Commentaires sur Help ! Mon mec n'arrête pas de se plaindre et ça me rend complètement barjot

Raccoon_Jesus

It's not you, it's me. I have standards
27 Janvier 2014
2 890
107 243
6 614
@Camility Jane : Euh comment tu sais que La Daronne est @Manon Portanier ou @Marie-Stéphanie Servos (c'est les deux seules membres de la rédac auquelles je pense à la modération) ? Ca a été dit quelque part ?
Et pourquoi tu parles de signalements ghostés ? On est pas notifié à chaque fois que quelqu'un traite un signalement.
T'as essayé d'envoyer des MP (plusieurs fois) pour comprendre ?

Que la serviette soit rose ou rouge ou orange, ça ne change rien et ce n'est pas de la violence psychologique que de le dire, désolée mais ce n'est pas un jugement de valeur. :dunno: On parle d'une serviette pas de forcer un enfant à manger un légume qu'il n'aime pas (je parle de ça parce que je sais que ça peut créer des TCA)

Sinon, je suis assez d'accord avec une de mes VDD (sorry j'ai pas le pseudo :ninja:) , j'ai l'impression que ça t'arrives souvent de "coller" ton vécu sur d'autres situations qui peuvent être générales voire très précise comme l'enfant de la Daronne (dont elle parle sur 3 lignes).
 

doudouillitsa

Mes élégances, c'est moralement que je les ai.
23 Janvier 2014
385
3 453
4 814
25
Paris
@Camility Jane Déjà, je tiens à préciser que je n'ai absolument aucune intention négative en écrivant ce message, je vais juste essayer de te montrer une autre perspective.
J'aime ma mère, c'est même la personne que j'aime le plus au monde, c'est une excellente personne et nous avons une très bonne relation. Finissant mes études, j'habite encore chez elle à 24 ans. Ma mère a des périodes prolongées de dépression, pendant lesquelles elle ne fait littéralement rien d'autre que boire, manger, aller aux toilettes et regarder Netflix dans son lit. Du coup, je me retrouve à faire les courses, la cuisine, le ménage, tout en m'inquiétant à côté. Ma mère ne se plaint pas, mais pourtant c'est lourd, parce que les gens qui vont mal, c'est un poids à porter. Je n'en veux pas du tout à ma mère, et elle n'est pas du tout uniquement un poids, mais c'est quand même dur.
J'ai connu ça aussi avec mon ex, qui allait très mal psychologiquement. Je l'aimais, je le soutenais beaucoup, mais quand c'est moi qui ai vécu des choses difficiles, bah il n'a pas été présent pour moi du tout (au contraire, il m'a enfoncée).
Dans ces deux situations, je me suis fait un point d'honneur à ne pas faire sentir à la personne qui allait mal que la situation me pesait. Je sais bien que les gens ne vont pas mal pour le plaisir d'aller mal. Je veux juste te donner un témoignage pour te montrer que les choses ne sont vraiment pas simples. On peut à la fois profondément aimer quelqu'un, vouloir qu'il aille mieux, et souffrir de son statut de soutien perpétuel.
 
5 Août 2021
699
5 915
554
31
Comme quoi c'était vraiment maladroit de comparer un mec à sa progéniture.
(C'est pas "grave" ou dramatique non plus, mais pour le coup j'ai trouvé ça malvenu.)

On est censé réagir au coup de gueule de la postante et voilà qu'on débat sur la possibilité de violences psychologiques sur une enfant qui râlerait trop.

Si on arrêtait de considérer les mecs comme des enfants, ça aiderait.

Edit: je rebondis en lisant les messages:

Lorsque quelqu'un a vécut des situations pas faciles (ce qui semble être le cas du copain) il arrive que la personne prenne beaucoup sur elle et se décharge après.
A titre d'exemple ça m'est arrivé de pleurer en début de vacances. Alors que ce qui m'a pesé s'est passé des jours voire des semaines avant. Mais voilà, on se décharge quand l'esprit sait qu'on peut se le permettre.

Donc le gars qui reste râleur, voire l'est plus, après la tempête, ça peut être le signe qu'il a pas encore digéré ce qui s'est passé.
Peut-être qu'un court suivi psy lui permettra d'évacuer et d'enfin passer à autre chose.
On ne peut obliger personne à faire un suivi psy, il faut que ça reste une démarche personnelle pour que ça soit efficace.
Cependant on peut rappeler à son conjoint qu'il a un rôle à jouer dans la relation et que ça implique d'être présent, de participer au quotidien et de soutenir son partenaire lorsqu'il/elle a une angine blanche.
Il y a des moments où on peut râler et d'autres non. Et lorsqu'on a un besoin énorme de râler on va voir une psy, sa mère, ses potes... mais on fait pas tout subir à sa conjointe qui a elle aussi des besoins.
 
Dernière édition :
4 Avril 2019
268
1 976
804
26
J'ajoute ma pierre à l'édifice de ce débat.

Tout d'abord, certaines de mes VDD (@Bloem notamment, mais peut être aussi d'autres) ont indiqué que c'était maladroit de comparer le mec à l'enfant de la daronne. Si je suis d'accord sur le fait qu'on n'a pas a traiter et considérer les mecs comme des enfants en général, je n'ai pas compris l'article dans ce sens. Je l'ai plutôt compris dans le sens : "Ma fille râle souvent (et ça me pèse parfois, ce qui est normal) mais c'est normal, parce que c'est une enfant. Par contre, ton mec, qui est un adulte, devrait pouvoir prendre plus en considération ton ressenti quand il fait ça de manière récurente". Dans ce cas, la comparaison avec l'enfant est plus pertinente, parce qu'elle permet de montrer que le mec n'en est justement plus un et que les réactions des personnes en cause devraient donc être différentes.

Ensuite, je ne suis pas certaine de comprendre le débat quant aux violences éducatives. Je l'ai compris comme une mère qui en a parfois marre d'entendre son enfant râler pour des choses qui lui paraissent futiles. Pour autant, à aucun moment, elle ne dit qu'elle le fait peser sur sa fille, qu'elle lui dit ou qu'elle la gronde pour ça. Au contraire, elle dit l'écouter et la consoler il me semble. Il y a une différence entre être fatiguée de ce genre de situation (en son for intérieur) et le faire ressentir "à la dure" à son enfant et donc lui faire subir une violence éducative.

Enfin, pour revenir au coeur du sujet, à savoir la râlerie du conjoint, je suis d'accord avec mes VDD : certes, c'est normal d'être compréhensive quad son conjoint va mal. Pour autant, ça ne veut pas dire ne plus s'écouter du tout quand ça devient trop pesant. Dans le cas où le copain de la personne qui témoigne râle vraiment sur tout, je comprends que ça la pèse et elle ferait bien de lui en parler.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes