'y a pas de bonne ou de mauvaise manière de gérer ce genre de situation, ça dépend aussi beaucoup des circonstances, des évènements et des personnalités de chacun.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Je raconte ces deux exemples pas très joyeux car pour moi ce sont deux cas où les pères ont eu leurs chances et ne l'ont pas saisie sans que la mère n'interfère particulièrement. À part des cas de mise en danger de la vie de l'enfant, je pense qu'il faut aussi laisser la vie suivre son cours, en restant présent.e mais en laissant une chance non pas au père mais plutôt à l'enfant de conserver un équilibre même si des fois ça ne marche pas...
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes