Commentaires sur Help ! Mon mec n'arrête pas de se plaindre et ça me rend complètement barjot

23 Mars 2016
2 554
20 588
2 574
Ailleurs
J'aime beaucoup la réponse de la daronne.
Pour ma part, j'ai vécu avec quelqu'un qui se plaignait beaucoup (tout le temps) et j'ai tendance, de mon côté, à me répéter (énormément, je suis capable de donner la même info 10 fois dans une journée, même si l'info est complètement banale).
Du coup on avait fait un deal : à chacune de ses râleries et à chaque fois que je me répétais, la coupable marquait un point dans un tableau sur le frigo et celle qui avait le plus de point à la fin de la journée faisait la vaisselle du soir.
Perso j'ai beaucoup fait la vaisselle. L'autre a décidé de se forcer à dire une chose de positive par jour et a appris à prioriser ses râleries (d'abord râler pour les trucs vraiment chiant et se retenir de râler pour les trucs bénins).
 
9 Juillet 2018
262
11 531
1 654
@Camility Jane je ne pense pas que le sens de l'article soit celui que tu as retenu ! Je comprends totalement que ça ait pu te blesser, mais la daronne recommande bien de consulter un professionnel si besoin.

Personnellement, j'ai traversé de nombreuses phases de dépression et de grande anxiété dans ma vie, et je dois avouer que je trouve que la râlerie n'aide guère. Les proches ont leurs limites : on ne peut pas les traiter comme un déversoir permanent, ne serait-ce que parce que c'est extrêmement contagieux et qu'on a besoin de leur bonne humeur pour rebondir. Quand ça devient pathologique, c'est qu'il faut consulter et se faire aider... Évidemment qu'on peut avoir besoin de s'épancher et de se confier, mais il y a une différence entre raconter ses difficultés et râler constamment, peu importe la situation dans laquelle on se trouve. Si le copain de la personne qui a écrit refuse de consulter par exemple, c'est injuste pour sa partenaire.

Et je dis ça alors que j'ai déjà été la personne qui râle H24 ! À chaque fois, ce qui m'a permis de me remettre de mes dépressions, c'était un mix de thérapie et d'attention portée au quotidien pour essayer de trouver du positif. Ça ne marche pas quand on est absolument au fond du trou, mais quand on commence à entrevoir l'horizon, ça aide vraiment. Tout le monde a besoin de moments légers dans la vie... Bref : c'est archi important de soutenir les gens qui vont mal mais les gens qui vont mal doivent aussi laisser leur entourage se reposer un peu aussi, en se déversant par exemple auprès d'un professionnel. En outre, au vu des informations dont on dispose, on ne peut pas savoir si le mec en question souffre de difficultés psychologiques réelles ou si c'est "juste" un râleur professionnel, ce qui existe aussi :yawn:
 

eLLuLa

Ne pas citer svp-LuLa sur Rockie
4 Avril 2013
1 561
10 892
4 654
@Camility Jane Je comprends ton point de vue, et j'ai moi-même essayer de ne pas me vexer parce que je suis du côté ouin-ouin de la force. Par contre la madz dit bien qu'elle a toujours soutenu son copain et qu'elle a, je cite "tout essayé, le soutenir, le rassurer, lui conseiller d’aller voir un médecin, être en colère face aux injustices qu’il subit". Donc je ne crois pas qu'on soit confrontée à une personne qui s'en fiche complètement. Juste quelqu'un qui pour une fois aimerait qu'on s'occupe d'elle alors qu'elle est malade.

Ce que je retiens c'est qu'une discussion entre eux pourrait être bénéfique pour faire remarquer à son copain que parfois ça lui pèse qu'il se plaigne en permanence, et que ça la fait se sentir impuissante, que peut-être ils pourraient envisager des solutions ensemble pour trouver un fonctionnement qui ne soit pas autant déséquilibré entre eux.
 
12 Février 2017
93
970
1 144
28
Pour le coup, je ne suis pas d'accord avec la Daronne, mais c'est lié à mon vécu perso.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

La madz qui témoigne mérite un mec qui l'écoute et la soutient quand elle va mal. Quand le soutien est unilatéral, c'est mauvais signe. A-t-il la moindre conscience de l'énergie qu'elle dépense pour lui, et de celle qu'il ne dépense pas pour elle? Je suis assez surprise que la Daronne soit passée à côté de ce qui me semble être clairement un exemple de charge mentale émotionnelle dans un couple... Pour moi, c'est clairement un mec qui épuise sa conjointe sans se remettre en question (et pas juste "un défaut").

edit : ajout d'un lien URL
 
Dernière édition :
18 Avril 2019
1 525
25 540
1 354
@Camility Jane
Tu vas loin en parlant de violences sur enfant :oo: Ce n'est pas possible de lancer des accusations aussi graves comme ça.
Quel est le problème a ce que la daronne partage que le côté pleurnichouille de son enfant l'ennuie? Ça ne veut pas dire qu'elle se moque de son enfant.
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Dernière édition :
M

Membre supprimé 366029

Guest
J'irai plus loin en précisant que la fille en question "n'a plus deux ans depuis des plombes" et que plus exactement, la daronne ne fait que retranscrire une scène pour illustrer avec humour un côté pleurnichard. Car il ne s'agit que de cela, d'humour. Parler de violences infantiles à partir de cela est une énorme extrapolation. Nous ne savons pas comment la daronne y a réagit ni même si la daronne est une seule personne ou un personnage fictif à plusieurs mains.

De même que je ne vois pas le mal à relâcher la pression lorsqu'on raconte une scène qui aurait pu être stressante. Dans cet exemple, la daronne a peut-être très bien réagis face à sa petite fille et cela ne l'empêche pas de s'autoriser un trait d'humour en racontant l'épisode pour l'aider à relativiser et souffler. Peut-être que demain, je vais me plaindre de mon frère ou ma soeur et ça ne voudra pas dire que je suis violente psychologiquement envers eux.

Toujours est-il que je comprends complètement la Madmoizelle. Quand on est malade, la dernière chose dont on a besoin, c'est de devoir supporter des râlements lorsqu'on devrait se reposer. Le problème n'est pas tant qu'il a peut-être raison de râler, mais de le faire en continu même lorsque sa copine a besoin de repos. Bon courage à la Madmoizelle, j'espère que tu arriveras à te faire entendre.
 
9 Juillet 2018
262
11 531
1 654
@Camility Jane my bad, je n'avais pas compris que tu visais exclusivement ce passage ! En revanche j'avoue ne pas y déceler la violence psychologique qui te heurte, même si je comprends que ça puisse remuer des choses en toi.

En ce qui concerne le chantage affectif, je ne crois pas avoir dépeint de situation qui s'y prête... N'hésite pas à me dire ce qui t'a évoqué ça parce que comme ça je ne vois pas ! Et surtout, se déverser sans limites sur son partenaire, c'est une forme de violence émotionnelle, qu'on le veuille ou non ! Même quand ça n'est pas intentionnel. C'est imposer à l'autre ses émotions négatives de manière constante, et ça crée une relation déséquilibrée. Or, entretenir des relations équilibrées c'est un des trucs qui aide vraiment à se sortir du fond du trou...

Les proches qui soutiennent les personnes en souffrance ou malades, les aidants ou les caregivers comme on les appelle en anglais, ne sont pas immunisés contre la détresse d'autrui. Ça a un impact réel sur leur bien-être et leur santé mentale. J'ai pour ma part été dans les deux rôles ! Ma conclusion, c'est que la personne qui souffre doit se sentir soutenue et accompagnée par son partenaire, mais que ce dernier doit aussi pouvoir poser ses limites afin que son bien-être n'en pâtisse pas trop. Sinon, à la fin, si tout le monde est mal, le partenaire ne sera absolument pas en mesure de soutenir son compagnon qui est en détresse !

Et tu pourrais me déciter s'il te plaît ? Je supprime régulièrement mes messages :happy:
 
8 Janvier 2015
120
1 457
2 994
Je comprends totalement la postante et j'apprécie beaucoup la réponse de la Daronne.

Attention à ne pas être dans la culpabilisation d'une personne qui atteint ses limites au bout de 6 ans à subir une situation, et qui, le jour où elle appelle à l'aide, pourrait se sentir encore plus coupable de ressentir ce qu'elle ressent.

Je trouve qu'il y a pleins de sujets sous-jacents à la situation, mais ce qui me marque le plus, c'est le manque de considération de son copain envers elle. Il est sûrement en détresse psychologiquement, toutefois à la lecture de "Aujourd’hui, j’attaque mon 4e jour d’angine blanche qui m’a clouée au lit à mon ordi en télétravail (parce que des fois pas le choix hein) et l’autre, là, continue de chouiner alors que je suis au bout de ma vie." on sent déjà
1) que la postante est A BOUT
2) son copain n'est pas capable de se mettre un peu en retrait pour prendre soin de sa copine

Je suis totalement d'accord avec @alice-louve : la relation est vraiment déséquilibrée.
Je serai même un peu plus dure que ça, mais j'ai l'impression aussi qu'elle lui a donné des "mauvaises habitudes". Emotionnellement, il a pris l'habitude de se reposer entièrement sur elle, de tout décharger, sans faire lui-même le travail nécessaire pour gérer ses sentiments. Je trouve ça très violent pour sa conjointe.
Parce que je ne pense pas me tromper en disant que le jour où elle va exploser 1) il ne va rien comprendre 2) il va le prendre extrêmement mal car il va devoir changer ses habitudes, et il ne va pas apprécier du tout.

Il y a des personnes aussi qui sont très autocentrées, et sont incapables de prendre soin des autres, ou de voir autrement que par elle.
 
12 Février 2017
93
970
1 144
28
@Whynaute Je ne connais pas du tout ta situation, donc je ne me permettrai pas de juger, simplement de mentionner ce que cela m'évoque de manière plus générale. :fleur:

Les hommes ont aussi besoin de prendre leurs responsabilités. Bien sûr que c'est important que d'être dans un couple où on s'écoute et on se soutient. Mais c'est aussi aux hommes de prendre les mesures nécessaires pour déterminer la cause de leur mal-être (aller voir un médecin, un psy, entamer un travail sur soi, etc), plutôt que de se reposer encore et toujours sur les femmes. Femmes qui se retrouveront à faire un travail émotionnel épuisant pour lequel elles ne sont ni rémunérées ni correctement préparées (puisque ce n'est pas leur boulot !).

La créatrice Mécréantes en parles très bien sur ce post instagram.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes