Commentaires sur Pour Annie Ernaux, la GPA n’est pas contraire au féminisme

doudouillitsa

Mes élégances, c'est moralement que je les ai.
23 Janvier 2014
385
3 453
4 814
25
Paris
Pour une fois que je ne suis pas d'accord avec Annie Ernaux :taquin: Je trouve dommage qu'elle ait changé d'avis au contact d'un couple de son entourage, et non au contact d'une mère porteuse. La grossesse est dangereuse pour la personne qui la subit, pas pour le couple qui loue un utérus. Quand elle parle du droit à disposer de son propre corps, certes, mais pourquoi alors n'a-t-on pas le droit de vendre son rein ? Après tout, c'est notre corps. C'est très bien que la loi protège les individus de certaines dérivés.
 

KtyKonéko

adulte à temps partiel & autrice de fanfiction
22 Septembre 2014
1 002
9 393
4 164
Vulcain... nan, je plaisante. Vénus
www.fanfiction.net
j'avoue que je n'ai toujours pas d'opinion réel au sujet de le GPA
disons, un opinion du genre : oui, mais
j'ai vu quelques reportages, dont un où une femme, déjà maman de plusieurs enfants, portait le bébé d'un couple d'homme. C'était très beau
mais ce dont j'ai peur c'est des dérives possibles
du coup, on en revient à mon oui-mais tout dépend de la situation de la mère porteuse, de la façon avec laquelle c'est organisé entre la mère porteuse et les futurs parents
 
27 Mai 2012
351
749
4 794
Montpellier
Pour apporter un point de vue différent que mes VDD (mais dans le respect et la discussio hein haha) :

J'ai de l'endométriose, de l'adénomyose et des kystes aux ovaires. Il y a très très TRES peu de chance que je tombe enceinte naturellement (c'est pas d'actu, mais je le sais). Une FIV, c'est pas automatique.

L'adoption est heureusement un processus qui existe, mais il peut être très très long. J'ai actuellement 33 ans, et une loi était en préparation pour ne plus pouvoir adopter après un certain âge (40 ans je crois) pour ne pas avoir trop d'écart avec l'enfant adopté qui se sentirait doublement abandonné si ses parents venaient à mourir "trop tôt". Avec nos vies actuelles, les études à rallonge, les premiers jobs difficiles à trouver, sans parler des perturbateurs endocriniens auxquels on est exposés depuis notre enfance si c'est pas avant, notre génération a des enfants de plus en plus tard, et de plus en plus difficilement (enfin certaines personnes plus jeunes ont des difficultés à avoir des enfants de toute façon, et des personnes plus âgées en ont facilement, je fais là une généralité avec les stats dispos de ces dernières années).

Si on ne peut pas adopter, sachant que ça prend minimum 5 ans, car on est "trop vieux", qu'on ne peut plus avoir d'enfants naturellement parce qu'on est encore une fois "trop vieux" (ou plutôt "trop vieilles"), que reste-t-il comme solution ?

La GPA, encadrée dans certains pays comme les USA et le Canada, est une autre méthode de procréer, et si tout le monde est consentant, déclaré, en fait un choix éclairé et dans ce cas rémunéré, pourquoi pas ?
 
4 Juin 2007
3 932
1 559
4 994
Avant d’accoucher, j’étais en faveur de la GPA (bien encadrée). Mais depuis, j’ai pris conscience à quel point un accouchement reste un événement risqué, et absolument pas anodin.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.

Et maintenant bah oui, en me basant sur mon cas personnel, jamais je ne pourrais faire courir ce risque à une autre femme. Ethiquement, je ne pourrais pas faire vivre à quelqu’un d’autre toutes les souffrances que j’ai eu.
 
Dernière édition :
M

Membre supprimé 370517

Guest
Pour apporter un point de vue différent que mes VDD (mais dans le respect et la discussio hein haha) :

J'ai de l'endométriose, de l'adénomyose et des kystes aux ovaires. Il y a très très TRES peu de chance que je tombe enceinte naturellement (c'est pas d'actu, mais je le sais). Une FIV, c'est pas automatique.

L'adoption est heureusement un processus qui existe, mais il peut être très très long. J'ai actuellement 33 ans, et une loi était en préparation pour ne plus pouvoir adopter après un certain âge (40 ans je crois) pour ne pas avoir trop d'écart avec l'enfant adopté qui se sentirait doublement abandonné si ses parents venaient à mourir "trop tôt". Avec nos vies actuelles, les études à rallonge, les premiers jobs difficiles à trouver, sans parler des perturbateurs endocriniens auxquels on est exposés depuis notre enfance si c'est pas avant, notre génération a des enfants de plus en plus tard, et de plus en plus difficilement (enfin certaines personnes plus jeunes ont des difficultés à avoir des enfants de toute façon, et des personnes plus âgées en ont facilement, je fais là une généralité avec les stats dispos de ces dernières années).

Si on ne peut pas adopter, sachant que ça prend minimum 5 ans, car on est "trop vieux", qu'on ne peut plus avoir d'enfants naturellement parce qu'on est encore une fois "trop vieux" (ou plutôt "trop vieilles"), que reste-t-il comme solution ?

La GPA, encadrée dans certains pays comme les USA et le Canada, est une autre méthode de procréer, et si tout le monde est consentant, déclaré, en fait un choix éclairé et dans ce cas rémunéré, pourquoi pas ?
Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 

Kettricken

Hate is always foolish. Love is always wise
13 Avril 2011
4 163
55 273
6 414
Je suis toujours ambivalente sur la GPA.
D'une part, j'ai du mal à croire à "la liberté de disposer de son corps" à partir du moment où de l'argent entre en jeu (ce qui n'est pas le cas de toutes les GPA. Dans certains cas, la mère porteuse est juste remboursée de ses frais médicaux).
Et d'autre part, je trouve que cette pratique pose énormément de questions éthiques très complexes.
- qui à le dernier mot si une IMG doit être décidée ? Ou une réduction de grossesse...
- Si c'est la mère porteuse et qu'elle décide de garder, les parents doivent-ils adopter malgré tout ?
- de qui sauve-t-on la vie en cas de complication ? Est-ce que les parents paient la thérapie si la mère porteuse fait une DPP ?

Mais globalement, le sujet me met extrêmement mal à l'aise
 
9 Mars 2014
4 002
33 351
4 674
lutinreveurblog.wordpress.com
Si on est contre le capitalisme on ne peut pas être pour la GPA rémunéré.

Ça a toujours été le sujet qui divise.
Ce qui est énervant quand même, c'est que je n'ai jamais vu de femmes riches accepter d'être mère porteuse, ça c'est la réalité. C'est là qu'on voit le fossé.
Et bien sûr, il y aura toujours des gens face à ce genre d'arguments qui vont dire: "oui mais moi j'ai ci et mon partenaire a ça.. "

J'entends et je minimise pas la douleur. Mais pas une seule pensée pour la mère porteuse ou la moralité de jouer sur des violences financières. Personnellement, je me sentirai mal de participer à ce système.
D'un autre côté personne ne se bat pour que l'adoption soit plus accessible. Parce que la vérité c'est qu'inconsciemment, on a tous intégré le "droit d'avoir un enfant ", "je veux un enfant " et que cette volonté est mise sur piédestal par la société, l'horloge biologique qui pousse cet irrésistible envie d'enfants...
Soit-disant... Car il y a une sacrée dose de propagande surtout en ce qui concerne les femmes.
Et il y a l'aspect consumériste, les gens veulent l'enfant tout de suite, donc pourquoi perdre son temps avec une adoption quand des lois étrangères ont légalisé la GPA et que celles qui proposent leurs services sont soit des femmes de classe moyenne en difficulté financière ou des femmes pauvres.
C'est beaucoup plus rapide évidemment.
Il y a des parents tu leur propose d'adopter un gosse sur Amazon, ils diraient pas non.

Le seul moyen de légaliser la GPA serait de faire comme pour le don de sang, c'est le rendre gratuit pour éviter cette logique un peu commercial.

Et comme je l'ai dit ailleurs, le respect de l'enfant commence par le fait d'arrêter de le voir comme une chose ou un objet. C'est une personne en construction. Adopter un enfant de 12 ou 15 ans ne devrait pas poser problème or justement, si, les parents en devenir rechignent. Ils veulent un bébé à eux... toujours guidé par cet instinct apparemment lol

Alors même s'il y a des souffrances, dans la vie faut parfois savoir lutter pour ce que l'on souhaite. L'adoption est trop compliquée en France ? Et bien je ne sais pas moi, créer une association, rapproche toi des services sociaux, écrit à des députés.

Et les gens devraient sérieusement s'entretenir avec des psychologues sur leur désir d'enfant et surtout d'identifier son origine et en comprendre les enjeux.

J'ai travaillé pour des associations de victimes, et sans en dire trop (pour sauvegarder ma vie privée), lorsqu'il s'agit d'enfants adoptés ou non, il y a cet espèce de sentiments possessifs des parents et peu importe leurs classes sociales. Ce sentiment de possession envers l'enfant se retrouve bien avant qu'il naisse. Et les gens peuvent se dire "moi je ne ferai jamais ça", ils n'en savent rien. La maltraitance existe à différents degrés et surtout dans pas mal de cas elle ne s'installe pas du jour au lendemain. Il y a aussi toutes les punitions privatives de liberté que les enfants subissent, la privation d'intimité qui développe un énorme mal être.

Mais un enfant n'est pas un produit de consommation et faire appel à des femmes en difficulté financière. Il y a un manque de considération totale et je ne vais même pas aborder les enjeux contractuels (si l'enfant est handicapé, si l'enfant a un jumeau)...

L'adoption n'est pas parfaite et peut-être problématique comme en Angleterre où l'on choisit son enfant sur catalogue (comme ses meubles à Ikea) et là encore c'est la vision que les gens ont des enfants. Mais c'est la moins pire alternative. Et apporter une famille à quelqu'un qui n'en n'a pas, ça réchauffe le coeur je pense.
 
23 Mars 2016
2 442
25 021
3 174
38
Belgique
@Neverland90 je suis globalement d'accord avec toi, sauf sur le point adoption. La plupart des gens veulent adopter un bébé ou en tout cas 1 jeune enfant, pas uniquement parce que c'est un bébé et qu'ils pourront pouponner. Adopter 1 enfant, c'est aussi adopter un vécu de cet enfant. Et adopter un ado, avec un vécu parfois lourd, il faut être armé pour cela. Tou.tes les futur.es adoptant.es n'ont pas les épaules pour cela, surtout ceux pour qui ça serait 1 premier enfant et n'ont aucune expérience en éducation. Je connais un couple qui sont famille d'accueil et franchement ça a l'air hyper dur à gérer.
De plus, la majorité des enfants et ados ne sont pas adoptables, car ils ont des parents en vie (parfois jugés inaptes, mais ça reste leurs parents) et ne peuvent donc être officiellement adoptés.
Si on parle d'adoption d'enfants/ados à l'étranger, oui c'est sûrement possible, mais c'est aussi déraciner un enfant, éventuellement nourrir le trafic humain dans certains pays,... J'ai un avis très mitigé sur l'adoption, le "tourisme procreatif", le côté "white savior" qui va sauver des pauvres orphelins en Afrique ou en asie (car non quand tu adoptes c'est pas "pour sauver un enfant" généralement, c'est pour avoir un enfant)
 

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes