Commentaires sur Ma sœur m’accuse d’avoir volé le prénom de son futur bébé

M

Membre supprimé 364647

Guest
J'aimerais surtout savoir à quoi s'attendait Alexandra en donnant CE prénom à son enfant à venir. Est-ce qu'elle pensait réellement que sa soeur en serait flattée ? Elle aurait pu en discuter avec sa soeur. Elle aurait aussi pu proposer CE prénom en deuxième prénom, son enfant ne se serait pas directement appelé comme ça mais ça lui aurait permis de le placer. Je ne vois juste pas comment Alexandra n'a pas pu se dire que ça se passerait bien. Il me semble évident que prendre LE prénom fétiche de sa soeur qui essaye de tomber enceinte, c'était pas cool voir mesquin.
 

GrosHibou

Nain Versé
16 Avril 2020
991
12 425
1 054
Je n'ai pas de soeur, mais j'avoue que lorsque mon cousin m'a annoncé la naissance de son fils Thomas, j'ai eu un pincement au cœur. C'était mon prénom préféré pour un garçon, je me suis sentie mal parce que je me suis dis que je ne pourrai pas le donner...

Là-dessus l'autre toxique m'a joliment dit "Bah si ça se trouve, t'auras jamais de garçon ou même jamais d'enfant !" :yawn: Ta gueule. Cordialement.

Maintenant que mon cousin et sa femme ont pour projet de partir vivre à l'étranger (ce qui m'attriste mais c'est leur vie), je me dis que peut-être, ce prénom pourrait faire un come back chez moi. Sauf qu'entre temps, j'ai découvert de nouveaux prénoms qui me plaisent plus. Et qui ne plairont certainement pas à l'épouse BCBG de mon cousin. Tant mieux :cretin:

Je ne vois pas en quoi la soeur aurait dû se sentir flattée. Ça me fait penser à ces gens qui vous imitent en tous points, jusque dans vos goûts personnels, vos activités, votre façon de parler, votre look etc; à un moment non, c'est pas flatteur, c'est phagocytant.
Parce que là, si la soeur donne son prénom fétiche, ça n'aura strictement aucune valeur.
Je trouve pas ça cool du tout...
 
6 Août 2014
74
623
2 934
@Neverland90 si j'avais eu une fille je n'avais qu'un seul prénom et ça même avant de rencontrer le père : Jade
C'est un prénom commun maintenant mais c'est le prénom que j'aurai du avoir, il a été refusé par la mairie du lieu de naissance, c'était pas dans la liste donc c'est pas recevable, et on appelle pas son enfant comme un caillou (c'est vrai que Pierre par contre c'est pas un caillou ...).
Si le père n'avait pas aimé j'aurai bien sur choisi autre chose, j'ai eu un garçon et je n'aurai pas d'autre enfant mais j'aurai un pincement au coeur si mon frère appelait sa potentielle fille comme ça.
 
8 Janvier 2015
120
1 451
2 994
@Pipistrelle. Je pense que tu as tout résumé :)

Ce qui me dérange dans le courrier, c'est l'impression constante qu'Alexandra essaye de minimiser les choses, de se dédouaner et je trouve ça limite un peu infantilisant sa façon de dire les choses par rapport à sa sœur.

Elle ne semble pas chercher la discussion avec elle.
En gros, sa sœur devrait être vexée, mais en silence, et faire semblant d'apprécier la situation. C'est un peu fort de café.

Et contrairement à d'autres avis, je ne trouve pas ça puéril du tout ... Enfin on est chacun(e) parfois blessé par des situations qui n'auraient sur d'autres aucun impact. C'est le propre de l'être humain de ne pas ressentir pareil face à une situation donnée.
Minimiser les sentiments de la sœur en disant que c'est puéril et que ça ne vaut pas la peine de se fâcher, je trouve ça très jugeant.

Pour le coup je ne comprends vraiment pas Alexandra : si sa sœur répète depuis toujours qu'elle veut appeler sa fille comme ça, c'est justement pour NE PAS que quelqu'un d'autre de proche (en l'occurrence sa sœur) l'utilise.
Et ça même si elle tombe enceinte d'un petit garçon, elle aura toujours ça comme 1er choix.

Bref, je répète, je trouve ça puérile de la part de la postante. Si c'est important pour sa soeur, pourquoi lui faire ça ?
Et non, ce n'est pas qu'un prénom. On ne parle pas du tout de ça là. On parle d'une personne qui décide volontairement de blesser sa soeur. Je crois que le sujet est ailleurs.
 
25 Janvier 2019
3
107
379
29
Suite à la lecture de l'article j'ai fait des recherches sur internet. Il y a des magazines qui disent : toute manière il n'y a pas qu'un seul Jean-Michel sur terre, les gens avec des prénoms courants réussissent autant dans la vie que ceux avec des prénoms rares. Mais le débat c'est pas tellement la rareté du prénom en soit, c'est la symbolique qu'on lui donne, on a pas envie d'avoir 3 Jean-Michel dans notre environnement proche pcq pour nous ça évoque quelque chose de particulier (par exemple), on s'est toujours imaginé avec un bébé Jean-Michel... (En plus pas pratique les réunions de famille avec 3 bébés Jean-Michel à distinguer...)
 
18 Janvier 2014
1 664
8 085
4 194
31
lapsychologe.wordpress.com
La réponse de la Daronne résume assez bien la situation et les pistes pour en sortir. Après j'ai tendance à me mettre plus du côté de la sœur du coup parce qu'effectivement comme si c'est écrit c'était son prénom "fétiche" depuis "petite" bah c'est un peu dommage qu'on le lui "prenne". Après la personne qui a écrit la lettre pensait peut être sincèrement que ça ferait plaisir à sa sœur qu'elle choisisse justement ce prénom mais visiblement elle aura pu constater que ce n'est pas le cas.
J'extrapole mais j'ai imaginé qu'éventuellement la sœur avait peut être du mal à avoir un enfant et que ça l'a doublement atteint qu'on lui "prenne" ce prénom, comme si ça lui envoyait le message que de toute façon elle n'aurait pas l'occasion de s'en servir alors autant en profiter.
Personnellement si j'étais à la place de la personne qui a écrit à la Daronne (et si ma relation avec ma sœur compte pour moi) vu comment cette dernière le vit j'aurais laisser tomber ce prénom, indépendamment que l'autre personne en fasse usage ou pas au final. C'est pas comme s'il n'y avait pas d'autres prénoms de dispo.
 

RainyMood

Ne pas citer mes messages, thx :)
1 Mai 2014
10 954
98 890
5 314
La sororité en prend en coup en ce moment non ? :lunette:

Sérieux, avec la tonne de prénoms qui existe, pourquoi s'acharner à vouloir un prénom qui bon, ne lui tiens pas autant à cœur qu'a sa sœur ? A part pour foutre la merde dans la famille et blesser sa sœur, je vois pas l'intérêt.

Je suis moyen d'accord avec les solutions du genre "Si vous êtes pas si proches", "Peut y avoir des enfants avec le même prénoms dans une famille" ou autres excuses. ça minimise les ressentis et c'est super infantilisant.
 
Dernière édition :
30 Septembre 2021
668
5 095
444
33
@Pipistrelle. j'ai tiqué sur la même chose que toi, et j'étais étonnée que la Daronne n'en parle pas dans sa réponse. A mon avis, le fait que sa soeur essaye d'avoir des enfants ajoute à la déception ressentie. Je trouve que tu as raison aussi sur la partie rivalité exacerbée, même inconsciente.
Et puis, c'est tellement compliqué les prénoms. Trouver quelque chose qui plaise aux deux parents, qui signifie beaucoup, qu'on aime depuis toujours, qui ne pénalisera pas l'enfant... Quand tu as enfin fait ton choix, que tu l'as partagé à une personne importante pour toi, que cette personne le choisisse aussi, pour moi c'est une trahison.
Je sais que dans certaines familles, on s'en fout que des cousins portent le même prénom, mais ce n'est pas si fréquent. Perso, quand j'ai eu mon fils, j'ai deux cousins qui m'ont dit qu'ils étaient deg parce que c'était leur prénom favori pour un garçon (je ne le savais pas). Et pourtant, ça aurait été pour des cousins éloignés. Là, pour des cousins germains...
Bref, déso Alexandra, je suis d'accord avec ta soeur.
 
28 Janvier 2022
302
2 150
154
33
Ça.me fait penser à quand ma soeur et.moi on était enceinte en même temps, nous on voulait pas connaître le sexe, eux oui mais c'était encore trop tôt pour savoir.
Rapidement elle m'a dit qu'un prénom lui plaisait pour un garçon. J'ai tout de suite rayé ce prénom (il était dans la mienne mais pas dans celle de Mr et pas un prénom dont je raffolais non plus). Et même quand elle m'a dit qu'elle attendait une fille, je l'ai jamais "repris" au cas où elle a un ou d'autres enfants.
 
5 Août 2021
462
3 806
194
30
Je suis d'accord avec les avis au dessus. En fait je comprend même pas comment elle a pu en arriver là. Si elle savait depuis longtemps que c'était le prénom préféré de sa sœur elle aurait même pas dû le mettre sur la liste.

Parce-que si elle appelle sa fille, disons, Léna il y a peu de chance que sa sœur l'oubli. Ça aurait été moins grave si elle lui avait embouti sa voiture. Parce-qu'elle en aurait finalement racheter une autre et qu'elle aurait pas passer le reste de sa vie avec la carcasse du véhicule sous les yeux. Alors que là, sa sœur va se rappeler de la crasse qu'elle lui a faite à chaque fois qu'on mentionnera le prénom sa nièce.

De plus en choisissant ce prénom elle l'oblige sa sœur à y renoncer par la même occasion. Sinon il y aurait deux cousines germaines d'age approché qui aurait le même prénom. C'est pas interdit mais ça signifie par exemple que les grands parents vont accueillir une petite Léna et, deux ans plus tard, une seconde. Qu'à chaque repas de famille lorsque quelqu'un appellera "Léna" les deux vont se retourner. Ça va encourager la comparaison avec les deux et ça risque de créer de la rivalité. Personne n'a envie d'être la seconde ou de devoir préciser "la fille de...."

Et en plus de risquer de créer des tensions dans les rapports grand-parent/petites fille, entre sœurs et entre cousines ça peut aussi jouer dans les rapports entre la petite fille et sa tante. C'est pas de la faute de l'enfant mais en même temps c'est compliqué d'ignorer le prénom de quelqu'un.

Honnêtement la postante savait déjà que sa sœur choisi ce prénom et elle a l'air d'y tenir moins. Il vaut mieux qu'elle en choisisse un autre et qu'elle évite de créer des tensions que sa fille subira également. Le but de donner un prénom c'est aussi d'être accueilli au seins de sa famille et de la société. Alors recevoir un prénom qui va faire nous mettre en porte à faux c'est pas un super cadeau.

Sinon on a aussi deux cousins germains qui ont le même prénom dans la famille (Thomas aussi). Mais c'est des cousins qui ont 10 ans d'écart, qui ne vivent pas dans la même région et dont les parents n'étaient pas proches. Il y avait pas de repas du dimanche chez papi/mamie non plus. Et ils viennent d'une grande famille où il y a plus de 15 cousins/cousines rien que du côté de leur branche commune. Bref les conditions étaient réunies pour que ça pose pas de problèmes.
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes